Le variant "Mu", potentiellement résistant aux vaccins, préoccupe l'OMS

Alors que les institutions ont anticipé une reprise solide de l'économie dès cette année, l'Organisation mondiale de la santé surveille un nouveau variant, baptisé "Mu". "Sa prévalence en Colombie (39%) et en Equateur (13%) a constamment augmenté", explique l'organisation. En France, sa présence "ne semble pas avoir augmenté récemment" , a précisé l'agence Santé publique France vendredi.

3 mn

Actuellement, l'OMS considère que quatre variants sont préoccupants, dont les variants Alpha, présent dans 193 pays, et Delta, présent dans 170 pays.
Actuellement, l'OMS considère que quatre variants sont préoccupants, dont les variants Alpha, présent dans 193 pays, et Delta, présent dans 170 pays. (Crédits : Andrew Kelly)

[Article mis à jour vendredi 3 septembre]

Après le variant Delta, à l'origine d'une quatrième vague du Covid-19 qui se propage dans le monde, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé "Mu". Celui-ci a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier, a-t-elle indiqué dans la nuit de mardi à mercredi. Vendredi 3 septembre, l'agence Santé publique France a indiqué que le variant est pour le moment "peu présent en France".

Sa présence "ne semble pas avoir augmenté récemment" dans le pays, de même qu'ailleurs en Europe, a-t-elle souligné. En France, elle semble même "diminuer au mois d'août" alors qu'elle avait "légèrement augmenté" en juin/juillet.

Actuellement, l'OMS considère que quatre variants sont préoccupants, dont les variants Alpha, présent dans 193 pays, et Delta, présent dans 170 pays, tandis que cinq autres variants sont à suivre (y compris Mu).

L'OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'"échappement immunitaire" (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Un frein à l'optimisme ?

Cette découverte intervient alors que l'économie mondiale tente de se relever des vingt mois d'arrêt d'activités ou de restrictions depuis janvier 2020. Déjà, la lenteur du déploiement de la campagne de vaccination pourrait entraîner une perte de 2.300 milliards de dollars de PIB mondial sur les trois prochaines années, selon le centre de recherche The Economist Intelligence Unit (EIU).

Fin août, environ 60% de la population des pays les plus riches avaient reçu au moins une dose de vaccin anti-Covid, contre seulement 1% des habitants des pays pauvres, selon cette étude.

En début d'année, la Banque mondiale tablait sur une croissance planétaire de 4% pour 2021. Cinq mois plus tard, l'institution se montrait encore plus optimiste, à +5,6%. Mais ce regain est en réalité ciblé sur quelques pays développés et émergents.

La présence du variant en Colombie et en Equateur

Aussi, ce variant - B.1.621 d'après la nomenclature scientifique - a pour l'instant été classé comme "variant à suivre", a précisé l'OMS dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire sur l'évolution de la pandémie.

Il a été détecté pour la première fois en Colombie en janvier. Depuis, il a été signalé dans d'autres pays d'Amérique du Sud et en Europe.

"Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1%, sa prévalence en Colombie (39%) et en Equateur (13%) a constamment augmenté", a expliqué l'OMS.

Certaines mutations peuvent affecter les propriétés du virus et influer, par exemple, sur la facilité avec laquelle il se propage, la gravité de la maladie qu'il entraîne ou l'efficacité des vaccins, des médicaments, des outils de diagnostic ou des autres mesures sociales et de santé publique.

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.507.823 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi mardi à la mi-journée par l'AFP.

(avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 03/09/2021 à 12:01
Signaler
de DELTA ils sont passé directement à MU ? A force de "sauter des lettres" ils vont se trouver fort dépourvus bientôt

à écrit le 03/09/2021 à 10:53
Signaler
Juste pour comprendre: On se fait vacciner et on transporte donne et choppe quand même les covid 1 jusqu'au covid delta, donc que ce soit pareil pour le Mu qu'est qui change? Le vaccin est il un vaccin contre le covid ou contre ces formes graves, d...

à écrit le 01/09/2021 à 22:36
Signaler
La bonne nouvelle c'est que s'il résiste aux vaccins il n'y a plus de raison de le prendre. Et sinon si on s'acharnait pas à vacciner ceux qui ne veulent pas et on mettais les doses a disposition de ceux qui en veulent on réduirais les risques d'a...

à écrit le 01/09/2021 à 22:34
Signaler
La bonne nouvelle c'est que s'il résiste aux vaccins il n'y a plus de raison de le prendre. Et sinon si on s'acharnait pas à vacciner ceux qui ne veulent pas et on mettais les doses a disposition de ceux qui en veulent on réduirais les risques d'a...

à écrit le 01/09/2021 à 21:00
Signaler
Erreur en fin d’article : 4,5 millions de mort et non 4.507.823 millions….

le 02/09/2021 à 12:00
Signaler
vous serez heureux d'apprendre qu'en Français et dans la plupart des pays du monde à l'exception de l'anglosphère et ses colonies + la Chine, on utilise le point comme séparateur de milliers

à écrit le 01/09/2021 à 19:18
Signaler
Le passe sanitaire, les tests.... peu importe, vous ne devez PAS soutenir l'un ou l'autre ! Il s'agit du "Nouvel Ordre Mondial". Le passeport santé n'est qu'un début ! En définitive, ce passeport est supposé d'être un "système de crédit social"....

à écrit le 01/09/2021 à 18:21
Signaler
.et à renvoyer à PEKIN la monnaie de sa pièce...apres le sras en 2005 le covid en 2020-21...moi je boycotte tout ce que j identifie comme du politburo pékinois ( applications tiktok pc asus tel huawei xiami etc marque LE CABANON vendue aux militaire...

le 03/09/2021 à 6:52
Signaler
Quelle vie passionnante et trépidante que la votre. Merci beaucoup de nous la faire partager.

à écrit le 01/09/2021 à 17:37
Signaler
L'est pas "con" le virus, il s'adapte, surtout que les Chinois l'ont bien manipulé pour qu'il fasse des dégâts ailleurs qu'en Chine. La vitesse de mutation était un des critères de l'étude et de la mise au point de cette bestiole. Reste à nous souven...

le 01/09/2021 à 18:16
Signaler
..et à renvoyer à PEKIN la monnaie de sa pièce...apres le sras en 2005 le covid en 20120-21...moi je boycotte tout ce que j identifie comme du politburo pékinois ( applications tiktok pc asus tel huawei xiami etx...) et je m en porte tres bien..

le 01/09/2021 à 18:16
Signaler
..et à renvoyer à PEKIN la monnaie de sa pièce...apres le sras en 2005 le covid en 2020-21...moi je boycotte tout ce que j identifie comme du politburo pékinois ( applications tiktok pc asus tel huawei xiami etx...) et je m en porte tres bien..

le 01/09/2021 à 18:18
Signaler
..et à renvoyer à PEKIN la monnaie de sa pièce...apres le sras en 2005 le covid en 2020-21...moi je boycotte tout ce que j identifie comme du politburo pékinois ( applications tiktok pc asus tel huawei xiami etx...) et je m en porte tres bien..bref ...

à écrit le 01/09/2021 à 17:07
Signaler
La vache je ne me suis toujours pas fait vacciner et on en est au troisième variant au moins ! Bon ben je pense que je vais attendre encore hein que cela se stabilise... ^^

le 01/09/2021 à 17:39
Signaler
Vous devriez souscrire à Big Pharma 365 l'antivirus as a service disposant du dernier patch pour lutter contre la liberté...

à écrit le 01/09/2021 à 16:33
Signaler
Je me demandais ce qu'ils allaient trouver pour la fin de l'année et ben voila le "Mu" ,enfin si c'est comme le variant " Henri-Mondor " de mars ,on est plutôt tranquille qui s'en souvient d'ailleurs.

le 01/09/2021 à 17:12
Signaler
Bien sûr pour vous il y a toujours "ils" qui complotent en inventant un variant.

le 02/09/2021 à 10:58
Signaler
Pas grave Obelix ,tu auras ta troisième dose de potion magique bientôt ,même si tu es tombé dans la marmite étant petit.Par contre mange moins de sanglier ,le virus n'aime pas les gros apparemment .

à écrit le 01/09/2021 à 15:00
Signaler
Comme pronostiqué, avec la "planète" comme "bouillon de culture", la situation risquait de se dégrader, les variants se succèdent et sont de plus en plus agressifs. Tout simplement la Covid évolue et s'adapte logiquement et idéalement pour sa cause. ...

le 01/09/2021 à 17:09
Signaler
T'es vachement doué, je me suis endormi dès la moitié de ton commentaire ! ^^

à écrit le 01/09/2021 à 13:20
Signaler
Un virus. Comme la grippe Des variants nécessitant un nouveau vaccin. Comme la grippe Une mortalité de 45000 personnes par an en France. Comme la grippe Alors pourquoi est-ce qu'on en fait tout un foin, alors qu'on ne parlait jamais de la grippe ?

le 01/09/2021 à 17:07
Signaler
Ah bon c'est pour vous une simple grippe ! Avez vous vu tous les hôpitaux de France saturés tous les ans pour une simple grippe. Mais bon il n'y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir et de pire sourd que celui qui ne point entendre.

le 01/09/2021 à 22:38
Signaler
Mouais, la différence avec la grippe c'est juste qu'on y est habitués donc dans l'ensemble la population n'y est plus fragile. Avec le temps les variants du covid ferons aussi moins de morts (pas seulement du a moins de population)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.