Les Français favorables aux réformes

 |   |  387  mots
Marc Fiorentino | Bloomberg
Marc Fiorentino | Bloomberg
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino....

MonFinancier

 

Les Français étaient favorables à 75% à une vraie réforme des retraites. Mais le gouvernement a pondu une non-réforme. Et aujourd'hui 94% des Français veulent des réformes (Ifop/Le Figaro) et 60% pensent qu'on peut réduire les dépenses publiques et le nombre de fonctionnaires sans réduire la qualité du service public. Il serait temps que les politiciens des deux camps écoutent leurs électeurs.

ASSEZ
C'est ce cri qui ressort de tous les sondages qui se succèdent. Assez de réglementation destructrice comme sur le travail du dimanche, assez de gaspillage public, assez de "solidarité" mal placée qui met en danger la solidarité, assez de traitement de faveur pour certains fonctionnaires par rapport au privé. Les Français sont prêts à des sacrifices, encore, ils le disent. À condition que ce soit pour des vraies réformes.

ON N'AVAIT PAS BESOIN DE CA
C'est Vincent Peillon himself qui le dit: "la France décroche totalement dans les performances de ses élèves". Le niveau scolaire de la France recule encore dans le palmarès mondial selon l'enquête établie par l'OCDE sur le niveau des élèves de 15 ans... Zut alors.

AMAZON. SUITE.
Même si les chances d'aboutir sont encore réduites, Amazon a fait rêver avec son annonce de drones pour livrer des colis de moins de 2.3 kilos qui représentent 86% de ses envois. Le projet "Amazon prime air" est annoncé comme opérationnel dans 5 ans. Les drones ne pourront pas voler le dimanche en France...

LA GUERRE DU YUAN N'AURA PAS LIEU
Devenir la place financière internationale du yuan offshore est probablement LE challenge le plus important pour toutes les places financières. On parle de centaines de milliards de transactions, de milliards de profits et de milliers d'emplois. C'est sans surprise Londres qui vient de remporter une bataille décisive et donc la guerre. 

CONNAISSEZ-VOUS ELON MUSK?
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le patron de Tesla et de SpaceX nommé Business Person of the year 2013 par Fortune, ruez-vous sur Internet. Cet entrepreneur est un vrai génie que beaucoup comparent à Steve Jobs. Fascinant.

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE
Une hausse des ventes d'automobiles en France de 2% prévue en...


Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/12/2013 à 17:20 :
oui les français sont d'accord pour faire des réformes... mais sont ils prêts à les accepter pour eux même.
Pour que ça passe, il faut que les politiques montrent l'exemple, qu'il y ait une réduction du nombre d'élus et de niveaux administratifs, ce qui entrainera automatiquement une baisse du nombre de fonctionnaires... Que leurs privilèges soient ramenés au droit commun, (justification des frais, retraite, déplacement des conjoints, emplois de membre de leurs familles etc..).
Il faut qu'ils commencent par remettre les fonctionnaires qui leurs sont proche (Elysée, ministères, Assemblée nationale, Sénat, Conseils régionaux, conseils généraux, maires) au 35 heures c-à-d à 1609 heures annuelles...
mais ils n'en auront pas le courage, comme ils n'ont pas eu ce courage lors de la loi sur les 35 heures en acceptant d'accorder des jrtt à des fonctionnaires qui ne faisaient déjà pas 35 heures annualisées !
mais ne nous trompons pas de débat, la dette de la France, ce ne sont pas les fonctionnaires... Ce sont les élus et leurs projets mégalomaniaques et toutes les bonnes planques qu'ils ont créés au fil du temps (pour eux et leurs copains).
a écrit le 03/12/2013 à 14:16 :
Assurer un meilleur service tout en engageant une réduction du nombre de fonctionnaires, et ce avec pour corolaire, une ré-appréciation des conditions salariales de certains fonctionnaires comme les enseignants. Voilà un vrai travail à entreprendre rapidement comme tous les autres pays européens l'on fait !!! On peut même y ajouter un ré alignement des retraites du public sur le privé ....
a écrit le 03/12/2013 à 11:46 :
Cher Monsieur, grand lecteur de votre journal capable de porter un regard innovant sur des questions comme celle du développement industriel dans le récent supplément de ce week end, je suis comme fonctionnaire je suis choqué par votre humeur insultante, qui sent son poujadisme assimilant les fonctionnaires à des fainéants. La fonction publique désigne des organisations qui remplissent des fonctions différentes et essentielles pour le pays et, comme telles, ont à être soumises à une interrogation constante sur leur performance et les conditions d'une amélioration de leur efficacité. Mais le démantèlement de notre force militaire, la dégradation de nos performances scolaires, la montée de l'insécurité, ce sont aussi les résultats d'une réduction du nombre de fonctionnaires au niveau national.
Très cordialement
Claude Didry
Réponse de le 03/12/2013 à 13:29 :
"La fonction publique désigne des organisations...". Cela ressemble-t-il à une théorie de l'expansion de l'univers ou aux intérêts bien compris d'une caste qui cherche à étendre son pouvoir ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :