A Paris, Hidalgo devance largement Rachida Dati et Agnès Buzyn

 |   |  184  mots
(Crédits : Reuters)
MUNICIPALES - Tandis que la participation marque une forte baisse dans la capitale, la locataire de l'Hôtel de Ville a récolté 30,2% des votes.

La maire socialiste sortante de Paris, Anne Hidalgo, est arrivée en tête avec 30,2% des voix devant la candidate Les Républicains Rachida Dati (22%) et celle de La République en marche Agnès Buzyn (17,6%) au premier tour des élections municipales à Paris, selon un sondage Ipsos Sopra/Steria pour France Inter et les chaînes parlementaires publié dimanche soir.

Avec 11,6% des voix selon cette même source, le candidat Europe Ecologie-Les Verts David Belliard est également qualifié pour le second tour, ce qui n'est pas le cas du mathématicien Cédric Villani, ex-député LaRem.

Du côté de l'abstention, Paris ne fait pas exception par rapport au reste de la France. A la fermeture des bureaux à 20 heures, le taux d'abstention était de 56,9%, contre 43,7% en 2014, rappelle France Bleu. C'est vingt points de plus qu'il y a six ans. Comme partout sur le territoire, la crise du coronavirus a eu des conséquences directes sur la participation des Français et des Parisiens à ce scrutin.

Lire aussi : Municipales à Paris: Hidalgo veut transformer le périphérique en boulevard urbain et végétal

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/03/2020 à 9:43 :
Anne Hidalgo arrive en tête au 1er tour avec 30,2% des suffrages exprimés soit 17% du total des électeurs inscrits si l'on tient compte du taux d'abstention de 56,3% . Pas de quoi s'emballer c'est même plutôt la bérézina et une élection faussée
Réponse de le 16/03/2020 à 15:38 :
Pour rappelle Macron n'a pas été élu avec plus de voie... Est ce encore un pays démocratique, y a t'il pas quelque chose qui va pas de devoir accepter un candidat que moins du quart de la population désire?
a écrit le 16/03/2020 à 9:16 :
Malgré le Hidalgo bashing, organisé par les opposants dans les tribunes, forum, articles de presse... il était évident, pour les parisiens (qui seuls votent à Paris) que Mme Hidalgo était largement en pole position. C'est confirmé : tant pis pour les représentants de la bagnole, de la droite, des Larem opportunistes...
Réponse de le 16/03/2020 à 10:29 :
Avec Hidalgo la saleté, l'insécurité et les rats pourront continuer à progresser.
Réponse de le 16/03/2020 à 12:06 :
Avec Hidalchaos l'immondice politique rejoint celui de sa gestion de Paris : De la crasse partout, des rats, des ordures dans les rues, et à l'hôtel de ville, comme le copain souteneur du pédophile Matzeneff. La capitale est en perdition, il est temps d'en partir.
Réponse de le 16/03/2020 à 16:55 :
@marc469

"et les rats pourront continuer à progresser".

...vers la surface, la seine est haute en ce moment.En même temps , c'est leur année ( rat métal)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :