Lonmin rejette l'OPA hostile d'Xstrata

Le producteur britannique de platine a refusé l'offre de 10 milliards de dollars du groupe minier suisse Xstrata et affirme explorer d'autres options.

Lonmin refuse l'offre d'Xstrata. Le troisième plus gros producteur de platine a rejeté, ce mardi 2 septembre, l'OPA hostile de 10 milliards de dollars, lancé par le groupe minier suisse.

Le groupe britannique va "continuer à explorer toutes les options pour maximiser sa valeur pour nos actionnaires".

Le producteur de platine avait déjà rejeté une offre publique d'achat de 6,3 milliards d'euros, début août. Lonmin indiquait que le prix proposé sous-évaluait le groupe. Pour appuyer ses dires, Lonmin assurait qu'il disposait de réserves et de ressources de métaux platinoïdes (platine, palladium, rhodium...) d'un montant total de 156,3 millions d'onces, lui assurant plus de cent ans d'activité.

Dans l'industrie minière, les réserves sont la partie économiquement exploitable de ressources minérales, qui sont elle-même couramment définies comme la partie d'un gisement présentant des perspectives raisonnables d'extraction rentable.

Lonmin, conseillé par Citigroup et Greenhill, dit également être le producteur intégré de platine aux coûts les plus faibles du Bushveld, principale région de production minière dans le sud de l'Afrique, et met en avant son expertise opérationnelle et technologique.

Ce mardi, à 11h, le titre Lonmin prend 0,32% à 3.441 pence à la Bourse de Londres, alors que le titre Xstrata perd 3,87% à 2.809 pence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.