Il n'y a pas qu'en France que le prix des appartements s'envole

 |   |  338  mots
Copyright Reuters
Selon le rapport mensuel de la Banque Centrale Européenne, les prix de l'immobilier ont augmenté de 1,8% en moyenne au deuxième trimestre. Et trois pays tirent le marché vers le haut : la Belgique, la Finlande... et la France.

Selon le rapport de la Banque Centrale européenne publié ce jeudi, les prix de l'immobilier ont augmenté de 0,3% au premier trimestre, et de 1,8% au deuxième trimestre dans la zone euro, après avoir enregistré 3% de baisse en 2009.

C'est surtout en France, en Belgique et et en Finlande qu'ils se sont envolés souligne la BCE, notamment dans les zones urbaines. En Irlande, en Grèce, en Espagne et aux Pays-Bas, ainsi qu'en Slovaquie et en Estonie, les prix de l'immobilier ont poursuivi leur baisse au deuxième trimestre par rapport à la même période l'année dernière.

Les investissements immobiliers ont reculé de 4% au deuxième trimestre dans la zone euro. La BCE souligne pourtant que la faiblesse des taux d'intérêt octroyés par les banques ont dynamisé la demande.

Les perspectives sont meilleures pour l'année à venir selon la Banque Centrale, qui s'appuie sur le nombre de permis de construire déposés dans la zone euro tel que chacun des Etats membres lui a communiqués. Cette hausse globale observée n'est en réalité qu'une "correction" par rapport aux "excès du passé" modère l'institution européenne.

Hors zone euro, la situation de l'immobilier est parfois préoccupante. C'est le cas en Russie où, pour acheter un deux-pièces, il faut consacrer en moyenne vingt-six ans de salaire sans manger ni boire pendant cette période ! (étude publiée dans le quotidien Novye Izvestia et réalisée par l'agence immobilière Evans dans 40 pays).

Le salaire annuel moyen d'une famille en Russie est de 3.080 euros, alors que le prix moyen d'un appartement s'établit à 64.102 euros.

A titre de comparaison, aux Etats-Unis, le salaire annuel moyen d'une famille est de 35.384 euros et le prix moyen d'un appartement est de 95.536 euros.
L' immobilier à Moscou est l'un des plus chers du monde avec des prix moyens proches de 4.500 dollars (environ 3.400 euros) le mètre carré et des prix atteignant 15.000 dollars (près de 11.350 euros) dans le centre de la capitale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :