Peugeot 3008  : Un vrai succès tricolore, entre faux 4x4 et monospace compact

 |   |  1117  mots
(Crédits : DR)
Qualités routières ainsi que prestations mécaniques sont flatteuses. Et le restylage affine la silhouette de ce modèle à succès. Un véhicule familial compact agréable dans la vie de tous les jours. Mais on aimerait moins de petits crissements et grincements...

Monospace compact ? Ah non, Peugeot ne veut surtout pas de cette appellation censément peu valorisante. La firme au lion préfère le définir comme un "Crossover" ou "SUV", vocables anglo-saxons à la mode qui ne veulent... rien dire en français et désignent aux Etats-Unis des grands 4x4 à vocation routière. Or, le 3008 n'a rien d'un tout-terrain. Il reste en effet une stricte traction avant - sauf dans sa version hybride ! Cette difficulté à le nommer n'a heureusement pas nui à sa carrière.

 

Ce véhicule "made in France" est même un grand succès. Et le restylage, qui affine (un peu) sa silhouette, va permettre de prolonger sa vie. Le 3008 arbore une silhouette assez haute, ramassée, moins massive toutefois que précédemment. On ne regrettera pas la calandre caricaturale de la première mouture, qui essayait de singer les 4x4 Audi.  

Peugeot 3008

 

Luminosité à bord mais intérieur triste

 

A l'intérieur, la luminosité surprend toujours grâce au grand pare-brise et au toit panoramique en verre. L'énorme planche de bord - avec là aussi des faux airs d'Audi - en jette. Et la présentation semble flatteuse, en apparence. Mais cette masse noire apparaît surannée, face à la planche épurée de la dernière 308 avec son écran tactile… Ce plastique encombrant rogne inutilement sur la place disponible. Il ne recèle même pas d'espaces de rangement. Et certains matériaux creux et toc,  font un rien léger. Pis: petits crissements et grincements sur les inégalités de la chaussée, "clong-clong" des suspensions, bruits de roulement, agacent. Un défaut des voitures du groupe PSA.

Ceci dit, l'habitabilité comme l'accessibilité sont satisfaisantes. Sans plus. On aurait souhaité une banquette arrière coulissante, comme sur un vrai monospace. Mais non. Par ailleurs, si le coffre est géométrique, donc logeable, nous déplorons le hayon en deux parties qui oblige à des opérations successives et rend l'accès au fond dudit coffre difficile. Une mauvaise idée. La position de conduite nous convient en revanche parfaitement. La vie à bord est globalement satisfaisante. Mais il faut s'érafler les doigts pour chercher la boucle de ceinture coincée entre les sièges et l'envahissante console. Nous recommandons l'ambiance intérieure grise, qui permet d'échapper au noir sinistre de notre modèle d'essai.

 rty

 

Un excellent moteur diesel

 

Le moteur diesel 1,6 HDi de 115 chevaux nous avait surpris par sa relative douceur, mais évidemment avec des performances somme toute limitées. Le 2,0 HDi 150 est, lui, autrement plus à l'aise sur un tel véhicule. Un peu lent au démarrage, avec des à-coups si on veut démarrer trop vite, il convient bien néanmoins à ce 3008. Lisse, souple, civilisé, il assure un dynamisme de bon aloi à partir de 1.300 tours. La consommation est évidemment un peu plus forte. Il y a quelques années, nous avions relevé 7,2 litres aux cents sur un 3008 doté du "petit" diesel . Là, nous avons avalé en moyenne 7,6 de gazole aux  cents,ce qui n'est pas exagéré.

 

Les qualités routières demeurent  de très bon niveau, comme toujours chez PSA. Ce 3008 n'a pas droit à la nouvelle plate-forme de la 308 ou du dernier C4 Picasso de Citroën. Il reste donc plus lourd, un peu pataud de l'avant, avec un médiocre rayon de braquage. Et de trop fortes accélérations peuvent malmener le train avant. Mais, par rapport à la concurrence, ce véhicule se distingue par sa rigueur. Pas évident avec un véhicule au centre de gravité assez haut. Les metteurs au point des châssis chez PSA ont un savoir-faire historique.

 

Le 3008 assure un haut niveau de sécurité. Il ne bronche pas, ne s'écarte jamais de sa trajectoire, quelle que soit la chaussée et par tous les temps. Nous continuons d'apprécier ce véhicule homogène, sûr, sérieux, mais pas forcément amusant. Le confort  est un peu ferme mais satisfaisant dans l'ensemble.

 

 fv

 

Prix un peu élevés

 

La gamme démarre à 23.150 euros en version Access, dépouillée avec un moteur à essence 1,6 de 120 chevaux. Pour un équipement correct, montez à la version Active, qui propose  notamment la climatisation. "Notre"  Allure (le niveau plus complet derrière la Féline) comportait en particulier le toit panoramique en verre, la climatisation bizone automatique. Avec le moteur HDi 150, elle est à 32.000 euros. Ca commence à faire assez cher. Surtout avec des tissus de sièges peu valorisants qui gâchent le paysage. Le cuir, pas extraordinaire car il continue d'être mal plaqué à l'armature de siège - un défaut traditionnel - , est à 1.860 euros en option.

 

Le "Grip control", utile car une molette commande divers modes agissant sur l'antipatinage et permettant de donner plus de motricité sur la neige, requiert 260 euros, un supplément cette fois économique et recommandable. Les prix sont dans l'ensemble pas si attractifs que ça, surtout rapportés à l'équipement, proches de ceux d'un Audi Q3 équivalent.

 

Ce 3008 fait preuve d'une belle homogénéité. Il se révèle un compagnon fidèle. Les premiers exemplaires du 3008 avaient joué toutefois des tours à leurs propriétaires avec des pépins de jeunesse. Le 3008 a heureusement bonifié avec le temps. Et, aujourd'hui, il semble fiabilisé. Mais on souhaiterait plus de rembourrages ça et là, d'insonorisants. Sans être idéale, la berline 308, plus récente de conception,  fait mieux. Un bon achat, cependant, pour qui veut rouler dans un véhicule familial fabriqué en France, à Sochaux, berceau des Peugeot.

Ah, n'oublions pas de signaler un horripilant avertisseur de radars lié au GPS! Les données sont systématiquement fausses avec un décalage de plusieurs centaines de mètres fatidiques ... Les radars sont dans la réalité situés après l'endroit affiché sur la carte par le GPS. Si vous lui faites confiance, vous réaccélérez exactement au moment où il faudrait freiner et vous tombez dans le piège. Comment peut-on faire un système aussi erroné, mal étalonné et dangereux? Inacceptable. Sans parler des indications de vitesse limite parfois fantaisistes et des radars de feux rouges signalés... quand ils sont sur des rues adjacentes!

 

Modèle d'essai : Peugeot 3008 2,0 HDi 150 Allure : 32.000 euros

 

Puissance du moteur : 150 chevaux (diesel)

 

Dimensions : 4,36 mètres (long) x 1,84 (large) x 1,64 (haut)

 

Qualités :  tenue de route sûre, châssis rigoureux, confort correct, mécanique souple et globalement agréable, bonne position de conduite, polyvalence

 

Défauts : crissements et grincements, console centrale envahissante, rayon de braquage élevé, hayon peu pratique, avertisseur de radars systématique faux

 

Concurrentes : Nissan Qashqai Connect Ed dCi 130 : 29.990 euros ; Citroën C4 Picasso Intensive Blue HDi 150 : 32.110 euros ; Audi Q3 Ambiente TDi 140 : 32.990 euros

 

Note : 14 sur 20

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2017 à 18:58 :
Trés bon article, trés proche de la réalité. Je ne comprend pas pourquoi certains s'en plaignent alors qu'il ne fait que refléter la réalité.
Le 3008 avait été classé meilleur SUV de l'année, alors qu'en test occasion, en 2016, comparé à ses mêmes concurrents, il est classé tout juste dans la moyenne.
Il a été sur vendu par la classe journalistique automobile Française, car à son lancement personne ne voulait l'acheter, trop moche, alors que Peugeot avait besoin de ventes pour relancer son activité. C'est donc juste marketing. Ni SUV, ni monospace, ni berline, ni break, ce véhicule n'avait rien pour lui, à part sa tenue de route.
a écrit le 11/03/2014 à 13:09 :
J'aime beaucoup le décalage entre le titre de l'article et le contenu de l'article.

Après la lecture de ce dernier qui à encore envie d'acquérir un 3008 ?
Sérieusement, le pire article de dénigrement non assumé.

Un vrai succés tricolore : Qui couine, qui grince, pataud, lourd, qui érafle, avec du cuir pas extraordinaire, mal plaqué, basé sur une vielle plateforme, et truffé d'aides à la conduite dangereuses....ah oui et avec un rayon de braquage ridicule.

A ce demander ce que les gens lui trouve LOL
a écrit le 10/03/2014 à 10:07 :
Non mais sérieusement, on compareplusieurs fois une 3008 allure tres bien équipée a 32000 euros... avec un Q3, dont le prix de base commence a 30000 euros. A meme niveau d'option, le prix du Q3 sera bien supérieur... alors pourquoi comparer des choses pas comparables? De plus il y a suffisamment de SUV concurrents dans la meme gamme pour une comparaison. A moins que ce soit le symptome d'une obsession pour Audi...
Réponse de le 11/03/2014 à 0:49 :
puisque construit dans les mêmes usines !
Réponse de le 12/03/2014 à 10:26 :
@ Puis le Q3
Pouah , les Seat !!! Quelle horreur ...Une atrocité !!!
Comment se peut-il que les gens aient si peu de goût...???
C'est vrai que quand on voit les intérieurs des maisons allemandes , on comprend...!!!
a écrit le 10/03/2014 à 9:58 :
Est-ce bien normal, dans un article sur les qualité d'une voiture, de consacrer un paragraphe au système de détection de radars? Comment un journaliste peut-il écrire ainsi qu'il n'est pas content de ne pas pouvoir faire des excès de vitesse en toute tranquillité?
a écrit le 09/03/2014 à 21:46 :
et pas de boite auto essence, pour cela allez voir les constructeurs Allemands!
Réponse de le 10/03/2014 à 9:20 :
@jenace, pas la dsg Volswagen en tout cas, attendons qu'elle soit fiabilisée...!!!
a écrit le 08/03/2014 à 22:49 :
Pack Cuir, Peinture nacrée, Détecteurs d'obstacles AV/AR, Kit mains libres Bluetooth, Ordinateur de bord, Prise USB, Radio CD MP3+commandes volant+6HP, Régulateur de vitesse, Banquette rabattable 2/3-1/3+dossier inclinable, Accoudoir central, Air conditionné automatique monozone, Appuie-tête AR, Direction assistée, Lève-vitres électriques AV/AR, Réglage en hauteur du siège conducteur, Rétros électriques/chauffants/rabat.électriquement, Vitres latérales AR et lunette AR surteintées, Volant et pommeau de vitesses en cuir, Chrome sur marchepieds+enjoliveurs vitres latéral., JAV 18'', ABS, Accès et démarrage mains-libres, Airbags frontaux, Airbags latéraux et rideaux AV/AR, Allumage automatique des feux de croisement, ESP, Essuie-vitre avant automatique, Feux diurnes à LED, Lave-projecteurs, Phares antibrouillard AV, Projecteurs au Xénon, Roue de secours galette, Répartiteur électronique de freinage, FAP (Filtre à particules), Radio CD avec commande au volant,
a écrit le 08/03/2014 à 17:35 :
Encore un article tordu. M.AGV s'est fait virer des stands PSA à Genêve et il se venge à sa manière. Petit, mesquin, traitre à la France. J'ai décidé de ne plus renouveler mon abonnement à la Tribune tant que ce triste sire y sévira. J'aimerais ne pas être censuré par AGV.
Réponse de le 10/03/2014 à 8:21 :
Vos insultes puériles et ridicules reflètent votre indigence intellectuelle. Le VRAI PATRIOTISME C' EST DE SAVOIR CE QUE LES AUTRES FONT DE BIEN ET TACHER DE FAIRE MIEUX, pas d'ignorer les autres et rester dans sa bulle. Vous êtes pitoyables!! Ne vous inquiétez pas! La Tribune a d'excellents amis chez PSA, qui eux connaissent leurs point faibles, et il est reçu à bras ouverts à Genève
a écrit le 08/03/2014 à 14:50 :
Un peu de civilité. Qu'est ce que c'est que ces insultes vulgaires et lâches? Les critiques émises ( à juste titre selon mon expérience) n'empêchent pas l'article d'être très positif sur ce 3008 avec une note de 14 sur 20. Alors pas la peine d'insulter La Tribune! Avis aux commentateurs: Les insultes anonymes traduisent la pauvreté intellectuelle de ceux qui les profèrent.
a écrit le 08/03/2014 à 12:44 :
Je peux dire que l'intérieur du 3008 est vraiment spectaculaire. Il faut monter à bord pour le comprendre. C'est un vrai plaisir. Tout tombe parfaitement sous la main et la qualité de fabrication est vraiment excellente. Bien entendu il y a les qualités routières, mais on sait que Peugeot a toujours été le meilleur dans ce domaine. Allez essayer le 3008 vous ne le regretterez pas.
Réponse de le 11/03/2014 à 18:43 :
@ Trollwagen
Voilà...vous voyez , vous voyez ? Monsieur Trollwagen...Jean-Luc est , lui , un homme de goût et de technicité , qui sait apprécier une bonne voiture....!!! Ce sont les clients qui le disent.
Que n'avez-vous épousé la cause de PSA , au lieu de vous aventurer sur les chemins tortueux et improbables de l'inénarrable groupe Volskwagen et de son propagandiste-contrefacteur ADAC.
a écrit le 08/03/2014 à 10:37 :
marrant, hier en rentrant de Genève, j'en avais un devant moi sur l'autoroute et un autre sur ma gauche en train de me dépasser, ça ne peut ps être fortuit, ils sont..partout ces 3008...!! Passant, rapidement, sur le stand Volks, j'ai senti un climat lourd, pesant, une ambiance de fin de monde, tout paraissait singulièrement...daté et juste en face la car of the year, une 308 littéralement prise d'assaut par le public sur un air de -laissez m'en une, j'en veux aussi...- ; n'en déplaise à m Verdevoye dont je ne cherche pas à rabattre l'enthousiasme pro audi mais j'ai senti que bientôt la Volks Cie n'aurait bientôt d'autre alternative que singer les françaises...!!!
Réponse de le 08/03/2014 à 14:06 :
Marrant le godrev. Genève je connais j'y habite. Pouvez nous expliquer pourquoi il y a un monde pas possible sur le stand Audi VW. Alors que c'est presque vide chez PSA? A part deux trois frouzes nationalistes il y a personne qui se passionne pour les Peugeots.
Réponse de le 08/03/2014 à 15:16 :
Vite ! Godrev a de nouveau une crise délirante.
Réponse de le 09/03/2014 à 9:51 :
Genève !!! Genève ...Il y en a à toutes les sauces !!! Les styles de maison , les dépôts bancaires des Nazis Allemands , les dépôts bancaires de criminels de haute volée...son église , son épicerie...Moi aussi , je connais Genève !!!
On s'y pèle et tout avance à la queue leu leu que c'est insupportable.
Une petite expo locale et paysanne , à Genève...Bof...
Et maintenant , les Suisses , c'est quoi ?
Qui écoute les Suisses ? Ont-ils une Littérature ? Des Scientifiques ? Des Généraux ?
Rien , nada...Singapour il y a plus de Rolls-Royce au mètre carré .
Trollwagen , votre pays , il est pas beau , il est pas drôle.
Il est ennuyAnt...
Réponse de le 10/03/2014 à 8:39 :
Vous délirez!!!! Honteux de dénigrer nos voisins. C'est du racisme borné... Quant au salon, c'est le plus intéressant et diversifié au monde! Vous n'y connaissez rien!!!
Réponse de le 10/03/2014 à 10:20 :
@shanga ïkid sombre En même temps, Trollwagen, vous l'avez un peu cherché, non....??? Si vous étiez passé sur le stand Vag vous auriez perçu ce que nous dénonçons comme la production boulimique et désordonnée de ce groupe que vous défendez, où le véhicule sortant ressemble au véhicules précédent. Rien de frais, de neuf, d'innovant pour nous résumer, tout est singulièrement daté, les acteurs sur le stand avaient, j'y reviens, le moral en ...berne (la Suisse peut-être), c'était lourd et palpable, nous n'avons pas insisté...!!!
Réponse de le 10/03/2014 à 19:05 :
@ Godrev : Salutations , mein Meister.

@Shangai Kid sombre dans le délire : Non , je n'ai pas déliré !!! Entre l'église , fort belle , et l'exposition auto , j'ai marché un peu pour sentir le monde...et savez-vous ce que j'ai vu ? Des mendiants !!! Des mendiants vous dis-je !!! Et puis , cette odeur , sur la ville...des fosses septiques éventrées ?...je ne sais pas , mais , bon , je ne retournerai plus à Genève , j'ai failli perdre mon odorat.
a écrit le 08/03/2014 à 9:48 :
J'avais deux copines , attention , hein , c'est seulement des Sex-Copines. Il y en a une qui a un 3008 Peugeot.
Et l'autre , une A3.
Je n'ai pas pensé à moi , je n'ai pensé qu'à la France.
Du coup , je n'ai plus qu'une copine.
Attention , hein , c'est juste une Car-Copine...
Réponse de le 08/03/2014 à 14:14 :
Moi va ne me viendrais pas a l'esprit de copuler avec ma voiture. Mais bon chacun son truc.
Réponse de le 09/03/2014 à 9:42 :
En effet , une horloge Suisse me parait plus indiquée...:-)
a écrit le 08/03/2014 à 2:16 :
Encore un article de grand n'importe quoi de notre journaliste auto... Pourquoi cette obsession pour Audi? Je n'ai même pas envie de détailler tous les détails complètement faux tant cet article pue la mauvaise foi. Comme d'habitude finalement avec cet auteur.
Réponse de le 08/03/2014 à 9:20 :
Heureux Propriétaire d' un 3008 allure, je trouve cet article déplace , je viens de recommander un nouveau 3008 tellement haut dessus de la concurrence, ce n'estpas un hasard si il est plébiscité bravo psa
Réponse de le 08/03/2014 à 9:21 :
Entièrement d'accord, c'est à croire qu'il n'a jamais vu ni conduit un 3008.
Réponse de le 10/03/2014 à 10:03 :
Tom, c'est quoi les " détails complètement faux " dont vous parlez? Au lieu d'éructer lâchement et d'étaler votre mauvaise humeur, avancez des arguments!!! Vous vous comportez comme un gamin. Un commentaire, c'est des points clés précis, justifiés, pas des réactions puériles!
a écrit le 08/03/2014 à 0:08 :
Succes en France, mais pas dans les autres pays de l'Europe ou le Qashqai est lojn devant.
a écrit le 07/03/2014 à 22:33 :
c'est un succès sans précédent ! mais voilà qu'il dérange ce faux-cul d'essayeur parce qu'il n'est pas allemand et surtout ne fait pas partie du trio germanique !alors ca s'est bien mais !et ca aussi mais ! alors que tous vantent le tableau de bord ce monsieur le trouve triste ! et compare le 3008 à l'AUDI A1 alors que ces deux voitures ne jouent pas dans la même catégorie : l'A1 n'est pas un SUV ! M. Cavarès réagissez à ces propos svp !
a écrit le 07/03/2014 à 22:16 :
l'auteur de l'article (pourtant un spécialiste de l'automobile) ne doit pas savoir que les détecteurs de radar sont interdits et que ce sont aujourd'hui des appareils avertissant des zones de dangers, qui commencent avant le positionnement précis du radar. Rien de plus normal donc d'être averti avant !
Réponse de le 08/03/2014 à 14:54 :
Les avertissements sur la zone danger radar commencent effectivement avant la zone. Mais, ici le radar lui-même est signalé systématiquement à un endroit faux. C'est donc une question d'étalonnage erroné, pas de législation!!!!
a écrit le 07/03/2014 à 21:54 :
« Si vous lui faites confiance, vous réaccélérez exactement au moment où il faudrait freiner et vous tombez dans le piège. »

Hummmm... Ça sent son conducteur respectueux des règles, ce commentaire.
Réponse de le 07/03/2014 à 22:48 :
Très juste !!!
a écrit le 07/03/2014 à 21:51 :
Essayez plutôt une Avensis essence 147 chevaux vvti. Elle ne consomme pas plus (7,1l sur autoroute), grand coffre, silence zen absolu, et garantie 6 ans 200.000kms. J'ai testé après toutes les marques et on adore tous. Il faut juste OSER comme de très nombreux européens et oublier ce mortifère gazole. Ton diesel acheté : c'est nos cancers pendant quinze ans. Essayez l'avensis essence...
a écrit le 07/03/2014 à 21:37 :
Quel parti prix, c'est hallucinant... Et on casse du Peugeot, ça fait toujours plaisir à l'égo surdimensionné du journaliste...ça fait 4 ans que j'ai un 3008 premium pack, 150000 km. Pas un pépin, pas de bruit de roulements...le hayon arrière est bien pratique pour poser des trucs plus longs ou lourds qu'on aurait du mal à mettre au fond du coffre s'il n'existait pas. une conso plus que raisonnable avec le 110 ch Hdi pour une voiture de ce calibre(6.2l en mixte 6.5 à 6.7 l en autoroute en moyenne). A niveau d'équipement équivalent et dans cette gamme il y a qui en face ?
Le jour où on aura des commentaires aussi peu objectifs sur les marques allemandes n'est pas encore arrivé...
a écrit le 07/03/2014 à 21:00 :
Tous ceux qui ont pu essayer ou posséder un 3008 l'apprécient pour sa tenue de route, son confort, son aménagement intérieur, sa qualité de finition, son coffre à deux étages, .... (j.ai un 3008 ainsi que 3 de mes amis proches).... Cet essai est d'un parti prix honteux et fait abstraction de toute objectivité. Quelle voiture de catégorie comparable parvient à rivaliser avec le 3008? Lors de l'achat( je ne suis pas pro Peugeot) j'ai pu essayé les tiguans et quasquai => il n.y a pas photo, le 3008 les surclasse largement!
a écrit le 07/03/2014 à 17:43 :
Pourquoi 2 versions pour la France et la Chine ?
Le restyling chinois est mieux : vitre de custode modifiée, calandre plus jolie, barres de toi chromée .....
a écrit le 07/03/2014 à 17:33 :
magnifique article ou l'auteur, une fois de plus, peut déverser son fiel l'air de rien sur la production française. Quand les études de fiabilités montrent des audi ou vw à la ramasse, on n'en parle jamais, par contre les plastiques mous, ça on en parle...
pitoyable.
Réponse de le 07/03/2014 à 17:56 :
Ce ne sont pas les plastiques en soi qui dénotent, mais les grincements et crissements qui dérangent effectivement. Tout cela signifie une construction hélas négligée. Ca risque de mal vieillir, c'est tout! Et il y a eu plein de problèmes pendant 2-3 ans. C'est un essai produit, pas un article sur VW!!! Quel rapport? L'auteur a raison de juger le modèle.
Réponse de le 08/03/2014 à 11:18 :
L'auteur a peut-être raison, mais j'ai eu plusieurs 3008 en location, et je n'ai jamais eu ces bruits. Et la comparaison de prix avec le Q3 est curieuse, quand on voit la place intérieure. Je préfère de très loin l'esthétique des SUV Audi. On peut regretter qu'il cite Audi quand cette marque fait mieux (finition), mais pas dans le cas contraire: entre un Q5 et un 3008, ce dernier l'emporte largement en terme de confort et d'agrément. Et personnellement, je trouve l'intérieur du 3008 nettement plus sympa.
Réponse de le 08/03/2014 à 22:26 :
Toujours pareil !
Auto-Moto, Turbo sur M6 ou sur le net c'est toujours la sauce Audi, porche ou WW....
Cela fatigue, quand les français arrivent à faire de bonne voiture il faut le dire haut et fort.. Car l'industrie Allemande à achetée toute la presse spécialisée...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :