Moscovici : "l'austérité, c'est fini. Le sérieux continue"

 |   |  240  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre de l'Economie salue le choix de Bruxelles qui accorde deux ans de plus à la France pour réduire son déficit public.

"L'austérité, c'est fini", assure Pierre Moscovici, qui ajoute tout de même : "le sérieux continue". Intervenant ce dimanche sur iTélé, le ministre de l'Economie a salué une fois de plus le délai de deux ans accordé par la Commission européenne à la France pour réduire son déficit public. "Ce délai prouve que nous sommes crédibles", a-t-il ajouté, estimant que Bruxelles a opéré "une réorientation vers la croissance. C'est un tournant décisif, la fin du dogme de l'austérité".

De l'austérité en France?

En France, l'utilisation du terme austérité était manié avec précaution par les membres du gouvernement. Ainsi Jean-Marc Ayrault affirmait-il en avril que la politique de restriction budgétaire mise en place dans le pays ne s'apparente pas à de l'austérité.

>> Non, "la France ne pratique pas l'austérité", selon Ayrault

Des ministres contre la rigueur

Une opinion qu'avait déjà défendu le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer. Pour mémoire, plusieurs membres du gouvernement avaient appelé à un infléchissement de la rigueur, avant d'être recadrés par le président de la République.

La promesse d'inverser la courbe du chômage

Ce 5 mai, date anniversaire de l'élection de François Hollande, Pierre Moscovici a encore tenu a réaffirmer qu'il était possible d'inverser la courbe du chômage, dont le taux continue pourtant de grimper.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2013 à 2:47 :
L?austérité n?a pas commencé. Donc si les taux montent, c?est pour les riches ! 15 milliards par point ! Alors c?est pour qui le déficit : pour les riches ou le fonctionnaire ? Eh oui ça coûte cher la fonction publique. Certains diront ah non, d?autres ah si ! Le pouvoir d?achat, en veux-tu en voila ! Elle est où l?usine ? Elle était là, elle est plus là ! Par contre ceux qu?on laisse sur les bancs y sont toujours ! Et les retraites ? 35 ans de déficit, ça sent le tonneau plein !
a écrit le 11/05/2013 à 2:26 :
L?austérité fort bien mais le déficit ? Une question : 31 milliards T1 ce qui nous donne 124 en fin d?année. Les experts disent 130, l?évaluation a l?air assez crédible. En Espagne, 11% de déficit, les fonctionnaires sont dans la rue. Nous aurons 6 points de pib (gonflé en 2012 de 1,4% par la consommation des APU en provenance de la dette). Une partie, 15 correspond à la sécu. La règle d?or s?applique comment ? 40 milliards sur l?entreprise, une quasi suppression des profits ? 40 milliards sur les ménages, un doublement d?impôts ? Et enfin 40 milliards sur la fonction publique, une réduction des salaires et pensions d?un tiers ? N?oublions pas l?innovation, la compétitivité, la désindustrialisation, la bulle? et les chômeurs ? Et la récession? L'Europe?
a écrit le 07/05/2013 à 11:44 :
Le déficit c?est la néantisation?
a écrit le 07/05/2013 à 11:38 :
Potentiellement, en terme d?impôts et de remboursement de dettes, ça fait cher? Faut bien payer les motards de la présidence ! Vous avez raison, le but d?une société est-il de fabriquer du chômage, des dettes et de la récession, donc de produire de moins en moins ?
a écrit le 07/05/2013 à 11:08 :
Le Titanic a coulé en deux temps. En musique Républicaine c?est plus joli, il faut bien payer la fonction publique? on va sur 120 de déficit ! Y a qu?à supprimer les profits ! Oh des impôts ! A votre bon c?ur, c?est pour les gnansgnans qui font des illettrés, 20%. L?entreprise, du balais !
Réponse de le 07/05/2013 à 11:36 :
Potentiellement, en terme d?impôts et de remboursement de dettes, ça fait cher? Faut bien payer les motards de la présidence !
a écrit le 07/05/2013 à 10:59 :
On nous publie un résultat trimestriel : 31 milliards de déficit et 18,9 d?IR. Sur l?année, ça donne 124 et 74,4. Les impôts augmentent, les riches commencent à passer à la caisse, il en reste encore ! Ensuite la production en baisse de 4,2% sur un an. Là on fait de la récession dette? Le déficit mène à la dégradation? Qui est candidat au suicide national ? Comment se règle le déficit ? Ne devrait-on pas faire de la croissance ? Nous avons quirielle de diplômés au chômage ou employés en dépit du bon sens. C?est bête? Aux Etats-Unis c?est pareil, le mur de la dette tombe. Pour qui la facture ? Faut bien payer la fonction publique? seulement le chômage c?est un scandale !
a écrit le 07/05/2013 à 8:27 :
Ce Ministre n'est pas sérieux C'est un amateur !
a écrit le 06/05/2013 à 18:51 :
Des mots choisis qui sur les personnes qui les ont elus ont l'effet du chloroforme ,une fois qu'ils les ont endormis ils font de l'autosatisfaction .La baisse du pouvoir d'achat des francais n'est pas de l'austerite ,la fee Mosco-vicieuse en un coup de baguette appelle cela de la rigueur .Donc'' tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ''.
a écrit le 06/05/2013 à 14:39 :
Cette simple phrase nous montre, par contre, que l'incapacité et l'amateurisme continuent !
a écrit le 06/05/2013 à 14:08 :
Nous ne sommes plus "rigoureux" et encore moins "austères", nous sommes désormais "sérieux". C'est de la gestion fine du capital lexical ? De la part de quelqu'un qui gère si mal son patrimoine personnel, on ne peut guère attendre que de la poésie.
a écrit le 06/05/2013 à 13:38 :
Décidemment, les français ne savent plus parler français, même nos ministres. Tout le monde confond rigueur et austérité.

La rigueur, c'est d'abord une méthode de travail, pour éviter de faire n'importe quoi n'importe comment.

Alors oui, la gestion d'un pays, comme d'une entreprise, et comme les budgets des ménages, se doit d'être rigoureuse, pour le moins.

Mais l'austérité, c'est le fait de réduire ses dépenses, soit pour économiser, soit, comme pour notre pays actuellement, rétablir une situation financière délicate.

Maintenant, nos hommes politiques entretienent (volontairement?!?) la confusion, le mot "austérité" leur faisant peur... de peur de n'êtr pas réélu...

Alors rigueur oui, et même indispensable.

Et austérité, oui, mais provisoire et... correctement répartie: Parce que pour l'instant, je n'ai pas vu notre état réduire significativement ses dépense. Et c'est là que le bât blesse...
a écrit le 06/05/2013 à 13:35 :
De l humour???? Austerite (pour lui augmentation des impots sans reduction du train de vie)....serieux....gaspiller l argent public mais pour des raisons valables....vivre comme des seigneurs...
a écrit le 06/05/2013 à 13:23 :
Si le sérieux consiste à ponctionner toujours plus les français par des impôts INSUPPORTABLES alors la réponse du peuple c'est DEGAGE exactement comme l'on dit avant nous les égyptiens , etc
UN AN d'essai ça suffit
a écrit le 06/05/2013 à 12:07 :
Cette manipulation des mots est devenue totalement insupportable.
a écrit le 06/05/2013 à 11:43 :
Resserrer sa ceinture d'un cran tous les ans, c' est probablement un signe de bonne santé !
a écrit le 06/05/2013 à 11:20 :
La seule réforme de fond urgent n'a toujours pas été engagée... l'Etat...

Le secteur privé est exsangue, on ne peut tout porter...
Réponse de le 06/05/2013 à 11:35 :
La seule réforme qu'il faut mener consiste à chasser du pouvoir politique, syndical médiatique et économique les jouisseurs de la "génération feignasses" de 68 !
a écrit le 06/05/2013 à 10:43 :
Comme si la France avait, ne serait-ce qu'un instant, commencé cette fameuse austérité! Que les prélèvements aient augmenté, soit, c'est une vieille habitude de notre pays, monarchiste en diable. Pour le reste, à l'image de ce qui se fait en Grèce, Portugal et autres, soit des mesures saignantes d'économie, pas l'embryon d'un début. Donc, on a peu de chance de constater ce que cela ferait pour notre pays puisque avant de commencer on a le "droit" de s'en passer.
a écrit le 06/05/2013 à 9:34 :
Ne pourrait-il arrêter de dire n'importe quoi ? Seuls ses inconditionnels le croient encore. Voilà un individu qui n'a pas su gérer son patrimoine et qui se trouve en charge du pays. A quoi pensait Hollande lorsqu'il l'a choisi ? L'austérité serait finie ? Nous allons vivre dans l'abondance ! Mais qui peu y croire. Nous ne nous en sortirons qu'avec des efforts conséquents. Encore faut-il pour cela que nous ne soyons pas gouvernés par des marionnettes !
Réponse de le 06/05/2013 à 11:57 :
Il ne doit pas connaître le sens du mot "sérieux".
a écrit le 06/05/2013 à 9:27 :
URGENT DE FAIRE LES REFORMES STRUCTURELLES DE LA FONCTION PUBLIQUE ET COLLECTIVITÉS TERRITORIALES AVEC RÉDUCTION DES EFFECTIFS PAR LICENCIENT SEC ALIGNEMENT DES CONTRATS ET RETRAITES SUR LE DROIT PRIVE FERMETURE DES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES EN DOUBLON OU INUTILES ETC ETC ! LA FRANCE N'A JAMAIS ÉTÉ AUSSI INÉGALITAIRE ENTRE LE PUBLIC ET LE PRIVE DONT LE SECTEUR MARCHAND A SUFFISAMMENT CONTRIBUE A LA MODERNISATION DU PAYS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! REFORME LA FONCTION PUBLIQUE ET TERRITORIALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 06/05/2013 à 9:09 :
L'austerite c'est fini. Deja ? moi qui croyais qu'elle n'avait commence que pour certains et qu'elle allait s'amplifier... Dommage pour le gouvernement, car apres avoir tape dans les bas de laines de ces incorrigibles francais qui epargnent nous dit on comme des fourmis, le gouvernement va reellement devoir reformer et etre audacieux. N'en deplaise a Jean-Luc, Eva, Arnaud et les autres...
a écrit le 06/05/2013 à 8:24 :
Définition de l'austérité : Politique économique visant à réduire l'ensemble des revenus disponibles pour la consommation, par le recours à l'impôt, au blocage des salaires, à l'emprunt forcé, aux restrictions de crédit et au contrôle des investissements.
Définition de sérieux : Qui présente un caractère de gravité, Qui est fait avec soin, respect des engagements pris
Bruxelles aurait du nous accordé un délai de 5 ans. Tous ces marioles auraient été contents et auraient fait dans leurs culottes.
a écrit le 06/05/2013 à 8:16 :
L'art des formules qui ne ne veulent rien dire, qui n'engagent à rien, mais font planer l'imagination.
Il va bien falloir mettre en place en France un vrai gouvernement , un vrai président comme Poutine qui ne pale pas pour ne rien dire.
Réponse de le 06/05/2013 à 9:19 :
@ pragmatique .....
Un vrai président comme Poutine...Ah c'est bien vrai ça, un bon petit dictateur! C'est fou le nombre de personnes nostalgiques des dictatures. Je me demande s'ils ont déjà vécu sous une dictature.
a écrit le 06/05/2013 à 8:11 :
Le problème de notre économie est lié au départ à la retraite des classes issues du baby boom;cela induit une augmentation des dépenses de retraites,donc des charges sociales.Il faut financer l'augmentation de ces charges par un autre moyen que les cotisations sociales affectant les salaires,l'énergie par exemple.Il faut trouver une solution avant 2035.
a écrit le 06/05/2013 à 8:04 :
Mais peut-on prendre les Français pour des imbéciles, le délai accordé par l'UE devra se faire avec beaucoup de sacrifices, la suite risque a surprendre.
Que va raconter Moscovici a ce moment la.
a écrit le 06/05/2013 à 7:54 :
L 'achat par le fils Fabius de son appatement à plus de 7 millions d'euros , sans pour cela payer 1 SEUL EURO D IMPOTS !!!! Pas mal navigué quand mème lorsque l'on veut paraitre donner des lmeçons aux autres !!!
a écrit le 06/05/2013 à 7:21 :
Menteur
a écrit le 06/05/2013 à 7:12 :
il est nulle celui le grand frere de dsk lui qui le defendait bec et ongle je ne l aime pas du tout il a une tete pas franche comme la plupart en plus il n est pas tres claire et il a bonne mine de dire que l austerite est passee alors que nous allons a reculons que l on nous debarasse de tous ces minables dans 4 ans
Réponse de le 06/05/2013 à 9:28 :
@ le grand frère
Moi y en a pas comprendre, toi pas écouter ni apprendre à l'école. Démonstration qu'une école publique , laïque et de qualité est indispensable si on veut une population consciente, éveillée, responsable.
a écrit le 06/05/2013 à 5:14 :
a L'austérité, c'est fini alors la tva aussi et les impot et autre merci mr Moscovici
merci
et ca ces pour demain
a écrit le 06/05/2013 à 1:26 :
Souvenons-nous de Clémenceau, la France est un pays très ubéreux, on y plante des impôts, il y pousse des fonctionnaires. Seulement tout ça c?est à crédit? voila le mur de la dette qui tombe. Plus de dette, plus d?épargne, mais aussi plus de fonctionnaires? on ferait bien d?y prendre garde. On aurait mieux fait d?investir la dette. Blague : avant on faisait de la croissance à crédit, croissance de la dette supérieure à la croissance du pmi, maintenant on fait de la récession à crédit double, doudoum doudoum.
a écrit le 06/05/2013 à 0:17 :
Finalement, on attend, on monte les prélèvements, on ne réduit pas les dépenses. On attend la hausse des taux, 15 milliards par point, est-ce qu?on n?aurait un DOUBLEMENT d?impôts dans les mois à venir ? Ne parlons pas de la bulle? Factures pour les riches ! C'est pas Bruxelles qui décide, c'est la confiance.
a écrit le 06/05/2013 à 0:06 :
Génial ? BRUXELLES donne un peux plus de délais... afin que l'Europe n'explose pas à cause de la France... Et notre gouvernement estime que cette décision a été prise au regard de la situation de notre pays... et bein, simplet n'est plus seul...
Que souhaite BRUXELLES en donnant 2 ans à notre pays en déroute, juste que la France ne claque pas la porte à l'Europe... BRUXELLES pouvait il maintenir sa position de dire que nous sommes des nuls, je penses que oui, et pour cause, ils auraient eu raison.
Mais bon, 2 ans, c'est cour main comme les statistiques disent que l'économie doit repartir, le chomage passer à la baisse... ça devrait peut être suffire si les bonnes décisions sont prises rapidement. ( Pas gagné)
Ps : que je suis content de pas avoir d'enfant... ce type d'héritage, non merci
Réponse de le 06/05/2013 à 8:44 :
@ane de l'Europe. En phase avec vous que peut on attendre de hollande, rien il est aussi nul que mon âne que je n'ai pas mais la France en tient un.
Réponse de le 06/05/2013 à 9:31 :
@Ane de l'Europe
Il y a parfois des pseudos qui sont bien choisis.
Réponse de le 06/05/2013 à 9:38 :
Comment peut-on se féliciter de ne pas avoir d'enfant ! C'est la négation même de la vie. Certes la vie est un combat et nos enfants devront se battre pour l'avenir. Mais c'est cela l'humanité. Je ne vous blâme pas de votre réaction, mais je vous plains.
Réponse de le 06/05/2013 à 10:37 :
Vous avez certainement raison les enfants c'est l'avenir du pays mais comme flamby détruit avec cynisme notre pays je pense que les jeunes ont peur de l'avenir et je ne leur donne pas tord. Avec cette gauche BOBO tout le monde s'attend à quatre années de malheur et de tristesse. Alors ça fait quand même réfléchir puisque l'on a le même raisonnement pour engager un quelconque projet. La France est figée, elle recule on a plus qu'à attendre le depart de cette équipe calamiteuse pour redonner la joie de vivre au peuple qui en bave actuellement.
a écrit le 05/05/2013 à 22:25 :
De belles formules creuses. C'est cela le socialisme à la française.
a écrit le 05/05/2013 à 20:55 :
Ouf! Ça y est, on est sauvé...
a écrit le 05/05/2013 à 20:29 :
La croissance et donc l?investissement de l?Etat, ça urge. Les moutons de Panurge sont en route pour la falaise? les chômeurs, à la poubelle, les entreprises à la poubelle, les fonctionnaires payés à crédit, les retraites sans financement.
a écrit le 05/05/2013 à 20:08 :
moscoguignol, flamby, zero allez prendre un bain de siége vous allez avoir mal au c.... au prochaines elections
Réponse de le 06/05/2013 à 8:50 :
Figue, vous m'avez fait rire te bravo pour votre commentaire qui calibre cette bande de bons à rien. Maintenant on est quand même rassurés on ne ne pourra plus avoir pire avec le mou c'est fait, plus nul tu meurs.
a écrit le 05/05/2013 à 20:01 :
La politique actuelle, c?est 5% de déficit public pour 0% de croissance et le chômage qui monte, qui monte inexorablement !
a écrit le 05/05/2013 à 19:53 :
Si on considère notre situation de déficit, le précédent, c?est la Suède : les riches passent à la caisse pour défaut de confiance, 3 points de taux c?est un doublement d?impôts. Puis on ne peut plus placer d?obligations et il faut rembourser massivement afin de récupérer l?intérêt. Seulement cela ne règle pas l?innovation, la compétitivité et niveau des prélèvements sur l?activité, ni celui du déficit de l?Etat alors que les intérêts ne sont pour l?instant que de 50 milliards. Donc le public risque de déguster? on ferait bien de faire de la croissance sans dettes? Chez les américains, c?est pareil, le fiscal cliff leur tombe sur la tête. Pour qui les factures ?
a écrit le 05/05/2013 à 16:18 :
Change de vocabulaire ne suffit pas a résoudre le problème M'sieur le Ministre. Pour l'instant, on reste surtout dans la gabegie, avec une masse de lest improductif insupportable par la population active. Le terme sérieux sera crédible quand vous l'appliquerez a l'élimination de cette couche de graisse...
a écrit le 05/05/2013 à 15:59 :
Comment voulez-vous que les allemands nous prennent au sérieux ? Même nos fusées ne sont plus crédibles...
a écrit le 05/05/2013 à 15:17 :
autrement dit ne pas trop étrangler la poule aux ?ufs d'or..tout notre impôt paie les interets d une dette qui n'existait pas en 1974...mais voila il fallait tordre le coup aux etats ..(toud)..resultat argent bidon et 3milliards de population en 40 ans ..Merci l'argent( fictif..Et cette gauche complice..!!
a écrit le 05/05/2013 à 14:54 :
? l'aust?t?? La bonne blague
a écrit le 05/05/2013 à 14:53 :
Mr Moscovici déclare un patrimoine de 268.000 euros. Je ne suis pas personnellement très fortuné, mais tout le monde dans ma famille, dans ma rue, dans mon environnement associatif, dans mon environnement professionnel dispose d'un patrimoine supérieur. Pourquoi ce mensonge permanent ?
Réponse de le 05/05/2013 à 17:19 :
Chut. Tout le monde avait oublie cela.
Même l'histoire du fils fabius est entrain de passer sous silence. Et aussi l'histoire de kemlin qui porte plainte contre la maîtresse de flamby....
Chuuut.
a écrit le 05/05/2013 à 14:47 :
la il nous passe une deuxieme couches de vaseline .
a écrit le 05/05/2013 à 14:46 :
ils prennent vraiment les gens pour des cons maintenant qu ils nous ont bien purge le porte feuille et c est pas fini ils vont nous faire croire qu ils ont été sérieux c est ce foutre de la gue;;;; du monde eux et leurs salaires mirobolants la crise ne doit pas les toucher ou en ai la proposition du non cumul des mandats bien sur prevu en 2017 ils vont encore se goinfrer sur notre dos pendant encore 4 ans
a écrit le 05/05/2013 à 14:32 :
Bla bla bla, la méthode Coué dans toute sa spendeur.
a écrit le 05/05/2013 à 14:13 :
Comment les prendre au sérieux? Ils votent des lois contre le cumul des mandats qui ne seront pas applicables avant 2017; on commence par donner l'exemple, dans le cas contraire cela s'appelle faire du vent.
a écrit le 05/05/2013 à 14:10 :
avec des mous comme ceux de la gauche caviar, qui mentent comme ils respirent, pas uniquement ceux de droite, il nous faudrait une personne de poigne, qui ne pense pas a renouveler son mandat dès la première semaine, et qui travaillera pour la France, et non pour ses appuis politiques ou amis. On ne dirige pas un pays pour faire plaisir aux amis, mais pour redresser ce putain de pays qui est sous assistance en permanence.Faire plaisir et garder ses électeurs, c'est là et uniquement là que nous allons dans le fond du trou. Hollande lui n'a jamais été ministre, et sa faute c'est d'avoir mis toute la classe "voltaire" à des postes, sans qu'ils n'aient jamais travaillé en privé, ni dans des grandes entreprises, ni même à l'étranger. C'est comme cela que ce pays vit complètement déconnecté. En plus à vouloir donner aux plus pauvres, on crée un assistanat de masse payé le plus souvent par la classe moyenne. Car les riches partent ou sont partis, profitent des niches, et la classe moyenne paie plein pot en impôts et n'a droit à rien. Les fonctionnaires et les élus ont tellement de régimes spéciaux ( ainsi que beaucoup d'entreprises dont l'état est majoritaire, ont eux aussi des régimes spéciaux en retraites, en sécu, en impôts, en années de travail, dans les C.E. que cela devient indécent ( et comme toujours c'est le privé qui touche moins de retraite, doit travailler plus, et paie 35ù des retraites de ces gens là. Une honte, je crois que c'est le seul pays ou les gens du privé sont ainsi spoliés. Qu'il commence à harmoniser cela, en suppriment des avantages à vie de toute cette caste, et qu'il dialogue avec les entreprises...... Que les enseignants soient davantage prêts pour donner des cours, et changer leurs raisonnements et organisations, et aussi moins de congés... Du boulot il y en aurait, mais le mammouth actuel est nul, et c'est aussi à cause de cela que nous sommes dans le trou......

Moins d'élus, moins de ministres, plus de sénateurs, moitié moins de députés, regroupement des communes etc;;; des milliards pourraient être économisés. Réduire les lois en France,;;;; et mettre en place un garde corps pour la finance. Marre que les banquiers jouent au casino ou à la roulette, et que nous payons à leurs places. Marre aussi de cette corruption, entre labos et élus ou hauts fonctionnaires, réduire Bercy et n'en faire qu'un seul et unique département fisc.......Je cherche toujours cet homme ou femme, mais pas de bling bling, je souhaiterais une Merckel bis en France. Réduire le train de vie du château, et plus de maitresse, nous sommes ridicules aux yeux du monde entier, .
Réponse de le 05/05/2013 à 14:28 :

Après le cosntat, quelles sont les propositions constructives ?
Réponse de le 05/05/2013 à 14:45 :
aucune mesure aucune proposition tout vas bien jolie mois de mai tous en vacance ou rtt comme nos ancetres les gaulois tous en attente que le ciel nous tombe sur la tete
Réponse de le 05/05/2013 à 14:50 :
Pas d'accord avec vous "ECOUTE". seriez vous l'un de ces bénéficiaires des régimes si spéciaux toujours prêt à descendre dans la rue pour protéger ses droits acquis au détriment du plus grand nombre qui ne bénéficiant pas du même pouvoir de nuisance ne peuvent que subir ?
Ce que vous appellez un constat regorge justement de propositions dans la seconde partie, dont bon nombre sont simplement frappées au coin du bon sens; Relisez bien à partir de "Qu'ils commencent à ...." .
Réponse de le 05/05/2013 à 14:55 :
c est leur travail non ? ils ont été candidats est on étaient élues pour , qu ils trouvent la solution , ou ils laissent leur place a des politiciens compétent ,non ? qu ils font honneur a leur rôles dans la société .
Réponse de le 06/05/2013 à 9:35 :
@Justine,
Mais la tache est immense, aussi longue, compréhensible et éclairée que votre texte. A mon avis ils n'y arriveront pas. Faut vous faire une raison, il faut partir. Le seul pays possible c'est la Corée du Nord. Bon voyage et bon courage Justine.
a écrit le 05/05/2013 à 13:57 :
L'austérité n'a jamais commencé !!! Les allocs n'ont pas baissé, les salaires non plus, les retraites ont été revalorisées, il n'y a que les chômeurs à plaindre mais l'Etat n'y peut pas grand chose............
Réponse de le 05/05/2013 à 18:10 :
exact, la crise n'a pas encore démarré !!! mais quand elle sera là, alors vous pourrez vous plaindre !!
tout le monde part en vacance, c'est qu'il y a encore de l'argent pour mettre de l'essence dans la voiture !!!!!
a écrit le 05/05/2013 à 13:56 :
L'austérité n'a jamais commencé, l'inconscience continue.
http://www.actudupouvoir.fr/1873-2013-memes-symptomes-remede-indisponible/
a écrit le 05/05/2013 à 13:44 :
Il nous prend pour des c...s. Si la france a 2 ans au lieu d'un, c'est plutôt que Bruxelles pense qu'en 1 an, on n'y arrivera pas. Mais ce gouvernement peut aussi supprimer toutes les hausses d'impôt ... La politique de la girouette continue.
a écrit le 05/05/2013 à 13:29 :
MDR ! MDR ! MDR ! Le serieux n a jamais eu lieu, et l austerite et remise a plus tard comme toujours !communication des politiques et l art de jouer sur les mots
a écrit le 05/05/2013 à 13:27 :
De toutes façons cela ne changera rien ni sur l'idéologie de ses gens ni sur les Français qui veulent le beurre, l'argent du beurre et la .... Ce pays est malade depuis très longtemps et tant qu'un homme ou une femme avec poigne ne montera pas sur le trône, les choses ne changeront pas.
Réponse de le 05/05/2013 à 13:41 :
En plein accord. lorsqu'en plus Moscovici déclare: "L'austérité, c'est fini. Le sérieux continue", je pense que les carottes sont cuites et qu'il devient urgent de trouver cet homme ou cette femme à poigne.
Réponse de le 05/05/2013 à 14:48 :
moi aussi je suis d accord avec vous! ils nous prennent pour des imbéciles ! aujourd?hui la corruption est roi , car ils sont tous en panique pour leur propre petit confort . est demain ils voudront nos votes .
Réponse de le 05/05/2013 à 18:46 :
Ce pays, comme tant d'autres, ne résoudra pas ses problèmes tant qu'il continuera a penser qu'il faut doter les grenouilles d'un roi. Ce système débilo-centrique a fait la démonstration de ses échecs depuis des millénaires, ne servant que l?intérêt d'une minorité et envoyant la facture aux autres, quelle que soit la nature de la tête placée sur le trône... Il est urgent de nous débarrasser une bonne fois pour toutes de toute cette couche de cancres dont l'industrie et l'armée n'a pas voulu, et de la remplacer, simplement par... RIEN. On n'a pas besoin de gens n'ayant aucun métier pour nous dire comment faire le notre. Le système ne marchera pas plus mal... et on fera d'un seul coup de sacré économies.
Réponse de le 05/05/2013 à 19:44 :
bonjour grenouille, vous avez tout dit! je lit entre vos ligne , comme vous avez lue entre les miennes . j aime bien le mots RIEN , ce mots est pour moi beaucoup d espoirs pour la reconstruction du future .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :