Smic : pas de "coup de pouce" le 1er janvier 2017 ?

 |   |  211  mots
Le Smic est aujourd'hui fixé à 1.466 euros brut par mois.
Le Smic est aujourd'hui fixé à 1.466 euros brut par mois. (Crédits : © Reuters Photographer / Reuters)
Le dernier geste de ce type remonte à juillet 2012.

Le groupe d'experts consulté chaque année sur la question de la revalorisation du Smic déconseille au gouvernement d'accorder un "coup de pouce" au salaire minimum le 1er janvier prochain en raison de la situation économique encore fragile, rapportent Les Echos sur leur site internet dimanche.

"Les salariés payés au smic vont se contenter le 1er janvier prochain de la revalorisation automatique légale, et ce, pour la cinquième année d'affilée", affirme le quotidien économique.

Risque de "déstabilisation"

Dans leur rapport pour avis, si les économistes relèvent une bonne orientation de la conjoncture et de l'emploi, ils notent que tous les indicateurs ne sont pas au vert, notamment le taux de chômage des jeunes. "Dans ce contexte, aller au-delà de la formule de revalorisation légale comporte un risque de déstabilisation", estiment-ils selon les Echos.

Le dernier "coup de pouce" au salaire minimum remonte au 1er juillet 2012, juste après la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle. Le Smic avait alors été revalorisé de 2% dont 0,6% de coup de pouce.

Depuis, le gouvernement a toujours suivi les préconisations du groupe d'experts qui s'est toujours opposé à ce geste. Le Smic est aujourd'hui fixé à 1.466 euros brut par mois.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2016 à 13:07 :
les politiques n ont que faire du bas peuple qui va voter FN donc l augmentation du smig il en ont rien a faire .ça promet entre un clan de droite soutenu par les retraités aisés et le FN qui ramasse , quand au PS c est le titanic !!!
a écrit le 28/11/2016 à 12:48 :
LE SMIC BRUT 1466EUROS MOINS LES RETENUES SOCIAL/IL RESTE MEME PAS DE QUOI VIVRE POUR DES PERSONNES DEVANT ASUMER LES FRAIS D UN COUPLE NORMAL AVEC TOUT SES CHARGES PERSONNEL LOYE+ ENTRETIENT +TRANSPORT + COURSES ALIMENTAIRE +ABIMEN/CEUX QUI DECIDENT DE CES MONTENTS NON JAMAIS VECUS AVEC CE MINIMA SALARIAL/ DONC IL DEVRAIS PENSER QUE CELA TOUCHE BEAUCOUP DE JEUNES? COMMENT LES MOTIVER CES JEUNES SI ONT NE LEURS DONNE PAS L ESPOIR DE VIVRE NORMALEMENT AVEC UN SMIC CORRECT LEURS PERMETANT DE DE SUBVENIR A LEURS BESOINS LES PLUS ELEMENTAIRE???
a écrit le 28/11/2016 à 11:38 :
Des experts payés par qui ? Terriblement injuste pour les bas salaires, le gouvernement actuel n'en a plus rien à battre... ils se disent que dans six mois, la grogne ne les concernera plus et d'ores et déjà se frottent les mains. Après le mépris populaire,
le knout hollandais!
a écrit le 28/11/2016 à 10:38 :
Et quel est donc ce groupe d'experts néolibéraux qui impose une baisse des salaires ? Qui sont ils ?

Certainement encore des gens dans le besoin...
Réponse de le 07/12/2016 à 17:40 :
facile de faire appliquer à d autres ce que l on ne veut pas s appliquer a soit meme: nos tres chers deputes et nos indeboulonnables senateurs pour qui tout ce petit monde totalement deconnecté de la réalité tout va tres bien plus de 22 220 euros pour les premiers et plus de 30 000 euros mensuels pour les derniers limousines de fonction pour tout le monde sauf pour l ouvrier qui n a plus les moyens de s acheter une voiture et roule avec une vieille voiture IDALGO nous avons de la memoire et sommes DES ELECTEURS A QUI LE TOUR;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :