Un confinement en décembre en France pour sauver Noël : la recommandation de deux prix Nobel

Esther Duflo et Abhijit Banerjee, deux économistes ayant remporté le prix Nobel d'économie en 2019, ont proposé dans une tribune publiée samedi par le Monde un confinement du 1er au 20 décembre en France pour permettre de fêter Noël en famille.

7 mn

(Crédits : <small>DR</small>)

Un effort collectif pour sauver Noël": Esther Duflo et Abhijit Banerjee, deux économistes ayant remporté le prix Nobel d'économie en 2019, ont proposé samedi un confinement en décembre en France pour permettre de fêter Noël en famille. Les deux Nobel, qui sont mariés, demandent de "décréter un confinement dans tout le territoire pour la période de l'Avent, du 1er au 20 décembre" dans une tribune publiée samedi par Le Monde.

Cette solution "claire, uniforme et transparente", a pour objectif de limiter les contaminations lors des rassemblements familiaux, et notamment celles des personnes âgées, les plus touchées par la maladie, défendent les deux auteurs.

Coût éducatif faible

Ils affirment que "le coût éducatif serait très faible", avec l'annulation ou la tenue en ligne des deux dernières semaines de cours de l'année calendaire. Le coût économique serait moins "important" que celui "d'annuler Noël", ou d'un reconfinement plus drastique quelques semaines plus tard en raison des contaminations lors des fêtes de fin d'année.

"Les achats de Noël pourraient être encouragés pendant le mois de novembre", développent les époux.

Les fêtes de Noël menacées

Autrement, la montée des contaminations observée en France depuis plusieurs semaines pourrait contraindre le gouvernement à un reconfinement, voire à l'"interdiction des voyages et des réunions familiales" lors de Noël.

D'autant plus que les auteurs n'imaginent pas dès "cet automne" la généralisation "de tests bon marché" et "réellement faciles d'accès" qui permettraient d'identifier beaucoup plus vite les porteurs du virus, et de les placer en quarantaine.

Le gouvernement français a annoncé mercredi de nouvelles restrictions pour lutter contre la propagation du Covid-19. Douze agglomérations ont été placées en "zone d'alerte renforcée", ce qui implique notamment la fermeture des bars à partir de 22 heures. Les rassemblements y sont également limités à 1.000 personnes.

La France a enregistré samedi 14.412 nouveaux cas confirmés de coronavirus, non loin du record quotitien de 16.096 inscrit plus tôt dans la semaine.

Le nombre total de contaminations, qui a franchi la veille la barre des 500.000 alors que le gouvernement multiplie à nouveau les mesures de restrictions pour endiguer la propagation du virus, s'établit désormais à 527.446. Selon les données publiées samedi soir par Santé Publique France, le nombre de décès a par ailleurs augmenté de 39 en 24 heures, portant le bilan total à 31.700.

A l'échelle mondiale, l'épidémie a fait plus de 986.600 morts, selon un calcul compilé par Reuters

L'OMS craint 2 millions de morts dans le monde

Cette tribune des deux prix Nobel intervient alors que l'Organisation mondiale de la santé redoute désormais que la pandémie de Covid-19 ne fasse deux millions de morts si le monde ne se mobilise pas fortement, et les appels se multiplient pour partager équitablement de futurs vaccins.

La pandémie a déjà fait près d'un million de morts, sur plus de 32 millions de cas de contamination dont sept millions aux Etats-Unis. Elle a plongé l'économie dans une récession sans précédent et contraint à annuler ou retarder des évènements culturels et sportifs majeurs.

Interrogé à Genève sur la possibilité que le bilan final du Covid-19 atteigne deux millions de morts, un responsable de l'OMS a jugé l'hypothèse plausible.

"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a estimé Michael Ryan, directeur des Situations d'urgence de l'OMS.

Pour tenter d'éviter cela, une course effrénée au vaccin a été lancée: il s'agit à la fois de mettre au point cette arme anti-coronavirus et pour chaque pays de s'assurer que sa population pourra disposer de doses suffisantes.

A l'Assemblée générale annuelle des Nations Unies, l'Amérique latine et l'Australie ont réclamé un accès libre aux futurs vaccins, alors que les Etats-Unis, l'Europe et le Japon ont déjà réservé plus de la moitié des doses qui seraient disponibles dans un premier temps.

"Quiconque trouve un vaccin doit le partager... c'est une responsabilité mondiale et une responsabilité morale", a affirmé vendredi le Premier australien Scott Morrison. Le monde "jugera très, très  sévèrement" ceux qui chercheront à tirer de cette crise "un avantage à court terme ou un profit", a-t-il averti.

L'Inde, le plus grand fabriquant de vaccins au monde, utilisera ses ressources dans la lutte contre la pandémie "pour toute l'humanité", a promis samedi son Premier ministre Narendra Modi, devant l'ONU.

"La production de vaccins de l'Inde et ses capacités de livraison seront utilisées pour aider toute l'humanité à combattre cette crise", a déclaré Narendra Modi, ajoutant que son pays aiderait aussi les pays "à améliorer leur chaîne du froid et leurs capacités de stockage".

Accélération en Europe

Pour l'heure, la pandémie continue de progresser. Au total dans le monde, on a recensé 993.438 morts depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP samedi à 11h00 GMT. La pandémie s'est légèrement accélérée cette semaine, avec 295.000 nouveaux cas par jour, soit 3% de plus que la semaine précédente. C'est en Europe que l'accélération a été la plus forte (+22% par rapport à la semaine précédente). Aux Etats-Unis, le pays le plus lourdement touché, l'épidémie stagne, mais à un niveau élevé: le nombre des contaminations a dépassé vendredi les 7 millions et plus de 203.500 personnes sont mortes du Covid-19 depuis février.

En Espagne, la région de Madrid s'apprête à étendre à de nouvelles zones les restrictions déjà en vigueur. A partir de lundi, 167.000 habitants supplémentaires - soit un peu plus d'un million de personnes - ne pourront sortir de leur quartier que pour des raisons précises: aller travailler, se rendre chez le médecin ou emmener leurs enfants à l'école.

Au Royaume-Uni, près de la moitié du Pays de Galles va faire l'objet d'un confinement local. Le ministre gallois de la Santé, Vaughan Getting, a annoncé qu'à partir de 18h00 dimanche il serait interdit d'entrer dans les villes de Cardiff et de Swansea ou d'en sortir sans une raison valable, professionnelle ou scolaire par exemple. Les mêmes dispositions entreront en vigueur samedi à Llanelli.

Colère à Marseille

A Marseille, la deuxième ville de France, responsables politiques, entrepreneurs et commerçants sont descendus dans la rue vendredi pour protester contre la fermeture totale des bars et des restaurants décidée par le gouvernement.

La métropole de Marseille-Aix est désormais classée "zone d'alerte maximale". Onze autres agglomérations, dont Paris, ont été placées par le gouvernement en "zone d'alerte renforcée", avec entre autres mesures la fermeture des bars à 22 heures.

La mairie de Moscou, confrontée à un nouvel essor des contaminations, a demandé vendredi aux habitants âgés de la capitale russe de se confiner et a appelé les entreprises de privilégier le télétravail.

En Birmanie, pays relativement épargné jusque présent et où le système de santé est l'un des plus précaires au monde, 6.000 personnes étaient placées en quarantaine à Rangoun et samedi, les medias officiels ont rapporté que sept nouveaux centres avaient été construits pour isoler 1.000 autres personnes.

En Israël, le gouvernement a annoncé vendredi de nouvelles restrictions sur les vols internationaux.

A l'inverse, le Pérou rouvrira le 5 octobre ses frontières aériennes à un certain nombre de pays, après sept mois de fermeture.

Et en Chine, la foule se pressait samedi au grand salon automobile de Pékin - le seul événement international du secteur cette année - au moment où les constructeurs automobiles cherchent de nouveau à attirer les clients malgré la pandémie.

(avec AFP et Reuters)

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 45
à écrit le 30/10/2020 à 3:05
Signaler
2 Nobel français qui vivent aux us nous disaient qu’il fallait reconfiner... C’est fait, comme ça la France va continuer de s’enfoncer. Mais plus important en démocratie, combien de français veulent ce reconfinement ? Les jolis sondages nous dise...

à écrit le 28/09/2020 à 12:29
Signaler
Qu’on arrête de faire peur au monde entier le virus circule mais est moins virulent ! Semer la peur pour mieux instaurer un nouveau monde et surtout un vaccin qui ne servira à rien juste à remplir les poches des investisseurs et de big pharma ! Il y...

à écrit le 28/09/2020 à 12:26
Signaler
Qu’on arrête de faire peur au monde entier le virus circule mais est moins virulent ! Semer la peur pour mieux instaurer un nouveau monde et surtout un vaccin qui ne servira à rien juste à remplir les poches des investisseurs et de big pharma ! Il y...

à écrit le 28/09/2020 à 9:05
Signaler
La grippe saisonnière a un taux de létalité compris entre 0,3 et 0,6% suivant les souches de virus grippal. Le CO VIDE a un taux de létalité moyen de 0,27% selon le CDC (la référence mondiale en infectiologie) qui varie suivant les pays. Taux de l...

à écrit le 28/09/2020 à 8:37
Signaler
Quel est l'intérêt sanitaire ? N'est il pas complètement grotesque de parier sur un confinement sans connaître l'évolution de l'épidémie ??? Oui ces économistes médiatiques sont totalement déconnectés des réalités c'est un fait.

le 28/09/2020 à 9:35
Signaler
Eux parlent économie, commerce, Noël semble être un élément important pour tout le commerce en général, mais si on ne reçoit pas la famille, on achètera un sapin quand même, y aura moins de cadeaux à son pied, c'est tout (et ça c'est grave ! Moins d'...

le 28/09/2020 à 10:14
Signaler
"Sauver les gens et tuer le commerce" On s'en taper de tuer le commerce, faut vraiment que tu sortes de ces raisonnements binaires c'est franchement pénible,ce qui est vraiment choquant c'est d'avoir de suite pris des décisions qui impactent tout...

à écrit le 28/09/2020 à 8:28
Signaler
Si on veut sauver Noël, sur le plan de la tradition Chrétienne j'entends, il faudrait le fêter dans la plus grande simplicité. Donc un confinement généralisé serait bienvenu afin de revenir aux essentiels.

à écrit le 28/09/2020 à 8:19
Signaler
Transformer la France en Ehpd Etablissement d'hébergement pour personnes dépendantes pour sauver les Ehpad est ce la bonne solution?!

à écrit le 28/09/2020 à 6:15
Signaler
Plutot que de prétendre que c'est une idée stupide,pourquoi ne pa sessayer et voir ce que cela donne?Tirons en après les conclusions pour le futur.Personnellement je suis favorable a cette idée .

à écrit le 28/09/2020 à 1:16
Signaler
dans ce cas de reconfinement le gouvernement provoquerait de graves incidents sociaux et nuirait a l'economie se qui aurait pour effet un net recul aux prochaines elections presidentielles si ce n'est qu'une erprobation de l'opinion des français vi...

à écrit le 28/09/2020 à 0:45
Signaler
Pandémie mondiale sur 1 an: bilan: 1 million de morts. On est 7 milliards. C’est 0,014%. Depuis le début de l’année, il y’a eu 50 millions de morts pour toutes sortes de cause. Donc... voilà quoi. C’est quoi l’agenda politique de tout ce petit monde?...

le 28/09/2020 à 9:33
Signaler
Totalement d'accord !

à écrit le 27/09/2020 à 21:18
Signaler
Temoignage d’une biologiste. "Je suis biologiste et écotoxicologue j'ai travaillé en recherche et dans l'industrie pharmaceutique pendant de nombreuse années. Voici à quoi on ressemble lorsque nous devons nous protéger d' un virus véritablement léta...

à écrit le 27/09/2020 à 20:49
Signaler
Et si les gens appliquaient simplement les gestes barrières ? Franchement, bars, boîtes de nuit, salles de sport, tout lieu où la distanciation est impossible est source de covid-19. Alors entre couler économiquement et fermer ces lieux devenus sourc...

le 28/09/2020 à 1:01
Signaler
moi je suis d'accord arretons dd bosser... apres rout le remonte a debute apres la fin du confinement et la reprise oblige du travail...

le 28/09/2020 à 9:16
Signaler
- La démocratie a été confisquée (tout se décide à Bruxelles par des personnes qui n'ont été élues par aucun peuple). - L'industrie pharmaceutique a des pions dans tous les gouvernements et a acheté l'OMS ( voir le reportage de France 2). - L'éco...

à écrit le 27/09/2020 à 20:28
Signaler
On invente des chiffres. Ils ont attribué 123 décès samedi en une seule journée alors qu'ils correspondaient à l'ensemble des chiffres d'un établissement sur tout l'été ! Ensuite, dimanche soir, il y a eu 300 décès de plus ajoutés au décompte, et San...

à écrit le 27/09/2020 à 18:30
Signaler
HAPPY CRIS...MAS Voilà une idée sans masque émise par d'éminentes personnalités qui a de quoi faire suffoquer les forces vives. D'où cette opinion de pauvre quidam Obligation de rendre son prix Nobel d'économie 2019. Possibilité de repasser...

à écrit le 27/09/2020 à 18:22
Signaler
C'est bien ça, il va falloir confiner tous ceux qui prétendent nous confiner, juste pour avoir le droit de vivre... Les autres seront enfermées selon leur volonté dans une chambre stérile pour le reste de leur vie. On les appellera "les nouveaux rec...

à écrit le 27/09/2020 à 18:12
Signaler
pas d'inquietude les gogos, les marchands du temple veillent au grain....

à écrit le 27/09/2020 à 18:11
Signaler
Le confinement généralisé a été une erreur. Pourquoi? Parce que des gens ont été confinés dans des zones où le virus circulait peu, parce que ce confinement a été accompagné de mesures idiotes (pas le droit de se promener en forêt, pas le droit de se...

à écrit le 27/09/2020 à 14:48
Signaler
" Cout éducatif faible " dit-il, ignorant la mort d'entreprises et d'emplois correspondants : Décembre = 20% à 50% du chiffre d'affaires annuel. Cout Economique Fou, Destruction Morale et Psychique de tous nos compatriotes : Epuisés au terme d...

à écrit le 27/09/2020 à 11:20
Signaler
Impardonnable !! Mais c'est une révolte généralisée qui risque de se produire avec cette idée catastrophique d'un confinement généralisé du 1 au 20 déc. NON! NON ! et NON !! Imaginez un seul instant l'explosion des contaminations suite au rush ds l...

à écrit le 27/09/2020 à 10:17
Signaler
Bon, il s'agit donc d'une question hautement économique. Comme ci l'année dernière nous n'avions pas eu déjà des problèmes. Bon, dire mais autrement que l'argumentation éco qui paraît dire que noël ne serait pas catastrophique pour bon nombre. ...

le 27/09/2020 à 14:52
Signaler
Rien lu : trop court.

le 27/09/2020 à 20:14
Signaler
Bref et concis , svp

à écrit le 27/09/2020 à 10:11
Signaler
Si il y a confinement, il sera familial permettant que tout les membres puissent être immunisé collectivement ou/et obligé de garder leurs malades!

à écrit le 27/09/2020 à 10:07
Signaler
On n'est pas le premier Avril ! Cette "blagounette" aurait d'ailleurs fait un plouf! Comme quoi, les récipiendaires du Prix Nobel peuvent n'avoir aucune intelligence pratique, enfermés dans les certitudes de leur savoir. Quant à l'article, beauco...

à écrit le 27/09/2020 à 9:31
Signaler
INTOX MAXIMUM ! Le Nouvel Ordre Mondial est à l'œuvre pour vous imposer son/ses vaccin/s néfastes.

à écrit le 27/09/2020 à 9:09
Signaler
La question qui parait importante et pour laquelle il faut se montrer proactif est l'utilisation du/des vaccins en fonction du risque que supporte, a priori, les personnes. Nous avons déjà des vaccins efficaces, dont les sécurités ne pourront pas êtr...

à écrit le 27/09/2020 à 9:00
Signaler
Très bonne idée pour tuer le commerce de centre ville. Ce confinement du mois de décembre va encore enrichir Amazon. Peut être ces économistes sont ils financés par Amazon et sûrement bien payés.

à écrit le 27/09/2020 à 8:33
Signaler
Après le Nobel de l'économie elle veut obtenir celui de la connerie!

à écrit le 27/09/2020 à 8:15
Signaler
Rappelons tout de même que si l'économie mondiale part en vrille depuis 1 siècle, c'est bien grâce à des économistes. Alors si maintenant il faut écouter ce que racontent des nobels d'économie sur un sujet pandémique, c'est sur on va dans le mur.

à écrit le 27/09/2020 à 7:56
Signaler
On comprend parfaitement à la lecture de leur proposition, les 2 raisons pour les quelles ces deux personne ont reçu le prix Nobel d'économie: 1- le prix Nobel d'économie n'existe pas. 2- Il ont reçu Le prix de la Banque de Suède en sciences écon...

à écrit le 27/09/2020 à 7:42
Signaler
Il serait plus simple de repousser noël 2020 a l'été 2021, l'épidémie sera peut être terminée, ou on aura un vaccin ou un traitement. Et si ce n'est pas le cas, ou pourra faire noël au grand air, moins de risque de contamination. Noël sous les cocoti...

à écrit le 26/09/2020 à 21:43
Signaler
Des économistes qui en savent plus que les médecins, qui eux-mêmes ne sont pas d'accord entre eux !!!

à écrit le 26/09/2020 à 21:20
Signaler
Je crois que c'est l'idée la plus stupide que j'aie entendue depuis longtemps. Relayée par les médias, évidemment.

le 27/09/2020 à 10:01
Signaler
Qui peut juger d'une idée farfelue si elle n'est pas rendue publique ? Ça permet de disserter ensuite, sans être binaire, pour/contre... Les médias ne doivent diffuser que des idées "pertinentes", vs quels critères ? Prix Nobel c'est pas bon ? Y a u...

à écrit le 26/09/2020 à 19:35
Signaler
Des gens qui connaissent déjà la situation pour décembre ?

à écrit le 26/09/2020 à 19:32
Signaler
N'importe quoi! Qu'ils se confinent eux-mêmes et qu'ils se taisent. Réfléchissez plutôt à des solutions pour sortir la France de l'ornière.

le 26/09/2020 à 23:08
Signaler
plutôt une bonne idée pour éviter qu'on passe tous les fêtes sans famille. Merci à tous ceux qui cet été (et après) n'ont pas respecté les gestes barrières. Merci vraiment, Et après, vous viendrez vous plaindre que vous avez perdu votre job parce que...

le 27/09/2020 à 8:44
Signaler
@gf "Merci à tous ceux qui cet été (et après) n'ont pas respecté les gestes barrières." Tu peux aussi remercier Florence Parly d'avoir menti sur les militaires envoyés à Wuhan n'avaient pas subi un test à leur retour de mission. Contredisant se...

le 27/09/2020 à 8:50
Signaler
@gf Et pourquoi pas avant Toussaint,Paques,Pentecôte, les fêtes juives,musulmanes et j'en oublie? Et puis 3 semaines avant les vacances d'été, d'hiver et de printemps ! Vous comprenez que c'est ridicule,que ça ne peut qu'empirer le fonctionnement...

le 27/09/2020 à 10:12
Signaler
@gf, les seuls vrais gestes "barrière" pour éviter la propagation : limiter la mobilité et réduire son cercle social au minimum. Ce qui signifie : fin des transports de masse (avions, trains, bus, ...), pas de vacances délocalisées, pas de tournées p...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.