La Polynésie française passera-t-elle à l'euro ?

 |   |  752  mots
La valeur du billet de 1.000 francs CFP est de 8,38 euros. Et 1 euro vaut donc environ 119,332 francs CFP.
La valeur du billet de 1.000 francs CFP est de 8,38 euros. Et 1 euro vaut donc environ 119,332 francs CFP. (Crédits : DR)
Le Fénua, le nom polynésien de Tahiti et ses îles, adoptera-t-il un jour l'euro ? C'est envisageable. Tout dépend du résultat du référendum prévu en Nouvelle-Calédonie, où le franc Pacifique a également cours.

Les Polynésiens, les Néo-Calédoniens et les habitants de Wallis-et-Futuna abandonneront-ils leurs billets aux couleurs des îles et leurs grosses pièces de monnaie argentées? Cette hypothèse est envisageable. A Papeete et à Wallis-et-Futuna, la puissance publique y est plutôt favorable. Paris l'est tout autant.

Tout dépend en fait du résultat du référendum en Nouvelle-Calédonie, prévu en 2018. Dans deux ans, en effet, une consultation sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie doit être organisée. Si la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté, ce projet tombe à l'eau. En revanche, si tel n'est pas le cas, et si les trois territoires se prononcent officiellement en faveur de l'adoption de l'euro, le gouvernement français fera alors une demande en leur nom au Conseil européen, le passage à l'euro s'effectuant quelques années plus tard.

Une monnaie créée après la Seconde Guerre mondiale

Si ce passage à l'euro devait se concrétiser, le franc Pacifique (également connu sous le nom de franc CFP) disparaitraît après plus de 70 ans de bons et loyaux services. Créé en décembre 1945, dans la foulée de la signature des accords de Bretton Woods, en même temps que le franc CFA, le franc CFP a remplacé les francs français et les piastres indochinoises qui avaient cours depuis les années 1890 dans ces îles du Pacifique. Pour mémoire, la Banque de l'Indochine avait ouvert un comptoir à Papeete le 5 décembre 1905.

Selon une étude réalisée par les services de l'Assemblée de Polynésie française, le franc CFP, légalement, signifie toujours « franc des Colonies françaises du Pacifique », appellation fixée par décret le 26 décembre 1945, même si l'appellation CFP a évolué en « Communauté financière du Pacifique », puis, aujourd'hui, en « Change Franc Pacifique ». Il n'existe aucun texte officiel modifiant l'appellation de 1945. Sa parité a été dans un premier temps fixée par l'arrêté du 31 décembre 1998, puis par le code monétaire et financier en 2015. Selon cette parité, 1.000 francs CFP valent 8,38 euros. Donc 1 franc CFP (ou XPF) correspond à 0,00838 euro. Et 1 euro vaut environ 119,332 francs CFP. Cette parité étant fixe, les entreprises de ces collectivités du Pacifique peuvent accéder aux marchés de la zone euro sans le moindre risque de change. Les nouveaux modèles émis par l'Institut d'émission d'outre-mer (IEDOM) ont été mis en circulation en 2014. Tortues, raies, pagaies et fleurs des îles ornent notamment ces billets dont le format est calqué sur celui de la monnaie européenne.

Une volonté gouvernementale de passer à l'euro

Teva Rohfritsch, le ministre de la Relance économique, plaide pour une adoption de l'euro:

"Avec le franc Pacifique, qui possède une parité fixe avec l'euro, nous avons les inconvénients de la monnaie unique. Concrètement, nous subissons la politique monétaire décidée à Francfort par la Banque centrale européenne, évidemment inadaptée à la situation de l'économie polynésienne, et nous ne profitons pas des avantages que procurent une monnaie forte. Il est certain que l'adoption de l'euro donnerait un coup de fouet aux investissements étrangers", explique-t-il.

Choc de simplification ou... choc de complexité ?

Qu'en pensent les forces vives? Olivier Kressmann, le président du Medef de Polynésie française, partage cet avis:

"Adopter l'euro permettrait de ne plus être marginalisé avec une monnaie exotique, et donc ferait s'éloigner le spectre d'une dévaluation potentielle, comme celle connue par le franc CFA. Localement, ce choix permettrait d'encore mieux affirmer notre attachement à la France et surtout de nous placer au même niveau de discussions que les DOM. Par ailleurs, on peut s'attendre à ce que le passage à l'euro simplifie les échanges monétaires en devises, même si la parité avec l'euro est fixe."

Tout le monde ne partage pas cette opinion. Au lieu d'un choc de simplification, certains industriels interrogés redoutent un choc de  complexité.

"L'adoption de l'euro peut coûter cher aux entreprises car elles devront changer tous leurs logiciels comptables. Même si la reprise semble enclenchée, cette hypothèse n'est pas bienvenue", explique un chef d'entreprise qui craint également que le passage à l'euro ne provoque une envolée des prix.

Une envolée des prix que ne confortent pas les statistiques de l'Insee et de la Banque de France mais que les citoyens métropolitains ont pourtant ressenti à travers l'augmentation des prix de produits de base comme le pain ou le café au comptoir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/08/2018 à 3:29 :
Moi je pense que le franc pacifique restera toujours en place parce que la Polynésie française qui passerait à l'euro on peut être sur que les prix augmenteront et je suis sur que les polynésiens n'accepteront pas cette hausse en plus de cela la Polynésie française représente les TOM les territoires d'outre-mer dans sa majorité sauf erreur de ma part et donc je pense que le franc pacifique à de beaux jours devant lui
Et aussi faire une nouvelle série de billets de banque en franc pacifique on pourrait voir éventuellement un billet de 100 , 200 , 500 ,1000, 2000, 5000, 10000 franc pacifique hmmm pourquoi pas ??? Ou alors faire un euro pacifique ???
a écrit le 28/09/2016 à 18:58 :
"...le franc CFP, légalement, signifie toujours « franc des Colonies françaises du Pacifique »..."
Oh put..!! ! encore un sujet polémique !!! quel est le con....qui va se lancer ?
a écrit le 28/09/2016 à 8:47 :
"Une envolée des prix que ne confortent pas les statistiques de l'Insee et de la Banque de France"

Avant l'Euro, prix d'une baguette de pain un franc, après le prix d'une baguette de pain est passé à un euro.

Mais bien sûr que non l'euro n'a pas entrainé une augmentation des prix. A tel point qu'ils vont nous enlever les pièces de 1 et 2 centimes d'euro.

Par ailleurs l'europe sent le sapin à mon avis ils feraient mieux de s'abstenir et de choisir la sécurité, écouter les financiers on voit où cela nous a mené hein.
Réponse de le 28/09/2016 à 9:34 :
1 euro la baguette de pain?

Elle a des pépites d'or votre baguette?
Réponse de le 28/09/2016 à 9:53 :
Je ne suis pas vraiment convaincu par l'euro mais pour d'autres raison. Concernant le prix du pain ou d'autres produits, rien n'a prouvé que l'euro y est pour qqch. Et pourtant j'ai cherché.

http://www.boulangerie.net/forums/bnweb/prixbaguette.php

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/04/15/20002-20150415ARTFIG00082-non-les-prix-ne-se-sont-pas-envoles-avec-l-euro.php
Réponse de le 28/09/2016 à 12:36 :
Trump est-tu là ?
Il y a un moment où il faut regarder la réalité en face. L’inflation énorme que certains français ont ressentie n’était qu’illusoire, la non connaissance de la nouvelle monnaie peut avoir semblé faire augmenter les prix et ils ont surement augmentés localement dans certaines villes mais il n’y a eu aucune inflation globale provoqué par le passage à l’euro.
Réponse de le 28/09/2016 à 13:14 :
1,05€ là baguette chez moi
Réponse de le 29/09/2016 à 6:41 :
Je confirme de 1 franc on est passé a 1€ ...
Soit 655% d'augmentation du a la hausse de la farine , de l'énergie et des salaires plus une augmentation des marges bénéficiaires !!!

On peut aussi parler du prix des pommes de terre pour ceux qui ne sont pas convaincu que le passage du franc a l'euro à servi a des augmentations disproportionnées par rapport au coût de la vie .
Réponse de le 03/10/2016 à 19:28 :
Vous oubliez tout simplement que pour 1 Franc on ne vous a pas donné 1 Euro, mais 0,15 €. Si donc, avec 1000 Frs vous pouviez acheter 1000 baguettes à 1,00 Fr, avec les 150,00 € que vous avez reçus en échange de vos 1000,00 Frs, vous ne pouvez plus acheter que 150 baguettes à 1,00 €. Peut-être que pour vous le prix de la baguette n'a pas augmenté, mais du fait du taux de change appliqué pour le passage du Franc à l'Euro, votre pouvoir d'achat (de baguettes ...) en a pris un sacré coup !
Réponse de le 07/11/2017 à 6:35 :
Tu as tout à fait raison prenait l exemple de l'Euro en 2001 ça a été la hausse des prix en France comme en Europe alors que pensez vous si l'Euro arriverai en Calédonie ? N'oubliez pas que le niveau de vie en Calédonie est deux fois plus cher qu'en France et même Tahiti. Pour ma part je n'ai vraiment pas envie de voir l'Euro prendre la place de notre monnaie "et puis nous ne sommes pas en Europe".
a écrit le 28/09/2016 à 8:07 :
Pour y aoir vecu des annees en temps qu'artisan, il me semble que les tahitiens devraient se mefier des miroirs aux alouettes de l'Europe.
Tout est importe ! En consequence une inflation enorme a la cle.
Et l'impot comment vont-ils le lever. A part les entreprises qui payent comment regler le noir des citoyens ?
Parole de popaa, c'est pas gagne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :