Une journée de réflexion pour les marchés anglais et américains

 |   |  425  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

La fermeture des marchés américains et anglais pour le Memorial Day tombe bien. Après l'euphorie sur les actions et la douche froide provoquée par la possible fin (un jour) du "quantitative-easing" aux Etats Unis, la journée va être propice à la réflexion. Les marchés sont à un tournant majeur avec une question : est-ce la fin de la hausse ?

TOKYO EN PROIE EN DOUTE
Après la chute de 7%, Tokyo ne rebondit pas, et fait ses comptes. Une fois passée l'"Abe- frenzy", les marchés japonais vont attendre de voir comment le changement de politique de la banque centrale et les mesures du gouvernement vont impacter réellement l'économie.

MON ENNEMI, C'EST LA FINANCE ?
On ne sait plus très bien : Moscovici a dit que non, qu'en fait la finance était nécessaire à l'économie d'un pays (une grande découverte...). Même les grands patrons ne sont plus des ennemis et on ne veut pas encadrer leurs salaires. Alors François, social-démocrate ou socialiste? Il va falloir choisir. Pour une fois.

PEKIN MENACE
Le nouveau Premier ministre Chinois était en visite à Berlin pour la première fois, en pleine guerre commerciale avec l'Europe. Il a prévenu que si l'Europe maintenait ses mesures sur les importations de panneaux solaires chinois et sur les télécoms, les représailles seraient sanglantes. Toujours avec le sourire.

UNE OPA SUR LE CLUB MED
Axa Private Equity et le chinois Fosun, déjà au capital, s'apprêteraient à lancer une OPA sur le Club Med pour le retirer de la cote. A 17 euros. Soit une prime de 22% par rapport au dernier cours coté. Ce n'est pas assez cher. Ils auront à relever leur offre.

LA FACE DU MONDE VA CHANGER
La polémique fait rage aux Etats-Unis après qu'Obama ait déclaré que la guerre contre le terrorisme était terminée. La révolution du gaz de schiste entraîne le retrait total des Etats-Unis du Moyen Orient, et ça c'est une révolution dont nous n'avons pas fini de voir les conséquences (voir édito)

IL N'Y A PLUS DE MIRACLE SUÉDOIS
Le modèle suédois est sérieusement sous pression. Les émeutes qui durent depuis plus d'une semaine le prouvent. Et un rapport de l'OCDE qui vient d'être publié indique que la Suède est le pays au sein de l'organisation dans lequel l'inégalité a le plus augmenté en 15 ans...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Suivez le cours des marchés en direct


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :