Guyane : un plan d'aide d'un milliard d'euros

Face aux difficultés rencontrées depuis plusieurs semaines en Guyane, l'exécutif a proposé un plan d'aides d'un milliard d'euros en faveur notamment de la justice, l'école ou la santé. Les effectifs des policiers et des gendarmes devraient être également renforcés.

1 mn

Matthias Fekl a mentionné la pérennisation d'un escadron de gendarmes mobiles en Guyane, l'arrivée de 50 gendarmes et policiers en renfort dès 2017,
Matthias Fekl a mentionné la "pérennisation d'un escadron de gendarmes mobiles en Guyane", l'arrivée de 50 gendarmes et policiers en renfort dès 2017, (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)

Le gouvernement français a présenté samedi des engagements d'une valeur d'un milliard d'euros prévoyant notamment un renforcement de la sécurité en Guyane, en proie à un conflit social, a-t-on appris auprès du ministère des Outre-mer.

"Le programme a été présenté ce matin à l'ensemble des partenaires et le collectif doit maintenant se prononcer", a-t-on appris auprès d'un représentant à Cayenne. Les négociations ont été conduites sous la houlette de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, et le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl.

Des moyens renforcés pour les forces de l'ordre

Le nouveau plan d'aide prévoit notamment l'envoi de 50 policiers et gendarmes supplémentaires pour 2017 dans ce département situé en Amérique du Sud, où le nombre de réservistes passera de 200 à 300 personnes. Sont aussi prévues la construction d'un tribunal de grande instance et celle d'un établissement pénitentiaire à Saint-Laurent du Maroni.

Le mouvement social s'est cristallisé autour de revendications portant sur la sécurité - la Guyane est le département de France où le taux d'homicides est le plus élevé - mais exprime également un malaise profond dans ce territoire frappé par un chômage endémique, deux fois supérieur à la moyenne du pays.

(Avec Reuters)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 03/04/2017 à 10:14
Signaler
C'est saisissant mais ce garçon ressemble tête coupée à son père spirituel François Hollande...Qui sait si notre coq national n'aurait pas eu il y a quelques années quelque aventure outre Rhin avec une fraulein ??? C'est aussi cela la diversité...

à écrit le 03/04/2017 à 9:47
Signaler
Et penser qu'ils veulent 2,5 milliards ...

à écrit le 03/04/2017 à 9:09
Signaler
le parlement ne siége plus , de quel droit le gouvernement accorde t il un milliard !!! ou est ce un achat de voix ,,,,,???

à écrit le 03/04/2017 à 8:34
Signaler
Si on donne un milliard à la Guyane, pourquoi ne pas donner un milliard à tout département qui en a besoin !?

à écrit le 02/04/2017 à 18:44
Signaler
252 338 habitants. UN milliard. Dedieu, perso, ça me gène. Notes, ça ne fait "que" 4000 Euros par personnes. Mais tu ne vas pas me dire qu'il n'y a pas moyen de faire autre chose que de la culture de fusées..??

à écrit le 02/04/2017 à 18:40
Signaler
Puisque la Guyane trouve qu'un milliard ce n'est pas assez, il n'y a qu'à donner ce milliard à la Meuse. Parce qu'à part les célébrations du centenaire de la bataille de Verdun, je ne suis pas certain que l'Etat "investisse" davantage en Meuse qu'en ...

le 03/04/2017 à 10:41
Signaler
Cela dépend, vous avez l'eau potable chez vous ? Avez vous 30% de votre population étrangère et 20% de chomage ? Avez vous des orpailleurs qui polluent vos rivières au mercure et qui tire pour tuer sur des civils ?? Alors oui l'Etat investit plu...

le 03/04/2017 à 14:28
Signaler
@Britannicus Un effort pour relever le niveau du débat, peut-on espérer cela de vous, ne serait-ce qu'une seule fois ?

à écrit le 02/04/2017 à 17:01
Signaler
c'est le laissez aller,tout le monde est bon et gentil d'un gouvernement socialiste depuis 5 ans , conséquences et bien ce qui se dessine ils veulent se gérer eux-mêmes avec au bout ce qui va advenir .

à écrit le 02/04/2017 à 15:08
Signaler
Etats des lieux La montée en puissance de l’activité spatiale a bien soutenu l’économie guyanaise depuis une quinzaine d’années. En 2014 c’était 1700 emplois directs et 7500 indirects, soit 16% de la population active. Néanmoins, en juin 2007, le B...

le 02/04/2017 à 21:08
Signaler
Sécurité (dont infrastructures): > Construction d'un TGI (Tribunal de Grande Instance) à Saint-Laurent-du-Maroni. 30 M€. > Construction d’une prison à Saint-Laurent-du-Maroni. 50 M€. > 50 gendarmes et policiers en renfort dès 2017. > + 90 gendarm...

à écrit le 02/04/2017 à 15:00
Signaler
donnons leur l'indépendance à tous ces territoires outre-mer . Ils en rêve et nous donc !

à écrit le 02/04/2017 à 14:11
Signaler
L'oligarchie LRPS traite le PEUPLE FRANÇAIS avec un MÉPRIS incroyable, en perpétuant la politique nauséabonde du plan d'urgence ! A chaque problème, son annonce d'un plan d'urgence qui fera la une des journaux...et ensuite PLUS RIEN, c’est-à-dire le ...

le 03/04/2017 à 6:59
Signaler
les médecins aussi interviennent APRES la maladie ! ... et au lieu de créer un ministere de l'Outre -mer créons un ministère de l'accès immédiat a l'indépendance et a la libération coloniale , ..... Corse y compris , les contribuables de métropo...

à écrit le 02/04/2017 à 11:26
Signaler
En néolibéralisme et avec des politiciens propriétés des milliardaires la seule solution c'est de descendre dans la rue et de gueuler sinon ils ne serviront toujours que leurs propres intérêts.

à écrit le 02/04/2017 à 10:55
Signaler
Rien de tel qu'un bon mouvement populaire pour faire sortir les ministres de leur bureau et les voir distribuer le pognon à la socialiste.

le 03/04/2017 à 7:00
Signaler
.... sauf que ce n'est jamais leur pognon mais celui des autres !

à écrit le 02/04/2017 à 10:49
Signaler
Rien de tel qu'un bon mouvement populaire pour faire sortir les ministres de leur bureau et les voir distribuer le pognon à la socialiste.

à écrit le 02/04/2017 à 10:13
Signaler
Un milliard € vous plaisantez c'est très nettement insuffisant, il est indispensable de multiplier la somme par trois. Il faut donner à ces pauvres Français au moins deux fois le salaire minimum et s'excusér de ne pas l'avoir déjà fait.

le 02/04/2017 à 12:26
Signaler
T'inquiètes pas, en période électorale, il y a toujours surenchère sur les promesses :-)

le 03/04/2017 à 7:01
Signaler
.... oui , avec devoir de repentance tous les trois ans , inscrite dans la constitution !

à écrit le 02/04/2017 à 10:03
Signaler
Résultat quand on laisse tout tomber, on fait des promesses 2 mois avant de quitter le navire, sachant qu'avec une dette de 2.160 Milliards €, les promesses ne seront jamais tenues !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.