Valls prévoit un rythme de croissance de 1,5% fin 2015

 |   |  371  mots
Manuel Valls juge que la France fera mieux que 1% de croissance en 2015, et que celle-ci atteindra 1,5%.
Manuel Valls juge que la France fera mieux que 1% de croissance en 2015, et que celle-ci atteindra 1,5%. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Malgré l'annonce d'une croissance zéro au deuxième trimestre, le Premier ministre estime que sur l'ensemble de l'année, la croissance dépassera 1%. Il juge que la reprise des investissements des entreprises sera moteur pour la croissance française.

Le Premier ministre Manuel Valls a déclaré vendredi à Avignon que la France devrait "dépasser" 1% de croissance en 2015, estimant que "l'hypothèse du gouvernement d'une croissance de 1% pour l'année 2015 en moyenne annuelle est plus que jamais confortée".

"Je retiens que la croissance sur l'ensemble du premier semestre 2015 (...) est de +0,7%", a souligné le Premier ministre. "Nous devrions en réalité (...) dépasser ce chiffre (de 1%) et finir 2015 sur un rythme annuel de 1,5%", a poursuivi Manuel Valls. "C'est sans doute à ce niveau-là que l'on peut faire baisser le chômage", a-t-il ajouté.

Les effets du CICE et du pacte de responsabilité?

Le Premier ministre a voulu se montrer confiant. "Je vois plusieurs signaux positifs et intéressants: le dynamisme des exportations avec +3% sur le premier semestre en cumulé, l'investissement des entreprises qui repart. (...) C'est le signe d'entreprises plus compétitives qui regardent l'avenir avec confiance et qui investissent", a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement s'est ensuite félicité de "l'impact du pacte de responsabilité et de solidarité, l'impact du CICE, bref de la baisse des charges et des impôts pour les entreprises", qui ont joué un rôle "dans cette reprise des investissements".

Enfin, "l'emploi a progressé à nouveau au deuxième trimestre de 27.000 personnes, et ce bon chiffre, encourageant, confirme la dynamique de ces derniers trimestres", a souligné M. Valls.

"Ces chiffres nous encouragent à maintenir le cap et à poursuivre nos efforts pour amplifier la reprise de la croissance et créer davantage d'emplois", a-t-il martelé.

"Ce sera le sens de la deuxième loi que prépare Emmanuel Macron (...), et c'est le sens des réformes qui doivent aussi concerner le marché du travail", a annoncé Manuel Valls.

Baisse d'impôts des ménages en vue

Le Premier ministre a ensuite appelé à une baisse d'impôts pour les ménages, "non pas dans un an mais tout de suite".

Seul point noir dans le tableau dépeint par Manuel Valls, les chiffre de production dans la construction qui "restent médiocres" même si les chiffres sur les permis de construire sont "très bons".

Le rythme de la croissance,"je n'en doute pas un seul instant, s'amplifiera au cours de l'année 2016", a conclu le chef du gouvernement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/08/2015 à 18:06 :
"Investissements des entreprises" dites-vous, de quelles Entreprises parlez-vous ????. Entreprise s'écrit avec un "E" majuscule.
Signé un citoyen lambda
Réponse de le 16/08/2015 à 22:12 :
A quoi ça sert d'investir dans ce pays. Pour que tous vous "crachent" dessus toute l'année? Pour risquer un Prud'homme à chaque fois que vous vous êtes séparé d'un salarié? Pour subir une législation du travail indigeste?
Les chefs d'entreprises sont démotivés. A force de tirer sur la corde, elle est cassée...
a écrit le 16/08/2015 à 14:53 :
Un question M. VALLS la crise agricole va s'aggraver dangereusement avec une très bonne production sur les céréales! donc après la crise du porc celle des céréales QUAND ESTCE QUE que notre président normal va t il retrouver la raison et cesser ce ridicule embargo il oublie un peu que la RUSSIE était un gros acheteur de nos produits agricoles cet embargo tout simplement pour s'attirer les bonnes grâces de M. OBAMA comme cela en 2017 si les FRANCAIS le remercie M. HOLLANDE espère avoir une place dans le personne de service de la MAISON BLANCHE !
a écrit le 16/08/2015 à 14:48 :
Déjà que notre président normal nous prend pour des idiot, si maintenant le premier ministre si met où allons nous ??? 1?5 % tout aussi ridicule que .....0% avec 1?5% aucun emploi de crée alors M. VALLS quand est ce que le président et le gouvernement font démissionner ???
a écrit le 16/08/2015 à 14:46 :
1.5 fois plus de croissance que le premier semestre surement. Soit 0% en fin d'année...
a écrit le 16/08/2015 à 12:15 :
Ils n'auraient rien fait depuis 2012 , simplement jouer aux cartes , nous saurions en phase majeure de croissance depuis plusieurs années et nous rembourserions notre dette avec le produit du commerce extérieur et non intérieur en imposant le plus grand nombre les couches moyennes . Mais cela sert vraiment de faire des études munis d'idéologie dépassées et faire le monde à l'envers . Nous avons défoncer le mur et maintenant après il se passe quoi ! le dilemme est grand , on peut raconter des histoires jusqu'en 2017 en se disant les autres n'ont pas fait mieux et pourquoi nous devrions partir malgré les échecs pattant .
a écrit le 16/08/2015 à 10:55 :
il est pensif sur la photo il ne croit même pas ce qu'il dit.
a écrit le 16/08/2015 à 3:05 :
M. VALLS a vu ca où ?????? : dans le marc de café ou dans les tarots !!!!!!!!!!
a écrit le 15/08/2015 à 22:27 :
Un de mes salariés (24ans) vient de me demander de bénéficier d'une rupture conventionnelle. J'ai tenté de lui faire changer d'avis mais il me dit qu'il veut quitter la France. Je ne peux que m'incliner.
Sur une promotion (juin 2014) de 38 ingénieurs 17 partent à l'étranger.
Sur une promotion de 24 BTS en chaudronnerie 11 partent à l'étranger dont 8 en Allemagne.
Le reste c'est du blabla.
Réponse de le 16/08/2015 à 9:57 :
Arrêtez votre blabla, c'est les jeunes qui ont un diplome qui vaut quelque chose à l'étranger qui peuvent partir, soit une très petite majorité des français, une infime partie...De plus, l'Allemagne n'a rien d'un eldorado, ils sont très sélectifs et seuls les meilleurs sont embauchés et s'en sortent, les autres sont virés...Non le problème en France, c'est que les patrons sont frileux pour embaucher, ils attendent ? mais quoi ?
Réponse de le 16/08/2015 à 10:53 :
il a eu parfaitement raison le type qui dit un de mes salariés n'est pas intéressant ce n'est pas une machine. Maintenant est ce vrai votre histoire c'est peut probable que du blabla.
Réponse de le 16/08/2015 à 13:06 :
Aujourd'hui seuls les fonctionnaires, retraités et les assistés ne se rendent pas compte de la réalité....
Le probleme c'est qu'ils représente bien plus que la moitié de la population!
Quand la France s'écroulera, ceux qui bossent, qui soient restés en France ou à l'étranger, seront ceux qui s'en sortiront! Les autres sombreront dans une dépression sans fin se demandant encore et encore pourquoi en est on arrivé là!
Continué à nier... Continuer à narguer nos diplômés pleins de vigueurs qui quittent la France parceque la France décourage!

Réponse de le 16/08/2015 à 14:35 :
@NO ---entiérement de votre avis ...
@Réponse de doeope ----a quoi sert un '' diplôme pour un chômeur? (une embauche avec une aide pour un jeune) les patrons attendent quoi ..1)...une égalité de charges et des salaires , pour tous -2)- c'est très simple des consommateurs (et vos conseils ).
Réponse de le 16/08/2015 à 15:30 :
@Réponse de Je --- =+ ETC ---- avec en plus l'euros et le pétrole au plus bas !! , sinon on est ou ? -----La croissance de la France déçoit, la Grèce surprend, l'Espagne cartonne
Les chiffres du PIB du deuxième trimestre ont été dévoilés... Au sein de la région, la croissance a ralenti. La reprise demeure fragile.

http://www.boursier.com/actualites/economie/la-croissance-de-la-france-decoit-la-grece-surprend-l-espagne-cartonne-28981.html?fil23
a écrit le 15/08/2015 à 20:01 :
Dans les grands problèmes mathématiques irrésolus de tous les temps , on en trouve un particulièrement ardu sur lequel de nombreux spécialistes risque de se casser les dents pendant des siècles..
Sachant que vous avez 450000 emplois qui sont fictifs en étant la résultante de la dépense publique : les fameux "emplois d'avenir" et autres étrangetés et que ces emplois arriveront à échéance à la fin du quinquénat de Hollande , quels sont les chiffres réels du chômage ???
Enfumage , vous avez dit , non , that's the "french touch".
Réponse de le 16/08/2015 à 14:03 :
Votre commentaire est ridicule, vous pensez que les jeunes retraites n'ont rien fait de leur vie avant, ou bien les fonctionnaires dans les hôpitaux n'ont rien fait. Le drame dans ce pays c'est que certaines personnes comme vous croient qu'ils n'y a que eux qui bossent. Comme ma voisine qui nous bassine tous les jours en disant qu'elle travaille, quoi de plus normal, elle a 30 ans.
a écrit le 15/08/2015 à 12:07 :
A part manipuler les chiffres et faire de la Com à des fins d'enfumage, que savent-ils faire ?
depuis au moins 3 ans, mais c'était aussi vrai du temps de Sarkozy et de Fillon, des centaines de français sont jetés au chômage chaque jour et ce sont des milliers ou des dizaines de milliers tous les mois.Et je ne vous parle pas des millions de travailleurs pauvres.
La politique ne se juge QUE sur SES Résultats !
Toujours plus de déficits et de dette, toujours plus d'impôts et de taxes, toujours plus de réglementations et d'interventions étatiques, toujours plus de miséreux qui débarquent en France, toujours plus de talents qui émigrent,...........................ce pays est foutu !
a écrit le 14/08/2015 à 19:27 :
C'est la même équipe qui fait le calcul de l'endettement du pays ? du chômage et de la hausse des prix .... ? la réalité sortira en fin d'année ..........!
Réponse de le 14/08/2015 à 21:46 :
@INCREDULE
Le vérité sortira plus tard, première correction en mars-avril et le chiffre peu être révisé bien plus tard.
Celui du 1 trimestre vient d'être encore révisé, à + 0,7.
Tout les états ont un même mode de calcul et la triche est impossible puisque chacun surveille les autres.
Et que ces chiffres sont aussi surveillés par O.M.C. le F.M.I., l'O.C.D.E., le B.M., etc.
Incrédule mais surtout nul!
Réponse de le 15/08/2015 à 10:08 :
Vrai pour l'occident et + mais il existe quelques pays non fiables ou il est difficile de vérifier parfaitement les données, en Asie, en Afrique, la fourchette d'incertitude est importante. Difficile aussi de quantifié l'économie des mafias, trafics et blanchiments offshore.
Réponse de le 15/08/2015 à 20:18 :
Chère Marco, le fmi, c'est bien le bidule que notre bon à rien de DSK commandait en 2008? Qui a rien vu venir ? Qui s'est planté dans ces calculs pour la Grèce? Le traitement a aggravé les dettes de ce pays. Le fmi c'est bien gouverné par la bonne à rien de Christine Lagarde qui nous disait qu'il n'y avait pas de crise en 2008? Et vous trouvez que l'on doit les croire?
Réponse de le 16/08/2015 à 13:03 :
@Réponse de Marco ----vous avez raison ...le premier trimestre ? n'est pas le résultat des 12 mois ....vous dites ''' Tout les états ont un même mode de calcul et la triche est impossible puisque chacun surveille les autres ''' expliquer le cas de la Grèce lors de son entrée ...; vous dites également ''' Incrédule mais surtout nul! ''' Un grand merci pour votre convaincante démonstration explicative ,maintenant je comprends tout . merci , Cordialement
a écrit le 14/08/2015 à 18:49 :
Comment Mr Valls peut-il tenir ce discours alors qu'on obtient un zéro pointé sur le second trimestre. Ah qu'il est fort notre gouvernement avec des prévisions, estimations alors qu'en réalité le chômage explose, nos agriculteurs et éleveurs rencontrent de grosses difficultés...!
Réponse de le 14/08/2015 à 19:19 :
L’économie joue les montagnes russes, c’est classique dans les reprises, surtout en France, pays des poules mouillées et de l’auto-flagellation.
C’est la tendance générale qui compte et le fait qu’au fur et à mesure, malgré les hauts et les bas, de plus en plus de paramètres passent dans le vert.
- La croissance du T1 vient d'être corrigée une nouvelle fois et passe à 0,7%.
Même avec une croissance quasi nulle aux T3 et T4, le gain sera vers les 1,0% /an. C'est mathématique.
On peut espérer aussi une correction positive pour le T2 (courant septembre).
………..
La croissance sera présente sur les T3 et T4 grâce à la conjugaison de plusieurs variables:
- Emploi, secteur marchand, T2-2015 : +27300 emplois, soit 0,2%, meilleur chiffre depuis le 1er semestre 2011.
- Créations d'entreprises, juin, rebond de 3,2%, meilleur chiffre depuis décembre.
Pendant que les défaillances d'entreprises régressent.
- Les entrants sur le marché du travail vont accélérer la reprise de la consommation et diminuer les dépenses sociales.
- Les exportations sont reparties à la hausse +1,7%, et comme les importations ne devraient pas excessivement varier (baril bas), le déficit de la balance commerciale va fortement se réduire.
Le déficit global de la balance commerciale diminue fortement au premier semestre, de -20%.
Meilleure progression en % depuis 2006.
Meilleur résultat semestriel depuis le 2009 où le rebond avait été important juste après la première crise.
Déficit divisé par deux par rapport au pic historique catastrophique du 1er semestre 2011.
- BTP, même si les mises en chantiers sont toujours à la baisse, les permis de construire accordés pour des logements neufs ont progressé de +3,9% sur le T2, après 3 trimestres de contraction.
Les ventes de logements neufs ont aussi augmenté, T4-2014 : +14,6% et T1-2015 : +10,4%.
Concrétiser des projets immobiliers prend un certain temps, que ce soit pour le promoteur ou l’acheteur.
- Tous les indices Markit sont bien plus haut qu’en début d’année :
Composite, janvier > juillet :
49,3 > 52,2 > 51,5 > 50,6 > 52 > 53,3 > 51,5
Services, janvier > juillet :
49,4 > 53,4 > 52,4 >51,4 > 52,8 > 54.1 > 52.0
Industrie manufacturière, avril > juillet :
48 > 49,4 > 50,7 > 49.6
Production Manufacturière, mai > juillet :
48,6 > 50 > 49,5
Commerce de détail, avril > juillet :
46,2 > 48,7 > 48,9 > 59.2
- Intérim, juin :
+ 1,6 % général
+13,6 % commerce
+4,1 % transports
+3,7 % services
+0,7 % industrie
-7,5 % BTP
+8,9% employés
+2,1% ouvriers non qualifiés
+4,7% cadres et professions intermédiaires
- 2,5% ouvriers qualifiés
- Intérim progression, Avril > Mai > Juin:
+2,7% > +6,0% > +1,6%
- Cadres, juin, le nombre d’offres d’emploi cadres publiées augmente de 20% par rapport à juin 2014.
Commercial et marketing +14%
Informatique" +21%
Etudes, recherche et développement" +19%
Gestion, finance, administration" + 37%
Production industrielle +14%
N'en déplaise au club BashingFrance la reprise est en marche.
Réponse de le 14/08/2015 à 19:34 :
Eh bien mon neveu quand on lit la prose à Marco, on se demande pourquoi, il n'est pas sinistre des finances. De mon coté, dimanche j'irai faire brûler un cierge, ça va déjà relancer le marché de la cire........................et au moins il y aura une petite flamme de vie!!!
Réponse de le 14/08/2015 à 22:35 :
Merci pour cette analyse détaillée Marco. Je vais pouvoir briller dans les diners en ville ce WE !
Réponse de le 15/08/2015 à 5:43 :
@Marco,

Vous oubliez que beaucoup de voyant pas à l'orange chez nos voisins. Vous oubliez que la Chine ment sur son taux de croissance, celle des États-Unis est fait à la louche. Il faut voir les corrections du premier trimestre 2014, et 2015. Pour se rendre compte de la fumisterie du système. Les chiffres avancés par notre "cher" gouvernement je n'y crois pas car je n'ai jamais vu les magasins aussi plein après les soldes. Donc rien se vend. Il y a peu de grues dans les villes donc le bâtiment va mal. Le TP est à l'arrêt donc les licenciements vont reprendre.
@Marco vous croyez qu'un pays qui avait un budget à peine à l'équilibre quand son pétrole était à 100$ ou son minerai au plus haut. Celui-ci va pouvoir acheter longtemps nos trains, tramways, etc.
@Marco, vous pensez qu'avec la Chine, le Brésil, la Russie, les pays producteurs de pétrole ou de matières premières en berne, la France va avoir une forte croissance.
Dans quel école on enseigne que 0,7+0,0 cela fait 0,8.? Encore plus fort 0,7+0+0+0 cela peut faire 1? Ma banquière va encore rigoler quand je vais lui dire qu'à chaque fois que je touche zéro en fait je suis plus riche que le mois précédent.
@ Marco, vous êtes un homme intelligent croyez réellement à ce que vous dites? Ou vous répétez religieusement les mensonges de l'état, aux matines, au divers messes et vêpres?
Réponse de le 15/08/2015 à 11:14 :
@Benoit
Nos voisins ont déjà bien entamé leurs capacité de rebond, les allemand et les anglais tournent depuis presque 2 années grâce à la consommation et au BTP. Pourtant, leur croissance n’est pas impressionnante. Pour nous la conso redémarre et le bâtiment commence à frémir. La marge de progression est élevée.
Le moral monte chez nos entrepreneurs alors qu’il diminue ailleurs.
Pour ce qui est des soldes, le bilan est « mitigé », mais pas catastrophique comme certaines.
Certainement que la peur du Grexit aura influé sur les achats.
Il a influé négativement sur les entrepreneurs, pour toute l’UE, mais plus spécialement chez nous, les poules mouillées.
Le bilan des vacances n’est pas encore connu. L’année dernière alors que la consommation frémissait, les français avaient déjà augmenté leurs dépenses, +10% /année, meilleure performance de L’UE.
………….
« Dans quel école on enseigne que 0,7+0,0 cela fait 0,8.? Encore plus fort 0,7+0+0+0 cela peut faire 1? »
Maths puis finances. Il s’agit de pourcentages et non pas de haricots. Je vais vous expliquer simplement, méthode maternelle, pour faire au plus simple.
En début d’année, papa et maman ont 100 haricots.
Maman aura +5% d’haricots de +/mois, à partir du mois d’avril.
Papa aura +5% d’haricots de +/mois, à partir du mois d’octobre.
Qui aura le plus gros PIH (Produit Intérieur Haricots) à la fin de l’année ?
Et pour être plus précis, non pas (100+5+5+5……) mais (100+5+5,xxx+5,xxx….. augmentation progressive, chaque mois progresse sur l’acquis du précédent)
…………
C’est certain, avec des niveaux comme le votre, la France est mal barrée!
Il est bien vrai que les trolls ne savent que manger et grogner….
Hihihi
Réponse de le 15/08/2015 à 14:17 :
@Marco: je dois être tout aussi bête que Benoit, mais votre petit cours de mathématiques financières m'a laissé perplexe. Reprenons un exemple simple: PIB de référence: 100; croissance 0,7% au 1T => PIB = 100,7. Croissance (si on peut dire...) de 0% au 2T => PIB toujours de 100,7. Pareil pour les deux trimestres suivants. Il est où, votre PIB de 101 à la fin de l'année???
Réponse de le 15/08/2015 à 15:56 :
Je n'ai toujours pas compris.
Je prend un base de 100 au premier Janvier. je fais 0.7% de croissance. Donc 100.7 à la fin. car 100*1.07
Nouvelle base 100.7, je fait zéro donc je multiplie par 1 donc 100.7
Nouvelle base 100.7, je refais zéro donc je multiplie par 1 donc 100.7
Nouvelle base 100.7, je re-refais zéro donc je multiplie par 1 donc 100.7.
Pas 101 pas 100.8 pas 101.1.
Cqfd.
Réponse de le 15/08/2015 à 18:24 :
@Benoit+Scrat
Avec vous
"C’est certain, avec des niveaux comme le votre, la France est mal barrée!"
........
C'est complexe si on rentre dans les détails, mais pour faire simple, une fois de plus, parlons directement valeur ajoutée.
Transformons ces haricots en petits hommes avec des petits bras musclés qui travailleraient dans nos entreprises.
100+7, à la fin du 3ème trimestre qui travaillent pour vous.
100+7, dès la fin du premier trimestre qui travaille pour moi
A production égale par bonhomme, à la fin de l'année, qui aura donc produit le plus, et le plus gros chiffre d'affaire, et les plus gros bénéfices, votre équipe ou la mienne?
...............
Avec des produits relativement simples et rapides à réaliser, j'aurai déjà engrangé des marges supplémentaires avant même que vos embauches soient effectives.
.............
Donc effectivement 0,7% de croissance au T1 ou au T4, donne un gain annuel totalement différent.
...................
Je ne vous donnerai pas mon entreprise à gérer, même pas une seule semaine, vous seriez capable de la couler en un temps record.
Réponse de le 15/08/2015 à 19:36 :
@Marco: votre raisonnement tient uniquement si N-1 était sur une pente croissante. Or, sauf erreur de ma part, on a fait 0%. Partons donc sur une base trimestrielle de PIB de 100 en N-1; pas de croissance de l'année donc PIB de l'année = 400. Si 1TN =+0,7% et 2T à 4T à 0%, PIB N = 100,7 x 4 = 402,8. Croissance N = 402,8/400 = +0,7%. Et inutile d'être insultant, je ne vous laisserait pas gérer mon entreprise non plus...
Réponse de le 15/08/2015 à 19:44 :
Voyons voir si j'ai compris après un verre.
Vous partez de l'hypnose que 7 paires de bras suplementaire au premier trimestre apport plus de tva, d'impôt, de taxe direct et indirect, etc. Et que mois après mois il rapporte plus. Et entraîne de nouveaux emplois qui entraîneront de nouvelles rentrées pour les diverses caisses, etc. Mais vous négligez, dans votre cercle vertueux peut être 14 paires de bras qui une fois au chômage auront moins d'argent donc moins d'impôts, mois tva, moins de taxes directes et indirectes.
Marco plus de gens gagnent moins donc moins de rentrées diverses. C'est où dans votre calcul? La facture salée des 2 bpc ? On la mets où? J'en passe et des meilleures? Combien des jeunes de 15 à 24 ans ne rentrent pas dans votre calcul? La loi pourrie pour enlever le bouclier fiscal qui coûte plus chère. Je la mets où dans votre beau calcul? Certes vous pourriez me dire que la baisse du pétrole, des matières premières, le crédit moins cher, etc compense.
Mais pour moi, le nul de service, le pic de croissance était le premier trimestre 2015. Que le croissance se trouve désormais derrière nous, malheureusement. Qu' une nouvelle crise va nous coûter 500 000 chômeurs. Que la révolution des robots industriels, les robots informatiques ( aide avocat, journaliste, comptable, juriste, etc) feront des milliers de chômeurs en plus . Donc causer la fin de la classe moyenne. Et au final plus de dépenses sociales sans rentrées fiscales ou sociales en plus. certes une fois de plus, vous me répondrez que ceci créera de nouveaux emplois qui entraîneront de nouveaux emplois donc des rentrées. Mais moi, égoïste sue je suis, sans formation digne de se nom, j'ai ma place? Non. Ce n'est pas avec 150 de formation que j'aurai un travail. Ma carrière est derrière moi.
Bref calcul ou pas
Réponse de le 15/08/2015 à 23:37 :
@Benoit
C'est un peu gros de changer de sujet pour ne pas perdre la face?
Pour Scrab, soit il le fait exprès, soit il est atteint plus que grave!
Réponse de le 16/08/2015 à 7:43 :
Cher Marco,

Je me moque de perdre la face. Je souhaite comprendre votre calcul. Car il n'est jamais trop tard pour apprendre et comprendre. Donc pouvez, SVP, écrit les calculs pour chaque trimestre et sur un an avec pour base un trimestre N-1 à 0.4% . Et une autre année avec un trimestre N-1 à -0.4% . Pouvez vous mettre les mêmes valeurs pour les mêmes trimestres. Peut
être comme cela je vous comprendrai.
Merci d'avance. Et comme cela je me coucherai plus intelligent que la veille.
Nous n'avons peut être pas la même éducation, les mêmes valeurs Mais je pense que nous avons envie, tous les deux d'être fier d'être Français. Moi j'ai honte d'être français depuis mes 18 ans (1989) depuis que je peux voter.
Réponse de le 16/08/2015 à 13:11 :
Votre analyse est purement comptable mais comment sont créés les emplois durables? Je vous donne une partie de la réponse: la confiance dans l'avenir, des conditions favorables et une réelle volonté politique. Regardons les chiffres: l'industrie 0,7 % c'est loin d'etre une reprise. Le batiment le probleme est les socialistes et leur mani de mettre des conditions sur les investissements. Résultat chute libre depuis 3 ans divisés par 5 au moins les constructions. Au fond du trou une variation à la hausse ne montre pas une reprise. Il y a une augmentation de la population de 300000 personnes chaque année alors 27000 emplois en comptant les emplois aidés en 6 mois est ridicule. La russie, j'ai vu les contrats annulés et les licenciements qui ont suivis. Premiere action: virer Hollande car il ment pour rétablir la confiance. Arreter avec les enarques sciences po et leader associatif qui sont contre tout pour definir une vraie vision de la france qui motive le pays et redonne la confiance.
Réponse de le 16/08/2015 à 18:13 :
@Réponse de Marco ----- vous affirmez --------------------
''' N'en déplaise au club BashingFrance la reprise est en marche. '''
pouvez vous nous indiquer vers ou est-elle en marche ?..... cela aidera les nouveaux CDI des embauches des remplacements vacances qui vont se retrouver sur le sec à la rentrée , pour rattraper votre reprise .....! merci pour eux .
Réponse de le 16/08/2015 à 21:08 :
Etes vous certain de vos 300000 par an?
3 millions ou 3 milliards, non?
a écrit le 14/08/2015 à 18:49 :
Comment fait-il pour faire ce genre de prévision ????
Sans parler du fait que croissance ne rime pas forcément avec baisse du chomage.
a écrit le 14/08/2015 à 18:47 :
ABRACADABRI - ABRACADABRA ! Tapes trois fois dans tes mains ? La croissance sera là ? C'est fort hein ? Pfiouuuuuuuuu !!! Chus t'émerveillé tiens ?
a écrit le 14/08/2015 à 18:38 :
Les socialistes rêvent debout ...ils se prennent mêmes pour des cartomanciens....au bout de 3 ans c'est couteux et pénible....
Réponse de le 15/08/2015 à 9:02 :
La politique la plus couteuse a été celle menée sur l'aire 2002-2012.
C'est à ce moment là que les comptes ont dérapé. Mais vous n'étiez certainement pas en France à ce moment là pour ne pas vous en rendre compte. Et bâcher ceux qui font des efforts pour redresser la France est plus simple. Vous devez être amnésique ....

Quand la mauvaise fois règne sur les forums.....
a écrit le 14/08/2015 à 18:33 :
La consommation des ménages a été soutenue par la consommation d'énergie au premier trimestre (chauffage car hiver froid), elle sera soutenue de la même manière au troisième trimestre (climatisation car canicule) rireeee ça c'est de la croissance !!!!!!!!!!!!
Les impôts vont baisser tout de suite ? zut alors je viens de payer mon dernier tiers provisionnel.
La courbe du chômage ne s'inversera pas et la croissance ne reviendra pas, c'est ça la REALITE. Des milliards distribués aux entreprises pour RIEN du tout. La régression dans tous les domaines.
a écrit le 14/08/2015 à 17:30 :
Les prévisions socialistes, on connaît : ce type est une nullité totale en économie, comme son patron d' ailleurs et ils vont nous faire des prévisions sur le chômage, la croissance et le reste jusqu' en mai 2017 !!!!!!!
a écrit le 14/08/2015 à 17:27 :
Médiocrité et aveuglement, voilà deux mots qui qualifient le mieux ce gouvernement. Prévoir 1% de croissance et crier victoire si nous atteignons 1.1% en dit long sur nos ministres...Ne devrions nous pas viser le maximum et TOUT faire pour que nos industries investissent ne France et créent de la richesse? encore presque 2 années de calvaire mais pour voter qui???? Ce gouvernement est en fin de course, sans idées, sans ressort, sans légitimité.......la France devient plus pauvre de jour en jour et ils sont contents... Regardez la mine réjouie de Sapin....c'est consternant!
Réponse de le 14/08/2015 à 20:55 :
Très bon commentaire, vous avez tout résumé!
Réponse de le 16/08/2015 à 12:50 :
Entierement d'accord, c'est triste et les republicains proposent le meme programme dans un emballage différent. Consternant est le mot juste. J'ajouterai seulement que la France a un grand problème de compétence et de vision. Mais les politiques viennent des memes écoles donc d'une pensée unique ciblé sur leur réélection. Les investissements sont faits à l'étranger et l'europe vient de favoriser les investissements au Vietnam pour compenser les couts chinois. Tout va dans le bon sens mais pas pour l'emploi.
a écrit le 14/08/2015 à 16:37 :
Et combien de chômeurs , de précaires , de désespoir que ce monsieur et ses obligés organisent...?
a écrit le 14/08/2015 à 16:11 :
Et comme d'habitude ; ce sera faux ! Mr Valls n'est pas compétent dans ce domaine et aucun autre d'ailleurs. Il nous l'a prouvé maintes fois.
a écrit le 14/08/2015 à 15:48 :
Ridicule, la croissance européenne est en berne. Certains de nos clients auront bientôt moins de liquidités. Car le pétrole et les matières premières sont très basses. La crise en Chine commence. Les États-Unis freinent . La Grèce est toujours en difficulté. Le Portugal et l'Espagne ont une croissance hyper fragiles. Chypre sera de retour sur les dettes pourries. La Russie, le Brésil et l'Amérique du sud sont en chute libre. Et avec quel miracle, notre bon à rien de premier ministre arrive à ce chiffre ridicule de 1.5%?
a écrit le 14/08/2015 à 15:48 :
Ridicule, la croissance européenne est en berne. Certains de nos clients auront bientôt moins de liquidités. Car le pétrole et les matières premières sont très basses. La crise en Chine commence. Les États-Unis freinent . La Grèce est toujours en difficulté. Le Portugal et l'Espagne ont une croissance hyper fragiles. Chypre sera de retour sur les dettes pourries. La Russie, le Brésil et l'Amérique du sud sont en chute libre. Et avec quel miracle, notre bon à rien de premier ministre arrive à ce chiffre ridicule de 1.5%?
a écrit le 14/08/2015 à 15:38 :
Je comprend mieux le pourquoi de la non parution de mon commentaire , le régulateur à quand même un peu exagéré . Ceci dit , la courbe du chômage est amorcée espérons à la baisse , que le travail de Sapin et de l ex ministre de l emploi soit positif .
a écrit le 14/08/2015 à 15:06 :
Et pourquoi pas 4% ? Non , 7% comme la chine ! Faudrait demander a l'insee grecque de nous faire nos prévisions !!
a écrit le 14/08/2015 à 15:04 :
Valls prévoit un rythme de croissance de 1,5% fin 2015 ...

In finé, Valls confirme son absolu incompétence économique, il nous fatigue et son action action n'est qu'un désastre. Valls ne vaut pas mieux que Sarkozy.
Réponse de le 15/08/2015 à 12:03 :
c est son frère jumeau sauf que ce dernier est espagnol et ça change tout.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :