Le niveau de vie des retraités pourrait baisser dès 2026

Avec la crise, le niveau de vie des retraités pourrait diminuer plus vite que prévu selon le dernier avis du comité de suivi des retraités rendu au Premier ministre Jean Castex.
Grégoire Normand

3 mn

Composé de cinq membres, le Comité de suivi des retraites doit évaluer chaque année si le système respecte les trois objectifs assignés par la loi (maintien du niveau de vie des retraités, équité entre assurés, pérennité financière), sur la base du COR.
Composé de cinq membres, le Comité de suivi des retraites doit évaluer chaque année si le système respecte les trois objectifs assignés par la loi (maintien du niveau de vie des retraités, équité entre assurés, pérennité financière), sur la base du COR. (Crédits : Reuters)

Le dossier brûlant des retraites fait son retour. Un an après des grèves importantes contre la réforme contestée du gouvernement, le comité de suivi des retraites a rendu un avis au Premier ministre Jean Castex lundi 21 décembre. Présidé par Didier Blanchet, directeur des études et synthèses économiques à l'Insee, cet organisme est  "est chargé de rendre, chaque année, un avis public indiquant si le système de retraite s'éloigne de façon significative des objectifs définis par la loi" rappelle Matignon. La pandémie a bousculé l'agenda de ce groupe de travail chargé de transmettre ce document au début de l'été chaque année au gouvernement. Parmi les points éclairants abordés dans ce travail de 70 pages, le sujet de la baisse du niveau de vie des retraités à long terme risque d'enflammer les débats alors que plusieurs membres du gouvernement comme le ministre de l'Economie Bruno Le Maire ont fait entendre que la réforme des retraites était "une priorité absolue" pour financer la dette supplémentaire. D'après l'avis rendu au chef du gouvernement, le niveau de vie moyen des retraités devrait devenir inférieur à celui de la population dès 2026 contre 2030 dans les précédentes projections.

La crise pourrait accentuer le tournant de 2018 à long terme

Entre 1996 et le milieu des années 2010, le niveau de vie des retraités rapporté à celui de la population a globalement augmenté d'après les chiffres du conseil d'orientation des retraites (COR) cités dans l'avis. A partir de 2018, les retraités ont connu une baisse significative de leur niveau de vie avec la hausse de la contribution sociale généralisée et la non revalorisation des pensions de base. Ce qui avait donné lieu à des contestations bien avant que la réforme de l'exécutif ne soit discutée. Selon une étude du ministère de la Santé, le pouvoir d'achat des retraités concernés par la hausse de la CSG avait baissé avec une pension nette moyenne en recul de 3%. Ainsi la pension moyenne représentait 64,2% des revenus issus de l'activité en 2018 contre 66,4% en 2017. Ce ratio retrouvait son niveau de 2011.

En 2020, si le niveau de vie des retraités rapporté à la population va ponctuellement augmenter par la baisse des revenus des actifs, cette hausse mécanique va rapidement disparaître. La crise devrait avoir un impact important sur le niveau de pension des futurs retraités. En effet, cette récession va frapper directement "les droits des futures générations liquidant leur retraite". A cela s'ajoute la montée en puissance des primes dans la fonction publique qui a directement des répercussions sur le taux de remplacement des retraités.

La réforme suspendue jusqu'à quand ?

La pandémie a suspendu l'adoption de la réforme du gouvernement qui visait à mettre en place un système dit universel. Dans un communiqué adressé aux journalistes lundi soir, le Premier ministre n'a pas apporté d'éclairage sur un calendrier ou un agenda pour cette épineuse réforme. La plupart des organisations syndicales ont manifesté leur opposition à la reprise des discussions parlementaire sur le sujet. Récemment, le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a estimé sur France 3 que la réforme des retraites constituerait une "excellente première réforme de deuxième quinquennat" pour Emmanuel Macron.

Grégoire Normand

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 37
à écrit le 24/12/2020 à 23:41
Signaler
Quand je lis les commentaires je constate que les français n’ont aucune culture économique. Ils ne savent rien des chiffres, des grands équilibres et se font leur opinion le nez sur la fenêtre de leurs supposés petits malheurs....en 50 ans le niveau...

à écrit le 24/12/2020 à 9:20
Signaler
N'oubliez pas que, vous, les actifs d'aujourd'hui êtes les retraités de demain......

le 24/12/2020 à 13:39
Signaler
Oui, en effet, et nous sommes parfaitement conscient du fait que, malgré les cotisations colossales qui sont prélevées sur nos salaires, notre retraite se limitera peu ou prou à l'actuel minimum vieillesse, issue inéluctable tant le rapport du nombre...

à écrit le 23/12/2020 à 17:44
Signaler
Dans un premier temps, que l'ensemble des fonctionnaires cotise comme les salariés du privé sur leur rémunération, cela augmentera les fonds des caisses de retraite

à écrit le 23/12/2020 à 16:18
Signaler
Je suis à la retraite depuis 12 ans les augmentations en 22 ans sont insignifiantes Alors quand vous parlez de pertes de revenus en 2026!!!!!!!! Cette année pas d’augmentation pourtant sfr 6€ sur abonnements mobile et wifi La vie a augmenté de 1...

le 23/12/2020 à 16:50
Signaler
Après l'électricité, le gaz. Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont légèrement augmenter de 0,2 % au 1er janvier, a annoncé mardi la Commission de régulation de l'énergie (CRE). « Cette augmentation est de 0,1 % pour les clients qui u...

à écrit le 23/12/2020 à 12:33
Signaler
Nous voila parti en guerre de générations. Pour éviter cela et faire d'une pierre deux coups, il faudrait passer progressivement du système par répartition à un système de capitalisation. Cela aura d'une part la vertu de ne point impacter le salaire ...

à écrit le 23/12/2020 à 12:24
Signaler
En résumé des commentaires : tous les actifs sont jaloux des retraités .

le 24/12/2020 à 14:03
Signaler
Jaloux, non. Mais conscients que, compte tenu du rapport nombre de cotisants / nombre de pensionné en dégradation accélérée, leurs cotisations faramineuses actuelles, qui plombent leur salaire, ne leur permettront de prétendre qu'à une retraite (sécu...

à écrit le 23/12/2020 à 11:13
Signaler
La retraite a augment de 4.28 pour cent en 12 ans. Qu'on arrête toutes les dépenses dites sociales liées à l'immigration. Si l'on somme toutes les dépenses sociales passées depuis Giscard et futures puisque tous les gouvernements qui se sont succé...

le 23/12/2020 à 12:33
Signaler
excusez-moi mais vous parlez des générations d' aprés guerre qui ont refusé les efforts à faire dans les années 70-90...et que doivent supporter maintenant le générations 90-2010 qui n' auront ni vos carrières ni vos droits à la retraitre ni les mêm...

le 23/12/2020 à 12:51
Signaler
Je vous suis entièrement sur cecraisonnement moi en 2022 ...je sais que macron ira revoir sa Brigitte ailleurs. Ayant bossé depuis 1079...ma retraite se doitcd etre indexeecsur la reelle inflation etvil t'aura inflation vu les dettes covid contra...

le 23/12/2020 à 12:51
Signaler
Je vous suis entièrement sur cecraisonnement moi en 2022 ...je sais que macron ira revoir sa Brigitte ailleurs. Ayant bossé depuis 1079...ma retraite se doitcd etre indexeecsur la reelle inflation etvil t'aura inflation vu les dettes covid contra...

le 23/12/2020 à 13:22
Signaler
La réforme des retraites de 1993 de Balladur a modifié de nombreux paramètres concernant les modalités de calcul des pensions de retraite. -Allongement de la durée de cotisation nécessaire pour liquider sa retraite à taux plein de 37,5 ans à 40 a...

le 23/12/2020 à 13:49
Signaler
@colere "ce montant pourrait largement financer la retraite des français qui eux ont cotisés pour leurs anciens". Les baby boomers ont cotisés pour des générations principalement ouvrière qui ont connu la guerre et les privations avec une espé...

à écrit le 23/12/2020 à 10:48
Signaler
Vive le retour de la famille! Pour éviter l'exploitation de l'homme par les assurances!

à écrit le 23/12/2020 à 10:27
Signaler
Le niveau de vie des retraités va baisser en 2026. Il y a déjà plusieurs années que le niveau de vie des retraités baisse. Maintenant on va enfin regarder le patrimoine d'une personne qui demande les allocations chômage. C'est déjà un premier pas dan...

le 23/12/2020 à 11:09
Signaler
Faux! Îles retraités ont le moins de pauvres que le reste de la population ... il est grand temps qu ils participent à l efforts collectifs de réformes des retraites sinon c est trop facile : ils ont fabriqués les milliards de dettes qui pèsent sur...

le 23/12/2020 à 11:14
Signaler
Faux! Îles retraités ont le moins de pauvres que le reste de la population ... il est grand temps qu ils participent à l effort collectif de réformes des retraites sinon c est trop facile : ileur génération depuis 40 ans a fabriqué les plus de mil...

à écrit le 23/12/2020 à 8:11
Signaler
Pour moi cela fait 10 ans que je constate une baisse du pouvoir d'achat : pas d'augmentation ou augmentation inférieure à l'inflation, je ne parle pas de la comparaison avec la hausse des salaires, nouvelles taxes CSG 0.30% non déductible etc

le 23/12/2020 à 11:11
Signaler
De quelle hausse des salaires parlez vous ? Ça fait 8 ans que dans mon secteur il n y en a pas ! Je ne suis pas cadre sup ou cadre dirigeant ! Si vous estimez être lésé par le montant de votre retraite .. retournez au travail ...!

à écrit le 23/12/2020 à 6:04
Signaler
La seule solution serait d'augmenter le solde migratoire.Les français le comprendront-ils enfin?

le 23/12/2020 à 10:18
Signaler
Solde migratoire comme apres la guerre de 45, des espagnols, des italiens, ...des europeens judeo-chretiens , tout a fait d’accord. Des africains musulmans qui n’ont pas les memes valeurs que nous. Pas d’accord. Quelle France voulez vous laisser a no...

à écrit le 23/12/2020 à 4:00
Signaler
C'est si simple de s'attaquer aux anciens qui ont travailles durs pour avoir une retraite regulierement amputee. gvt de laches qui lui continue de vivre sur son 31.

le 23/12/2020 à 12:26
Signaler
vous pouvez décliner votre propos pour toute la classe politique francaise qui se votent se propres lois-règles de retraites.

à écrit le 23/12/2020 à 2:58
Signaler
Plutôt que réduire à peau de chagrin les montants des retraites pourquoi ne pas plafonner la durée de la rente des pensionnaires à l'instar des allocations chômage? Dans les faits, les retraités sont bel et bien des chômeurs sans obligation de tro...

le 23/12/2020 à 8:29
Signaler
Non monsieur ou madame... On a cotisé tout au long de notre vie pour vivre décemment au moment de la retraite.... Cette retraite est méritée et on se l'ai financée tout seul ce ne sont sûrement pas les chômeurs d'aujourd'hui qui nous financent !!!

le 23/12/2020 à 22:41
Signaler
@Loulou Erreur vous n'avez pas mérité votre retraite financée sur la dette du pays et des cotisations en bernes de vos enfants au chômage mais avez hérité de vos parents qui ont bénéficié de vos cotisations... Si vous souhaitez mettre fin au sy...

à écrit le 23/12/2020 à 0:47
Signaler
Croire que cela ne serait pas le cas par l'augmentation du coût de la vie, dit que tout cela est le vide du sujet s'agissant simplement du confinement. Plus aucun article, simplement la focalisation sur le covid. Il suffit de faire des tests sur l...

à écrit le 22/12/2020 à 23:13
Signaler
C est vrai que c est terrible ! Les retraités vont devoir se serre la ceinture a partir de 2026 alors que ceux qui les financent en allant travailler tous les jours le font deja ! Pauvre boomers, il faut d urgence taxer plus les jeunes afin qu ils p...

à écrit le 22/12/2020 à 20:08
Signaler
ca ne fait que commencer apres faut etre positif, la france etant le pays du nivellement par le bas, de l'apologie du miserabilisme, et le pays champion du decouragement, le tout en se tirant une balle ' verte' et' pacte' dans le pied pour ceux qui ...

à écrit le 22/12/2020 à 19:04
Signaler
J'attends toujours une explication rationnelle des différences de traitements entre retraités et pourquoi ce qui se veut être une assurance sociale a été conçu comme un montage Ponzi de rente privée.

à écrit le 22/12/2020 à 18:53
Signaler
Le niveau de vie des actifs, lui, a commencé à fortement baisser dès le printemps 2020. N'être impacté qu'à partir de 2026, c'est finalement une grande chance.

le 22/12/2020 à 19:12
Signaler
Le niveau de vie des actifs, lui, a commencé à fortement baisser dès le printemps 2020. Bien avant ,depuis les années 80/ 90 et la disparition des augmentations générales qui suivaient le coût de la vie au détriment des augmentations individuelles...

à écrit le 22/12/2020 à 18:48
Signaler
Ca me rappelle les nombreuses altercations que j'ai eues avec des gens natalistes sur les réseaux sociaux, ces dix dernières années, qui me faisaient la morale en me disant "Et qui paiera votre retraite ?". Ca fait à peu près cinquante ans, qu'on nou...

à écrit le 22/12/2020 à 18:14
Signaler
Le boomers avaient tout "prévu"... après eux le déluge!

le 22/12/2020 à 19:14
Signaler
Et oui il ne va plus falloir compter sur le petit coup de pouce de papi/mamie.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.