Sanofi-Aventis pénalisé par ses perspectives 2011

Le groupe pharmaceutique français a précisé ce mercredi qu'il s'attend à une baisse de 5% à 10% de son bénéfice par action en 2011 sans intégrer "une possible acquisition de Genzyme". Le marché na pas apprécié.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

En 2010, le bénéfice par action de Sanofi-Aventis s'est chiffré à 7,06 euros, en hausse de 6,8% en données publiées et de 2,6% à taux de change constants. Sanofi avait prévu une croissance entre 0 et 2% pour l'exercice écoulé. Le bénéfice net de 1.838 millions d'euros (-0,3% en publié et -9,7% à changes constants), est au dessus du consensus de 1.775 millions établi par la rédaction de Reuters.

Pourtant, l'action s'est inscrit en baisse lors de la séance de mercredi. A la clôture, il affichait un repli de 1,56 %. Les investisseurs ont réagit à l'annonce d'un recul de 5 à 10 % de son bénéfice net par action en 2011. En outre ils montrent une certaine impatience sur le dossier Genzyme pour lequel Sanofi a indiqué que les discussions progressaient et que toutes les options restaient « sur la table ».

Le groupe pharmaceutique français, dans le communiqué présentant ses résultats du quatrième trimestre 2010, ne commente pas l'état de ses discussions avec le spécialiste américain des maladies rares, pour lequel il a fait le 4 octobre une offre de rachat de 69 dollars par action, soit 18,5 milliards de dollars. Lors d'une conférence de presse téléphonique, le directeur général de Sanofi Chris Viehbacher s'est abrité derrière l'accord confidentiel signé avec Genzyme pour expliquer sa discrétion sur ce dossier.

" Sanofi a annoncé il y a 10 jours avoir signé un accord confidentiel avec Genzyme. Nous poursuivons l'examen d'informations non publiques. Les discussions progressent", a-t-il dit, ajoutant que "toutes les options restent sur la table" quant à cette opération officiellement proposée depuis octobre dernier à 69 dollars par action Genzyme, soit 18,5 milliards de dollars, mais qui, selon des sources proches du dossier, pourrait être remontée d'environ 1,5 milliard de dollars. Si selon Karl Heinz Koch, analyste chez Helvea à Zurich, ce n'est pas une surprise "c'est décevant parce que l'incertitude continue" a-t-il précisé.

Par ailleurs, en présentant ses résultats annuels, Sanofi a fait savoir que le bénéfice net par action de ses activités serait en 2011 "inférieur de 5% à 10% à taux de change constants au BNPA des activités 2010", mais que cette perspective n'intégrait pas notamment la contribution d'une possible acquisition de Genzyme. Chris Viehbacher a indiqué que la réforme du système américain de santé affecterait les ventes 2011 de Sanofi de 290 millions de dollars. Il a précisé que la baisse des prix en Europe aurait un impact de 200 millions d'euros sur les ventes. Le groupe a aussi annoncé mercredi que la réduction de ses coûts progressait plus rapidement que prévu avec plus de 1,3 milliard d'euros d'économies réalisées en 2010.Il a précisé que son objectif de deux milliards d'économies prévu en 2013 serait atteint dès 2011.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.