Importante acquisition américaine pour GDF Suez dans la production électrique

 |   |  459  mots
Le nouveau groupe fusionné rachète l'américain First Light qui exploite 15 centrales électriques aux Etats-Unis. Le montant de l'opération serait de 1,3 milliard d'euros.

Le nouveau groupe fusionné GDF Suez qui a dévoilé hier ses premiers résultats semestriels, en nette hausse et salués par la Bourse (cliquez ci-contre à droite dans notre rubrique : "sur le même sujet"), annonce ce mardi matin le rachat du producteur américain d'électricité First Light à la fois dans un communiqué et dans une interview du PDG Gérard Mestrallet à notre confrère Le Figaro (Retrouvez le communiqué de GDF Suez sur cette acquisition en cliquant ci-contre à droite dans l'espace : "pour aller plus loin").

Le montant de la transaction s'élèverait à 1,3 milliard d'euros, soit 835 euros par kilowatt (kW). First Light "exploite quinze centrales aux Etats-Unis, soit 1.500 MW en tout, dont 1.200 d'origine hydraulique, plus un portefeuille de 500 MW en projet" souligne Gérard Mestrallet.

Le groupe précise que "GDF SUEZ Energy International a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord pour l'acquisition de FirstLight Power Enterprises, Inc. FirstLight détient et exploite un portefeuille unique de 15 unités de production électrique - essentiellement des installations à accumulation par pompage et des hydroélectriques classiques - et construit actuellement une centrale de pointe au gaz naturel dotée d'une technologie avancée. Ensemble, ces 16 installations disposent d'une capacité totale de 1 538 MW dans le Massachusetts et le Connecticut.

FirstLight présente, grâce à son portefeuille de projets, différentes opportunités d'expansion. Cette société renforce la position de GDF SUEZ dans le domaine de la production électrique sur le marché de la Nouvelle-Angleterre. La diversité des actifs de FirstLight, tant en termes de type de production que de localisation, est également un atout important.

"FirstLight est complémentaire aux activités gaz et GNL en Amérique du Nord de GDF SUEZ et renforce les activités existantes de production d'électricité et de vente au détail en Nouvelle-Angleterre et dans l'est du Canada. FirstLight consolide notre présence sur un marché électrique et gaz important et en plein essor", déclare Dirk Beeuwsaert, CEO de GDF SUEZ Energy International.

Avec une population de 14 millions d'habitants et une capacité de production électrique de 31 000 MW, la Nouvelle-Angleterre est un marché essentiel pour GDF SUEZ en Amérique du Nord. La société possède actuellement six actifs de production électrique renouvelable et au gaz naturel dans la région ; elle vend de l'électricité au détail à des clients commerciaux et industriels et du gaz naturel à presque toutes les sociétés de distribution de gaz de la Nouvelle-Angleterre par le biais de sa division de gaz naturel liquéfié (GNL) à Boston."

GDF Suez viendrait par ailleurs de remporter un contrat de plus de 650 millions de dollars portant sur la fourniture d'énergie à un certain nombre de sites du ministère américain de la Défense.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :