Les ménages soumis à l'ISF augmentent leurs dons

Les fondations reçoivent de plus en plus de dons provenant de contribuables soumis à l'ISF. A tel point qu'elles sont prêtes à demander à Nicolas Sarkozy de renoncer à sa proposition électorale de suppression de l'ISF
Ivan Best
Nicolas Sarkozy inscrit à son programme électoral la suppression de l'ISF
Nicolas Sarkozy inscrit à son programme électoral la suppression de l'ISF (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)

La fondation Apprentis d'Auteuil a rendu public ce jeudi un sondage montrant un engouement croissant des contribuables soumis à l'ISF pour des dons aux fondations. Des dons ouvrant droit à une réduction d'ISF à hauteur de 75% -dans la limite de 50.000 euros- , ce qui contribue bien sûr à ce succès. Selon ce sondage réalisé début février, le don moyen a atteint 2.519 euros en 2014, contre 2.156 euros l'année précédente. 28% des dons se situent entre 1000 et 5000 euros, 13% au delà.

Les fondations, peu nombreuses, sont seules habilitées à recevoir des dons donnant droit à une réduction d'ISF, l'allègement de l'impôt sur le revenu étant en revanche associé à tout don en faveur d'une association -leur nombre est beaucoup plus important- poursuivant un but d'intérêt général. Dans le cas d'une réduction d'IR, le don est défiscalisé à hauteur de 75% jusqu'à 520 euros, puis de 66% au delà.

 Pour une stabilité fiscale

 Voilà pourquoi les fondations tiennent à ce système mis en place en 2007 de réduction d'ISF attachée à un don. "Nous sommes attachés à la stabilité de la règle fiscale, qui porte ses fruits, quand on voit l'augmentation des dons" soulignent les responsables d'Apprentis d'Auteuil. Et si l'ISF disparaissait purement et simplement, comme s'y engage le possible candidat à l'élection présidentielle de 2017, Nicolas Sarkozy? Il ne serait plus question, alors, de réduction d'impôt... "Nous sommes prêts à défendre auprès de lui l'idée d'une stabilité fiscale" répondent les dirigeants de la fondation d'Auteuil. Autrement dit, à demander à l'ex président de renoncer à son idée de suppression de l'ISF...

Ivan Best

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 27/04/2015 à 20:02
Signaler
Si les patrons riches payent trop d'ISF, ils peuvent toujours augmenter leurs salariés... plutôt que de donner à des association comme celle de Paul Bismuth. Ils donnent largement moins a ceux qui en ont besoin, mieux vaut ce donner de l'argent entre...

à écrit le 03/04/2015 à 12:02
Signaler
La preuve par l absurde de la débilité de cet impôt ! Commençons par le supprimer ! Ainsi que l emploi à vie dans la fonction publique ! Ça évitera de donner des mutations promotion aux pédophiles et autres incapables ! Plus la suppression de 1 milli...

à écrit le 03/04/2015 à 11:51
Signaler
Faire un don en lieu et place de l'ISF ne constitue pas une réduction d'impôt ! Si les assujettis à l'ISF font de plus en plus souvent un don, c'est tout simplement parce qu'ils en ont assez de payer l'impôt à un Etat qui ne sait pas gérer l'argent ...

le 03/04/2015 à 19:15
Signaler
En attendant si j'avais leur paye, ça me dérangerais pas de payer l'ISF. Alors qu'aujourd'hui quand je vois ma paye et mes impôts, ça fait cher pour un célibataire.

à écrit le 03/04/2015 à 8:05
Signaler
Quant aux nouveaux sans-dents, retraités du privé, ils attendront que le ménage soit fait à fond... Fillon, Juppé, certains jours Raffarin ..etc ....

à écrit le 03/04/2015 à 8:02
Signaler
Voilà un impôt qui coûte plus qu'il ne rapporte! Quelle intelligence !

à écrit le 03/04/2015 à 4:08
Signaler
J'hesite entre pathetique ou debile profond

à écrit le 02/04/2015 à 19:49
Signaler
Le problème de l'ISF n'a jamais été la somme payée, mais le calcul, l'inquisition de devoir déclarer tout ce qu'on possède, cette mise à nue incompatible avec le droit de propriété. Que cet impôt meure.

à écrit le 02/04/2015 à 19:40
Signaler
Autant d'argent qui ne servira pas à réduire la dette...Stop aux niches fiscales.

le 03/04/2015 à 7:58
Signaler
L'argent de l'ISF n'a jamais réduit la dette! Vous en avez la preuve année après année! Il ne sert qu'à plomber notre économie par destruction de capitaux et fuite vers l'étranger.

à écrit le 02/04/2015 à 18:59
Signaler
Les fondations recevaient déjà des dons avant cette disposition fiscale! Ce n'est qu'un effet d'aubaine! Et ceux qui veulent donner donneront de toute façon ....

à écrit le 02/04/2015 à 18:57
Signaler
Conserver cet impôt qui a déjà fait perdre plus de deux cent milliards au pays est une aberration! Les finances de la France ne permettent certainement pas cela, même au prix d'une idéologie socialo-marxiste! Les français riches, ceux qui investissai...

le 02/04/2015 à 20:26
Signaler
On le connaît ce discours. Il paraît que le bouclier fiscal devait réduire l'évasion fiscale. Au final, la fraude fiscale avait continué sa progression. Forcément 55 ou 75%, peu importe, quand on compart aux paradis fiscaux... Sans être socialo-marxi...

le 03/04/2015 à 8:58
Signaler
C'est vrai, les riches sont plus riches (effet de la mondialisation), et les pauvres plus pauvres (quand on a que son travail à vendre, n est en concurrence directe avec les chinois). Seul hic, les plus fortunés ne sont plus en France, et les mieux f...

à écrit le 02/04/2015 à 18:52
Signaler
Si l'ISF, impôt un peu bizarre, rapporte des dons en quantité, il ne faut surtout pas le supprimer. Donc si informatiser l'Etat fait disparaitre des fonctionnaires, il ne faut surtout pas (la déclaration de revenus papier, ça emploie des gens pour fa...

à écrit le 02/04/2015 à 18:38
Signaler
Pathétique. On veut profiter du problème des autres. Tout est perverti dans ce pays. Les médecins se réjouissent-ils de la maladie des autres? Une chose à faire : fuir et renoncer à cette nationalité.

à écrit le 02/04/2015 à 18:34
Signaler
Et quand les français quittent le pays à cause des impôts, ils ne font plus de dons aux fondations!

à écrit le 02/04/2015 à 18:29
Signaler
Sarkosy comme Juppé ne supprimeront pas l'ISF! Quand une idée est mauvaise, il faut surtout la garder! Quand aux fondations, elles préfèrent ruiner la France pour s'enrichir....

à écrit le 02/04/2015 à 18:06
Signaler
un pays ou les gens sont prets a payer pour voir le fisc en avoir moins dans la poche a un tres gros probleme! parallelement, et c'est pas dans les chiffres, les riches ont compris qu'il fallait s'appauvrir, donc, ils commencent a clauqer leur pogno...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.