Les banques ont-elles manipulé le cours de l'or pendant des années ?

 |   |  581  mots
Le prix de l'or est fixé deux fois par jour par cinq banques: Scotia-Mocatta, Barcalys, Deutsche Bank, HSBC et Société générale. REUTERS/Leonhard Foeger
Le prix de l'or est "fixé" deux fois par jour par cinq banques: Scotia-Mocatta, Barcalys, Deutsche Bank, HSBC et Société générale. REUTERS/Leonhard Foeger (Crédits : Reuters)
Une étude a analysé la totalité des échanges d'or depuis 2001 et remarquer une récurrence dans certaines baisses de prix. Depuis le scandale du Libor, les autorités financières surveillent de près le marché des matières précieuses.

Y-a-t-il eu manipulation sur le cours de l'or ? C'est l'hypothèse d'une étude sur le London Gold Fixing (LGF), le marché de référence qui détermine le cours international de l'once d'or, utilisé par les mineurs, les bijoutiers et les banques centrales et dont le site Bloomberg se fait écho. 

Ce sont des structures d'échanges inhabituelles qui ont poussé Rosa Abrantes-Metz, professeur à l'école de commerce Stern de l'Université de New York et Albert Metz, directeur général au service des investisseurs de Moody's, à faire des recherches.

 "La structure du marché conduit certainement à la collusion et la manipulation, et les données empiriques sont cohérentes avec une artificialité du prix", expliquent-ils dans le rapport, "il est probable qu'une coopération entre participants existe."

Créé en 1919, le London gold fix est actuellement géré par cinq banques : Scotia-Mocatta, Barclays, Deutsche Bank (qui a annoncé en janvier se retirer du processus), HSBC et Société générale. Deux fois par jour, à 10h30 et à 15h (heure de Londres), elles procèdent à l'établissement du prix à travers des simulations en fonction de l'offre et la demande lors de conférences téléphoniques. 

Pics irréguliers 

Pour Rosa Abrantes-Metz et Albert Metz, le problème se trouve dans la fixation de 15h. En analysant les échanges réalisés sur le marché de l'or entre 2001 et 2013, les deux auteurs de l'étude ont remarqué à partir de 2004 des mouvements qui pourraient indiquer un comportement illégal.

Ainsi, les fluctuations de prix importantes lors de l'appel de l'après-midi vont pour la très large majorité dans un seul sens : le bas. En 2010, les grosses modifications de prix prenaient même cette direction dans 92% des cas.

Vers une enquête approfondie ? 

Dans l'interview donnée à Bloomberg, Rosa Abrantes-Metz nuance :

"C'est une première tentative pour dévoiler un comportement manipulateur et les résultats sont inquiétants. Il revient aux régulateurs d'établir la raison de ces résultats, mais les banques ont les moyens, le mobile et l'opportunité pour manipuler  la fixation."

Bien que "les recherches mettant en évidence un schéma de prix ne constituent pas une preuve de manipulation", elles pourraient "encourager une enquête sur les sources de cette récurrence", commente pour Bloomberg Thorsten Polleit, chef économiste chez le courtier en métaux précieux Degussa Goldhandel, et ancien économiste chez Barclays. 

Révision du processus

Les cinq banques chargées du processus de fixing ont annoncé en janvier la mise en place d'un comité directeur; ils recherchent des conseillers extérieur afin d'envisager des réformes avant que la législation européenne ne les force à en adopter. 

Selon le Wall Street Journal, l'autorité des marchés financiers allemands a ouvert en novembre une enquête sur des soupçons de manipulation des cours de référence de l'or et de l'argent par les banques. Et les autorités britanniques et américaines s'intéressent également de près au processus de calcul des prix, après le scandale du Libor dont les banques subissent encore les conséquences aujourd'hui. Alors quoi, le changement c'est maintenant ?

Mise à jour du 03/03 à 10h :

Un porte-parole de Moody's tient à faire savoir que l'agence n'est aucunement liée aux recherches d'Albert Metz. Bien que celui-ci y soit directeur général au service des investisseurs, "l'étude représente uniquement ses propres recherche et son point de vue personnel" et ce "indépendamment de la position de Moody's"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2014 à 15:49 :
Des enfants de coeur , on vous dit !!!!
a écrit le 05/03/2014 à 14:25 :
Peut-être qu'il serait plus efficace de chercher ce que les banques n'ont pas manipulé. La liste doit être bien courte...
Réponse de le 09/03/2014 à 11:12 :
On économiserait le papier et les stylos. On est en crise et qu'elle type d'entreprises n'ont pas fermé? Le grands groupes, hypermarchés et les banques...
a écrit le 03/03/2014 à 11:52 :
a quoi sert l or ,a qui cela profite , l or que l état sot disant possède est ce bien de l or ou du métal couvert de feuille d or?
Réponse de le 04/03/2014 à 21:31 :
Investir, placer son épargne/capital en période de récession/"crise".
En période de croissance, tu le revends vus qu'il perd de sa valeur...
Et ainsi de suite, le cycle recommence.
a écrit le 01/03/2014 à 21:03 :
Les banques... : des "innocents aux mains pleines "! de l'argent des autres..
a écrit le 01/03/2014 à 19:23 :
des maffieux !!!!!!
a écrit le 01/03/2014 à 19:21 :
Les banques sont capables de tout !! comme les oligarques, qui se ressemblent s'assemblent !
a écrit le 01/03/2014 à 13:51 :
"Les banques ont-elles manipulé le cours de l'or pendant des années ?" = La question à 1 euro pour couillon!

Le fonctionnemenent même de la bourse (un bien proposé à la vente en forte quantité = baisse des cours) et le fait que les banques sont les seules à disposer des masses d'argent permettant une "transaction de masse" prouvent qu'elles sont les seules à pouvoir manipuler les cours.

Et comme les banques sont connues pour leur grande éthique et leur profonde morale, vous pensez bien qu'elles ont les moyens de manipuler les cours mais que.... au grand Dieu... Cela ne leur viendrait pas à l'esprit de la faire.... Leur morale, voyez-vous!!!

On nous prend vraimenet pour des imbéciles
Réponse de le 01/03/2014 à 15:26 :
mon ennemi, c'est la finance !!!
Réponse de le 01/03/2014 à 16:25 :
@francois H: on a pas d'amis, mais uniquement des intérêts personnels....et de toute évidence, les intérêts personnels de notre élu ne correspondent plus à ses déclarations durant la présidentielle :-)
a écrit le 01/03/2014 à 12:51 :
De mon point de vue, tous les marchés où les banques peuvent spéculer sont manipulés par nature. Les banques disposent d'informations uniques sur l'évolution des transactions de leurs clients, et peuvent donc anticiper très facilement les actions à entreprendre pour leur propre bénéfice. Le mélange des activités des banques n'est pas souhaitable : elles ne devraient être que des intermédiaires neutres.
a écrit le 01/03/2014 à 11:51 :
Des banquiers qui trichent et qui magouillent !!! J en crois pas mes yeux Lol !!
Réponse de le 03/03/2014 à 11:18 :
ah! ouais , c'est possible ça...?...????? vous m'en bouchez un coin là !
a écrit le 01/03/2014 à 11:15 :
Il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier.Mais un panier avec un ou deux oeufs en or ça ne mange pas de pain et au moins on se le fait pas chyprez
a écrit le 01/03/2014 à 9:26 :
La sécurité de l'or , comme refuge , c'est du n'importe quoi à partir du simple moment que son cours est manipulé par les banques.
A partir de ce constat , acheter de l'or , c'est apporter de l'argent aux banquiers et , dans le même temps se mettre sur la paille soi-même.
Réponse de le 01/03/2014 à 11:09 :
La banque gagne de l'argent que l'or baisse ou monte car elle prend une commission à l'achat et à la vente comme pour les titres.C'est seulement quand elle achète pour elle même qu'elle a inté^ret que les prix soient bas.Pourquoi stocke t'elle de l'or ?
Réponse de le 01/03/2014 à 15:56 :
@Yoyo

A priori vous ne connaissez rien au marché de l'or (ni même la bourse d'ailleurs). Seul l'or papier (plus précisément un tracker) est échangé en bourse dont les commissions à l'achat ou à la vente ne rentrent que dans les poches des courtiers (non banquiers puisque cela ne concerne aucun dépôt mais plutôt de l'investissement) et l'or physique est échangé hors bourse chez des grossistes ou des détaillants qui prennent également des commissions à destination de l'industrie électronique ou la bijouterie.
a écrit le 01/03/2014 à 8:07 :
Cela laisse entendre que le potentiel de hausse est....considérable ! (quand on sait que le prix d'extraction, conditionnement, transport, commercialisation est de l'ordre de 1000 $ l'once et surtout que dans 10 ans il n'y aura plus de mines parce que plus de métal à extraire) Les chinois ne sont pas dupes. Ceux qui achètent de l'or aujourd'hui savent fort bien ce qu'ils font et pourquoi.
a écrit le 28/02/2014 à 21:18 :
Les banques ont manipulé le marché immobilier (subprimes), des changes (en cours) et elles auraient manipulé le marché de l'or... Pas possible. Ceux qui se sont posé la question sont des génies.
Au fait, je m'adresse aux chantres de l'autorégulation capitaliste sensée sauver le monde des vilains États souverains, quand cinq boites fixent le prix d'un marché, on appelle ça un cartel ! Même à l'OPEP ils sont plus nombreux !!!! Il me tarde vraiment que la crise du shadow banking nous pète au museau, là pour le coup, vaudra mieux avoir une armée solide et quelques têtes nucléaires, parce que se sera règlement de compte à Ok corral all over the world...
Réponse de le 01/03/2014 à 1:18 :
+10000
Réponse de le 01/03/2014 à 9:34 :
Non...En cas de crise du shadow-banking , c'est combats de rues , façon Stalingrad.
Pas d'ogives nucléaire. Que des snipers.
Pour de l'eau , des vivres , des munitions.
Réponse de le 01/03/2014 à 9:39 :
Déjà des camps d'entrainement au tir et à la survie , en Suisse.
Réponse de le 01/03/2014 à 9:41 :
Ici , la différence se fera avec ceux qui ont fait leur service militaire ...et les autres.
Les autres sont mal barrés.
Réponse de le 01/03/2014 à 15:03 :
Il n'y a pas que des commandos dans ceux qui ont fait leur service militaire... Ils ont surtout appris à obéir et ne feraient pas long feu face aux excités des banlieues.
a écrit le 28/02/2014 à 21:16 :
Et comme par hasard on retrouve toujours la même banque française !!!
a écrit le 28/02/2014 à 20:45 :
Et c'est pour cela que la bourse est un grand casino que doivent à tout prix éviter les petits épargnants :-)
Réponse de le 28/02/2014 à 23:56 :
Oui laissez l'état spéculer à votre place en remplissant généreusement la Caisse de dépôts avec votre livret A au plafond relevé à deux reprises... en parlant de manipulation à quand le prochain relèvement?
Réponse de le 01/03/2014 à 16:22 :
@Michel: faut pas être obsédé par l'État et en même temps attendre tout de lui. Il existe d'autres manières d'utiliser son argent que les placements faits pour ceux qui n'ont pas autre chose en tête que leur avidité :-)
Réponse de le 02/03/2014 à 0:17 :
@Michel: mon droit de réponse a été censuré. Mais je ne plussoie pas à tes délires :-)
a écrit le 28/02/2014 à 20:22 :
Quelle plaisanterie, puisque les banques manipulent TOUS les marchés...
Réponse de le 28/02/2014 à 23:58 :
Même les supermarchés et les puces? Pas crédible.
Réponse de le 01/03/2014 à 9:30 :
Vous déconnez ou quoi ?
Aucun prix n'est traçable.
A Rungis , la marchandise entre , et quand elle sort , c'est 20 fois plus cher pour certains produits.
Y'a plus de prix.
Tout vaut n'importe quoi.
Réponse de le 01/03/2014 à 11:20 :
@anonyme

Le rapport avec les banques?
Réponse de le 02/03/2014 à 0:15 :
@Michel: le même rapport que ton commentaire supermarchés et ouces avec les banques :-)
a écrit le 28/02/2014 à 20:16 :
Degoutant
a écrit le 28/02/2014 à 20:16 :
Degoutant

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :