L'inquiétude monte d'un cran à Wall Street

 |   |  247  mots
A Wall-Street, on ne croit pas au défaut de paiement des Etats-Unis. Pourtant, si les Républicains ne votent pas le budget, c'est ce qu'il risque d'arriver... | REUTERS
A Wall-Street, on ne croit pas au défaut de paiement des Etats-Unis. Pourtant, si les Républicains ne votent pas le budget, c'est ce qu'il risque d'arriver... | REUTERS (Crédits : Reuters)
Le "shutdown" américain pourrait coûter cher à l'économie, et Wall Street le sait bien. En conséquence, les places boursières US ouvraient en forte baisse...

MonFinancier

 

Wall Street devrait ouvrir en nette baisse alors que débute la seconde semaine de fermeture gouvernementale aux Etats-Unis. Un « shutdown » qui pourrait couter cher à l'économie américaine à en croire une étude de Bank of America Merrill Lynch, qui a abaissé ses prévisions économiques pour les deux prochains trimestres du fait de cette impasse budgétaire. La banque prévoit une croissance au rythme annualisé de 1,7% seulement au troisième trimestre pour le PIB américain, contre 2,5% au second trimestre.

Un défaut de paiement impossible ?

L'angoisse grimpe d'un cran alors que le Congrès américain qui ne parvient pas à se mettre d'accord sur le budget annuel des États-Unis, doit absolument trouver un consensus d'ici au 17 octobre sur un relèvement du plafond de la dette américaine. Or si démocrates et républicains ne parviennent pas à un compromis sur la dette, cela entraînerait un défaut de paiement, une perspective tellement apocalyptique qu'elle est jugée improbable par les investisseurs.
Mais si les opérateurs ne croient toujours pas au scénario catastrophe d'un défaut, l'inquiétude commence à être palpable au vu de la durée des débats et du bras de fer politique aux USA.

Le Dow Jones devrait ainsi abandonner 0,77% à 14 883 points. Le S&P 500 devrait de son coté reculer de 0,81% altos que le Nasdaq devrait redonner 0,68%, à 3212 points.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :