Eiffage décroche en Bourse après le fort recul de son bénéfice net

 |   |  238  mots
Malgré une hausse de 11,6% du chiffre d'affaires, le bénéfice net a reculé de 76%. L'action dévisse ce vendredi après midi à la Bourse de Paris.

Mauvais premier semestre pour le groupe français de BTP Eiffage. Il a enregistré un bénéfice net de 144 millions d'euros, en baisse de 76%, a annoncé le groupe ce jeudi dans un communiqué. La Bourse de Paris réagit ce vendredi en milieu de journée, le titre Eiffage perd 1,33% à 45,39 euros, dans un marché en hausse de 0,74% (Retrouvez le communiqué d'Eiffage sur son résultat semestriel en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

Le résultat net du premier semestre 2007 avait bénéficié de 488 millions de plus-value nette d'impôt de cession de la participation du groupe dans Cofiroute.

Le chiffre d'affaires sur la période s'établit à 6,55 milliards d'euros, en hausse de 11,6%. le résultat opérationnel courant restant quasi stable (+0,8%) à 473 millions d'euros. Mais il est jugé "décevant" par les analystes de Natixis Securities "Alors que nous tablions sur une marge opérationnelle de 8%, stable par rapport au premier semestre 2007, elle accuse une baisse à 7,3%", soulignent-ils, expliquant cet écart "essentiellement par une performance moins bonne qu'attendu dans la construction, immobilier compris".

Cependant, "la résistance des marchés pertinents d'Eiffage Construction - des marchés de taille supérieure à 300 millions d'euros, de rénovation lourde, contrats partenariat publics-privés -" devrait, entre autres, "rassurer les marchés".Le groupe a revu à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires pour 2008, à 13,3 milliards d'euros contre 13 milliards précédemment, soit une hausse attendue de 5,6%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :