Solvay, lanterne rouge après l'annonce de ses résultats

 |   |  355  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe de chimie franco-belge Solvay s'effondre au deuxième trimestre 2013: son résultat net est divisé par deux, à 148 millions d'euros. La sanction des marchés ne s'est pas faite attendre, le titre chute de 1,87% à 102,10 euros.

Solvay, le groupe de chimie franco-belge a annoncé une chute de près de 50% de son résultat net au deuxième trimestre 2013 qui tombe à 148 millions d'euros, contre 239 millions d'euros un an plus tôt. Les résultats ont été pénalisé à la fois par une base de comparaison élevée en 2012 et des éléments non-récurrents. Le chiffre d'affaires est quant à lui ressorti en baisse de 4%, à 3,06 milliards d'euros. "Au deuxième trimestre, Solvay a continué de faire face à des conditions de marché difficiles. De plus, deux phénomènes importants ont pesé sur nos moteurs de croissance: un déstockage et la décision de quelques-uns de nos clients de reporter certains investissements", a déclaré Jean-Pierre Clamadieu, président du comité exécutif.

Plan de restructuration prévu

Au cours du trimestre, le groupe a par ailleurs dû faire face à des charges de restructuration pour 81 millions d'euros et a des dépréciations pour 32 millions d'euros sur divers investissements. Pour autant, le groupe a confirmé ses objectifs pour 2013, et continue de tabler sur une hausse de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) récurrent en 2013 après avoir accusé une baisse de 14% au deuxième trimestre. Le groupe a également annoncé en juin un plan de restructuration de ses activités européennes de carbonate de soude en Europe, afin de réduire de 100 millions d'euros par la base de coûts de cette activité affectée par des surcapacités liées à la faiblesse de la demande

Les premiers effets de ce plan se feront sentir à partir de 2014 pour faire leur plein effet sur les comptes du groupe à partir de 2016. Compte tenu de ces deux opérations, Solvay a prévu de mettre à jour ses objectifs stratégiques lors d'une journée investisseurs prévue en novembre. Le groupe visait jusqu'à présent un excédent brut d'exploitation de 3 milliards d'euros à l'horizon 2016. Pour rappel, en 2012, l'excédent brut d'exploitation est ressorti à près de 2,1 milliards d'euros. Le titre dégringole de 1,87%, à 102,10 euros.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :