Marine Le Pen pourrait (encore) perdre son immunité parlementaire

 |   |  263  mots
Marine Le Pen en compagnie de son garde du corps, qui aurait été rémunéré par le Parlement européen.
Marine Le Pen en compagnie de son garde du corps, qui aurait été rémunéré par le Parlement européen. (Crédits : CHARLES PLATIAU)
Le processus lancé mercredi par le Parlement européen concerne l'utilisation présumée frauduleuse de fonds européens pour rémunérer des collaborateurs ne travaillant pas pour l'Europe.

Au centre de l'attention après sa visite surprise à l'usine Whirlpool d'Amiens dans le cadre de l'élection présidentielle, Marine Le Pen fait aussi parler d'elle à Strasbourg. Le Parlement européen a en effet entamé mercredi le processus qui pourrait aboutir à la levée de l'immunité parlementaire de l'eurodéputée Front national, pour l'utilisation présumée frauduleuse de fonds européens pour rémunérer des collaborateurs ne travaillant pas pour l'Europe, a annoncé le président de l'assemblée. Ce serait le deuxième fois en deux mois que Marine Le Pen perdrait son immunité parlementaire, après une première levée en mars concernant une "diffusion d'images violentes".

Lire aussi : Assistants parlementaires européens : que risque Marine Le Pen ?

Demande des magistrats français

Cette procédure fait suite à la demande de magistrats français aux parlementaires européens de lever l'immunité de la candidate à l'élection présidentielle afin qu'ils puissent poursuivre leur enquête dans le dossier des assistants parlementaires européens du Front national. Cette demande a été "transmise à la commission des affaires juridiques du Parlement européen, chargée de ces questions", a déclaré Antonio Tajani à l'ouverture de la séance.

Marine Le Pen est arrivée deuxième, dimanche, au premier tour de l'élection présidentielle française et affrontera Emmanuel Macron au second tour organisé le 7 mai. Si la procédure va à son terme, la seule chance pour la candidate d'extrême droite d'échapper à la justice serait d'acquérir une autre immunité, présidentielle cette-fois ci.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2017 à 10:56 :
M R LE PEN ESTCOMME M R FILLON ELLE SE DEMENE POUR DEVENIR INTOUCHABLE EN SE FAISSANT ELIRE? LA JUSTICE PASSERAS ET DOIT PASSEZ CAR LA VERITE FINIE TOUJOUR PAR APPARETTRE CRACE A DES JOURNALISTES HONNETE? TOUS NE SONT PAS CORRONPUE PAR LEURS POSTES ET LEURS SALAIRES ILS SONT LES GARDIENTS DE NOS DEMOCRATIES. CEUX QUE J APPELLE TROISIEME POUVOIR/// MERCIE A EUX???///
a écrit le 27/04/2017 à 8:33 :
Mais de combien d'immunites a t-elle a disposition la fille de lieutenant borgne ?
a écrit le 26/04/2017 à 18:19 :
C'est pour cela que le Pen s'affole et cherche par tous les moyens à être élue pour garder notre argent. C'est familial ces détournements de fonds depuis le père devenu milliardaire à la suite d'un héritage plus que controversé en son temps.
a écrit le 26/04/2017 à 18:06 :
Hâtons-nous lentement...enfin pour certains(es).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :