Municipales : quatre présidents d'association d'élus réélus dès le premier tour

Sur les six président(e)s des principales associations d'élus, trois étaient soutenu(e)s par la République en marche.
César Armand
Depuis 2001, François Baroin, président (LR) de l'association des maires de France, est réélu à Troyes (Aube) dès le premier tour.
Depuis 2001, François Baroin, président (LR) de l'association des maires de France, est réélu à Troyes (Aube) dès le premier tour. (Crédits : POOL New)

Elu maire de Troyes pour la première fois en 1995, François Baroin a été réélu ce 15 mars dès le premier tour des élections municipales - avec 67% des voix - comme en 2001, 2008 et 2014. Le président de l'association des maires de France (AMF) représente depuis 2014 près de 35.000 maires et président(es) d'intercommunalité.

Seul à se présenter, le maire (ex-MoDem) de Gargilesse-Dampierre (Indre) depuis 1989, Vanik Berberian, a, lui aussi, transformé l'essai, mais avec 92% des voix, selon La Nouvelle République. Il préside l'association des maires ruraux de France (AMRF), qui rassemble 10.000 maires de communes de moins de 3.500 habitants, depuis 2014. 

Idem avec Christophe Bouillon, président (PS) de l'association des petites de France (APVF) qui réunit près de 1.200 communes de 2.500 à 25.000 habitants, unique candidat à Barentin (Seine-Maritime). « C'est la plus grosse commune de la circonscription et le maire est venu me chercher après 31 ans de mandat », explique à La Tribune le député, déjà édile de Canteleu entre 2001 et 2014. 

Trois adoubés par en Marche, une réélue

Parmi les trois présidents d'associations d'élu(e)s soutenus par la République en Marche, seule la présidente (ex-LR) de l'association Villes de France, qui fédère les villes de 15.000 à 100.000 habitants ainsi que leurs agglomérations, a été réélue. A Beauvais (Oise), Caroline Cayeux a obtenu, 51% des voix.

En revanche, ce sera plus compliqué pour Jean-Luc Rigaut avec 28,39%, maire sortant (UDI) d'Annecy (Haute-Savoie) et président de l'assemblée des communautés de France (AdCF) qui regroupe plus de 1.000 intercommunalités. Le Toulousain (LR) Jean-Luc Moudenc glane, lui, 36,18%. Il préside France urbaine, la fusion en 2016 de l'association des communautés urbaines et métropoles de France (ACUF) et de l'association des maires des grandes villes de France (AMGVF).

César Armand

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 16/03/2020 à 10:20
Signaler
Où est donc la défaite des marcheurs proclamée à coup de trompette ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.