Macron : "les transformations profondes se poursuivront"

 |   |  244  mots
Il faut, selon lui, miser sur le travail, au coeur de notre société car c'est par le travail que notre nation sera plus forte.
Il faut, selon lui, "miser sur le travail, au coeur de notre société" car "c'est par le travail que notre nation sera plus forte". (Crédits : Philippe Wojazer)
Les transformations profondes, commencées en 2017, "se poursuivront avec la même force en 2018", a assuré dimanche le président Emmanuel Macron lors de ses voeux pour la nouvelle année.

Les transformations profondes, commencées en 2017, "se poursuivront avec la même force en 2018", a assuré dimanche le président Emmanuel Macron lors de ses voeux pour la nouvelle année. Les transformations, comme celles engagées à l'école, au travail, sur le climat "se poursuivront avec la même force en 2018", a dit le chef de l'Etat dans son message diffusé en direct de l'Élysée, ajoutant qu'il n'arrêtera "pas d'agir" malgré les voix "discordantes".

Il faut, selon lui, "miser sur le travail, au coeur de notre société" car "c'est par le travail que notre nation sera plus forte". La France a "besoin du travail et je le défendrai sans relâche", a insisté M. Macron, l'objectif étant que chacun puisse "gagner davantage, en formant ceux qui sont au chômage", en développant les compétences et l'apprentissage des jeunes. Il a aussi pointé l'importance de "la formation tout au long de la vie pour faire face aux grands changements".

"Je crois dans la réussite"

"Je crois dans la réussite, les succès. Mais que sont ces succès si ce ne sont que ceux de quelques-uns?" a-t-il questionné, mettant en avant la nécessité d'un projet social et du partage de la réussite.

"Sans cette exigence humaniste notre pays ne se tiendra pas uni", a-t-il prévenu, citant "des nations en train de se fracasser", là où seuls quelques-uns seulement réussissent.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2018 à 12:51 :
l'équation à résoudre pour Macron est simple : baisser le déficit public "officiel" sous le seuil de 3% du PIB et s'assurer la bienveillance des fonctionnaires et des dirigeants des organisations syndicales . pour cela il lui faut trouver de l'argent , et des payeurs dociles peu à même de se révolter et d'exercer des actions collectives violentes . la solution est l'augmentation massive de la CSG sans compensation payée par les retraités ( + 25% en valeur ) , la baisse massive du budget d'indemnisation du chômage -donc des prestations versées- qui pourrait dépasser les 30% .A ces "transformations" structurelles , s'ajoutent une hausse de la fiscalité indirecte (taxe carbone sur les produits énergétiques) et des baisses de prestations sociales (dont aide au logement)
les milliards d'euro ainsi prélevés dès le 1er Janvier 2018 vont donc permettre d'augmenter de plus de 3% les salaires et primes des fonctionnaires (sans justification économique avérée ) , de continuer de financer généreusement les syndicats avec en prime quelques postes de reconversion post électives très bien rémunérées pour leurs dirigeants .
ces grandes transformations n'oublient pas les possesseurs de fortunes mobiliaires dont la taxe qui les touchait est annulée en totalité .( seule est maintenue une taxe sur le patrimoine immobilier )
la France "transformée " est en marche .
a écrit le 03/01/2018 à 23:15 :
macron sait que les retraites ont 14000 milliard de patrimoine c est un peuple tres riche,/ CEST POUR CELA QU IL VEUT LES FAIRE PARTICIPE TOUS A L EFFORT NATIONAL TOUS CES RETRAITES AUX DESSUS DE 1200 EUROS? JE SUIS D ACCORD AVEC CETTE IDEE MEME SI JE CONSIDERE QUE A 1200 EUROSLE PLAFOND EST BIEN BAS? MAIS DEJA TOUS CEUX QUI SONT EN DESSOUS DE 1200 EUROS NE PAYERONS PLUS DE CSG ? CEST CELA L INPORTANT DE CETTE REFORME LES PAUVRES NE PAYERONS PLUS DE CSG???
a écrit le 03/01/2018 à 14:42 :
Vous avez tous vu notre Président à la T.V pour ses vœux. A aucun moment il n'a parlé des retraités. Mais on l'a bien compris: Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai........
a écrit le 03/01/2018 à 9:45 :
L'essentiel étant d'alléger l'Etat, c'est pour le second mandat ? Même si tout le monde trouve du travail, "temporaire" mais à répétition (donc sans coupure) n'empêchera pas de trainer le boulet Etat au coût exorbitant. Donner des chaussures de compétition, c'est bien mais perdre du poids rend plus performant, moins de masse à transporter pour courir et battre des records.
Réponse de le 03/01/2018 à 10:40 :
Moins d'Etat, c'est plus de privé mais le privé se paye...ce n'est pas gratuit, il faut bien rémunérer les actionnaires, les dirigeants...
Réponse de le 03/01/2018 à 13:10 :
Vision idéologique de l'Etat.

1- Le social est très coûteux en France. Mais il faut remettre l'économie réintégratrice en route avant de le baisser! Le contraire provoquera une bombe sociale.

2- L' État est-il un boulet quand il finance les formations, le réseau routier, la fibre, les transitions, la recherche qui alimente le privé par des partenariats public-privé?

3- Les Francais, par leur culture, ne veulent pas renoncer à un État puissant comme dans d' autres pays. Un État fort permet aux français d'économiser considérablement. Par exemple, l' Éducation Nationale évite des frais d'étude énormes et éliminatoires de talents par rapport au Royaume Uni, aux USA. Dans ces pays, on parle de belles entreprises. Mais les américains en profitent-ils? Quel résultat sociétal?

Les bienfaits d'un État fort: les français ont économisé 14 000 milliards de patrimoine! Quel peuple est plus riche?
Le souci de la dette est que ce choix d'un État fort n'est pas suivi d'impôts à la hauteur de ses ambitions, car les français râleurs et fortunés, ont trouvé un alibi pour se plaindre sans réfléxion:
Moins d’impôts!
a écrit le 03/01/2018 à 8:15 :
donc à prévoir quelques menus impôts , taxes, cotisations forcées , et tout cela pour les riches retraités du privé , qui osent avoir plus que le SMIC comme retraite .. OUH !!!!
a écrit le 02/01/2018 à 18:27 :
"Je crois en la réussite"

Et ca veut dire quoi ?

Il serait Quand même temps que les journalistes relèvent un minimum les nombreuses formules creuses et fautes de sémantiques mac hein svp ?

C'est bon on a tous bien vu que c'était pas un génie le gars si au moins son entourage pouvait lui dire de moins parler on serait moins exposés à l'international.

Même si ca semble déjà mort du coup...
a écrit le 02/01/2018 à 17:43 :
Alors le gasoil augmente de 7 centimes par litre, les PV de stationnement vont exploser, la CSG augmente, les rendements assurance vie et livrets d'épargne sont spoliés, et les chômeurs vont être contraints d'accepter des petits boulots s'ils veulent survivre...
Et la bureaucratie on s'en occupe quand ? les doublons entre état et collectivités locales ? Les réceptions grandioses avec petits fours on les supprime quand ? Comme en Allemagne ?
Réponse de le 03/01/2018 à 9:47 :
la taxe carbone sur le gaz était de 40€/tonne (d'après ma facture) en 2017, sera 60 en 2018, on vise 100 voire 150€/tonne par paliers. Sur les carburants, elle s'applique aussi, et doit donc croitre, croitre (pas bon le pétrole : CO2).
Réponse de le 03/01/2018 à 10:45 :
@ Photo73: sauf que les alternatives ne sont pas abouties. Aujourd'hui tout le monde ne peut pas avoir une voiture électrique. Je vous rappelle également que les conditions de versement de prime pour l'achat de vélo électrique viennent d'être largement réduites. Conclusion: taxer, on sait faire. Inciter, on sait pas faire.
a écrit le 02/01/2018 à 16:27 :
Plus ils transforme plus les riches sonts riches macron et president de tout les français au prédit des riches qu'il arrêtés de prend de l argent aux pauvres pour donner aux riches
a écrit le 02/01/2018 à 14:27 :
décidément chez vous la censure a la vie dure.Faut espérer qu'un jour prochain vous n aurez point à le regretter face à la fuite de vos lecteurs.
a écrit le 02/01/2018 à 12:37 :
Il a raison : sans exigence humaniste, rien ne se fera. On a pu le constater la nuit dernière à Champigny et ce n'est pas l'installation de téléphones dans les cellules des prisonniers qui changera la donne pour des criminels détestant la France et s'essuyant sur ses valeurs républicaines !
Réponse de le 02/01/2018 à 16:07 :
Fraternité égalité et liberté et laïcité

Je peux vous dire que «  avant la république » j’avais ces valeurs intègres dans ma matière

Et encore une chose :

Beaucoup de ceux d’en haut n’ont rien à faire des ces valeurs car pour eux ce sont des mots meme s’ils gagnent 15 000 euros par mois et portent le drapeau français au col..,

Bref ne jugez pas et ne sigmatisez pas car ça sert à rien que à augmenter «  la haine » parmi les ignorants


Dites c’est quoi votre but ?
Pkoi vous voulez augmenter la haine en France ?
Vous roulez pour qui ?
Réponse de le 02/01/2018 à 16:54 :
@citoyen ordinaire
mille excuses, mon message se voulait ironique sur l'exigence humaniste citée par EM : il n'est que dans la la com, ni plus ni moins. Le pire c'est qu'il croit que tout le monde le suit !
Réponse de le 02/01/2018 à 18:09 :
Désolée j’ai mal compris votre message ( le côté ironique )
M.Macron est malheureusement l’alibi des gens avant lui avec un système à bout de souffle , mis à rude epreuve à cause d’un capitaliste vaurien au détriments des nations libres.

L’urgence pour M Macron est d’unifier la France taxer les groupes
Refiscaliser le cac 40 et peut être sortir de l’ue Pour défendre les intérêts de la France
a écrit le 02/01/2018 à 12:36 :
Mr Macron,
Que peuvent faire ,pour la France,ceux qui ont tabassé les policiers?
a écrit le 02/01/2018 à 12:30 :
La mayonnaise Macron et les voeux sur prompteur ne prennent pas. Il faut prendre le pouls du pays et celui-là n' en peux plus, n' en veut plus. C' est pourtant facile quand vos emplois sont délocalisés et qu' un ..président vient gémir social et en même temps balance par la fenêtre les confettis du code du travail pour satisfaire au donneur d' ordre GOPEiste ..

Ca fait trop longtemps que les résidents de la République ne sortent plus prendre la température sociale, au sens littéral, je le fais deux fois par mois et encore hier et confidentiellement je crains pour le mandat Macron.

Tout absolument tout se fracture et les syndicats censés nous représenter et qui ne servent à rien puisque financés par l' Ue via le mécanisme de la CES pour porter la messe unioniste sont ceux qui auront intérêt à se mettre en premier aux abris..


En 2018 tout fout l' camp Monsieur Macron et la démocratie en tout premier lieu à laquelle la presse système connivente aura persévéré à substituer à la pluralité d' expression l' information unidirectionnelle...

Bon courage pour la suite, idéalement sans vous !
Réponse de le 02/01/2018 à 21:59 :
"La mayonnaise Macron et les voeux sur prompteur ne prennent pas."

Ça n'est pas ce que disent les sondages. Au fait, vous pouvez me rappeler le score de Asselineau à la présidentielle ? Moins de 1% c'est ça ?
a écrit le 02/01/2018 à 10:09 :
Jupiter Macron : "les transformations profondes se poursuivront pour la société civile" comme ses prédécesseurs Jupiter Macron a choisi la facilité aucune réforme d'ampleur pour la fonction publique fermeture d'administration inutile type Préfecture sans usager ou agence en doublon... statut des fonctionnaires... retraites spécifiques... La fonction publique fera comme l'éducation nationale restera en pleine déroute qui est le premier poste de dépense de l'état pour un résultat catastrophique... Avec Jupiter Macron il y a deux poids deux mesures. Il y a bien une caste les 6 millions de fonctionnaires qui ne doivent pas participes à l'effort du redressement de notre pays. Donc rien de révolutionnaire avec Jupiter Macron n'étant qu'un énarque comme ses prédécesseurs aucun courage à réformer le plus dur...
a écrit le 02/01/2018 à 10:01 :
Pour le retraité lecteur du parisien !
Csg + 1,7% et Le Parisien + 15,38%...
à part cela il n'y a pas de baisse de pouvoir d'achat ... Sans parler des bonnes choses de Micron citees dans votre excellent article !!!
a écrit le 02/01/2018 à 8:47 :
Il y a chez ce personnage un manque de maturité evident : désir d'imitation ( ....des postures yankees ) , flagornerie un peu trop voyante , sincérité qui interroge ......!
Ca s'améliorera surement avec le temps mais d'ici là le pays aura le temps de se morfondre .......
a écrit le 02/01/2018 à 8:45 :
"Les transformations profondes se poursuivront" sur ordre de Bruxelles!
a écrit le 02/01/2018 à 1:22 :
les transformations avaient commencé et on ne m'a pas prévenu?
Réponse de le 02/01/2018 à 8:44 :
Pareil. Toujours plus de taxes et de précarité. Toujours moins de revenu.
Mais où est le changement?
a écrit le 02/01/2018 à 0:50 :
@citoyen ordinaire Quand on dit qu' on ne sait pas et que c' est le choix des anciens on ne fait pas de commentaires.... Quand on ne sait pas qui gouverne la France et l' Europe alors que c' était déjà le choix fait par Sarkozy, Hollande et maintenant Macron, on apprend en toute humilité, puis on revient dans le débat !
Et on assimile très vite que les voeux de Macron n' étaient pas en réalité destinés aux français!

Qui gouverne réellement la France et l’Europe, une conférence de François ASSELINEAU, président de l’Union Populaire Républicaine (UPR) version entièrement réenregistrée et remontée présentée le 27 avril 2012 à Saint Amour.

Comment la France a transféré la majeure partie de ses pouvoirs aux responsables européens et aux lobbies ? Comment une poignée de groupes contrôle les médias ?

https://www.upr.fr/conferences/qui-gouverne-la-france
Réponse de le 02/01/2018 à 7:01 :
C'est qui M. Asselineau celui qui s'emporte lorsqu'il parle d'un porte avions mais incapable de donner n chiffre encore un beau!!parleur mais surtout un médiocre comme tous ceux de sa caste de haut fonctionnaire qui n' a jamais rien prouvé en terme des affaires, bon pour les le cinéma dans les médias mais médiocre dans les idées encore un vieux en mal de réussite personnelle encore un qui se prend pour un messie .
Réponse de le 02/01/2018 à 11:58 :
@Gedeon
Bonjour,

Si je sais ... qui a gouverné la France...j’en paye le prix quotidiennement ... mais avec le sourire ... car il y a rien a faire...
des gens ont choisi une «  orientation égoïste «  pour la France
Soit je suis soit je crève ... moi je souris...
Bonne journée
Ne vous en faites pas , on est tous sur la même barque ... le miracle serait que les gens qui dirigent reviennent sur l’orbite terre ... mais pour eux le miracle n’existe plus... donc bonjour les dommages...
a écrit le 01/01/2018 à 21:57 :
Ce sont les français qui paient comme pour les frais de ..maquillage, comme pour Chambord et pour se voir délester des trois sous qui leur reste en perdant leurs emplois via les délocalisations de leurs usines à l' est vers des pays à salaires à 400 euros mensuels et d' un euro trop fort de par leur appartenance à l' Ue et qui liquide l' économie du pays ..


FREXIT vite ...

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/07/28/20002-20170728ARTFIG00249-l-euro-est-trop-fort-de-68-pour-la-france-et-trop-faible-de-18-pour-l-allemagne-selon-le-fmi.php
a écrit le 01/01/2018 à 21:03 :
Meilleurs voeux ...?! Ce sont les français qui morflent comme pour les frais de ..maquillage, comme pour Chambord et pour se voir délester des trois sous qui leur reste en perdant leurs emplois via les délocalisations de leurs usines à l' est vers des pays à salaires à 400 euros mensuels et d' un euro trop fort de par leur appartenance à l' Ue et qui liquide l' économie du pays ..

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/07/28/20002-20170728ARTFIG00249-l-euro-est-trop-fort-de-68-pour-la-france-et-trop-faible-de-18-pour-l-allemagne-selon-le-fmi.php
a écrit le 01/01/2018 à 20:43 :
Je comprends que la France est en retard par rapport aux système Allemands
Mais c’etait Un choix des anciens.

Aujourd’hui il faut aller vite pour réformer car c’est encore un choix :
Qui dépend de l’economie Mondiale
Et tant pis pour les «  dommages collatéraux « 

Bon à la rigueur :
A mon niveau : «  sans commentaires »
a écrit le 01/01/2018 à 19:21 :
il va voter quoi comme nouvel impot?
a écrit le 01/01/2018 à 19:16 :
Notre président ne prend au sérieux que ceux qui sont jeunes et dynamiques. J'appellerais cela la tendance du jeunisme.Sommes nous condamnés au culte de jeunesse de notre président?Obéissance absolue aux sollicitations court-termistes,on surfe, on frôle, on effleure et à force de s'émouvoir de tout on ne s'occupe durablement de rien.L'idéal est de paraître et l'actualité devient une valeur,le présent un modèle donc complaire et racoler sont les objectifs.Nos vies ne seront plus qu'urgence et stress, inconstance et superficialité.L'on voit la flamme aux yeux des jeunes(normal) mais dans l'oeil du vieillard scintille la lumière.Dans un pays qui vit sereinement les générations doivent se cotoyer en harmonie et non vivre en contradiction.Méditez cela Monsieur le Président !!!!
Réponse de le 02/01/2018 à 8:42 :
"Notre président ne prend au sérieux que ceux qui sont jeunes et dynamiques".

Sa femme a du mouron à se faire.
a écrit le 01/01/2018 à 15:00 :
J'ai regardé les vœux de notre Président pendant ces fêtes de fin d'année. Mais ce que j'ai apprécié le plus c'est le concert de Noel à Saint Petersbourg. La fraîcheur de l'orchestre et de son public. J'ose espérer que l'on nous interdira pas ce genre de concert.
a écrit le 01/01/2018 à 14:47 :
on sait bien que les résolutions ne sont jamais tenues telles que combattre le cynisme de quelques riches pour la solidarité envers les modestes.
a écrit le 01/01/2018 à 13:44 :
Macron : "les transformations profondes se poursuivront"

Bien profond, ça c'est sur .
a écrit le 01/01/2018 à 13:21 :
Quelles transformations profondes?
a écrit le 01/01/2018 à 12:59 :
LAISSONS DU TEMPT AUX TEMPT/LES REFORMES A MACRON VONS DANS LE BON SENS???
Réponse de le 01/01/2018 à 13:12 :
Ce n'est pas le cas de votre orthographe.
Réponse de le 01/01/2018 à 13:18 :
Ce n'est pas le cas de votre orthographe.
Réponse de le 01/01/2018 à 14:45 :
Macon a raison de vouloir réformer l'orthographe et la grammaire ! De temps en temps, cela va dans le bon sens.
Réponse de le 02/01/2018 à 8:44 :
Votre clavier a des vélleités d'indépendance ?
Vite répression !!!
Réponse de le 03/01/2018 à 22:17 :
j ai un fans club de mon ecriture ,? macron avec sa reforme de l ecole 25 eleves pars classe A FAIS plus que tous les presidentsde droite et de gauche reunies depuis50ans si cela avais ete fais avant CELA AURAIS changer la vies de plusieursgenerations en france, et la france serais aujourdhui encore plus richeET PLUS INTELLIGANTE? SI AU LIEUX DE CRITIQUE LES GENS BETEMENT VOUS DEVRIEZ LIRE SONT PROGRAME E TVOUS SERIEZ MOINS BETES CAR ILS VAS VRAIMENT RELEVEZ LA FRANCE???
a écrit le 01/01/2018 à 12:58 :
Pour réussir le président doit engager la réforme de l’etat Et des collectivités territoriales et remettre à plat la dépense sociale.
Comme rien ne se profile à l’horizon, il n’y pas lieu d’etre Optimiste
a écrit le 01/01/2018 à 12:20 :
Hausse des impots déguisé en baisse de la hausse. Le politiquement correct ruine ce pays depuis trop longtemps.
2018, délocalisation de mon entreprise en Roumanie, c'est acté, la moitié des machines est partie fin 2017 et la formation des salariés locaux a commencé. Adieu Macron, Hollande et Sarkozy, vous avez planté la France vous les Pieds Nickelés de la politique de pacotille. Vous voulez l'Europe, moi aussi, mais je ne vais pas la subir. En délocalisant, je serai du bon coté, comme tous les grands groupes industriels.
Réponse de le 01/01/2018 à 13:33 :
Vous n avez pas besoin de bouc emmissaire, assumez votre business plan et vos buts de vie. Bonne année.
a écrit le 01/01/2018 à 12:19 :
Macron : "les transformations profondes se poursuivront"

en effet, les désordres profonds dans la société françaises vont se poursuivre et les godillots LR LREM UMP UDI MODEM vont accentuer les dégâts sociétaux et économiques ;

toutes les semaines les grands groupes annoncent glorieusement des fermetures d'entreprises, des licenciements, des massacres économiques.
a écrit le 01/01/2018 à 11:50 :
Rêvons un peu en ce début d'année. Macron va décider une baisse massive des impôts et
réduire les dépenses publiques. Il va simplifier la vie des français en supprimant une paperasserie envahissante. Réduire le nombre d'élus, mettre une dose de proportionnelle etc...
a écrit le 01/01/2018 à 11:31 :
Bonne intervention de Macron,il doit tenir le cap courageux malgré les critiques politiciennes.Discours compréhensif envers les plus modestes,la province éloignée,et un petit mot sur la mort de Johnny qui auront fait chaud aux coeurs de français
Réponse de le 01/01/2018 à 11:56 :
et la FRANCE ! qui recule dans le classement mondial ne surprend guère ! pas un mot pour notre agriculture ! stop
a écrit le 01/01/2018 à 11:19 :
POUR 2018, signale par la cours des comptes une ponction fiscale de plus 4,5 MILLIARDS et sans doute en plus les taxes genre qas oïl + 7,2 cts
puis la fracture riches pauvres ex flat taxe

la fracture entre générations seule les retraites ne sont pas compense pour la CSG
???????
Réponse de le 01/01/2018 à 13:29 :
"signale par la cours des comptes "

Il me semble qu'il s'agit de l'Insee.
a écrit le 01/01/2018 à 11:16 :
En tout cas pas de changement pour l'augmentation des taxes sur l'énergie. C'est l'écologie en France qui est punitive surtout pour les gens qui vivent en province dans des villages ou petites villes.
Une autre chose qui ne change pas c'est l'augmentation des dépenses de l'état.
Toujours plus.
Donc pour moi Macron c'est vraiment décevant plus de précarité, plus de taxes moins de revenu et aucun changement réel pour les classes moyennes.
Réponse de le 01/01/2018 à 13:45 :
merci on voudrait nous faire croire que notre pays change ce qui n'est pas le cas sauf peut-être à la marge.
a écrit le 01/01/2018 à 11:13 :
M. Le Président c'est quoi pour vous le changement? voilà la question à la quelle il devrait répondre car en dehors la croissance de la fiscalité et avec quelle lourdeur au niveau de M. Hollande, de la surpression de l'ISF sans savoir si l'effet va être bénéfique pour le pays en donnant plus de gages aux patrons voyous au détriment des Entrepreneurs honnêtes, en fustigeant les petits fonctionnaires au détriment de la haute fonction publique TRES couteuse celle des amis de l'ENA et IEP qui engorge ministère et agences d'état et en ignorant les retraités pire en souhaitant une disparition précoce de cette catégorie de citoyens et en faisant croire aux salariés que la petit baisse des cotisations va compenser les augmentation de l'énergie des taxes en tout genre et cela n'est qu'un début. Heureusement l'économie va un peu mieux mais sur ce point M. Macron n' aucun impact. On peut par contre comme pour ses prédécesseurs mettre à son actif une croissance de la dette on frôle les 99 pour cent du déficit public, un commerce extérieur qui continue à se dégrader. La question et si M. Macron n'était que du BLUFF????
a écrit le 01/01/2018 à 10:32 :
L'Etat doit faire sa part dans le nécessaire changement, pour permettre notamment d'engager les ressources nécessaires à la bonne implémentation des missions qui font partie de sa compétence, et surtout relâcher le système de contraintes sans objet qu'il fait peser sur le secteur privé, seul à même de redonner de la compétitivité à notre Pays: nous verrons si cela est possible.
a écrit le 01/01/2018 à 10:30 :
Dommage que le gouvernement ne copie pas la formule du "State of the Union" des Etats-Unis. Ces voeux mi-mondains, mi-traditionnels, peu prepares sont la preuve d'un certain amateurisme mediatique.
Il nous faudrait une liste exhaustive, un engagement devant les membres du gouvernement, les parlementaires, les elus des regions, les membres du Conseil Constitutionel rassembles.. Bref, pas d'amusements au champagne "panem et circenses" decadents, du serieux, cela revaloriserait la fonction presidentielle. ,
a écrit le 01/01/2018 à 10:24 :
Ces voeux en langage micronnien, signifient qu'il va perserver a tondre.
Vu son arrogance, rien d' etonnant.
Bonne annee 18. Il restera encore a purger 19, 20,21.
Micron, le bonimenteur au sourire a faire vibrer la menagere de 50 ans.
Les francais se sont trompes encore une fois. Ils pensaient qu' avec celui la, ce serait different. Rate
Réponse de le 01/01/2018 à 18:22 :
assez d'accord avec vous, encore un qui nous aura fait rêver malheureusement peu de temps. Bonne soirée.
a écrit le 01/01/2018 à 10:21 :
Pour le moment, la désindustrialisation se poursuit, le matracage fiscal aussi. Hausse de la CSG, hausse du diesel et de l'essence... Les baisses ils paraient qu'elles vont venir. Comment financer les cadeaux fiscaux aux ultra riches (vivement que j'ai un yacht). Un travailleur independant de bon niveau, se fait ponctionner 65% en moyenne quand il facture 1000€ et il a trouvé le client et en marginal plus de 75%. Cela donne envie de travailler? les dentistes travaillent 3 jours par semaine car cela ne vaut plus la peine. Mais que dire des justes au dessus du smic? ponction sur le diesel, ponction sur la CSG ... et les reformes? lesquelles? du vent du bla bla . les usines ferment toujours et les délocalisations vont à marche forcée vers la Tunisie , Maroc etc... vive Macron, idem Hollande et les autres . peché de consanguinité.
a écrit le 01/01/2018 à 9:57 :
Qu’attend il pour supprimer les charges patronales (45% de coût en plus) et les remplacer par des taxes foncières à 1% de la valeur réelle des biens immobiliers (comme en Californie)
=> 20% de salaire en plus pour tous
=> 20% de coût du travail en moins pour les entreprises
=> l’augmentation de salaire sert à payer la taxe foncière pour ceux qui bossent, les rentiers sont mis à contribution

Marre de voir que seuls les salariés sont ponctionnés.
Sans parler des abattements sur les plus values immobilières après 22 ans
=> il vaut mieux rester le cul sur sa chaise à voir son appart tripler de valeur en 25 ans et revendre sans payer d’impôt plutôt que de bosser
a écrit le 01/01/2018 à 9:49 :
Pour l'instant a part du matraquage fiscal et taxes en touts genres on ne voit pas grand chose!!!!
Une administration toujours plus nombreuses.
Beaucoup de bla bla!!
a écrit le 01/01/2018 à 9:48 :
Comme d'habitude, du creux, du vent, de l'autosatisfaction non dénuée d'arrogance. Aucune idée de ce qu'est la vie réelle de millions de Français qui subissent hausses de CSG, assurances, mutuelles, gaz, carburants, péages, stationnement, contrôle technique, alimentation, ... mais aussi blocage des retraites et des salaires. Et aussi le futur très incertain des impôts locaux. Sans compter le mépris venant de la classe dirigeante qui vit hors sol
a écrit le 01/01/2018 à 9:41 :
répéter à l'envi un mensonge n'en fait pas une vérité. "les transformations profondes se poursuivront". RSI quel changement hormis aug. de la CSG par une baisse des cot. maladie de 2.15%, opération nulle pour les indépendants, hormis la complexité de se faire entendre ça c'est mieux bon bon pour le portefeuille ZERO. Les ordonnances sur le code du travail CSE au lieu et place du comité d'E, délégués personnel, et CHSCT. mêmes heures de délégations voire plus, m^me nombre de représentants??? rien de neuf. En quoi ces ordonnances vont débloquer l'embauche?, quelqu'un a't il la réponse? annulation programmée de la taxe d'habitation pour un total de 18 MILLIARDS, où va-t'il trouver ce financement? la croissance?? 1.9% pour la france, 2.4% pour la zone euro, etc, etc.....
a écrit le 01/01/2018 à 9:21 :
Sous prétexte de "réformes" indispensables à la modernisation du pays, il s'agit en réalité d’œuvrer à l'enrichissement des plus riches au détriment des classes les plus pauvres et des classe moyennes ! Ceux qui en font partie vont souffrir durant la régence Macron...L'oppportuniste peut remercier les deux médiocres précédents présidents.
a écrit le 01/01/2018 à 5:29 :
Les beaux de Bonne annee des macron c est plus d impots plus de misère le mois de janvier ils est salée avec Sarko plus personnes sur le trottoir avec macron plus dès trottoir macron a charmé les français ils vont le regrette
Réponse de le 01/01/2018 à 13:36 :
"plus personnes sur le trottoir "

C'est pour voir la pub qui arrive dessus.
a écrit le 01/01/2018 à 0:33 :
Que les analyses de l'UPR touchent de plus en plus de Français en 2018. Les vœux les plus sincères à notre Président et à tous ceux qui, comme lui, avec lui, œuvrent pour que la France redevienne la FRANCE.. Très bonne année à tous les Français, à toute l'équipe de l'UPR, aux adhérents, militants sympathisants ! Que cette année 2018 soit l'année de la déclaration d'indépendance de la France avec le Frexit qui est plus que jamais urgent ! Et encore merci à François Asselineau et toute son équipe pour tout ce qu'ils font ! Continuez tout ce que vous faites pour nous en 2018, surtout ne changez rien, accélérez !
Réponse de le 01/01/2018 à 16:43 :
AVEC 29 568 ADHÉRENTS, L' UPR CLÔTURE L’ANNÉE 2017 SUR UNE HAUSSE DE + 103 % DU NOMBRE DE SES ADHÉRENTS et malgré l' obscurantisme politico-médiatique qui tente de confiner ce vrai parti d ' opposition au rôle de second couteau et le marginaliser en petit parti ..!
---------------------------------
François ASSELINEAU adresse un immense merci aux plus de 15 000 Françaises et Français, vivant en France ou à l'étranger, de toutes les origines, toutes les professions, toutes les religions et toutes les opinions politiques, qui ont rejoint notre mouvement de libération nationale pour redonner son indépendance à la France et le libre choix de son destin au peuple français.
Réponse de le 01/01/2018 à 18:20 :
"Pour tout ce qu'il font" vous confondez tout avec rien car les Pieds Nickelés de l'UPR avec le royaliste M. Asselineau royaliste de cette caste fumeuse de l'ENA celle qui a produit dette et chômage, n' a rien fait acr l'UPR est inutile pour notre pays. Encore un "zèbre" du dégagisme. Son ridicule score à la présidentielle montre que l'UPR est un truc sans grande vision pour la France. Pour ce qui du Frexit attendez 2019/2020 pour voir ce que sera le Brexit. Pour ma part ayant bourlinguer 30 ans pour un vrai job, pas celui d'un haut fonctionnaire de salons M. Asselineau, sur 4 continents vive l'UE vive la mondialisation et surtout vive l'Euro la stabilité d'une monnaie et non le Franc qui avait peu de valeur au niveau des transactions internationales. J'ai connu des pays qui refusaient le Franc comme devise car trop fragile trop volatile. Bonne année pour vous et bon cimetière pour l'UPR un parti inutile.
a écrit le 31/12/2017 à 23:01 :
Les retraités qui ont des revenus princiers à partir de 1380 e par mois , ont écouté Macron.
Rien , pas un mot, nada , ils vont payer 250 e par an de CSG voir plus, normal, en Macronie , ils sont considérés comme des riches .
a écrit le 31/12/2017 à 21:59 :
Ses voeux, ses intentions, qui s ' en soucie vraiment ..? Il s’agissait pour eux -les féodalités du pouvoir- de pérenniser, coûte que coûte, la politique engagée par François Hollande. Alors qu’ils se persuadent de servir les desseins heureux de la France, ces putschistes sont en passe de réussir leur ultime objectif, celui de faire perdre à notre pays son libre arbitre, en soumettant son peuple et en violant la démocratie
L’heure est grave. Avant –propos.

En 2005, vous avez, pour certains d’entre vous, participé au referendum du TCE (Traité pour une Constitution Européenne) vous avez détesté le battage médiatique outrancier pour le « oui » ? Vous avez applaudi son rejet par 55% des Français ? Vous avez protesté contre la transformation du TCE en Traité de Lisbonne adopté par le Parlement réuni en Congrès en 2008 ? Vous avez hurlé au déni de démocratie ? Un coup porté à la voix du peuple…un véritable coup d’État ?

Eh bien c’est, à peu de chose près, ce qui se passe aujourd’hui pour faire élire un candidat choisi par la même oligarchie, par les mêmes élus de gauche et de droite, par les mêmes media et pour les mêmes objectifs. Exactement les mêmes. De VGE à Cohn Bendit en passant par Hollande et Bayrou, de TF1 à Libération, du Monde au journal Les Échos, les Pineau, Arnault, Bolloré, tous participent à la promotion d’un seul et même vœu… le « oui » pour Emmanuel Macron.
https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

https://www.upr.fr/actualite/france/operation-carnaval-deguise-militaire-a-istres-macron-enfreint-code-penal-revele-nouvelle-aspects-inquietants-de-personnalite
a écrit le 31/12/2017 à 21:47 :
Bla bla bla bla....meilleurs voeux, soyez solidaires....les malades....les personnes âgées, handicapées...seules.....La France....bla bla bla....bref rien de bien nouveau.... vivement les voeux pour 2019....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :