Présidentielle : Le Pen nommera Dupont-Aignan Premier ministre si elle gagne

 |   |  671  mots
Le président de Debout la France rejoint Marine le Pen en contrepartie d'un accord de gouvernement
Le président de Debout la France rejoint Marine le Pen en contrepartie d'un "accord de gouvernement" (Crédits : CHARLES PLATIAU)
Après l'annonce surprise du ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen pour le second tour, les deux personnalités politiques ont fait conférence commune ce matin. Cette alliance nouvelle fait grincer des dents chez les membres de Debout la France...

Marine le Pen a annoncé ce samedi 29 avril qu'elle nommerait le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan Premier ministre en cas de victoire au second tour de l'élection présidentielle française, le 7 mai prochain. La présidente en congé du Front national, qui est opposée à Emmanuel Macron pour la conquête de l'Elysée, a fait cette annonce lors d'une déclaration à la presse en compagnie de son nouvel allié.

Nicolas Dupont-Aignan, président du parti Debout la France, avait fait part hier soir de son soutien à la candidate du FN. "Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme", a-t-il déclaré sur France 2, quelques heures après avoir rencontré Marine Le Pen dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris. "L'enjeu ce n'est pas de me porter sur Mme le Pen, l'enjeu c'est de sauver la France."

"Je soutiendrai Mme Le Pen, je ferai campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi", a ajouté le président de Debout la France, qui a obtenu 4,7% des suffrages au premier tour de la présidentielle.

Un ralliement qui interroge... et divise

Nicolas Dupont-Aignan, qui se revendique pourtant du gaullisme, ennemi historique du FN et de ces fondateurs, a pris pour cible l'adversaire de Marine Le Pen au second tour, le favori des sondages et candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron.

"Je pense que la France est à la croisée des chemins, je pense que notre pays est très mal parti, a vécu cinq ans terribles avec François Hollande et je pense qu'Emmanuel Macron est un Hollande puissance dix, fabriqué par des intérêts financiers, par des intérêts médiatiques, et que tout est fait pour l'imposer à la tête du pays", a-t-il dit.

Si l'ex-candidat a tenu à préciser que son parti présenterait des candidats aux législatives et ne fusionnerait pas avec le FN, à la suite de l'annonce de ce ralliement et de cette alliance, plusieurs cadres de Debout la France ont fait savoir qu'ils démissionnaient.

"Il y en a un certain nombre parmi les plus anciens du parti", a déclaré à Reuters le vice-président démissionnaire du parti, Dominique Jamet. "Je pense qu'il y aura une hémorragie de militants et d'électeurs. (...) J'ai adhéré à un parti qui invoquait le nom du général de Gaulle mais qui a longtemps dérivé vers la droite", déplore Jamet, qui regrette le choix de Nicolas Dupont-Aignan.

Alain Juppé évoque une trahison et réaffirme son soutien à Macron

Dans un long billet posté sur son blog, Alain Juppé réagit à "la trahison de Dupont-Aignan"et à "l'attitude ambiguë de Jean-Luc Mélenchon" en expliquant en détail à quel point une victoire du FN au second tour serait une catastrophe pour le pays. L'ancien Premier ministre axe surtout son argumentaire sur la possible sortie de l'Union Européenne et de l'euro, qu'il résume en ces mots : "séisme géopolitique, désastre économique." Alain Juppé conclut son billet par un appel renouvelé et renforcé à voter pour Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle.

Je vous adjure donc, mes chers compatriotes, de voter pour E. Macron parce qu'il est le seul le 7 mai à pouvoir éviter à la France le malheur du FN.

L'ambiguïté de Jean-Luc Mélenchon évoqué par Alain Juppé provient probablement de son intervention d'hier soir sur sa chaîne You Tube. Le candidat de la France Insoumise avait pourtant terminé sa vidéo en laissant clairement entendre qu'il irait voter au second tour et que ce ne serait pas pour Marine Le Pen :

"Vous n'avez pas besoin de moi pour savoir ce que vous avez à faire. Je ne suis pas un gourou, je ne suis pas un guide (...) "Moi, j'irai voter. Ce que je vais voter, je ne vais pas le dire, mais il n' y a pas besoin d'être grand clerc pour deviner ce que je vais faire".

Lire aussi : Macron - Le Pen : deux France face à face ?

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/05/2017 à 7:56 :
quand on connait la valeur des promesses des politiques, il restera 1er ministre le temps pour le FN d'atteindre ses objectifs, après on en changera.
a écrit le 01/05/2017 à 14:50 :
Sur quoi s'interroger ? Dupon taignant mais pas tégnous le bougre. Hi-HI-
a écrit le 01/05/2017 à 9:56 :
Mr DA pense qu'il a raison qu'il peut amadouer les foules et tout le peuple français. Mr Dupont Aignan à fait un choix cornelien celui du FN alors qu'il dit ne pas s'y raliier. Etrange position. Oui tout est bon pour avoir un poste dans le pseudo gouvernement FN, pour sortir de l'euro puisque c'est mal fait ( sera-t-il faire mieux ?). Oui des millions de français sont dans le trou noir du FN car ils ont été attiré par le simplisme du verbe : celui de la déraison. Qui dit que un gouvernement FN pourra equilibrer les choses ? retablir la situation :rien ne dit que les électeurs du FN ne sont enfermés dans leur propres turpitudes et dans leur propre atermoiments. Oui le FN restera ce qu'il est c'est à dire un parti nationalisme qui ne pense les solutions que par la petite lorgnette de l'histoire et non pour le bien commun. Oui le système euro n'est pas le cancer des français, n'est la cause de tous les maux et de ce qui ne va pas en France. Le discours FN est toujours teinté de se protectionisme qui ne doit que fermer des frontières et reduire la capacité des entreprises française à investir les marchés européens. Oui les solutions economiques et financières ne sont pas le simple apanage de la politique du FN ou l'Europe est toujours la fautive. La France et l'Europe valent bien mieux que se discours de deloyauté, antieuropéen.
Si l'Europe etait si mauvaise, si insipide ou si mal faite cela fait bien longtemps qu'elle ne serait plus de ce monde. Oui le discours FN n'a de logique que pour lui-même, un discours autocentré qui ne fera pas avancer et qui ne pensera jamais le futur et la technologie future.
a écrit le 01/05/2017 à 9:34 :
@ Une fuite en avant : + 1 tout à fait d'accord !!! Après "debout la France", c'est "Dupont couche" !!! Vraiment lamentable pour un plat de lentilles pas encore cuites !!! Je ne crois vraiment pas que les français aient envie de suivre cet exemple... C'est tellement politicien d'aller a la soupe comme cela !!! Je fais confiance a mes compatriotes pour ne pas céder à la xénophobie et a l'obscurantisme, eux qui ont fait des droits de l'homme et des Lumières, l'âme de la France... Croyez-vous vraiment que Voltaire, Diderot, Rousseau voteraient Le Pen ??? Non, ce n'est pas pensable !!! Restez Français, c'est a dire dignes de l'être, et votez pour faire barrage au FN
Réponse de le 01/05/2017 à 14:31 :
@11libre: ta's pas bien dû suivre le feuiileton, car un écart de 20 dégrés de Dupont vis-à-vis de ses idées n'égale pas une retournement à 360 degrés des Fillon, Juppé et consorts.
@Maduf: c'est en effet "tellement politicien d'aller à la soupe", mais bon je ne suis personnellement pas étonné que les gens cherchent à entrer à la Cour du nouveau monarque, qui dans tous les cas, ne sera pas Le Pen :-)
a écrit le 30/04/2017 à 13:57 :
Peut-être qu avec Marine nous obtiendrons le changement tant souhaité par les Francais.
Essayons pour voir !
Ca ne pourra pas être plus compliqué que ces derniéres années.
a écrit le 30/04/2017 à 13:13 :
Et bien dans quel état le socialisme a laissé la France ? Il va même réussir a rester au pouvoir avec macron et à imposer à la droite à le rallier : un coup de maitre ! Digne du mitterrandisme. Cependant, le sang va bientot couler dans ce pays. Toutes les conditions sont là. L'appetence de la gauche pour un pouvoir qu'elle ne mérite pas va précipiter la france dans l'abime...dès demain !
a écrit le 30/04/2017 à 12:46 :
Ce serait qui le prmier mknistre de Macron :
liste non exhaustive,

raffarin
valls
hollande
belkacem
ciotti
baroin
nkm
sapin
pecresse
vauquiez
le drian
cazeneuve

bref que des jeunes nouveaux de la politique et du retournement de veste.
a écrit le 30/04/2017 à 7:54 :
Le futur ministre de la justice de le Pen qui va être chargé de bloquer le travail des juges concernant les 5 millions d'euros d'argent public détournés pour financer le FN, çà va donner une image renouvelée et compétitive de la France, c'est sûr... : http://photos2.tf1.fr/1200/630/quotidien-fait-jour-marine-pen-gilbert-collard-un-bateau-0c2219-0@1x.jpg
a écrit le 30/04/2017 à 4:38 :
En s'alliant avec la blonde le dupont va rejoindre la cohorte des perdants.
Maudit politicard.
a écrit le 29/04/2017 à 19:52 :
OU ET L HONNEUR D UN VRAIS FRANCAIS/DUPONT/QUI S ALLIE AVEC LE FN QUI ET SOUPSONNE D AVOIR DETOURNE 5 MILLIONS D EUROS AUX PAYS EUROPEENS/ VEUT T IL SA PART DU GATEAUX POUR PAYE SA CAMPAGNE DESATREUSE???
a écrit le 29/04/2017 à 18:38 :
Dupont-Aignan est quelqu'un qui rassure les français ses propos son cohérents avec ses actes contrairement à Fillon , c'est quelqu'un avec qui on peut parler pas quelqu'un qui veut vous imposer ses lubies réformistes qui toucheront uniquement la classe populaire nous vous y trompez pas .Mme Boutin faites le pas nécessaire pour que la France gagne , après 40 ans d'une descente aux enfers .
Réponse de le 29/04/2017 à 19:06 :
tout le monde avec Boutin et en route vers un bon fascisme à la Mussolini.
Réponse de le 29/04/2017 à 20:51 :
Dupont Aignan ETAIT quelqu'un qui rassurait bla bla bla.

Quant à Boutin, que connait-on de ses idées politiques? Qu'elle était contre le mariage pour tous, mais qu'elle est pour les mariages familiaux vu qu'elle a épousé son cousin pour conserver des richesses. Ca fait rêver...
Réponse de le 30/04/2017 à 11:21 :
Je crois que vous savez pas exactement la definition du fascisme...
a écrit le 29/04/2017 à 18:24 :
Dupont Aignan est candidat d'un parti endetté face à ses échecs successifs qui aspire à être premier ministre d'une candidate le Pen qui ne se rend pas aux convocations de Justice et a détourné plus de 5 millions d'euros d'argent public. Cà fait cher l'alliance pour tenter de récupérer un immunité présidentielle. Heureusement que Macron est intègre et fiable dans ses positions çà confirme qu'il faut voter pour lui et qu'il est rare en France d'avoir un candidat aussi jeune et brillant.
a écrit le 29/04/2017 à 18:12 :
Je dis bravo, ce Monsieur ose exprimé ce que le trois quarts des français pensent!
Un coup la gauche, un coup la droite et vous voyez le résultat c'est la faillite pour les deux camps.
Marine Le Pen et Dupont-Aignan ont le courage de présenter le futur premier ministre
et Monsieur Macron se garde bien de présenter le sien de peur de voir ses électeurs
fuir ailleurs .
Sachez que le FN restera dans l'Europe, à force de diaboliser un parti on reçoit le boomerang en pleine figure!
Il faut lire les programmes, malheureusement beaucoup d'électeurs ne les lisent pas c'est vraiment dommage.
Réponse de le 30/04/2017 à 0:11 :
Évidemment que le FN restera dans l'Europe ! Comment ils feraient pour gagner leur vie si ils ne sont plus députés européens? Comment ils feraient pour échapper à une convocation de la justice?
a écrit le 29/04/2017 à 16:28 :
Je pense que M Macron a émit le diagnostic correct: C'est une combine, destinée à régler les problèmes de crédibilité de la candidate FN et de financement de son allié souverainiste.

Je ris d"avance en pensant à la semaine que vont passer M Dupond-Aignan et Mme Lepen devant les media qui vot prendre un malin plaisir à leur remettre sous le nez toutes les déclarations péremptoires et incendiaires que M DA a balancé contre le FN jusqu'à il y a encore moins de deux semaines.

Il vont être la risée de tout le monde et inaudibles.

Manifestement cet accord ne passe pas bien chez les gaullistes qui n'imaginent pas le Général se rallier à Pétain pour 30 deniers. De la même façon les FN historiques vont hoqueter devant le programme de Marine "newlook" qui fait l'impasse sur la sortie de l'Euro et de l'Europe. Sauf que c'est un pré-requis sine qua none si elle veut appliquer sa politique nationale-socialiste. Comme l'avait souligné Asselineau, quasiment tout le programme de Lepen n'est pas conforme aux engagements européens de la France.

Pour ce qui est des accords financiers secrets entre le FN et DLF, ca dépendra de ce qui va rester dans les caisses du FN une fois que la justice française sera passée, sans compter les 5 millions d'€ de manque à gagner suite aux retenues sur salaires et frais du parlement pour 17 députés et 40 employés fictifs.
a écrit le 29/04/2017 à 15:24 :
Dupont Aignan n'est absolument pas crédible comme ministre, il se prend pour de Gaulle alors qu'il est l'inverse et que le FN était fondé contre de Gaulle. Il savait qu'il n'aurait plus aucune chance en politique et c'était son dernier espoir d'occuper un poste, le mariage de 2 exclus qui tentent un coup et de se refaire une virginité. C'est en plus un gouvernement qui ne tiendrait pas longtemps vu leurs personnalités respectives. Cette classe politique est plus que lamentable. Macron est quand même nettement plus honnête, compétent et crédible. Mieux vaut lui donner massivement sa chance et donner une claque à ce clan qui prétend être patriote et adapte sa politique en fonction du moment.
a écrit le 29/04/2017 à 14:42 :
Le "système FN" a désormais officiellement des ramifications et filiales.
Quel rayonnement de La France avec cette paire !
Surement pas Gaullien !
a écrit le 29/04/2017 à 14:32 :
bien que je n'adhere pas au couple le PEN ET DUPOND , je trouve bonne l'idee de projet de gouvernement !!!
plutôt que de donner carte blanche a me MACRON !!!!!! je pourrais adhererais si celui ci
presentait un projet de gouvernement reprenant quelques bonnes idées de mr Fillon
*ex preciser la partie immigration ,savoir ci nous avons une culture francaise ,,,,??? ,des précisions sur le deficit RTC mais donner un cheque en blanc NON
Réponse de le 29/04/2017 à 15:33 :
Vus les changements permanents de le Pen et Dupont Aignan, que vous ayez un programme écrit ou pas ne changera strictement rien, ils ont largement démontré qu'ils n'étaient absolument pas fiables et certainement pas gaulliens mais tout l'inverse en mentant pour justifier leurs actes plus que contestables. Quel culot de la part de Dupont Aignan de faire référence à de Gaulle pour retourner sa veste. L'une est mise en examen pour détournement de fonds publics et l'autre se jette dans les bras du FN car il n'a pas atteint le seuil des 5% et son parti n'aura que quelques élus voire pas du tout donc vu son âge ses chances d'être un jour élu président étaient à zéro. Prendre prétexte la France qui n'a aucunement besoin de ce type de sauveur au parcours plus que médiocre, il ne manque pas d'air.
a écrit le 29/04/2017 à 14:22 :
finalement c'est deux menteurs elle critique l'europe mais est paye par l'europe et en plus abuse du système puisque sera probablement mise en examen.... lui critique le système mais n'a jamais travaille il vit de nos deniers et en plus a emgauche sa femme comme attaché parlementaire payé par nos deniers pas trés morale tous ça honte a eux et ce serait notre 1 er ministre ....jamais
a écrit le 29/04/2017 à 14:22 :
N'empeche que ce mec a du courage.
Il aurait pu faire comme tous les autres vendus cad rejoindre Macron (Fillon qui s'est fait lyncher par les médias pro-Macron, Hamon qui ne critique même pas les traitres du PS qui l'ont abandonné comme une m..., sans compter tous les hasbeen de ces 30 dernieres années qui ont fouttu notre beau pays dans la mouise: Bayrou, Madelin, Minc, BHL, Attali...)
Desormais il va se faire insulter par tous les journalistes, les bobos, les acteurs de gooooche... pour soutenir une candidate qui a une chance sur 10 d’être élue.
moi je dis chapeau.
Réponse de le 29/04/2017 à 15:36 :
Aucun courage à cela. Il ne valait rien ni au plan politique ni au plan des élus, ni au plan des finances de son parti, donc il n'a rien à perdre. Il n'a jamais servi à rien en politique depuis qu'il a commencé si vous prenez la peine de vérifier.
Réponse de le 29/04/2017 à 18:38 :
Sa campagne a été un échec et comme il a été inconséquent sur ses frais il risque la faillite personnelle, comme De Villiers il y a quelques années.

Paniqué (comme toutes les grandes gueules, il y a souvent rien derrière) Il s'est vendu pour un plat de lentilles en espérant que la victoire du FN lui permettra d'éponger ses dettes et de rebondir politiquement.

C'est un calcul assez risqué. D'abord la victoire de Lepen n'est pas acquise, ensuite les accords électoraux c'est pour ceux qui y croient et pour terminer le FN lui-même risque de sortir ruiné de la campagne, sans compter les amendes européennes et les punitions de la justice française, donc il pourrait attendre longtemps le soutien financier, le job et les honneurs.

Que les media le remettent face à ses déclaration anti-Fn tonitruantes depuis des années ce n'est pas de l'insulte, c'est juste de l'information. Il va falloir qu'il explique comment il est passé du gaullisme social au national socialisme.
Ensuite, ce sera à l’électeur de décider s'il le suit. Manifestement, la moitié de son parti, déjà microscopique a démissionné, et à Yerres, où il est élu, on manifeste pour demander sa démission.

On verra si ce genre d'opération va aider Lepen ou la plomber. Dans le programme commun du FN-DLF, il n'est plus question de sortie de l'Euro et de l'Europe. Sauf que sans celà le programme du FN est juste nul et non avenu.
a écrit le 29/04/2017 à 14:18 :
Beaucoup d'effervescence ici, mais vu de l'étranger notamment de grands pays lointains, aucun intérêt et pas un mot. Notre destin n'intéresse et ne passionne personne, alors un peu de modestie car n'importe quel choix ne changera pas grand chose.
Réponse de le 01/05/2017 à 9:25 :
Oh, la, oh la !!! On est a l'étranger et il y a une forte mobilisation chez les Expats, évidemment pour EM, et une énorme inquiétude de nos collègues non français !!! Il suffit de voir la réaction internationale au 1er tour... Donc, vous dites n'importe quoi et sans doute vous n'êtes pas expat...
a écrit le 29/04/2017 à 14:04 :
Reports des voix de J.-L. M.
2/5 s’abstiennent
2/5 choisissent Macron
1/5 choisissent le Front National
C’est donc la raison pour laquelle Mélenchon n’a pas appelé à voter pour Macron.
La théorie qui est réalité les extrêmes se rognent bien, la boucle est bouclée.
Fachos de droite ou de gauche, c’est du pareil au même !
Si Mélenchon invite ces 1/5 d’électeurs à ne pas voter Le Pen, il diminuera ses chances de récupérer leurs voix pour les législatives. Il connait donc très bien ses électeurs.
Rien d’étonnant puisque nos deux champions populistes jonglent, aux limites, sue les mêmes thèmes.
Le Pen qui doit bien connaitre la musique, fait maintenant clairement du Mélenchon durant ces meetings et a même carrément inviter les électeurs de l’extrême gauche à la rejoindre, en cirant les pompes à Mélenchon.
C’est d’une limpidité redoutable !
Réponse de le 29/04/2017 à 14:25 :
(se rognent bien) se rejoignent bien.
a écrit le 29/04/2017 à 13:48 :
À LA SOUPE, À LA SOUPE !
a écrit le 29/04/2017 à 13:47 :
Il convient de faire le point ;

Il n'y a plus d'extrême droite en France, la FN s'est civilisé normalisé toiletté, a revu sa doctrine, le FN est le parti Patriote de la France ;

Debout-La-France est le parti politique le plus Républicain que l'on puisse connaître.

La République Française a besoin des vrais Républicains et des vrais Patriotes ;

le danger pour la France, c'est la droite ULTRA initiée cultivée par Valls49-3 et rejointe par Sarkozy, Fillon, et conduite par Macron sous les conseils du sulfureux ATTALI avec les sournoises manoeuvres de Hollande.

Dans cette droite ULTRA de Valls, l'on retrouve les rejetons de la vieille UMPS, Bayrou, Cazeneuve, Cohnbendit, Jupé, Pompili, etc ... tous ceux et celles qui ont mis la France dans un état de délabrement.
Réponse de le 29/04/2017 à 14:10 :
Et le centrisme humaniste aussi a changé,

Depuis que le Modem et l'UDI ont montré leur vrai visage en se soumettant de leur plein gré dans l'ultra droite de VallsMacron,

le centrisme humaniste, c'est la France Insoumise

Et l'écologisme aussi a changé

Depuis que les EELV les Verts se sont rangés en petits soldats dans cette ultra droite de VallsMacron,

l'écologisme réel, c'est la France Insoumise
Réponse de le 29/04/2017 à 15:58 :
Et moi je suis Dupont Aignan je serai le roi et ma reine est Marine le Pen. Vous vous êtes des gueux que nous avons bien roulés dans la farine avec notre pseudo patriotisme, république exemplaire, références erronées à de Gaulle, réécriture de l'histoire, poste frontières dans toute la France qui bloqueront les échanges et flux commerciaux, fausses taxes douanières à 35%, renouvelables qui ne fonctionnent pas sans éolien, nationalisations bidons d'usines de sèches-linges etc auquel vous avez cru ah ah ah. Nous ne rendrons pas l'argent mais vous en prendrons autant que nous pouvons et ne vous avisez pas de la ramener nous allons contrôler les médias et la justice comme le fait notre sponsor Poutine. Ah ah ah vous nous avez cru, vous vous apprêtez à voter pour nous, merci les veaux et tant pis si vous glissez dans la bouse nous on s'installe bientôt à Versailles et comme vous avez pu voir aujourd'hui nous n'étions déjà près du Parc Monceau avenue Hoche on va bientôt se lâcher Marine et moi.
Réponse de le 29/04/2017 à 16:45 :
Ma femme et moi-même sommes préparés pour quitter le navire si le Front National prend le pouvoir ! La résistance se fera depuis l'étranger.
Arnaud (français de souche, entrepreneur internationalisé, patriote, gaulliste et humaniste). Premier dérapage lorsque que l'UMP s'est permise de choisir comme nom Parti Républicain. Ex-UMP, j'avais mal encaissé cette dérive sectaire qui consiste à désigner les autres comme des non républicains. Il ne suffisait pas que la droite fasse du pied au front national, maintenant elle lui roule une pelle. Et avec le mélange des genres De Gaulle et fascisme. La moutarde me monte au nez !
Sarkozy qui avait été le premier a allé se perdre du coté du FN en 2007 appelle maintenant à vote Macron. Comprend pas? Le Front National serait fréquentable pour obtenir le poste suprême, mais plus ce jour?
Les partis traditionnels sont responsables de cette situation. Ce n'est pas pour autant qu'il faut coucher avec un parti qui cache une idéologie fasciste! Nos ancêtres doivent faire des bonds dans leurs tombes.
Espèces de jeunes cons ! Comme, je ne suis pas de gauche, si ce couple infernal passe, on se casse parce qu'en plus je risque de récupérer un maire FN. Ce sera dur pour nos enfants, qui comprennent, mais nous n'aurons plus le choix, on restera dignes et zen, nous garderons notre calme, hors de l'hexagone !
a écrit le 29/04/2017 à 13:30 :
Dupont-Aignan a taillé le FN pendant des années mais tout ça, ce ne sont que des discours, on lui offre un poste et hop! il retourne sa veste. Au FN, on critique le système l'UMPS et on invente le système DEBOUT FN!
Elles sont belles les leçons de morales du FN sur les petits arrangements entre partis.
a écrit le 29/04/2017 à 13:26 :
Je ne suis pas du tout supporter de Dupont-Aignan, mais je considérais que c'était le seul qui avait vraiment réfléchi à sortir la France de l'Europe et l'euro. Je suis européen convaincu, mais j'étais toujours près à discuter avec les membres de Debout la France pour savoir comment améliorer l'Union Européenne.

Mais ça, c'était avant. Dupont-Aignan a toujours clamé sa différence avec Le Pen. Je ne comprends pas cette accord avec elle. Si c'est par conviction, c'est grave (il aurait menti toutes ces années?). Si c'est par calcul politique, je ne comprends pas. Ces militants vont s'y perdre. Ceux qui sont contre, comme Jamet, vont quitter son parti. Ceux qui sont pour, iront simplement chez le FN puisqu'il n'y a plus de différence.
a écrit le 29/04/2017 à 13:18 :
NDA supporte MLP donc le RBM va payer à NDA ses frais de campagne.
Cordialement
a écrit le 29/04/2017 à 13:18 :
Les électeurs de Debout-La-France et du FN trouveront certainement que cette alliance est d'une très grande cohérence car leurs programmes sont très proches ;

C'est très rassurant, Debout-La-France est un parti politique très sécurisant pour le destin de la France et pour défendre les intérêts des PME, des TPE et des entreprises françaises en général.

Il n'y a plus d'extrême droite, le FN s'est transformé, le FN s'est purgé, c'est un parti politique autorisé qui mérite respect, les électeurs du FN sont très respectables.

Nous avons voté pour Mélanchon qui avait un programme avec des points forts identiques pour la défense de la souveraineté de la France.

Nous pouvons voter avec Debout-La-France au 2ème tour de la Présidentielle

Franchement, le magma qui constitue le marigot Macron nous fait craindre le pire pour la souveraineté de la France,

Macron allias Hollande le menteur et le traitre

Macron allias Valls-Cahuzac le dictateur tricheur menteur

Macron allias Sarkozy-Fillon les magouilleurs bygmalion-TapieLagarde

Macron allias Bayrou-CohnBendit qui s'insultent sur les plateaux de télévision

Macron allias Commission de Bruxelles qui qui veut mater les Français

Macron allias Le Luxembourg, la Belgique, l'Irlande, pour l'évasion fiscale

Macron allias la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie, la Tchéquie ... pour vider les usines françaises
Réponse de le 29/04/2017 à 16:01 :
Vingt-cinq lauréats du prix Nobel d'économie, parmi lesquels le Français Jean Tirole et l'Américain Joseph Stiglitz, fustigent le programme anti-européen, anti-immigration et protectionniste de Marine Le Pen.

"Les problèmes sont trop sérieux pour être confiés à des politiciens clivants", dénoncent-il. Les signataires, dont l'Indien Amartya Sen et l'Américain Robert Solow, citent la liste des risques.

Ils jugent notamment que "la construction européenne est capitale, non seulement pour maintenir la paix sur le continent mais également pour le progrès économique des Etats membres"

Ils estiment que "les politiques isolationnistes et protectionnistes et les dévaluations compétitives (...) sont de dangereux moyens d’essayer de générer de la croissance".

"Quand ils sont bien intégrés au marché du travail, les migrants peuvent être une opportunité économique pour le pays d’accueil", déclarent-ils encore.

"Il y a une grande différence entre choisir de ne pas rejoindre l'euro en premier lieu et en sortir après l’avoir adopté", font-ils enfin valoir dans cette tribune.
a écrit le 29/04/2017 à 13:00 :
Quelle escroquerie : un pseudo gaulliste qui s'allie avec une affidée notoire de M. Poutine!!!L'appât du gain ou de la vanité, une fois encore...Mme LE PEN a bien retenu que tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute...
a écrit le 29/04/2017 à 13:00 :
Au moins il a plus de personnalité que tous les autres profiteurs du front républicain la belle arnaque!
a écrit le 29/04/2017 à 12:59 :
BAYROU premier ministre de MACRON mort de rire ......
a écrit le 29/04/2017 à 12:56 :
Beaucoup de mépris dans ces alliances et le FN prend cher de la part des média, pourtant rien du côté de Macron, pourtant c'est globalement pareil, pas mal d'ancien adversaire qui finissent par soutenir le candidat qu'il n'avait pas cesser de défoncer jusqu'alors, ceux qui croient que les politiques on des conviction se trompe, tout n'y est qu'exagérations, hyperbole et déferlement de figure de style de manière à nous convaincre que c'est ce candidat le mieux placé mais une fois passé le premier tours on redescend sur terre et les perdants doivent penser à après. Le choix de Dupont aignant est contestable à bien des niveaux cependant garder en tête que tout ce qui a été dit pendant la campagne est en grande partie du flan, et il me peine de voir autant d'article sur les retournement de veste,ne soyez pas choquer la vérité c'est qu'il le font tous, sans exception.
Réponse de le 29/04/2017 à 13:39 :
Et les affaires? Déchainement des médias (mérité d'ailleurs) contre Fillon, quasiment rien contre Le Pen.
Je trouve au contraire que les médias sont plus gentils avec le FN qu'avec Macron, après tout MLP fait vendre du papier.
Réponse de le 29/04/2017 à 13:54 :
@adarion29 a écrit le 29/04/2017 à 12:56
Être adversaire de Macron et se rallier maintenant à lui ne me trouble pas puisqu'il n'y a pas d'alternative. Soutenir MLP est particulièrement choquant car malgré les tentatives de dé diabolisation du RBM, le fond reste le même, c'est le FN bis et de plus, le RBM est particulièrement incompétent pour traiter les problèmes internes et internationaux.
J'ai le même sentiment pour icelles et ceux qui vont voter "blanc" ou s'abstenir.
Cordialement
a écrit le 29/04/2017 à 12:50 :
DE GAULLE dois se retourner dans sa tombe... lui le vrai patriote dupon aignan lui le probe s'allie avec une femme qui a des casseroles,ce qui prouve qu'il a surtout été à la soupe et ce vois 1 er ministre avant le resultat il va tomber de haut les français les vrais ne seront pas dupe
a écrit le 29/04/2017 à 12:49 :
Comment peut on parler du maintien dans l'euro alors qu'on refuse l'Europe! Si ces deux aventuriers croient qu'ils vont berner par leurs boniments les français, en particulier les retraités, ils oublient qu'ils n'en feront pas autant avec Mme Merkel et le reste de l'euro groupe. Avec un tel attelage, une seule certitude qui les comblera : la France sera aussitôt virée de la zone euro ou vouée à un sort analogue à celui de la Grèce. Réfléchissez y avant de voter dimanche prochain.
a écrit le 29/04/2017 à 12:48 :
NDA peut-il faire pire que le ministre de l'économie d'hollande le dénommé macron?? il a réussi l'exploit de mettre la France juste devant la Grèce en matière de chômage, déficit 3.5%, croissance. pas mal le macron, donc NDA pas pire pas possible.
Réponse de le 29/04/2017 à 15:13 :
N'ayant pas voté Macron au 1er tour, je me sens très à l'aise pour dire que s'il n'a pas pu prendre les nécessaires mesures de réduction des dépenses publiques et de libéralisation du marché du travail nécessaires, c'est que ni Hollande ni la majorité parlementaire ne l'auraient permis (la preuve, il a fallu utiliser le 49-3 pour passer les pourtant bien modestes lois Macron et El Khomri). Macron président, surtout si les législatives lui imposent une cohabitation ou une majorité de coalition avec LR devrait pouvoir y arriver.
a écrit le 29/04/2017 à 12:43 :
Chronique d'un désastre annoncé : c'est sûr qu'avec un pareil mégalomane de comptoir que la France risque d'avancer! Il peut être le maire convenable d'une commune de 6000 âmes, mais delà à être un premier ministre fiable quand on renonce à tous ses idéaux en contrepartie d'une compensation financière et d'un marocain...
a écrit le 29/04/2017 à 12:34 :
En quoi est-ce une surprise, tellement les points de convergence entre leurs programmes et leur analyse de la situation sont importants ? C'est plutôt de ceux qui trahissent leurs électeurs en appelant à voter contre leurs "convictions" ou du moins le programme sur la base duquel ils voulaient se faire élire quelques jours plus tôt, qu'il faudrait sérieusement s'émouvoir... Et cela va forcément laisser des traces aux Législatives...
a écrit le 29/04/2017 à 12:34 :
Ce suicide... Le type qui vient de mettre à 0 ce qui le différenciait du Fn et lui permettait d'exister...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :