Genzyme prêt à négocier avec Sanofi-Aventis ?

 |   |  168  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon le Wall Street Journal, Genzyme est désormais davantage disposé à discuter avec Sanofi-Aventis de son éventuel rachat par le laboratoire français.

Selon le Wall Street Journal, Genzyme n'est pas parvenu à obtenir de meilleures offres ailleurs et est donc prêt à discuter avec Sanofi, non seulement du prix, mais aussi du certificat de valeur garantie ("contingent value right"), qui permettrait aux actionnaires de Genzyme d'obtenir un supplément si le Campath remplit certains objectifs.

Genzyme affirmait jusqu'à présent son hostilité à toutes négociations tant que Sanofi n'aurait pas relevé son offre, jugée insuffisante. A 69 dollars par action, elle valorise la biotech américaine à 18,5 milliards de dollars. Genzyme juge que ce montant minimise le chiffre d'affaires potentiel du Campath, un médicament anti-cancéreux qu'il souhaite lancer comme traitement de la sclérose en plaques.

Le laboratoire français répond ne pas vouloir surenchérir sur sa propre offre. Selon le quotidien financier américain, qui cite des sources, Genzyme refuse toujours un prix de 69 dollars, même assorti d'un CVG. Bo Piela, porte-parole de Genzyme, a déclaré que ce dernier "ne commente pas ce type d'information".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :