Retraites agricoles : une revalorisation dès 2021 voulue par la MSA

Le président de la MSA (sécurité sociale agricole), Pascal Cormery, a exprimé vendredi le voeu de voir appliquée dès le 1er janvier 2021 la revalorisation des retraites agricoles, qui doit être soumise au vote la semaine prochaine à l'Assemblée nationale.

2 mn

(Crédits : Pascal Rossignol)

Les députés de la majorité ont soutenu mercredi une proposition de loi PCF qui prévoit de revaloriser les pensions de retraite des agriculteurs à 85% du Smic, reprenant ainsi une promesse du projet suspendu de réforme du gouvernement. Les députés ont néanmoins modifié le texte, notamment via un amendement de la majorité pour décaler l'entrée en vigueur de la loi au 1er janvier 2022.

Faiblesse des retraites actuelles

"Personnellement, je souhaite que ce soit applicable au 1er janvier 2021. Aux parlementaires et au gouvernement de définir les modalités de ressources, (...) mais en tant qu'opérateurs et que représentants du régime agricole, et notamment les exploitants non salariés à la retraite, nous sommes favorables à la mise en place le plus rapidement possible", a déclaré Pascal Cormery lors d'un point de presse organisé en visioconférence par la mutualité sociale agricole.

"On pourra appliquer dès que possible, dès l'adoption. Même si c'est au 1er janvier 2021, nous sommes dans la capacité de régler cette revalorisation des petites retraites à l'ensemble des assurés", a assuré M. Cormery.

"Ca faisait des années qu'on demandait une revalorisation des petites retraites. Vu la faiblesse (des retraites actuelles), c'est une avancée intéressante", a-t-il souligné, souhaitant qu'elle soit "appliquée le plus rapidement possible pour nos retraités".

Une pension inférieure à 1.000 euros

Le texte PCF sera examiné en deuxième lecture dans l'hémicycle le 18 juin dans le cadre d'une journée dédiée aux propositions des groupes ("niche parlementaire").

La pension mensuelle brute touchée par les chefs d'exploitation atteint actuellement autour de 953 euros en moyenne pour les hommes et 852 euros en moyenne pour les femmes, a rappelé la MSA.

Le chiffre dépasse les 1.000 euros si on tient compte des exploitants qui exercent des activités salariées en supplément. "Comme toutes les moyennes, cela cache de très fortes disparités", a déclaré lors de ce point presse Christine Dupuy, directrice de la réglementation à la MSA. Elle a évoqué "de nombreuses situations où les personnes n'ont que 450 ou 500 euros de pension".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 04/05/2021 à 12:41
Signaler
Bonjour Je n en peux plus....je touche 897 E de pension....ayant travaillé 44 ans ...eu 2 enfants ...c'est honteux..je survis mais aucune vacance ....voiture de 1997.....ds le rouge chaque mois....la retraite devrait être à 1200 E !!!

à écrit le 16/03/2021 à 5:05
Signaler
moi et mon epouse on a moi 805 euros et mon epouse580 euros on serre la ceinture sa sers a rien d avoir travailler et en plus suis tomber malade a 45 ans et mi en invaliditée a 80% j ai continuer a travailler sur l exploitation il faut ...

à écrit le 01/03/2021 à 5:39
Signaler
Je n y crois pas

à écrit le 19/10/2020 à 20:38
Signaler
suite a vos commentaire oui il et urgent d augmenter les retraites agricoles moi meme exploitant a la retaite et en invalidité a 80% a 45 ans j ai actuellement 70 ans et touche 801 euros et mon epouse 580 euros car elle et ...

à écrit le 19/06/2020 à 16:57
Signaler
Je suis agricultrice j ai 168 trimestres je veux prendre ma retraite longue carriere je voudrais savoir combien je vais touché merci

à écrit le 15/06/2020 à 4:24
Signaler
C est vrais c est une misère une retraités à 1000€ !! En 2022 c est partie pour les présidentielles ( mois si je suis président je toucherai pas au retraites) vue que le seule candidat c est Macron pour le reste ils y a que des c ..Macron ils passe ...

à écrit le 14/06/2020 à 19:37
Signaler
Des retraites de misère qui pénalisent tous les membres des familles d'agriculteurs . Ce sont en effet les enfants qui doivent assister leurs parents. C'est scandaleux que la république traîne autant pour revaloriser ces pensions. Je suis dégoutée pa...

à écrit le 14/06/2020 à 11:03
Signaler
la MSA souhaite que les régimes de retraite vertueux continuent de financer leur régime pour donner de meilleures pensions sans contrepartie de cotisations ni de réduction des dépenses de gestion que la Cour des Comptes a jugées trop laxistes .

à écrit le 13/06/2020 à 22:29
Signaler
Mme Dupuy, Depuis oct 2006 je réclame à la Msa de la Roche sur yon 85 la retraite agricole que l'on me doit pour 6 ans et 3 mois de travail déclaré, cotisé et enregistré à la Msa et la Préfecture de Niort 79. Dans l'attente de vous lire Mme Breta...

à écrit le 13/06/2020 à 18:19
Signaler
Il ne reste plus qu'à cotiser.

à écrit le 13/06/2020 à 14:59
Signaler
ah ben non alors. on sait bien que les paysans sont riches, c'est des patrons! Faut chercher sous le matelas. Seuls les ouvriers (travailleurs, travailleuses!) sont pauvres.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.