Florian Philippot quittera le FN si le parti change d'avis sur l'euro

 |   |  169  mots
Florian Philippot a assuré qu'il quitterait le Front national si le parti remettait en cause sa proposition de sortir de l'euro.
Florian Philippot a assuré qu'il quitterait le Front national si le parti remettait en cause sa proposition de sortir de l'euro. (Crédits : Reuters/ Charles Platiau)
Le vice-président du Front national a annoncé, jeudi 11 mai, qu'il quitterait le parti frontiste si la proposition d'abroger l'euro était abandonnée.

L'abrogation de l'euro ? L'eurodéputé l'a défend fermement. Florian Philippot, vice-président du Front national, a annoncé qu'il quitterait le parti si la proposition était abandonnée. Cette mesure est au coeur du débat au FN depuis la défaite de Marine Le Pen à la présidentielle.

A RMC, Florian Philippot a répondu, à ce sujet:

"Si le Front demain garde l'euro ? Non. Je ne suis pas là pour garder un poste à tout prix et défendre l'inverse de mes convictions profondes, et je me battrai toujours pour l'indépendance de mon pays."

Le proche conseiller de Marine Le Pen a poursuivi en affirmant que le combat que constituait cette mesure était essentiel.

"Je ne crois pas un seul instant qu'un parti qui défend la nation, la France, dans sa grandeur, dans son indépendance, dans sa souveraineté [y] renonce."

 Le frontiste a assuré qu'une marche-arrière du parti entraînerait une perte de crédibilité et que le FN n'aurait rien à y gagner.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2017 à 17:27 :
... pas de quoi pleurer !
Par contre l'arrèt de Marion va surement leser le FN !
a écrit le 12/05/2017 à 15:50 :
Possible que l'appartenance à l'euro soit un boulet pour notre compétitivité, mais en sortir demande beaucoup plus de finesse et de préparation qu'ils ne nous ont montrées.
a écrit le 12/05/2017 à 14:56 :
Et il prétend que le FN marché est monolithique ! Si il s'en va, sa patronne devrait partir egalement. Il paraît qu'ils sont intellectuellement très proches !
Ça nettoiera le paysage politique !
a écrit le 12/05/2017 à 12:49 :
Quand un homme politique est borné à ce point, il est vraiment préférable qu'il se retire de la vie public.
a écrit le 12/05/2017 à 11:33 :
c es elections on casse tous les anciens parties je suis content de voir que certaine verites sont sortis de ces elections en supriment tout ces menteurs professionnel???///, SI VOTER CHANGER QUELQUE CHOSE IL Y A LONGTENT QUE CA SERAIT INTERDIT /// COLUCHE///
a écrit le 12/05/2017 à 9:48 :
Cela vaut il un article ?
Réponse de le 12/05/2017 à 10:53 :
Certes non, mais ca donne une idee des luttes internes.
Toute personne un peu avisee, sait que le fhaine ne voudra jamais du pouvoir, incapable de l'exercer. Il est plus aise de ramasser le fric en etant parlementaire, c'est presque sans risques, bien sur il y a les "affaires" mais vu la celerite de la justice de votre pays de cocagne .......
a écrit le 12/05/2017 à 7:51 :
Il va emménager avec Marion, fonder un nouveau parti et chasser tantine...Nan j'rigole....!
Réponse de le 12/05/2017 à 10:45 :
Entre Marion et philippe, c'est tout simplement impossible. Incompatibilite, laquelle ?.
Decidement depuis que marinette est aux commandes, ce parti se delite, sans jeux de mots, bien sur.
a écrit le 11/05/2017 à 23:25 :
Ce ne serait pas une grosse perte, vraiment un dangereux malhonnête ce soi-disant patriote: l'histoire de la 2eme monnaie inventée vite fait entre 2 tours, relayée et soutenue mordicus par Floflo, les fakes news, etc.. Quel bilan pour cet individu néfaste!
a écrit le 11/05/2017 à 22:23 :
Question : sans le FN, Macron aurait-il été élu ? Régulièrement, les politiques se servent de ce parti comme épouvantail, il suffit de constater l'orientation des votes des Mélanchonistes qui pour certains comprennent qu'ils se sont fait berner. Avec ou sans leurs votes en faveur de Macron, Marine Le Pen n'aurait pas été élu, il lui fallait doubler son nombre de voix pour cela.
a écrit le 11/05/2017 à 21:49 :
Qu'il s'en aille ce type. Il formera le Front Philippot. Bonne chance
a écrit le 11/05/2017 à 20:00 :
L'Euro n'est pas le problème, depuis 5 ans , il a perdu 25 % de sa valeur par rapport au dollars (monnaie d'échange internationale). Nos difficultés viennent de l'inadéquation de notre économie par rapport à nos concurrents. Nos impôts sont parmi les plus élevés du monde ainsi que nos charges sociales. Nos entreprises sont pénalisées dès le départ.
Les français accepteraient des réformes mais le clientélisme et les situations acquises
freinent les initiatives.
Réponse de le 12/05/2017 à 12:03 :
Bonjour,
Je me permet de rebondir sur vos propos. Les charges sociales cela n'existe pas; il existe par contre des cotisations sociales qui sont rien de moins que du salaire différé. C'est d'ailleurs ce qui explique que les salaires soient moins élevés que chez bon nombre de nos concurrents occidentaux comme les USA ou chacun doit payer sa santé et sa retraite et avec un SMIC bon courage. De plus il s'agit d'acquis sociaux sur lesquels on ne reviendra pas c'est le principe des acquis.
Mais le véritable problème ne vient pas de la comptabilité et des cotisations, le véritable problème vient du manque de formation des dirigeant de PME/PMI, du manque d'internationalisation de nos entreprises, du manque d'innovation scientifique et technologique et de la peur systématique de se frotter aux concurrents US et Chinois. Alors que les Allemands eux il n'hésitent pas, ils investissent, il gagnent des marchés et se battent pour gagner des clients à l'international.
Le problème vient de notre culture entrepreneurial qui est trop timide, du manque de robotisation, de digitalisation et de numérisation de notre économie et surtout d'une manque de formation patent de nos jeunes et de nos aînés et comme par hasard ce sont les catégories les plus touchées par le chômage. Mais également d'un manque de volonté d'aller vers les autres cultures ce qui nous empêche de gagner des marchés.
Ja rajouterais que les femmes seules avec enfant devraient avoir des aides au chômage et à la formation bien plus importantes que la moyenne car elles représentent le chômeur type en France.
Ah oui dernier point, tous les pays qui ont supprimés les cotisations sociales ont été obligés d'augmenter d'autant les salaires car cela équivalait à une baisse de salaire illégitime, du coup blocage des pays par des grèves et des conflits sociaux, c'est donc un faux calcul à courte vue.

Si vous n'arrivez pas à augmenter vos marges avec votre business et vos produits c'est que votre force commerciale est défaillante, vos produits sont mauvais ou que votre business plan est totalement faux. Et cela il ne faut pas sortir de st cyr pour le savoir. Donc les pirouettes de baisser les charges pour améliorer les marges ce sont des calculs d'épiciers et c'est un pistolet avec une seule balle qui vous amènera très rapidement de grave problèmes sociaux insolubles.

Il faut aussi prendre en compte que certains business hitech sont fait pour la FRance et d'autres trop consommateurs de main d’œuvre déqualifiée ne le sont pas c'est ainsi, seule solution monter en gamme ou automatiser une partie de la production. Dans les deux cas il faut dépenser de l'argent d'abord avant de commencer à en gagner.
Réponse de le 13/05/2017 à 10:20 :
@réponse de Marousan
Très bonne explication. Pour dépenser de l'argent, il faut qu'il y en ait à disposition et je ne crois pas que les banques jouent le jeu.
Le libéralisme pourrait être une bonne formule s'il n'était pas dévoyé, utilisé aux simples fins d'une minorité possédante qui n'a de cesse que de s'enrichir. Il y a toujours une réaction à une action, dans ce cas, la richesse des uns fait la pauvreté des autres.
a écrit le 11/05/2017 à 20:00 :
il faut lui reconnaitre qu'il a fait perdre une election a le pen, alors que c'etait franchement jouable pour elle ( grace a hollande qui a bien fait monter le deseespoir en 5 ans, merci a lui et a ses amis, donc et ' a charge de revanche') , une fois fillon elimine par des medias independants et impartiaux, et des parquets dont la celerite faisait plaisir a voir!
a écrit le 11/05/2017 à 19:20 :
La clarification limpide est vite vue, le Fn ne veut pas sortir de l' Union et sans cela ne peut pas sortir de l' Ue. Le Fn ne veut pas le pouvoir et cela s' est senti dans les débats, MLP a sabordé celui avec Macron et s' est emberlificotée sans cesse dans les questions des journalistes sur l' euro et la sortie qu' elle a fini oar renier en dernière semaine. D' ailleurs, elle est partie danser le soir même du combat perdu, si, si ... Le Fn est un parti leurre sur le mode Syriza qui vient par ses outrances confisquer et polluer le nécessaire débat sur une sortie de l' Union, de l' euro de l' otan..

Le masque est tombé, navré.
a écrit le 11/05/2017 à 18:26 :
Il est évident que si la ligne politique du FN est souverainiste, le FN doit logiquement sortir de l' euro et l' union européenne, c' est la ligne historique de l' extrême droite, " le drapeau de l' Europe c'est un torchon dixit" c' est celle de Philippot.
Marine Le Pen à déplacé le centre de gravité du parti FN vers un parti social pour lequel l euro et l' Europe sont combattus mais permettent la constitution d' une force nationale qui s' occupera de l' Euro si on peut pas faire autrement.
C' est d ailleurs pour ça qu' elle a eu 11 millions de voix.
Ces 2 visions ne peuvent coexister et le partie va exploser au prochain congrès et Philippot va en faire les frais.
Réponse de le 11/05/2017 à 20:01 :
ce n'est pas ce qu'on dit ni menard, ni de villiers, ni.....
mais effectivement, le fn va exploser, et effectivement il va disparaitre ( enfin sauf s'il reapparait ailleurs, hein!)
Réponse de le 11/05/2017 à 20:13 :
C' est tellement vrai!

https://www.upr.fr/actualite/france/le-fn-epouvantail-consentant-au-service-du-systeme
a écrit le 11/05/2017 à 16:58 :
Après le MDC et le FN, il ne lui restera plus que l'UPR...
a écrit le 11/05/2017 à 16:42 :
Le fait est que si ton porte-monnaie est dans la poche du voisin, il te sera difficile de contrôler tes finances. L'histoire des socialistes qui disent que sans l'euro, c'est la fin du monde est une vaste fumisterie. La preuve, même des régions utilisent des monnaies locales pour stimuler leur économie :-)
Réponse de le 11/05/2017 à 23:18 :
Si ton porte-monnaie contient des billets de Monopoly il te sera difficile de vivre. Retour au troc sous peu !
Réponse de le 12/05/2017 à 10:02 :
@blabla: sauf si tes billets de Monopoly sont acceptés en paiement, comme c'est le cas dans certaines régions. De nombreuses monnaies mondiales sont aussi directement rattachées au dollar US, sans pour cela que les locaux paient en dollars US, même si c'est ce qu'ils préfèrent de la part des étrangers notamment :-)
a écrit le 11/05/2017 à 16:41 :
" L'eurodéputé l'a défend fermement."
la défend
a écrit le 11/05/2017 à 16:16 :
Ils peuvent même se faire tous hara-kiri, je ne les pleurerais pas.
a écrit le 11/05/2017 à 15:39 :
Mme LEPEN et Mr Dupont-Aignan ont plutôt raison sur la possibilité d'avoir et d'utiliser plusieurs monnaies,

Macron semble déconnecté des réalités ... nouvelles

regardons ce qui se fait en matière de monnaies locales, dont les citoyens s'approprient les vertus pour commercer localement, à côté de la monnaie officielle €uro:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_monnaies_locales_compl%C3%A9mentaires_en_France

un simple élargissement réglementaire permettrait de créer une nouvelle monnaie nationale

Il en va de même pour les Bitcoin

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bitcoin

le Bitcoin a une valeur de 1 446 euro !!! ce 4 mai 2017 à 21 heures

il est utilisé pour des transactions planétaires de très gros volumes ...

les internautes de la planète s'en servent pour commercer comme monnaie à côté de leur monnaie officielle Euro / Dollar / Yen etc etc
Réponse de le 11/05/2017 à 16:46 :
Le bitcoin, sa valeur est assurée par qui, la parité par qui ? C'est pas l'offre & la demande ? Si ça fluctue beaucoup, comment gérer ? Un peu comme des action du CAC40, à 2700 ou 6000, on fait avec (et pleure les pertes).
Les monnaies locales, on peut payer par CB avec ? Rien vu sur Chambéry, dommage mais y vais peu.
Réponse de le 11/05/2017 à 16:53 :
Une monnaie locale qui servirait à quoi sinon à payer les français en monnaie de singe alors que les transactions sérieuses se feraient en € ? Les français sont des billes en économie mais quand même pas à ce point là à plus de 50%.
Réponse de le 11/05/2017 à 17:56 :
Vous me faites trop rire à comparer la coexistence Bitcoins/Euro avec le franc "dans la poche" et l'euro "dans les échanges internationaux" préconisez par guignol et guignolette.
Les monnaies non régulées comme le bitcoin sont d'excellents leviers pour le financement des activités illicites. Impossible en France d'avoir une monnaie non régulée, c'est mal connaitre notre systéme fiscalo administratif.
Donc après on pourrait avoir 2 monnaies officielles, avec un taux de change flottant (si c'est pas flottant, cela ne sert à rien d'avoir 2 monnaies).
C'est toujours possible;, il faut juste que les différents acteurs économiques se couvrent contre le risque de change - les gagnants seront donc... les banques !! Merci MLP !!
Réponse de le 11/05/2017 à 20:06 :
on ne peut faire cohabiter plusieurs monnaies, meme si on peut faire cohaabiter plusieurs moens de paiement, dont le bit coin;
le bitcoin n'est pas une monnaie, c'est une cryptomonnaie, et je doute que vous soyez heureux a recevoir votre salaire dans une 'monnaie' qui peut etre multipliee par 5 ou divisee d'autant en 1 an, ou tt le monde ne l'accepte pas ( surtout ceux qui anticipent que ca va chuter), et ou vous etes ruines quand votre disque dur presente des erreurs de redondance cycliques, ou un defaut dans la table des partitions! ..... etc etc etc
les apprentis sorciers qui veulent faire des ' defauts partiels' ( sur ce qui les arrange) , avoir une monnaie forte pour importer et faible pour exporter ( comme tt le monde, quoi) etc etc, ca mene tjs a la catastrophe
en france ca voudra dire ' guerre civile', si c'est pas assez clair au dessus!
a écrit le 11/05/2017 à 15:31 :
Si le FN veut rester dans l'Euro il doit se conformer à tous les traités européens que la France a signés. Il faut qu'il renonce au protectionnisme dit « intelligent » à s'affranchir de Schengen. Il doit renoncer aussi au contrôle national des flux migratoires, à abolir la directive des travailleurs détachés, à favoriser les entreprises françaises dans les appels d'offres, il doit respecter le pacte budgétaire européen et sans possibilité de financement direct de l’État par la Banque centrale, car c’est également interdit par les traités européens.

Il serait amusant de voir le FN se conformer à tout cela. C’est pourtant ce qu’il aurait l’obligation de faire s’il renonce à sortir de l’Euro.
Réponse de le 11/05/2017 à 16:57 :
le seul protectionnisme "intelligent" est la TVA sociale, qui est parfaitement conforme aux traités européens. En faisant porter aux importations une partie du financement de la protection sociale elle en renchérit (un peu) les prix de vente ; en diminuant les cotisations sociales patronales elle permet de baisser le prix hors TVA des productions et prestations nationales, donc de ne pas en augmenter les prix TTC. Et ça marche aussi pour les appels d'offre.
Réponse de le 11/05/2017 à 18:00 :
Philippot est dangereux mais cohérent - pour appliquer le programme du FN, la France doit quitter l'UE.
Si ce pré-requis n'est pas levé, le programme du FN est inapplicable, pas crédible.
la sortie de l'UE et de l'Euro étant de fait impossible compte tenu de notre niveau d'intégration économique et social avec l'Europe, le programme du FN est une foutaise (comme cellui de JLM)
Réponse de le 12/05/2017 à 15:05 :
@Brice
Vous racontez n'importe quoi. Il est parfaitement possible de sortir de la Zone Euro (quelle integration sociale??), et c'est meme ce qui est urgent si nous voulons sauver le peu qu'il reste de notre industrie.
Le FN n'a pas dit qu'il voulait s'enfermer derriere des barbeles! Le but est d'arriver a faire du protectionisme intelligent, c'est a dire du donnant-donnant! Ce n'est pas tres complique et c'est faisable. Nous verrons bien dans 5 ans dans quel etat sera notre economie ouverte aux 4 vents...
(desole pour les accents)
Réponse de le 12/05/2017 à 17:05 :
@alex
La désindustrialisation de la France date des années 70/80, 15 ou 20 ans avant l'Euro.
Si vous voulez sortir de l'Europe, c'est pour faire du protectionnisme vis à vis de autres pays de l'UE ? Et donc fermer des débouchés à nos exportateurs ? Vaste blague. Nos concurrents sont la chine, le japon et les USA, l'UE sont nos partenaires.
a écrit le 11/05/2017 à 15:28 :
Et dire que j'ai voté pour eux afin justement qu'on en sorte! Cela sera inutile la prochaine fois!
a écrit le 11/05/2017 à 15:01 :
Ce que pense ce monsieur m’indiffère....cependant si marine lepen décide de "garder" l'euro, elle risque d'obtenir plus de voix....Que monsieur Philipot soit aussi rétrograde en dit long sur ses capacités de faire partie d'un moindre gouvernement. et dire qu'il vient du même coin que moi, la Moselle. Moselle terre de tolérance et devenue comme les hauts de France, terre du front, franco-franchouillard et apeuré par la vie qui existe autour....cela me rappelle le film " The Village"....pas joli, pas joli....pour moi, ce sont eux les étrangers.....
Réponse de le 11/05/2017 à 17:21 :
On lit bien effectivement vitre tolerance de lieu de naissance....mdr
a écrit le 11/05/2017 à 14:49 :
Phillipot représente un vernis "intello" pour des idées nauséabondes. Il va finir chez LR n'ayant pu se rendre crédible. On retrouvera alors le bon vieux FN d'antan avec son patriarche et ses boutades de très mauvais goût qui flattent les bas du front.
Réponse de le 11/05/2017 à 17:01 :
Philippot est le seul type du FN capable d'avoir une argumentation, éminemment discutable mais construite.
a écrit le 11/05/2017 à 14:43 :
Philippot est la tête pensante du FN mais au FN on aime pas les gens qui réfléchissent trop, c'est une tradition, d'un côté on les comprends avec le nombre de dogmes arriérés qu'ils défendent forcément c'est pas quelqu'un d'intelligent qui va s'y enfoncer.

Il est évident que les tentations du FN, qui gagne des millions d'euros directement chaque année grâce à l'UE doivent commencer à les faire reculer en ce qui concerne leur volonté d'en sortir, d'ailleurs il y a 5 ans ils parlaient nettement d'un frexit, actuellement ils parlent juste de modifier la monnaie par des approches qui restent particulièrement floues.

marion maréchal le pen et philippot en moins la bulle FN désenflerait de façon brutale, même si on peut toujours compter sur la dé-diabolisation des médias de masse à son encontre, au nom de ce qu'il reste de démocratie nous ne pouvons tous que l'espérer afin que ce parti retrouve ses 10% desquels il n'aurait jamais du décoller mais peut-être que les financiers canal historique de ce parti commencent à le penser aussi car dorénavant premier parti politique de france ils sont désormais hyper exposés et nombreux d'entre eux détestent cela d'être exposés et pour cause...
a écrit le 11/05/2017 à 14:37 :
Après Marion,Florian trop entêté .....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :