Régionales 2015 : un taux de participation faible à 17h00

 |   |  188  mots
La participation est plus faible qu'en 2004. Elle s'était alors élevée à 18,48% à la mi-journée et à 49,66% en fin d'après-midi
La participation est plus faible qu'en 2004. Elle s'était alors élevée à 18,48% à la mi-journée et à 49,66% en fin d'après-midi (Crédits : reuters.com)
C'est mieux qu'en 2010 mais le taux de participation restait faible à 17h00. Il s'élevait à 43,01% à 17h00 dimanche en métropole pour le premier tour des élections régionales, en hausse par rapport aux 39,29% relevés en 2010.

Le taux de participation s'élevait à 43,01% à 17h00 dimanche en métropole pour le premier tour des élections régionales, en hausse par rapport aux 39,29% relevés en 2010 à la même heure, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ces élections, dont le second tour se déroulera le 13 décembre, interviennent en plein état d'urgence, trois semaines après les attentats meurtriers de Paris et Saint-Denis.

Pour ce dernier scrutin avant l'élection présidentielle de 2017, 44,6 millions de Français sont appelés à désigner les exécutifs des 13 nouvelles régions métropolitaines, créées par la loi du 16 janvier 2015.

Taux de participation : plus faible qu'en 2004 mais plus élevé qu'en 2010

A 12h00, la participation était comparable à celle observée à la même heure en 2010, alors que la France comptait 22 régions, à 16,27% contre 16,07%. La participation est en revanche plus faible qu'en 2004. Elle s'était alors élevée à 18,48% à la mi-journée et à 49,66% en fin d'après-midi.

Les bureaux de vote, qui ont ouvert à 08h00 en métropole, fermeront entre 18h00 et 20h00 selon les villes. Les électeurs de l'Outre-mer sont également appelés aux urnes pour ce scrutin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2015 à 23:12 :
50 % de votant, on peut dire que ces types auront une grande légitimité démocratique ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :