Myriam El Khomri, nouvelle ministre du Travail

 |   |  283  mots
Myriam El Khomri a également occupé le poste d'adjointe au maire de Paris de mars 2008 à janvier 2011, chargée alors de la protection de l'enfance et de la prévention spécialisée
Myriam El Khomri a également occupé le poste d'adjointe au maire de Paris de mars 2008 à janvier 2011, chargée alors de la protection de l'enfance et de la prévention spécialisée (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
L'actuelle secrétaire d'Etat chargée de la politique de la Ville, et également adjointe à la mairie de Paris, remplace François Rebsamen.

La secrétaire d'Etat chargée de la politique de la Ville Myriam El Khomri a été nommée au ministère du Travail à la place de François Rebsamen, a-t-on appris mercredi 25 septembre auprès de l'Elysée.

"Le président de la République, sur proposition du Premier ministre, a mis fin aux fonctions de François Rebsamen et nommé Madame Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l'emploi et de la Formation professionnelle", a-t-on déclaré de même source.

C'est une surprise. Le nom de Myriam El Khomri ne figurait pas parmi ceux régulièrement cités pour occuper ce poste, notamment ceux de Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée, et de Jean-Marc Germain, député PS des Hauts-de-Seine et proche de Martine Aubry.

Membre du conseil nation du PS depuis 2008

Née le 18 février 1978 à Rabat au Maroc, Myriam El Khomri est membre du conseil national du PS depuis 2008 et siège au bureau national du parti depuis 2012. Cette titulaire d'un DESS de Droit public de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne est également adjointe à la maire de Paris, en charge de de la sécurité, la prévention, la politique de la ville et à l'intégration, et ce, depuis avril 2014.

Elle a également occupé le poste d'adjointe au maire de Paris de mars 2008 à janvier 2011, chargée alors de la protection de l'enfance et de la prévention spécialisée

Pour rappel, François Rebsamen a démissionné mi-août du poste de ministre du Travail, pour respecter à la lettre la règle de non cumul des mandats (il est à la mairie de Dijon, suite au décès d'Alain Millot le 27 juillet).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2015 à 11:39 :
Inconnue pour le simple mortel, mais catapultée come ministre du travail, un poste très difficile, ( rendu difficile )par les prédictions surréalistes de Moi-Je. Ce président qui avait comme base de son programme " la normalité " en opposition à Sarkozy qui portait l'étiquette de " super-président ". Après trois années d'incapacité, de mensonges, d'improvisations stupides, de bourdes incroyables, on a payé très cher et ça continue après ses aventures sentimentales vaudevillesques, voila qu'il nous sort une femme d'origine magrébine, Dieu seul sait pour quelles magouilles électoralistes ( ou sentimentales ). Enfin encore 18 mois a subir cet hurluberlu et on tournera la page.
a écrit le 04/09/2015 à 10:43 :
quand on voit les résultats des ministres du travail depuis près de 40 ans, franchement je ne comprends pas pourquoi ce haro contre cette ministre...Elle a pour moi le mérite d'avoir une tête que je ne connais pas et ça fait du bien de pas voir un ou une des dinosaures.
Je jugerai sur pièce, bon boulot à elle.
a écrit le 03/09/2015 à 21:14 :
Encore une charmante femme qui parvient à ses fins avec notre président. On connaît la faiblesse et le manque de dicernement de notre président avec le sexe faible. On a les dirigeants que l'on mérite.
a écrit le 03/09/2015 à 13:20 :
Voila la miss meteo du gouvernement !!

Comme elle et le gouvernement ne peuvent pas changer les choses (surtout parce qu'il ne veulent rien changer) alors on va faire du spectacle

Vous allez voir

Sortie quotidienne sur le terrain
Communication a fond
La priorité du gouvernement
Mobilisation de tous
L'inversion est pour demain
Etc etc
cette dame n a jamais travaillé sauf à faire les allés du PS
Pour se trouver un poste

Pour les pauvres et les chômeurs désolées c'est pas marrant pour vous
Il faudra attendre les nouvelles promesses de notre chef suprême
a écrit le 03/09/2015 à 10:57 :
Les carrières se font entre eux , et rien ne change pour vous, tout vous passe devant le nez sans que vous sachiez comment faire , même pour vos enfants . C'est une situation bien révélatrice .
a écrit le 03/09/2015 à 10:49 :
Mais non, Moi-Je n'est pas fou, qui l'a fait gagner les présidentielles en 2012 ? Qui représente cinq millions d'électeurs ne votant pas pour le FN ou Les Républicains ? Mais oui il faudra bien vous y faire, ce " président " incompétent, se fout complétement de l'avenir de la France, sa seule obsession est comment tromper encore une fois ce peuple de France déboussolé ? Il est vrai qu'il a bien réussi en 2012, on ne change pas une stratégie gagnante. Hélas pour nous le " Changement " a bel et bien commencé.
a écrit le 03/09/2015 à 10:44 :
C’est triste de voir cette nomination, pas une personne qui connait le monde de l’entreprise, le droit social ….J’espère qu’elle connait au moins le « Code du travail », car nous les jeunes dans la jungle du chômage, c’est très difficile de correspondre aux conditions de recrutement : avoir de l’expérience dans le domaine, l’autonomie, des études dans le domaine, parler deux langues en plus etc ……..
a écrit le 03/09/2015 à 9:51 :
Il parait d'après certains médias que sa première qualité, c'est d'être une farouche opposante au FN, cela ne fait pas un grand programme pour créer de l'emploi !!!!
a écrit le 03/09/2015 à 6:57 :
Elle est jeune ,elle est brillante ,et elle a des idées novatrices sur son nouveau job: "Mon cap est clair, l'emploi".Bonne nomination!
Réponse de le 03/09/2015 à 9:44 :
Il y a juste un petit problème: c'est une politique pur jus, qui ne connait pas l'entreprise... Quelle que soit sa bonne volonté, comment prendre de bonnes décisions dans un domaine que l'on ne connait pas ?
a écrit le 03/09/2015 à 5:46 :
Encore une belle perle politique on nomme quelqu’un qui n' a jamais travaillé pas un seul poste qui pourrait correspondre à une fiche de paie de sueur intellectuelle ou manuelle. A priori une protégée du bon parrain de l'assemblée nationale un autre inutile qui lui aussi est passé à côté de la case emploi le profiteur des deniers publics dont il fait largement profiter épouse M. Bartolone. Puis bien sur notre franco-espagnol qui nous explique le sang neuf, neuf non bien vieux car la ministre est en politique depuis l’âge de 23 ans donc à glander dans des couloirs. Enfin une ministre inutile car elle n’a aucun pouvoir ce ministère devrait être rattaché à celui de l’économie. Bon aller on ne va pas changer l’imbécilité politique elle est notre mal pour son propre bien, bien loin des problèmes de notre pays qui n’est pas le leur car le politique à son propre pays dans sa propre logique destructrice d’un autre pays lui bien réel qui se nomme France, cela vaut pour l’ensemble de ce pays dit « politique ».
a écrit le 02/09/2015 à 23:56 :
encore une qui n'y connaît rien et qui n'a jamais travaillé !
Réponse de le 03/09/2015 à 9:44 :
C'est une caractéristique de ce gouvernement... A croire que Hollande a peur de la société civile...
a écrit le 02/09/2015 à 23:08 :
Nommer comme ministre du travail quelqu'un qui a passé sa vie dans les couloirs de PS et qui n'a jamais travaillé est une idée remarquable: un œil neuf, aucun parti pris pour juger du fonctionnement d'une entreprise. Et qui n'est pas inféodé aux idées du patronat, voilà le rêve. Toute compétence n'est absolument pas nécessaire !
a écrit le 02/09/2015 à 22:22 :
Quel mépris des travailleurs et de la compétence. Un parti qui harangue les foules en parlant de Valeur Travail, chomage, et de croissance a longueur de décade, n'est pas capable de trouver un seul specialiste du travail dans ses rangs. ?
a écrit le 02/09/2015 à 21:51 :
" DESS de Droit public de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne est également adjointe à la maire de Paris, en charge de de la sécurité, la prévention, la politique de la ville et à l'intégration"

Et sa peut faire un ministre du travail (ou du chômage) avec un tel pedigre? Ou est-ce une fois de plus que l’intégration c'est possible (made in PS)?
Elle doit avoir une très très grande connaissance du monde de l'entreprise..
PS= Persiste et Signe
Réponse de le 02/09/2015 à 22:51 :
Commence dabord par corriger tes fautes d'orthographes !
a écrit le 02/09/2015 à 21:25 :
Voilà une jeune femme qui représente des milliers de voix pour le FN donc c'est tout bon pour le PS. Bravo les stratèges de Hollande ! Ce genre de manœuvre va se multiplier d'ici 2017. Hollande et Lepen: meilleurs ennemis. Les vieilles ficelles de Mitterrand restent d'actualité.....
Réponse de le 03/09/2015 à 9:46 :
Effectivement, ça pourrait être un calcul politicien. Et la France dans tout ça ? (mais c'est vrai que la France est rarement un e préoccupation des socialistes, affairistes professionnels !)
a écrit le 02/09/2015 à 21:15 :
La marque de fabrique de Holland c'est vraiment l’apparence, la comm ,et l'amateurisme
a écrit le 02/09/2015 à 20:51 :
Cette fois la coupe est pleine... Je vote FN aux régionales!!!!!!
Réponse de le 02/09/2015 à 21:07 :
Pourquoi donc ?
a écrit le 02/09/2015 à 19:48 :
pour résoudre le problème le plus ardu du gouvernement ,Hollande nomme une personne qui n'a aucune formation ni aucune expérience dans le domaine des activités de production ! c'est un vrai scandale ! dans ce gouvernement , plus tu es incompétent , plus tu as de chances d'être promu (cf Harlem Dezir) !qu'est ce qu'elle va pouvoir discuter avec les patrons qui créent les emplois ? Rien ! Déjà dans son job de ministre de la Ville elle s'est montrée incapable de négocier les contrats de ville qui devaient être bouclés pour fin juin ! la courbe ,elle n'a aucune chance de s'inverser
a écrit le 02/09/2015 à 19:48 :
pour résoudre le problème le plus ardu du gouvernement ,Hollande nomme une personne qui n'a aucune formation ni aucune expérience dans le domaine des activités de production ! c'est un vrai scandale ! dans ce gouvernement , plus tu es incompétent , plus tu as de chances d'être promu (cf Harlem Dezir) !qu'est ce qu'elle va pouvoir discuter avec les patrons qui créent les emplois ? Rien ! Déjà dans son job de ministre de la Ville elle s'est montrée incapable de négocier les contrats de ville qui devaient être bouclés pour fin juin ! la courbe ,elle n'a aucune chance de s'inverser
a écrit le 02/09/2015 à 19:17 :
Que la classe politique reflète un peu plus la diversité de notre pays est un très bonne chose. Il faut s'en réjouir. Mais avec le nombre de chômeurs que nous avons et la sévérité du problème il aurait fallu quelqu'un de plus expérimenté avec une solide expérience dans le privée. Très clairement le PS compte sur le vote communautaire pour les prochaines élections et celles qui suivent. Compte tenu de la situation critique du pays c'est complètement irresponsable, ce parti politique est une vrai nuisance.
a écrit le 02/09/2015 à 18:56 :
super, c'est une tres bonne nouvelle pour les chomeurs c'est ca? ;-)))))))))
remarquez, vu les resultats economique sde la france, vaut mieux mettre qqun comme ca a ce poste, un lampiste ne nuit pas!
et comme il faudra bien revenir a la realite des bons fruits reenchantes des politiques ayrault montebourg duflot....
a écrit le 02/09/2015 à 18:07 :
Une inconnue, sans compétence dans les entreprises privées ! FH se moque des Français et des chômeurs, qui n'auront que leurs yeux pour pleurer. Que sait-elle faire à part probablement bidouiller les statistiques du chômage ? Ce gouvernement est totalement hors sol et doit dégager au plus vite.
a écrit le 02/09/2015 à 16:58 :
En tant que secrétaire d'état, elle a effectué plus de 100 déplacements en moins d'un an, y compris dans les communes passées au FN lors des dernières élections municipales.
François hollande a donc décidé de la remercier pour sa participation a la campagne du parti socialiste pour sa réélection. Campagne qui a commencé des 2012.
Elle a étudié le droit public parce que le droit privé, c’est celui « des sous »
a écrit le 02/09/2015 à 16:35 :
Normal, après un ministre inconsistant qui n'a rien fait, on ne pouvait que mettre un ministre incompétent et inexpérimenté...
Mais as-t-on vraiment besoin d'un ministre du travail? Pour annoncer et promettre la baisse du chômage, un magnétophone suffit.
Réponse de le 03/09/2015 à 9:50 :
Je ne crois qu'un magnétophone suffirait; mais vu les résultats, on ne risque par contre pas grand chose à robotiser la fonction, pourquoi serait-ce toujours l'industrie qui trinquerait?
a écrit le 02/09/2015 à 15:44 :
La parité est 'elle respectée...? ;-)
a écrit le 02/09/2015 à 15:44 :
Un peu d'humour pour la rentrée des potaches. Espérons que ce n'est pas encore une autre khomeri cette nomination !!! Allez bon courage, parce qu'il va y avoir des oups !!!
Réponse de le 02/09/2015 à 19:33 :
j'attendais le jeu de mot , vous l'avez fait , bravo !!
a écrit le 02/09/2015 à 15:16 :
Une personne très bien qui va faire grimper le FN. On connait la stratégie. Sans Lepen, les socialistes n'ont aucune chance.... Les élections approchent.....
a écrit le 02/09/2015 à 14:15 :
Pour le boulot c'est pas compliqué il suffit d'annoncer que l'inversion d'est pour demain
Pour le répéter chaque jour il faut quand. Meme etre un pro du baratin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :