Le salaire mensuel net médian dans le privé atteint 1.783 euros en 2014

 |   |  417  mots
Selon l'Insee, à caractéristiques strictement identiques (secteur d'activité, âge, catégorie socioprofessionnelle, condition d'emploi), l'écart de salaire moyen entre femmes et hommes continue de se réduire. Il atteint 9,6% en 2014, soit 0,3 point de moins qu'en 2013.
Selon l'Insee, à caractéristiques strictement identiques (secteur d'activité, âge, catégorie socioprofessionnelle, condition d'emploi), l'écart de salaire moyen entre femmes et hommes continue de se réduire. Il atteint 9,6% en 2014, soit 0,3 point de moins qu'en 2013.
Le salaire net moyen dans le privé en 2014 s'établissait à 2.225 euros, en progression, en euros constants, de 0,5% par rapport à 2013.

En 2014, le salaire mensuel en équivalent temps plein d'une personne travaillant dans le secteur privé ou dans une entreprise publique est, en moyenne, de 2.957 euros bruts et de 2.225 euros nets des prélèvements  (les cotisations sociales notamment) à la source, selon une étude de l'Insee. En euros courants, le salaire net moyen augmente de 1,0 %, après + 0,6 % en 2013. En euros constants (c'est-à-dire en tenant compte de l'inflation), il augmente de 0,5 % après deux années de baisse (-0,3 % en 2013 et -0,4 % en 2012), en lien notamment avec le ralentissement de l'inflation (+0,5 % en 2014). Le salaire net moyen augmente pour chaque catégorie socioprofessionnelle, et plus particulièrement pour les employés (0,7%), du fait de la hausse du Smic intervenue le 1er janvier. Pour les ouvriers la progression est de 0,4% et pour les cadres elle atteint également 0,4% toujours en euros constants.

Le salaire net moyen en plus forte progression dans l'Industrie

A noter qu'à caractéristiques strictement identiques (secteur d'activité, âge, catégorie socioprofessionnelle, condition d'emploi), l'écart de salaire moyen entre femmes et hommes continue de se réduire. Il atteint 9,6% en 2014, soit 0,3 point de moins qu'en 2013.

Par secteur, en euros constants, c'est dans l'industrie que le salaire net moyen augmente le plus (1,1%). En revanche, il baisse très légèrement dans la construction (- 0,1%). Dans les services aux entreprises, il croît de 0,8%. Mais si l'on ne tient pas compte des intérimaires - qui sont classés dans cette catégorie - alors le salaire net moyen dans les service progresse de 1%. L'évolution de la structure de la main-d'œuvre, notamment l'élévation tendancielle des qualifications, explique près de la moitié de la hausse du salaire moyen en 2014.

Le salaire net médian atteint 1.783 euros

S'agissant du salaire médian, la moitié des salariés gagnent moins de 1.783 euros nets par mois. Les salaires nets progressent à tous les niveaux de l'échelle salariale avec des hausses sensiblement plus marquées dans le haut de l'échelle. En conséquence, les inégalités de salaire augmentent dans la moitié haute et restent stables dans la moitié basse. Le salaire net moyen des personnes qui restent en place dans le même établissement d'une année sur l'autre, soit un peu plus d'un salarié du privé sur deux, augmente de 2,1 % en euros constants. Cela reflète les progressions de carrière de ce groupe où les contrats à durée indéterminée, les hommes et les salariés à temps complet sont surreprésentés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/09/2016 à 10:22 :
Dans beaucoup de grosses boites ,les augmentations salariales sont gelés depuis des années pour payer les plans de départ ou les mises en disponibilité des baby-boomers en particulier ceux nés dans les années 45/55.Sans oublier, les évaluations individuelles ( qui ressemble plus à du copinage) qui déterminent souvent les augmentations elles aussi individuelles ce qui augmentent d'autant les écarts de salaire entre salariés ayant la même ancienneté au sein de la boite avec les frictions que cela peut engendrer au fil des ans, c'est peut-être le but d'ailleurs, diviser ( les salariés) pour régner un classique .
a écrit le 21/09/2016 à 23:43 :
Entre le salaire net médian à 1783 euros et le salaire net moyen à 2225 euros il y a 442 euros de moins par mois soit sur une année 5304 euros !
Réponse de le 22/09/2016 à 10:48 :
normal car la mediane c est 50 % de gens au dessus et 50 % en dessous. vous pouvez donc avoir une moyenne bien plus haute que la mediane si vous avez un petit nombre de gens tres tres bien paye qui vont donc tirer la moyenne vers le haut

Sinon il faut bien reconnaitre qu en france, les salaires sont quand meme pas terrible, surtout si on le compare au cout de la vie (ou la par contre on est dans le peleton de tete). Mais c est normal vu que toute la politique francaise depuis 30 ans a ete de favoriser la rente et les retraités

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :