Les PME abordent la reprise avec un chiffre d'affaires en hausse

Après une année 2020 catastrophique, les PME et TPE ont enregistré une hausse de leur chiffre d'affaires de 4,7% par rapport au premier trimestre 2020, selon le dernier baromètre de l'Ordre des experts-comptables. Derrière cette moyenne, le fossé entre les régions et les secteurs reste spectaculaire.
Grégoire Normand

3 mn

L'endettement du secteur des cafés et restaurant est particulièrement préoccupant.
L'endettement du secteur des cafés et restaurant est particulièrement préoccupant. (Crédits : Reuters)

Les indicateurs économiques passent au vert. Après plus de six mois sous restrictions, l'horizon économique se dégage pour un bon nombre d'entreprises. D'après le dernier baromètre de l'ordre des experts-comptables dévoilé ce jeudi 3 juin, l'activité des TPE et PME est repassée dans le vert au premier trimestre 2021 avec une hausse de 4,7% de leur chiffre d'affaires par rapport à la même période en 2020.

Ce bon chiffre est en « trompe l'œil », nuancent toutefois les auteurs de l'étude. En effet, l'activité avait chuté de 5,6% entre janvier et mars 2020 par rapport à 2019. Les chefs d'entreprise sont donc loin d'avoir retrouvé le niveau d'avant-crise et certaines pertes ne seront sans doute pas rattrapées. Au premier trimestre 2021, la croissance française est restée en territoire négatif en raison notamment de la flambée de l'épidémie dans plusieurs régions et du troisième confinement au mois d'avril certes moins sévère que les deux précédents mais qui a affecté de nombreux secteurs déjà meurtris par un an de crise.

« Le quoi qu'il en coûté a fonctionné et les salariés ont été protégés. Au moment de la relance, il ne faut pas débrancher les aides trop vite. Il faut faire du cousu main. La relance va nécessiter plus de détails et éviter les effets d'aubaine. Il faut en plus un choc de consommation. Les Français ont accumulé beaucoup d'épargne. Il faut flécher cette épargne vers le commerce de proximité », a expliqué Lionel Canesi le président de l'ordre des experts comptables lors d'un point presse.

Lire aussi 4 mnLa croissance du secteur privé en France accélère

La Corse, la Nouvelle Aquitaine et la Bretagne tirent leur épingle du jeu, l'Île-de-France dans le rouge

Sur l'ensemble des régions française, les entreprises situées en Corse (+8,6%), Nouvelle Aquitaine (8,6%) et la Bretagne (7,1%) affichent un niveau d'activité en plein essor. A l'opposé, les sociétés implantées en Île-de-France (+0,1%), Auvergne-Rhône Alpes (0,6%) peinent à décoller. Entre les deux, les structures des régions Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Hauts-de-France, Centre-Val de Loire, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et Normandie ont connu des hausses comprises entre 6,6 et 6 %.

L'hôtellerie et la restauration au bord du gouffre, l'industrie s'en sort mieux

Au niveau sectoriel, le fossé se creuse avec l'allongement de la crise sanitaire et les mesures administratives. Le secteur des hôtels, cafés et restaurants (HCR) est encore une fois en première ligne avec une diminution du chiffre d'affaires de plus de 60% par rapport au premier trimestre. La restauration traditionnelle a enregistré une nouvelle chute brutale de son chiffre d'affaires de plus de 75%. La livraison de repas et la vente à emporter sont très loin d'avoir compensé les pertes enregistrées depuis plus d'un an. Dans le domaine de la culture et des arts, les pertes sont également immenses avec un recul du chiffre d'affaires de 55%.

Hausse préoccupante de l'endettement dans certains secteurs

L'endettement des entreprises a augmenté de 9% entre 2019 et 2020. Là encore, les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration et ceux des arts sont particulièrement concernés par la hausse des dettes rapportées au chiffre d'affaires. La période de transition entre la baisse des aides et le début de la reprise devrait être particulièrement cruciale pour un certain nombre de TPE et PME lourdement affectées.

Lire aussi 3 mnLa dette des entreprises, un enjeu crucial de la sortie de crise

______________________

Méthode : baromètre Image PME de l'Ordre des experts-comptables ; base de données Statexpert, traitement par l'Observatoire de la profession comptable.

Grégoire Normand

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.