SFR innove dans la musique et avale Neuf Cegetel

La filiale de Vivendi lance un site de téléchargement de musique et d'échange. Elle réussit son offre publique d'achat simplifié sur Neuf Cegetel.

La filiale de téléphonie mobile Vivendi (et du britannique Vodafone) SFR a fait d'une pierre deux coups ce jeudi. D'abord en annonçant le lancement d'un kiosque musical participatif sur internet et téléphone mobile baptisé "Attention musique fraîche".

Il permettra à la fois de télécharger de façon payante de la musique, d'acheter des places de concert, des sonneries, des produits dérivés mais aussi d'échanger commentaires et fichiers musicaux entre internautes sur le modèle des réseaux sociaux en ligne. Sans objectif de rentabilité immédiate selon le PDG Frank Esser.

SFR qui accueille déjà cinq millions de visiteurs uniques par mois sur son portail SFR.fr, a annoncé le lancement de ce site lors de l'inauguration à Paris du Studio SFR qui est à la fois un point de vente, une salle de concerts et un bar.

En avril dernier, l'institut d'études GfK plaçait SFR deuxième plateforme de musique numérique en France (internet et mobile) derrière iTunes d'Apple avec plus de 27% de part de marché et 2,8 millions de titres ou albums téléchargés au 1premier trimestre.

SFR vient en outre de lancer une nouvelle version de son offre de musique permettant, moyennant le paiement de 12 euros par mois (comme son concurrent Orange France Télécom qui commercialise les catalogues d'EMI Music , Sony BMG, Universal Music et Warner Music et propose 500 téléchargement par mois) un téléchargement illimité sur mobile et ordinateurs. Le catalogue doit atteindre à terme un demi-million de titres. L'offre SFR Music compte offciellement 100.000 abonnés.

Le deuxième coup réalisé par SFR ce jeudi concerne son OPA (offre publique d'achat) simplifiée sur Neuf Cegetel, également détenu en partie par Vivendi. Il a obtenu 96,41% du capital. 39.515.471 actions lui ont été apportées ce qui fait qu'il en détient in fine 204.122.542. SFR précise qu'il va procéder dans les prochains jours au retrait obligatoire des titres Neuf Cegetel encore en circulation dans des conditions identiques à celles de son offre soit 35,90 euros par action.

Dans le communiqué du groupe, Frank Esser déclare : "nous sommes particulièrement heureux de renforcer définitivement les liens déjà étroits existants entre nos deux groupes. Nous serons plus à même de relever les défis à court et moyen terme de notre activité, notamment dans la fibre optique".

Grâce à cette acquisition, SFR compte renforcer sa place de numéro deux français dans la téléphonie à l'accès à Internet derrière France Télécom Orange qui compte 7,6 millions d'abonnés à la Toile contre 3,3 millions chez Neuf et 3 millions pour le troisième larron, Free, du groupe Iliad .

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.