Oseo : aider, garantir et financer

 |   |  289  mots
Copyright Reuters
Oseo est un acteur important de la création ou du développement des auto-entreprises et des PME. « Nous intervenons à la fois en garantie de prêts, en financement et en aide à l'innovation », explique Jean-Marc Durand, directeur adjoint de l'exploitation de l'entreprise publique.

Avec environ 500 millions d'euros par an, l'activité la plus importante de cette entreprise publique est la garantie donnée aux banques lorsque ces dernières financent des TPE ou PME. L'objectif étant qu'Oseo prenne en charge une part significative des pertes que devrait supporter la banque en cas de défaillance de l'emprunteur. « Compte tenu du nombre d'interventions annuelles, Oseo n'a pas les moyens de rencontrer les créateurs ou dirigeants de TPE, indique Jean-Marc Durand. Nous avons donc confié aux banques une délégation de notre signature en garantie. Et ce, jusqu'à un mon- tant de 100 000 euros. C'est donc la banque qui prend la décision de l'intervention d'Oseo en garantie et elle communique avec nous via un extra- net. Le seul critère que nous imposons, c'est que l'entreprise n'ait pas de comptes déficitaires. » Oseo peut ainsi sou- tenir 50 000 TPE par an.

Prêts d'amorçage
Côté financement, Oseo octroie aussi « environ 18 000 prêts à la création d'entreprise (PCE) par an, pour un total d'un peu moins de 90 millions d'euros, poursuit Jean-Marc Durand. Le montant maximum de ces prêts est de 7 000 euros. Là aussi, nous accordons une délégation aux banques, qui doivent consentir elles-mêmes un prêt d'un montant double du nôtre ». Enfin l'entreprise publique distribue des aides à l'innovation. « Ce sont souvent des subventions pures et simples, plafonnées à 50 000 euros. Au-delà de cette somme, pour une PME qui a déjà bénéficié d'une telle aide, nous avons créé le prêt participatif d'amorçage, d'un montant maximum de 150 000 euros, conditionné au fait que l'entreprise négocie avec un apporteur de fonds du type capital-risque. Nous en accordons 200 par an environ, pour un montant total de 20 millions d'euros. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :