Coronavirus : la France franchit la barre des 100 cas, près de 3.000 morts à travers le monde

Cette accélération a conduit à l'annulation de nombreux événements dans l'Hexagone. Ailleurs dans le monde, l'épidémie continue de progresser. Le nombre de cas a bondi en Allemagne pour atteindre 117 personnes. Après quelques jours de baisse, le nombre de nouvelles contaminations est reparti à la hausse en Chine et un premier décès lié au coronavirus a été enregistré aux Etats-Unis et en Australie. Des premiers cas de contamination ont été observés en Irlande, au Luxembourg et en Arménie.
(Crédits : BENOIT TESSIER)

[Article publié le 01/03/20 à 10h10, mis à jour à 14h avec précisions sur la Corée du Sud, l'Australie et l'Arménie, puis à 17h30 avec précisions sur l'Allemagne]

La France compte désormais 100 cas avérés de personnes contaminées par le nouveau coronavirus. Cette augmentation a conduit les autorités à annuler les grands rassemblements en milieu fermé. Le Salon de l'agriculture a ainsi été écourté et le semi-marathon de Paris reporté. Dans l'Oise, principal foyer de contamination avec 36 cas enregistrés, certains établissements scolaires ont été fermés et les messes suspendues.

Cette "politique de prévention plus stricte" a pour objectif de "limiter la diffusion du virus par le brassage des populations", a expliqué samedi le ministre de la Santé Olivier Véran. Ces mesures ont été décidées lors d'un Conseil de défense et un Conseil des ministres exceptionnels présidés par Emmanuel Macron. Elles correspondent au passage au stade 2 de l'épidémie, annoncé vendredi, sur une échelle de 3.

100 cas, dont 86 personnes hospitalisées en France

Elles surviennent alors que la France a symboliquement atteint samedi soir les 100 cas depuis la fin du mois de janvier. Dans le détail : 12 personnes sont guéries, 2 sont mortes et 86 hospitalisées, dont 9 dans un état grave, a détaillé le numéro deux du ministère de la Santé Jérôme Salomon.

Par ailleurs, trois cas de coronavirus ont été confirmés comme positifs à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les Iles du Nord de la Guadeloupe selon l'Agence régionale de santé de Guadeloupe, ce qui en fait les premiers cas de coronavirus avérés en Outre-mer.

Pour faire face à cette accélération, "tous les rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné seront annulés", a indiqué M. Véran. Idem pour les rassemblements "en milieu ouvert quand ils conduisent à des mélanges avec des populations issues de zones où le virus circule possiblement".

D'autres mesures de prévention ont été prises ces dernières heures dans le pays, notamment dans les mosquées ainsi que dans les diocèses catholiques, les archevêques invitant à "vider les bénitiers" dans les églises.

Le nombre de cas bondit en Allemagne

L'Allemagne compte désormais plus de cas qu'en France, avec 117 cas avérés selon des données officielles fournies ce dimanche. D'après le dernier décompte fourni par l'Institut Robert Koch, le centre épidémiologique de référence en Allemagne, le nombre de cas a presque été multiplié par deux pendant le week-end.

Le virus mortel est désormais présent dans 9 des 16 Etats régionaux du pays, Francfort, Hambourg et Brême faisant partie des villes qui ont annoncé leurs premiers cas de coronavirus.

Si le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer a indiqué, dans un entretien au journal Bild am Sonntag, qu'il n'entrevoyait pas de sortie immédiate à la crise, il s'est montré optimiste sur la découverte prochaine d'un vaccin. "Je pense qu'un vaccin sera disponible d'ici la fin de l'année", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il avait lui-même arrêté de serrer les mains des personnes qu'il rencontrait. Interrogé sur l'éventualité d'une quarantaine pour des villes entières ou même des régions, il a répondu qu'"un tel scénario interviendrait en dernier recours".

Près de 3.000 morts dans le monde et des contaminations qui repartent à la hausse en Chine

Ailleurs dans le monde, le virus continue de progresser. L'épidémie s'approche des 3.000 morts pour plus de 86.000 cas dans une soixantaine de pays - dont près de 80.000 cas pour 2.870 décès en Chine, où l'activité est largement paralysée depuis fin janvier par les mesures anti-contagion.

Si le bilan quotidien en Chine des morts du coronavirus est reparti légèrement à la baisse dimanche avec 35 morts au cours des dernières 24 heures, contre 47 la veille, le nombre de nouvelles contaminations a en revanche poursuivi sa hausse, avec 573 cas comptabilisés dans l'ensemble du pays contre 427 annoncés samedi.

Pays le plus touché par l'épidémie après la Chine, la Corée du Sud connaît, de son côté, une flambée de nouveaux cas, en raison notamment d'une intense campagne de dépistage. Quelque 586 nouveaux cas y ont été enregistrés dimanche, portant le total à 3.736, dont 18 morts.

L'Iran présente le bilan de morts le plus lourd après celui de la Chine avec un total de 54 morts après l'annonce dimanche de 11 nouveaux décès. Selon les autorités iraniennes le nombre total de personnes infectées en Iran s'élève à 978 cas dont 385 nouveaux.

Premiers décès aux Etats-Unis et en Australie

Aux Etats-Unis, un premier décès lié au coronavirus a été déclaré. Il s'agit d'un homme d'une cinquantaine d'années, à la santé déjà fragile résidant dans l'Etat de Washington. Comme l'homme victime du virus Covid-19, plusieurs patients diagnostiqués ces derniers jours n'avaient aucun lien connu avec un foyer de l'épidémie, ce qui laisse penser que la maladie commence à se propager sur le sol américain.

"Il n'y a aucune raison de paniquer", a toutefois exhorté le président Donald Trump lors d'une conférence de presse, même si le ministre américain de la Santé Alex Azar, présent à ses côtés, a prévenu que "nous (allions) voir de nouveaux cas". Dans un premier temps le président avait annoncé que la victime décédée était une femme. Quelque 22 cas de Covid-19 ont été recensés aux Etats-Unis, a indiqué M. Trump. A ces cas s'ajoutent 47 malades rapatriés aux Etats-Unis.

Un premier mort a aussi été annoncé en Australie. Il s'agit d'un ancien passager du Diamond Princess, le paquebot resté en quarantaine au Japon sur lequel plus de 700 cas ont été enregistrés.

Premiers cas en Irlande, au Luxembourg et en Arménie

En Irlande, le gouvernement a annoncé samedi son premier cas de coronavirus, un Irlandais de retour du nord de l'Italie. L'homme, originaire de l'est de l'Irlande, a "reçu une prise en charge médicale" dans le cadre de "protocole établis" après un diagnostic positif au covid-19, a annoncé le ministère de la Santé.

Un premier cas du nouveau coronavirus a également été diagnostiqué au Luxembourg, a annoncé samedi soir la ministre luxembourgeoise de la Santé, Paulette Lenert. Le patient âgé d'une quarantaine d'années est rentré d'Italie "au début de la semaine" et présentait des symptômes "plus récemment" a précisé Mme Lenert lors d'un point presse. Il a été mis à l'isolement avec sa famille au Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) mais cette dernière ne présente pas de symptôme. Samedi soir, l'Arménie a annoncé, à son tour, son premier cas d'infection.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 32
à écrit le 03/03/2020 à 8:40
Signaler
Et pour la grippe, on en est à combien de cas en France ? Pourquoi ne publiez-vous pas les statistiques de la grippe en temps réel ? Parce que ça relativiserait les informations sur le coronavirus ? On n'est pas face à un virus gravement mortel de ty...

à écrit le 02/03/2020 à 14:18
Signaler
Pourquoi une telle hystérie et un tel matraquage de communication, pour un virus qui est certes tres contagieux, mais sommes toutes pas plus que le rhume, et quand au niveau mondial , certes il y a 3000 morts-ce qui est regrettable, mais quand pour ...

le 02/03/2020 à 15:12
Signaler
Vous n'êtes sans doute pas rès bien informé sur les complications et tous les effets non pris en compte notamment la réinfection par le même virus .

le 03/03/2020 à 8:42
Signaler
@ded : de quelles informations et complications parlez-vous ? Vous avez d'autres sources sur le nombre de morts ? Lesquelles ? Cela nous intéresse tous...

à écrit le 02/03/2020 à 12:56
Signaler
"En avril ne te découvre pas d'un fil". Encore deux mois à tenir et l'épidémie de rhume chinois ou autre sera terminée. Bientôt la mi-printemps et la fin des rhumes.

à écrit le 02/03/2020 à 11:15
Signaler
Il faut lire "Terres rares" de Jean Tuan chez C.L.C. Editions. L'auteur sous forme de fiction dévoile la réalité des coups tordus de la Chine qui en échange des minéraux rares dont elle dispose en quantité s'accapare les ressources essentielles d'un...

à écrit le 02/03/2020 à 11:12
Signaler
Pour comprendre comment cette situation a pu se produire, il faut lire "Mémoires chinoises" de Jean Tuan, chez C.L.C. Editions. L'auteur évoque l’évolution à marche forcée de la Chine dont il a été témoin depuis 1980. Marie Holzman, sinologue de reno...

à écrit le 02/03/2020 à 10:59
Signaler
Cette psychose du coro est infondee. Elle ne cree que de l'angoisse. Si on prend les precautions requises au pied de la lettre a savoir mettre un masque, se laver les paluches plusieurs fois/ jour tres peut de chance d'etre contamine. Entre 1 et 3...

à écrit le 02/03/2020 à 9:06
Signaler
En tout cas, les chinois respirent mieux maintenant , je viens de voir la carte de la Nasa ,la pollution a baisser de façon très importante.

le 02/03/2020 à 11:12
Signaler
Pour comprendre comment cette situation a pu se produire, il faut lire "Mémoires chinoises" de Jean Tuan, chez C.L.C. Editions. L'auteur évoque l’évolution à marche forcée de la Chine dont il a été témoin depuis 1980. Marie Holzman, sinologue de reno...

à écrit le 02/03/2020 à 0:53
Signaler
On prend conscience que le gouvernement a traité avec légèreté la montée en puissance graduelle de l'épidémie dans notre pays . Rien fait pour détecter les entrées de personnes contaminées sur le territoire . Maintenant on se dirige tout droit en pha...

le 02/03/2020 à 9:15
Signaler
A sa décharge, ces catastrophes sont les conséquences inévitables de ces mondialisations financiarisées avec pour seul motif d'enrichir certains.. Guêpes asiatiques, SRASM, vaches folles, vers de terre étranges, Corona bidule, bactéries tueuses d'arb...

le 02/03/2020 à 9:16
Signaler
A sa décharge, ces catastrophes sont les conséquences inévitables de ces mondialisations financiarisées avec pour seul motif d'enrichir certains.. Guêpes asiatiques, SRASM, vaches folles, vers de terre étranges, Corona bidule, bactéries tueuses d'arb...

à écrit le 02/03/2020 à 0:39
Signaler
Soyons sérieux, les usa vont couper les vols transatlantiques dans deux semaines, c est déjà fait avec Milan, l'Iran construit a la hâte un hôpital de campagne, et nous? Chaque grande ville devrait faire pareil, on devrait aussi apprendre a faire des...

à écrit le 01/03/2020 à 23:40
Signaler
Le nombre de cas ne représente pas l'état de contamination et de diffusion du virus... Pour cela il faudrait faire des tests par sondage dans les principales métropoles. En clair, si en France 1000 tests ont été faits et qu'en Italie 10000 tests on...

à écrit le 01/03/2020 à 19:27
Signaler
L'explosion des malades, (puisque il va y avoir explosion), c'est des morts mais pas tant que ça, ce sera surtout (et le plus dangereux) un krack boursier suivi d'une récession économique terrible. Les retraités qui ne seront pas morts verront leur ...

à écrit le 01/03/2020 à 17:04
Signaler
En Suisse "portant à plus d'une vingtaine (23) les cas d'infection au Covid-19 dans près de la moitié des cantons (12) dimanche." (LeMatin ch)

à écrit le 01/03/2020 à 16:39
Signaler
oui c'est sur c'est beaucoup 35 par jour, ca fait 10.000 par an bon, sinon, ils ont presque 2 millions de cancer du poumon, donc meme avec une mortalite a 50%, ca fait 1 million, soit juste 100 fois plus ( a proiri la survie a 5 ans en france est d...

le 02/03/2020 à 9:00
Signaler
Hélas, lorsqu'on est passé par la case "Cancer", souvent les lourds traitements ont affaibli durablement ces corps qui restent plus ou moins immunodéprimés avec plus de conséquences pour les maladies du "quotidien"..

à écrit le 01/03/2020 à 11:45
Signaler
l'IDF c'est 22 millions de français concentrés sur 5% du territoire. Limiter la diffusion du virus dans des populations qui passent plusieurs heures par semaine dans des transports en communs bondés, c'est une illusion. On n'y arrivera pas, mai...

le 01/03/2020 à 14:48
Signaler
3% est une éstimation ridicule basée sur des donnée partielles mal-interpretés. On sera en dessous de 1%.

le 01/03/2020 à 20:45
Signaler
1% de la population c'est une surmortalité de 670 000 personnes... ridicule? La canicule de 2003, c'est 20 000 morts et on a du stocker les cadavres dans dans des camions frigorifiques.

à écrit le 01/03/2020 à 11:40
Signaler
Le chiffre des contaminés est certainement faux: en effet d’après des soignants on ne teste pas toutes les personnes présentant des symptômes. On se contente de tester celles qu’on hospitalise, ce qui explique le rapport entre le nombre de cas et d’...

le 01/03/2020 à 15:15
Signaler
3% de 66 millions = 2 millions... Remarquez, si ça devait arriver là on n'en serait plus à 1 million près de contagieux. Si ça peut consoler, on n'aurait plus de problème de retraite à payer puisque ce serait plus de deux fois l’excédent du papy ...

le 01/03/2020 à 16:32
Signaler
OH, le jeune j'ai 72 piges et je ne veux pas mourir !!!!

le 01/03/2020 à 16:41
Signaler
ben en france le taux de mortalite de la grippe est de 3% aussi sauf que c'est pas 3% de la population globale, alors in fine ca fait 3000 morts faut relativiser

le 01/03/2020 à 17:30
Signaler
Vous vous trompez d'un ordre de grandeur. la létalité de la grippe saisonnière est de l'ordre de 2 à 3/1000... soit 10 fois moindre que celle du coronavirus. Avec une autre différence, 50% des plus de 65 ans sont vaccinés contre la grippe saiso...

le 01/03/2020 à 19:44
Signaler
le taux de létalité du virus saisonnier n'est pas de trois pourcent mais de 3 pour mille. Ça change tout et ça explique la panique qui a saisi les amateurs au pouvoir. Etant donné que la moitié des +65 ans est vacciné en France cotre la grippe et ...

à écrit le 01/03/2020 à 11:16
Signaler
C'est ça "la pensée complexe" de la petite brute de l'Elysée, c'est à croire qu'il vise la première place en Europe pour le nombre de contaminations, et avec le 1er nombre d'immigrés incontrôlables et incontrôlés, c'est bien parti. Quand on le décrit...

à écrit le 01/03/2020 à 11:08
Signaler
Pour comprendre comment cette situation a pu se produire, il faut lire "Mémoires chinoises" de Jean Tuan, chez C.L.C. Editions. L'auteur évoque l’évolution à marche forcée de la Chine dont il a été témoin depuis 1980. Marie Holzman, sinologue de reno...

à écrit le 01/03/2020 à 10:51
Signaler
"Premiers cas en Irlande et au Luxembourg" Pourtant l'évasion fiscale ne doit plus se faire que par internet non ? Des nostalgiques des valises à billets peut-être ? :-)

le 02/03/2020 à 9:00
Signaler
@ multipseudos: N'importe quoi, tout le monde sait ça tu es grotesque. Je suis entièrement d'accord avec toi c'est pour ça que je ne comprends pas pourquoi tu ne le mets pas ailleurs ? Signalé bien entendu.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.