Croissance : et si la France allait mieux ?

 |   |  241  mots
Les chiffres dévoilés par l'Insee ce lundi devraient donner le sourire au chef de l'Etat et à son Premier ministre.
Les chiffres dévoilés par l'Insee ce lundi devraient donner le sourire au chef de l'Etat et à son Premier ministre. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Le PIB a progressé de 0,6% au premier trimestre précise l'Insee ce lundi, révisant à la hausse de 0,1 point sa première estimation. La consommation et l'investissement ont été dynamiques.

Et si la France allait mieux comme François Hollande, le chef de l'Etat ne cesse de le marteler ? Ce qui est certain, c'est que la reprise est enclenchée, portée par la faiblesse persistante des cours des matières premières et par des conditions de crédit avantageuses. Au premier trimestre, le PIB a progressé de 0,6%, soit 0,1 point de plus que ce qui avait été initialement annoncé par l'Insee. C'est même 0,2 point de plus que ce que l'Insee avait anticipé à la fin de l'année dernière.

Conformément à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, ce sont la consommation des ménages et l'investissement des entreprises qui ont permis cette accélération de l'activité. Précisément, la consommation a augmenté de 1%, après avoir stagné au quatrième trimestre 2015. L'investissement des entreprises continue de progresser, signant une hausse de 2,4%, supérieur de 0,5 point à celle observée au cours des quatre mois précédents.

Pas de triomphalisme

La France va mieux, donc ? Si les statistiques mesurant le niveau d'activité semblent donner raison au chef de l'Etat, l'heure n'est pas encore venue de conjuguer la crise au passé. Certes, le nombre de demandeurs d'emplois en catégorie A a reculé en mars et en avril. Mais tant que près de six millions de personnes seront encore inscrits dans les différentes catégories de Pôle emploi, le triomphe devra rester modeste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/05/2016 à 12:12 :
LES FRANCAIS NE CROIS PLUS LES HOMMES POLITIQUE? UNE CHANSON CELEBRE TOUS VAS BIEN M E LA MARQUISSE???
a écrit le 31/05/2016 à 7:27 :
tant mieux ; ceci dit , nous sommes fin Mai et on nous donne les resultats de Janvier à Mars ...curieux ? non ? ; faut il s'attendre à une " correction " prochainement ?
a écrit le 30/05/2016 à 23:53 :
La question qu'il faut se poser est : "Les français vont-ils mieux ?". Le bien être ne se mesure pas en croissance du PIB.
a écrit le 30/05/2016 à 17:58 :
Avec plus de 7milliard d'euros déjà perdus grâce l'action insurrectionnelle de la CGT et l'incurie de ce gouvernement, (à 300 millions d€ par jours il ne faudra que peu de temps pour atteindre les 10 milliards), il serait bien étonnant, si cela va mieux aujourd’hui, que cela perdure. Hollande et ses boys ont toujours été dans la méthode Coué, en espérant une embellie qui vienne du dehors. Hollande a les moyens de faire cesser cette chienlit, s'il ne le fait pas c'est qu'il est incapable ou complice. Il préfèrera sans doute, livrer l'avenir de la France aux syndicats, à travers des concessions exorbitantes à la SNCF, à la RATP, aux "bousilleurs" du ciel, et autre gabegies d’État, plutôt que d'en être le chef, et les suivre, puisqu'ils sont de son bord, en les gavant au frais des Français, comme d'habitude. Indigne et Honteux.
a écrit le 30/05/2016 à 17:56 :
La France est devenue le boulet de l'Europe. Elle ne va pas mieux, on atténue les symptômes de sa maladie par l'argent public. Il n'y a rien à espérer d'un pays socialiste.
a écrit le 30/05/2016 à 17:39 :
La France "de HOLLANDE" (comme disent certains détracteurs) semble aller mieux ; et à croire que certains (l'opposition !) souhaiteraient qu'elle aille + MAL ...

C'est ça la FRANCE !



Erik
a écrit le 30/05/2016 à 17:04 :
c'et bien parce que ça repart que les grèves se multiplient, un classique...Pourtant ce coup ci, faut pas nous parler de cagnotte mais au contraire se dépêcher de faire les réformes qui font mal (et qui sont toutes un brin déflationniste dans un premier temps), car on a de quoi les amortir et d'accompagner ceux qui en souffrirons avec un peu de croissance, d'autant que notre grand voisin lui, doit augmenter les salaires et sans doute augmenter l'investissement public pour rattraper les retards accumulés. idem il faut continuer à apurer nos compte publiques et même un peu accéléré pour être prêt avant la prochaine crise.
Les Français enfin raisonnables? on peut douter...Les Européens plus actifs pour la croissance? on peut aussi douter...mais bon je préfère l'optimisme et je rêve de revoir un 2.5% voir 3 % de croissance en France dans les 10 ans!!!
a écrit le 30/05/2016 à 15:32 :
"et si la France allait mieux ?"

Pas de trop non plus, sinon, c'est le million mais pas les emplois de Gattaz
a écrit le 30/05/2016 à 15:21 :
il est rigoureusement impossible qu'il y ait une reprise significative avec notre record d'europe d'impôts et charges, comme si on demandait à lemaitre de gagner le 100M avec un sac de 30kg sur le dos.
donc le frémissement est du à la baisse du prix du pétrole et des taux (qui vont augmenter), on ramasse des miettes quand ceux qui ont réformé redémarrent dans la croissance et l'emploi, le rapprochement entre la photo et le titre est trompeur
a écrit le 30/05/2016 à 15:20 :
il est rigoureusement impossible qu'il y ait une reprise significative avec notre record d'europe d'impôts et charges, comme si on demandait à lemaitre de gagner le 100M avec un sac de 30kg sur le dos.
donc le frémissement est du à la baisse du prix du pétrole et des taux (qui vont augmenter), on ramasse des miettes quand ceux qui ont réformé redémarrent dans la croissance et l'emploi, le rapprochement entre la photo et le titre est trompeur
Réponse de le 30/05/2016 à 16:01 :
Deux commentaires identiques ... Avec un pseudo different
Quid de l evasion fiscale? Des entreprises du Cac qui ne paient que 9% d impots... À mettre en perspective avec les 40% payés par les pne et tpe!
a écrit le 30/05/2016 à 14:33 :
Vous plaisantez ? Le très léger mieux publié de ci de là n'a aucun rapport avec les efforts d'un gouvernement. Le pays est toujours plombé par le matraquage fiscal qui n'a pas été assoupli puisque seuls les non imposables en ont été exempté. Le matraquage fiscal a bloqué la consommation, les familles ont été bloquées, suppression des parts, fiscalisation des familles nombreuses, les émigrés ne sont pas revenus, les migrants comme les investisseurs se méfient.
Et la preuve du matraquage est que cela va beaucoup mieux partout ailleurs. Inutile de chercher des poux dans la tête des voisins, ils n'ont pas de dirigeants comparables aux nôtres
a écrit le 30/05/2016 à 14:12 :
Avec la bureaucratie inutile qui nous casse les pieds au quotidien...
La croissance, avec les mouvements de greve, elle sera affectee.... a bon entendeur !
a écrit le 30/05/2016 à 14:03 :
Et le T2 devrait être correct également. Les gens se sont sur-stockés en essence, même des gens qui n'utilisent jamais leur voiture ont fait le plein. En matière de rentrées fiscales ce sera plutôt pas mal. Ajoutez à cela un avril-mai humide et frais, donc consommation d'électricité et gaz anormalement élevées, et un Euro 2016 de foot en juin avec a priori une plus belle météo plus propice à la consommation.
a écrit le 30/05/2016 à 13:12 :
Venant de L'insee on sait ce que cela veut dire, regardez autour de vous vous croyez a la consomation des ménages, ou alors on ne vit pas dans le méme monde, (méthode couét surement) et vous vous en faite le support....
Réponse de le 30/05/2016 à 15:37 :
Tout dépend ce qui rentre chaque mois au foyer.Les cadres ont peu de probleme qu'ils soient du privé ou du public d'ailleurs, par contre les grouillots à 1200€/mois sont les plus concernés.
a écrit le 30/05/2016 à 12:21 :
C'est une révision ....elle même révisable ...prudence ...les fabricants de bonnes nouvelles abusent de leurs statuts........
a écrit le 30/05/2016 à 12:14 :
La macro-économie va mieux mais pas la micro-économie !!
Il faut laisser quelques trimestres avant que les français perçoivent l'amélioration.
Effectivement, il faudrait un millions de chômeurs pour rétablir aussi bien les comptes de l'Etat que les comptes sociaux.
a écrit le 30/05/2016 à 11:42 :
Je ne sais s'ils auront tous les 2 le même sourire lorsque les chiffres de la croissance, du chômage et des rentrées fiscales des 2ème et peut-être 3ème trimestre tomberont: il faudra bien payer la chienlit actuelle en manque de recettes notamment de TVA, en chômage sup: technique ou fins de CDD ou intérim, défaillance d'entreprises, je ne parle pas des investisseurs étrangers au vu des commentaires peu amen des Echos d'aujourd'hui !
Réponse de le 30/05/2016 à 13:47 :
Il y aura sans doute des corrections techniques. Mais à 1,5% de croissance le chômage devrait quand même se stabiliser voire même commencer à régresser... Ceci étant on sort de la crise bien plus tard et bien plus mal en point que pas mal de pays... faudrait pas que la prochaine arrive trop vite (et on en parle déjà...). Alors que l'assainissement budgétaire n'est pas encore commencé...
Réponse de le 30/05/2016 à 23:06 :
"Ceci étant on sort de la crise bien plus tard et bien plus mal en point que pas mal de pays"... c'est absolument faux, les pays du sud ont bien plus de chômage et d'appauvrissement (baisses des salaires entre autres) que nous, et les seuls pays d'Europe à avoir retrouvé et même dépassé leur PIB d'avant crise sont l'Allemagne et la France, donc pas de perte de richesse globale.
a écrit le 30/05/2016 à 11:38 :
20000 chômeurs de moins ,avec 57000 radiations de plus que le mois précédent , c'est sûr que le diagnostic "ça va mieux " est tout à fait pertinent , et que l'INSEE a raison de valider un surplus de croissance .
Réponse de le 30/05/2016 à 13:21 :
Pour rétablir la vérité :
en avril 3100 radiations de plus qu'en mars, à comparer aux 61000 chômeurs en moins sur la même période (l'explication est à chercher ailleurs).
Cessez de confondre radiation et la cessation d'inscription pour défaut d'actualisation cela na rien à voir.
Je sais bien que le HOLLANDE bashing est à la mode depuis 4 ans maintenant (personnellement je pense que vous devriez vous trouver une autre activité car ça commence à être lassant à la longue) mais je ne comprends pas tous les efforts des Cassandre de votre espèce pour persister à nier tous les chiffres (croissance, intérim, moral des pdg, investissements, déficits publics,...) qui tendent à montrer que : oui la France ne va certes pas bien, mais elle commence à aller mieux que cela vous plaise ou non (mais j'ai l'impression qu'un certain nombre préférerait qu'elle aille plus mal ce qui ne cesse de me surprendre).
Réponse de le 30/05/2016 à 13:55 :
Toujours facile d'avancer un chiffre dans le vague. En réalité il n'y a pas 57 000 radiations mais 57000 radiations et non mise de profil entraînant la fin d'indemnisation. Quelqu'un qui retrouve un travail ne le déclare pas forcément, il ne met pas à jour sa situation lui permettant d'être indemniser.

Le vrai chiffre est celui de nombre d'emploi qui sera bientôt publié. Et je pense qu'il sera en amélioration. Après certaines personnes comme vous crieront au mensonge. Que ces personnes restent sur le bord de la route, cela n'empêchera pas les autres d'avancer. Voilà ma devise
Réponse de le 31/05/2016 à 8:25 :
@bludo : Je n ai pas voté Hollande en 2012 mais je partage votre avis ..le Hollande bashing m étonne et je reconnais que "la france va mieux " dans un contexte socialiste : en 2011 53.5 % des français payaient l IR pour 47 % aujourd hui , les prestations familiales ont diminué pour les "riches", les taxes foncières foncières qui touchent les "proprios" explosent un peu partout , les classes europeennes supprimées car considérees faîtes pour les privilégiés ....etc. La france est devenue plus egalitaire et FH a raison quand il affirme que notre modèle social ( et fiscal) est le plus performant d europe . Le chomage baisse et c est un fait indiscutable ; qu importe la raison ( baisse du pétrole , reprise en europe, mesures pour les entreprises ou emplois aidés) . En 2012 FH a été élu avec 53% , ce qui est sous la 5 ieme république un très bon résultat , sur un programme de gauche que je ne partage pas mais dire qu il n a pas tenu ses promesses est mensonger .
a écrit le 30/05/2016 à 11:28 :
PENDANT LES ELEXTIONS ONT VAS ENTENDRE UNE LITANIE ARCHICONNUE ? CA VAS MIEUX ? CA VAS MIEUX ? CA VAS MIEUX? SIX MILLIONS DE CHOMEURS ET HUIT MILLIONS DE GENS VIVENT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETE? A PART CELA CA VAS MIEUX POUR CEUX QUI SONT AU DESSUS DU SEUIL DE PAUVRETE? ET PARMIS EUX LES HOMMES POLITIQUES CUMULARD AUX ORDRES DES ENTREPRENEURS? PAUVRE FRANCE???
a écrit le 30/05/2016 à 11:26 :
Sans compter que le pays est à l’arrêt depuis 3 semaines et que le conflit social semble
continuer. Un état qui prélève 58 % de la richesse nationale , ne peut espérer une reprise économique solide et pérenne.
a écrit le 30/05/2016 à 10:58 :
vraiment la France va mieux, et notre président a verdun porte désormais son parapluie(comme le président obama et son épouse et aussi mme merkel),a propos de verdun lors de la traversée a pieds de la ville, avez vous remarqué que le son des caméras était coupé? pour éviter d'entendre quelques interjections possibles du peu nombreux public et certainement filtré.oui il a porté son parapluie! et j'attends maintenant qu'a l'élysée on supprime ces huissiers habillés en queue de pie qui ouvrent les portiéres des voitures et portent les parapluis.combien ces gens là sont-ils payés? surement pas au smic car leurs journées sont épuisantes! allez tout va bien le président regagne son palais et retrouve sa cour
a écrit le 30/05/2016 à 10:44 :
Si cela allait mieux, on ne se poserai pas la question! Par contre certain intérêts particuliers découlent de ce que l'on veut nous faire croire!!
a écrit le 30/05/2016 à 10:12 :
Tant que ce pays restera idéologiquement dominé par la gauche, il n'y a rien à espérer. Il ne suffit pas d'élire des politiciens avec une étiquette de droite pour se libérer du socialisme. Il faut réduire les dépenses publiques et les impôts de manière drastique. On peut tordre les chiffres et bonimenter mais ça ne changera rien. Il faut laver la France.
Réponse de le 30/05/2016 à 13:45 :
La réduction des dépenses publiques?Plus besoin!La BCE injecte 80 milliards d'euros chaque mois en europe,alors avec tout cet argent,si on n'arrivait pas a dégager un peu de croissance ce serait inquiètant
a écrit le 30/05/2016 à 10:07 :
En meme temps le chomage a 0 % ça n'existe nulle part ! il y a 1 millions de chomeurs de trop en France pour atteindre 7 % de chomage, en dessous ce sera de nouveau appel a l'immigration de la part des patrons !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :