Paquet de cigarettes à 10 euros : les buralistes protestent en bâchant des radars

Partout en France, des actions ont été menées par les buralistes pour dénoncer la hausse du prix du paquet de cigarettes annoncée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.
(Crédits : Thomas White)

Plusieurs centaines de buralistes ont masqué des radars automatiques dans toute la France dans la nuit de jeudi à vendredi pour protester contre le projet de paquet de cigarettes à 10 euros, a annoncé la confédération des buralistes dans les départements.

"430 radars automatiques ont ainsi été bâchés - recouverts d'un sac plastique, avec une affiche dénonçant le paquet à 10 euros -  par 500 buralistes dans toute la France, la nuit dernière", a précisé la confédération des buralistes dans un communiqué vendredi. "Aucun dégât n'est à déplorer", a-t-elle assuré à l'AFP.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait, en effet, annoncé tabler sur un paquet de cigarettes porté à 10 euros d'ici trois ans.

La profession déplore l'absence de concertation

"Par cette action, c'est un véritable tir de sommation que nous lançons vis-à-vis du gouvernement comme du parlement", indique Frédéric Vergne, le président de la Chambre syndicale des buralistes de Corrèze, dans un communiqué. Et d'ajouter :

"Il est hors de question d'accepter un paquet à 10 euros alors que 27,1 % du tabac est encore acheté aux frontières, sur Internet ou dans la rue", a-t-il ajouté.

Frédéric Vergne dénonce une "provocation" et "un projet annoncé juste avant les vacances, au moment où le passage aux frontières est maximal, sans aucune concertation avec la profession".

Concernés de manière plus aiguë encore par les achats aux frontières, les buralistes du Pays Basque sont également passés à l'action. Selon Claudine Mora, la présidente de la Chambre syndicale des buralistes du Pays Basque, neuf radars ont été recouverts de sacs poubelle attachés avec du ruban adhésif et affublés d'une affichette présentant le paquet de cigarettes à 10 euros avec un slogan "On leur fait les poches".

 D'autres manifestations à venir

Ces actions menées notamment dans la région toulousaine, en Dordogne, dans la Somme, les Pyrénées-Orientales, la Drôme et le Bas-Rhin ont été organisées après la rencontre mercredi entre le président de la Confédération des buralistes de France, Pascal Montredon, et la ministre de la Santé Agnès Buzyn qui lui a confirmé que le paquet de cigarettes passerait progressivement à 10 euros. Elle n'a cependant pas donné le calendrier et les modalités, invoquant des arbitrages à venir.

"Nous lui avons confirmé que cette inquiétude, si elle n'est pas apaisée, se manifestera pendant l'été", précisait le communiqué de la Confédération à l'issue de la rencontre.

A Toulouse, des petites affiches "Non au paquet à 10 euros, clients spoliés, buraliste menacé" ont été collées sur les radars par un poignée de buralistes. Une banderole "Supprimer les buralistes ne fera pas baisser le tabagisme" a également été déployée.

Les professionnels, outre leur opposition au paquet de cigarettes à 10 euros, demandent un moratoire sur la fiscalité du tabac, des actions coups de poing aux frontières, sur les circuits de livraison des colis et dans les quartiers où le trafic sévit et le renforcement des sanctions pour la vente de cigarettes de contrebande.

(avec agences)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 22/07/2017 à 8:56
Signaler
Recouvrir les radars est un acte délictueux. Nul ne peut se faire justice soi-même. L'article ne dit pas si celui qui a organisé ce délit et ceux qui l'ont réalisé ont été arrêtés par les forces de l'ordre. Quant au tabac, si chacun doit rester li...

le 24/07/2017 à 10:14
Signaler
"Il est bien normal que les pollueurs soient les payeurs, non ? " Ok dans ce ca,s faisons payés l'entretient des routes aux entreprises de transport, faisons payer l'entretien des réseaux électriques par les compagnies d'énergie privées, faisons ...

à écrit le 22/07/2017 à 5:58
Signaler
L'éternel "smoking gun" du gouvernement. à coté de ça on fait tout pour nuire à la cigarette électronique, cherchez l' erreur.

à écrit le 21/07/2017 à 21:29
Signaler
Paquet neutre, hausse du prix du tabac : double peine, inégalités sociales… Par ce courrier, je souhaitais vous faire part de mon profond mécontentement concernant la politique de santé publique mise en place par le gouvernement Philippe pour lu...

à écrit le 21/07/2017 à 16:47
Signaler
Encore une idée "fumeuse" de faire passer le paquet de cigarettes progressivement à 10 euros, car les vendeurs au marché noir vont pouvoir profiter de l'effet d'aubaine et monter leur prix alors que leur prix d'achat ne variera pas, leurs volumes et ...

à écrit le 21/07/2017 à 16:36
Signaler
On s'en fiche des buralistes, ce sont des vendeurs de drogue. Que le gouvernement reste ferme, il y en a marre des fumeurs! On est le seul pays occidental où la proportion de fumeur ne diminue pas.

à écrit le 21/07/2017 à 16:19
Signaler
De bonnes initiatives il y en a quand même marre de cette stigmatisation systématique de la part d'hygiénistes hystériques des fumeurs qui en plus d'êtres des humains normaux donnent énormément d'argent à l'état. Le tabac est trop dangereux pour ...

le 22/07/2017 à 0:06
Signaler
@citoyen blasé: le libéralisme est responsable de tout, n'est-ce pas ? Que les gens fument, boivent, se droguent, c'est leur choix. En revanche, ils doivent en accepter les risques et subir les conséquences. Personnellement, je pense que ces risques ...

le 23/07/2017 à 18:30
Signaler
"le libéralisme est responsable de tout, n'est-ce pas ?" Non le libéralisme c'est comme le communisme on nous en parle beaucoup mais on ne le voit jamais, je parle du néolibéralisme et vous le savez bien puisque ça fait peut-être 50 fois que vous...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.