Casino lance la cession d'une partie de sa participation dans le brésilien Assaí

reuters.com  |   |  283  mots
Le logo du supermarche casino est photographie a paris[reuters.com]
(Crédits : Gonzalo Fuentes)

par Sudip Kar-Gupta

PARIS (Reuters) - Le lancement lundi par Casino de la cession d'une partie de sa participation dans la chaîne de supermarchés brésilienne Assaí, pour accélérer son désendettement, a été bien accueilli par les investisseurs, soutenant le titre du distributeur à la Bourse de Paris.

L'action Casino, qui a ouvert sur un bond de près de 3%, surperformait encore le CAC 40 en milieu de matinée, affichant une hausse de 1,08% dans un marché parisien en repli de 0,89% au même moment.

Cette cession portera sur 140,8 millions d'actions représentant 10,4% du capital d'Assaí, auxquelles pourraient être ajoutées un maximum de 49,5 millions actions (soit 3,7% du capital d'Assaí), est-il précisé dans le communiqué du distributeur français.

Au vu du cours de clôture du titre Assaí vendredi 25 novembre, à 19,21 réaux, la cession de 140,8 millions d'actions représenterait un montant de 2,7 milliard de réaux (environ 480 millions d'euros).

Selon Casino, cette opération prendra la forme "d'un placement secondaire dont l'allocation est prévue le 29 novembre et le réglement-livraison le 2 décembre, en fonction des conditions de marché".

Le distributeur avait annoncé fin octobre avoir engagé la réflexion sur ce projet de cession en évoquant un montant d'environ 500 millions de dollars (495,9 millions d'euros).

Le titre Casino est plombé depuis plusieurs mois par les inquiétudes autour de la faible génération de cash-flow et de l'endettement élevé du groupe.

Le distributeur, engagé dans un plan de cessions d'actifs pour réduire son endettement, compte réaliser pour 4,5 milliards d'euros de cessions d'ici à la fin de l'année 2023.

(Rédigé par Sudip Kar-Gupta, version française Myriam Rivet, édité par Nicolas Delame et Kate Entringer)

tag.dispatch();