Je vous ai compris

 |   |  391  mots
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
MonFinancier
 
 
Comme De Gaulle, le 4 Juin 1958 à Alger, Hollande nous a compris. Qu'a t'il compris ? Qu'il fallait libérer les entreprises, qu'il fallait plus de justice sociale, et qu'il fallait un gouvernement qui travaille. Un scoop. Et il a sorti Manuel Valls de son chapeau. Un ministre de droite. Pour une cohabitation. C'est un vrai tournant pour la France... poisson d'Avril !!

LA BONNE NOUVELLE
C'est que, si tout se passe comme prévu, Duflot qui a dévasté le logement en France et Taubira la ministre de la délinquance sortent du gouvernement.

LA MAUVAISE NOUVELLE
c'est qu'avec Manuel Valls, Hollande n'a plus vraiment de majorité car la gauche de la gauche, même au sein du parti socialiste, va faire un travail de sape sans précédent.

LES MESURES PROCHAINES
Baisses d'impôts pour les plus modestes, baisses des charges pour les entreprises et (enfin?) réduction des dépenses publiques. Pacte de responsabilité et pacte de solidarité. Dommage qu'on ait perdu deux ans.

LA PRESSION SUR LA BCE
La pression monte. Les chiffres d'inflation se succèdent et pointent tous vers une désinflation sans précédent. Hier, 0.5% pour le mois de Mars en zone euro. Après 0.7% en février. La BCE va devoir assouplir encore sa politique monétaire. Jeudi ou lors d'une prochaine réunion.

LA VICTOIRE HUMILIANTE DE POUTINE
Il a annoncé hier à Merkel qu'il retirait partiellement ses troupes de la frontière Ukrainienne. Il a présenté cela comme une concession. Et les Américains, les Européens et les marchés ont applaudi. L'annexion de la Crimée est entérinée. Le rouble rebondit, la Bourse de Moscou aussi. Poutine a gagné cette guerre.

AUTRE VICTOIRE D'UN QUASI DICTATEUR
Le score du parti d'Erdogan à la mairie d'Istanbul a redonné des ailes à l'apprenti dictateur Turc. Et comme toujours dans ces cas là, les marchés ont applaudi. La livre turque et la Bourse ont bondi. L'argent n'a pas d'odeur.

LA PLUS GRANDE FRAUDE FINANCIÈRE
La manipulation des cours de change sera probablement la plus grande fraude financière moderne. Plus que le Libor. Hier c'est la Suisse qui a lancé une enquête sans précédent dans l'univers bancaire. Toutes les grandes banques,...


Lire la suite sur MonFinancier.com
 
 
 
MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :