Covid-19 : le rebond de l'économie française à l'épreuve de la seconde vague

 |  | 1054 mots
Lecture 5 min.
Les dépenses de consommation des ménages français ont rebondi en août après un léger recul en juillet, portées par l'augmentation des achats alimentaires et de la consommation de biens fabriqués, du fait du décalage des soldes cette année, a indiqué mercredi l'Insee.
Les dépenses de consommation des ménages français ont rebondi en août après un léger recul en juillet, portées par l'augmentation des achats alimentaires et de la consommation de biens fabriqués, du fait du décalage des soldes cette année, a indiqué mercredi l'Insee. (Crédits : Reuters)
La multiplication des foyers de contamination et le durcissement des mesures pour limiter la propagation du virus pèsent sur les moteurs traditionnels de l'économie française.

C'est une économie à la fois dopée et bridée pour reprendre les termes de l'Insee. Selon la dernière livraison de l'institut de statistiques publiée ce mercredi 30 septembre, la consommation des ménages a bondi au mois d'août de 2,3%. Le déconfinement et l'amélioration de la situation sanitaire durant l'été ont permis aux chiffres de la consommation de retrouver des couleurs. La plupart des indicateurs économiques illustrent un redressement de l'activité au cours de cette période estivale.

Malgré cet embellissement, la résurgence de l'épidémie depuis la rentrée, avec la multiplication des foyers de contamination et le durcissement des conditions sanitaires pour freiner la propagation du virus, pèse sur le rebond des moteurs traditionnels de l'économie tricolore. "En France, on a observé un redressement très rapide depuis la sortie du confinement. Le retour à la normale se fait de manière asymptotique [...]. Quand on regarde les indicateurs d'activité, il y a eu un redémarrage vigoureux mais incomplet lié aux incertitudes sanitaires", a expliqué l'économiste de BNP-Paribas, Hélène Baudchon, lors d'un point presse ce mercredi matin.

Une amélioration de la consommation des ménages

Le rebond plus fort que prévu de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2020 à 10:56 :
Seconde vague alors que les allemands viennent de retirer tous leurs avis défavorables de déplacements vers les régions françaises ?

Du gros n'importe quoi cette gestion du covid.
a écrit le 01/10/2020 à 10:47 :
Le rebond par du principe du modèle anglo saxon !!! du fait même de l'administration et du bonapartisme de l'économie, disons quel rebond n'existe encore moins, le mythe qui est de mettre au pot pour voir le spectre monter, disons que c'est un mythe comme celui des danaiides !

Le propre du système Français est dans la monotonie du spectre, parce qu'un système social de fait n'a pas les mêmes aléas que dans un système anglo saxons ou par définition les hauts et les bas sont dans le libéralisme.

Et comme dans tout les cas la question de l'offre va se heurter a la question de la demande, disons que les 80 milliards existant montre que les naïfs consommateurs ont a présent une compréhension des gestionnaires comme des politiques menées.

1+1 n'a jamais fait 3 !
a écrit le 01/10/2020 à 9:44 :
nos politiciens ne sont plus crédibles de part leurs incohérances. apanage et intérets personnels- manipulateurs de l écran
a écrit le 30/09/2020 à 17:00 :
La deuxième vague hahahaha arrêtez un peu de suivre les ordres !! faites du journalisme personne ne vous en voudras je vous l'assure !
L'économie Française est à la rue, pas besoin de nous faire le coup du corrona (dont la dérive prend mauvais tournure) plus personne n'y croit !
Fermer les restaurants, les clubs de sports .... et laisser les hypers, avions .... ça ne ressemble pas trop à une stratégie de relance !
Réponse de le 30/09/2020 à 19:11 :
Bravo ,pour votre intervention, plus personne n’y croit , y compris les Médecins sérieux et professionnels.
Réponse de le 30/09/2020 à 22:57 :
Étonnant ce type de commentaires de lecteurs de La Tribune... je croirai entendre radio bistrot
Donc si on suit votre t’resonnelent tous les gouvernements des pays européens sont ont tort et vous raison ... rdv dans 2 mois quand la 2ème vague sera passée- on Comptera les morts ensemble et les chômeurs !
Réponse de le 30/09/2020 à 22:58 :
Étonnant ce type de commentaires de lecteurs de La Tribune... je croirai entendre radio bistrot
Donc si on suit votre raisonnement tous les gouvernements des pays européens sont ont tort et vous raison ... rdv dans 2 mois quand la 2ème vague sera passée- on Comptera les morts ensemble et les chômeurs !
Réponse de le 01/10/2020 à 10:02 :
@brehat

"tous les gouvernements des pays européens sont ont tort et vous raison "

C"est surtout que tous les pays européens ont reçu l'ordre la semaine dernière de le faire :

L'Union européenne a appelé jeudi ses États membres à durcir leurs mesures de contrôle « immédiatement » face aux nouveaux foyers d'épidémie de Covid-19, au lendemain de l'annonce de nouvelles restrictions en France où le nombre de contaminations bat des records.
De tests et traçages accrus en passant par une surveillance sanitaire renforcée et des capacités hospitalières suffisantes, « tous les États doivent déployer immédiatement et à temps des mesures aux premiers signes de nouveaux foyers potentiels », a averti la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :