Vol Tokyo-Paris en jet privé pour 350.000 euros : Philippe "assume"

 |   |  391  mots
Durant son déplacement de quatre jours et trois nuits début décembre en Nouvelle-Calédonie, Edouard Philippe a rencontré les responsables politiques du territoire et des trois provinces et proposé une feuille de route pour l'organisation du référendum d'accession à la souveraineté fin 2018.
Durant son déplacement de quatre jours et trois nuits début décembre en Nouvelle-Calédonie, Edouard Philippe a rencontré les responsables politiques du territoire et des trois provinces et proposé une feuille de route pour l'organisation du référendum d'accession à la souveraineté fin 2018. (Crédits : Reuters)
Venu en vol commercial de Paris à Tokyo, puis de Tokyo à Nouméa sur un A340 de l'armée de l'air "qui n'est pas conçu pour des vols long courrier", Edouard Philippe a effectué un vol retour Nouméa-Tokyo sur ce même appareil avant de monter à Tokyo avec sa délégation dans un A340 d'un confort nettement supérieur loué à une entreprise privée.

Conscient de la "surprise" et des "interrogations" des Français, Edouard Philippe a voulu expliquer son choix controversé d'avoir affrété pour 350.000 euros un avion privé afin de gagner en temps et en confort pour son retour à Paris après une visite officielle en Nouvelle-Calédonie et ce alors qu'Emmanuel Macron a fait de la transparence et de la réduction du train de vie de l'Etat l'une des marques de son mandat.

"On savait qu'il n'y avait pas de vol commercial à l'heure où on allait rentrer et on savait qu'il fallait rentrer pour un élément impératif qui est que le président de la République, lui, partait le mercredi matin en Algérie, a expliqué le Premier ministre sur RTL. La règle, c'est que dans toute la mesure du possible, on essaye de faire en sorte que le Premier ministre ou le président de la République soit sur le territoire national."

"Je l'assume complètement cette décision", a-t-il souligné, reconnaissant toutefois "que les sommes, dès qu'on parle des déplacements du Premier ministre ou du président, sont toujours impressionnantes". "Ça coûte redoutablement cher et j'en suis parfaitement conscient."

Venu en vol commercial de Paris à Tokyo, puis de Tokyo à Nouméa sur un A340 de l'armée de l'air "qui n'est pas conçu pour des vols long courrier", Edouard Philippe a effectué un vol retour Nouméa-Tokyo sur ce même appareil avant de monter à Tokyo avec sa délégation dans un A340 d'un confort nettement supérieur loué à une entreprise privée. Durant son déplacement de quatre jours et trois nuits début décembre en Nouvelle-Calédonie, Edouard Philippe a rencontré les responsables politiques du territoire et des trois provinces et proposé une feuille de route pour l'organisation du référendum d'accession à la souveraineté fin 2018.

"Limiter au maximum les frais"

Le Premier ministre a assuré qu'il s'efforçait depuis sa nomination à Matignon "de limiter au maximum les frais", "contrairement à ce que peut donner le sentiment de cette photographie sur le Tokyo-Paris".

"Le voyage de Nouvelle-Calédonie [...] a coûté beaucoup plus cher que ces 350.000 euros, mais il a coûté nettement moins cher, 30% moins cher, que le voyage identique de mon prédécesseur (Manuel Valls,NDLR) en Nouvelle-Calédonie", a-t-il fait valoir.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2017 à 21:40 :
De toute façon, Macron a profité d'une "façon" originale pour prendre le pouvoir et en fin de compte, il fait comme les autres malgré des tentatives de communication désespérées !!!...L'homme est démasqué à présent !...
a écrit le 24/12/2017 à 10:55 :
Le citoyen désire t'il toujours voter pour élire des "représentants" qui, une fois élus, se gobergeront à leurs frais, (c'en est l'exemple), se soumettront a d'autres influences et se détourneront de l'électeur ?
Démocratie = démos Kratos : le pouvoir par le peuple lui même. Lorsqu'on délègue notre pouvoir à des tiers, nous abandonnons volontairement à ces tiers une partie de notre pouvoir, qu'ils utilisent ensuite à leur envie mais en notre nom. À nos risques et périls.
a écrit le 23/12/2017 à 11:51 :
C est pas grave les dépenses macron donne un euro ils augmente leS impôts de trois ! Gain 0 € ? Plus des pauvres chez les actif ils veux mieux être riches et en Bonne santé Que aitres pauvres et malade devises de macron ?
a écrit le 21/12/2017 à 18:40 :
350 000€ diviser par 5€ d'APL en moins = merci ,aux 70.000 concernés.
a écrit le 21/12/2017 à 18:27 :
Bien, très bien. En un vol vous "assumez" l'ensemble de mon crédit immobilier... qui durera 25 ans.

Continuez... personne ne dit rien. Continuez à vivre sur des gens qui se lèvent tous les jours pour le SMIC. Gavez vous, tout le monde est content avec la publicité et TF1.

Oh, la veuve, que je te regretteuuuu... Louis XVI a perdu pour moins que ça...
a écrit le 21/12/2017 à 11:32 :
Ce n'est pas lui qui paie...

En arriver à ce niveau d'arrogance moins de 6 mois après l'arrivée au pouvoir de Macron c'est inquiétant, ça va terminer ou et à quel niveau de provocation envers les citoyens (qui eux assument avec leurs salaires...)?

350 000 € c'est quand même, 3 semaines de coiffure et de maquillage pour Brigitte qui visite des panda, mais aussi et c'est ce que retiendront les gens, près de 19 années de smic.

Les raisons avancées ne tiennent pas la route, si jamais le chef de l'état avait un malaise pendant une absence du premier ministre, il y aurait de toutes manières pas de vacance du pouvoir, et là on parlait d'un "vide" de moins de deux heures.
a écrit le 21/12/2017 à 8:12 :
Le problème Monsieur Philippe c'est que vous jetez l'argent public par les fenêtres. Vous aviez largement le choix entre prendre un avion de l'armée de l'air (certes vieux mais suffisant) ou une cie régulière sur cet axe, il n'y a que l'embarras du choix. Vous en 1ère classe et vos copains en éco premium ou affaires à la rigueur. Je ne paye pas des tonnes d'impôts pour que vous voyagiez dans le luxe mais pour entretenir ce qu'il est encore possible d'entretenir dans ce pays.
a écrit le 20/12/2017 à 23:50 :
77 milliards de déficit cette année.. au diable l'avarice..
a écrit le 20/12/2017 à 21:45 :
Il assume parfait, alors il paye.
Réponse de le 21/12/2017 à 19:39 :
"responsable mais pas coupable"... C'est de la vraie politique à l'ancienne version années de l'état RPR.
a écrit le 20/12/2017 à 20:11 :
Beaucoup nous disent qu'il est normal que le premier ministre voyage confortablement... J'aimerais tellement que ce vœux pieux - au nom de l'égalité entre tous les citoyens - s'étende aussi aux banlieusards, aux usagers de la SNCF, du RER ou du métro. C'est ce qui m'agace le plus: ce "j'ai tout de même le droit de voyager confortablement". Et moi donc comme des millions de Français.
a écrit le 20/12/2017 à 19:46 :
Juste pour le petit détail : le jeune chancelier autrichien Kurz vient de se rendre à Bruxelles en classe éco sur Austrian Airlines !
a écrit le 20/12/2017 à 19:44 :
Je comprends les personnes qui ont de l'argent de quittés la france mois j ai pas d argent alors je payer ?
a écrit le 20/12/2017 à 19:34 :
Manger cet le cancer roulé ça pollué c est une histoire de frisquet leS centrales nucléaires les avions le train leS sous-marins les pesticides ? Et l'âge de pierre non 👎
a écrit le 20/12/2017 à 19:28 :
J assume , puis un petit regard amusé autour de lui .
C est sur il s attend à des félicitations .
a écrit le 20/12/2017 à 19:02 :
J a vite a 20 km de m'ont travail je vais partirez en vélo ridules je prend la voiture a 80km h bourré de radars ! Mais Hulot 8 véhicules très polluant ont dit riant ils est ministres de la pollution Édouard Philippe ministre de la vitesse et de la pollution a 350000€ ont dit riant ils et ministres stop le ridicule ne tu pas ? Fait de Que je te dit ne fait pas se que je fais je suis ministre a bon Belle démocratie au son passes les romans
a écrit le 20/12/2017 à 18:35 :
C'est tout de même très facile d’assumer lorsque ce n'est pas son argent. Le problème est tout de même de mobiliser 2 avions dont un vide car le premier ministre ne le trouvait pas assez luxueux. De plus laisser entendre que A340 de l'armée de l'air "n'est pas conçu pour des vols long courrier". Ce serait le premier avions de cette catégorie a ne pas pouvoir faire de long courrier.
L'argument avancé laisse vraiment a désirer, 350 000 euros pour économiser 2 heures de vol cela fait vraiment très chère.
a écrit le 20/12/2017 à 18:28 :
Facile, ce n'est pas lui qui paye. En préférant son confort aux devoirs d'exemplarité de sa fonction il s'est déconsidéré. Un clown menteur de plus.
a écrit le 20/12/2017 à 18:27 :
350 000 euros divisés par 5 donne 70 000 mois de baisse d'APL des étudiants donc divisés par 12 donne plus de 5000 étudiants qui ont subit cette baisse d'APL pendant un an pour un seul voyage en avion de ces messieurs.
Il peut bien assumer ils sont bien tous pareils malgré leurs dénégations. On n'est pas en Allemagne où un tel fait divers aurait provoqué la chute du gouvernement !
Pour info le budget de l’Élysée est plus important que celui de la Maison Blanche.
a écrit le 20/12/2017 à 18:07 :
Les justifications embarrassées de Philippe n'ont pas convaincu. La France n'est pas en guerre, l'Europe n'est pas en guerre, les moyens actuels de communication sont sophistiqués et performants. Aussi rentrer dare-dare à Paris parce que Macron partait 2 heures plus tôt à Alger, c'est vraiment un argument de gamin pris la main dans le pot de confiture. Nous savions qu'il n'était pas à la hauteur de la fonction, il vient de le confirmer une fois de plus. Dois-je rappeler que la Belgique a vécu 18 mois sans chef d'État, soit que les structures permettent le fonctionnement normal du pays.
a écrit le 20/12/2017 à 16:12 :
le savoir faire de la communication pour faire diversion..qui cache un iceberg ?
a écrit le 20/12/2017 à 16:03 :
Si on déduit le coût des billets d'avion en business sur ce trajet pour 50 personnes, environ 2 400 €/personne, soit 120 000 €, le surcoût est 240 000 € soit près de 1/12ème du coût moyen d'un seul fonctionnaire, retraite comprise.
Quand on sait que Hollande a embauché plus de 30 000 fonctionnaires, le coût pour nous, nos enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants sera 90 milliards € soit 375 000 fois la gabegie de Hollande qui a une excellente retraite. Ses groupies ne se posent aucune question sur cette dilapidation des deniers publics. Quelle démagogie !
Réponse de le 20/12/2017 à 18:23 :
business á 2400 euro paris tokyo,.....impossible plutot entre 4000 et 8000 euro.
a écrit le 20/12/2017 à 14:48 :
Encore une dépense qui ne fera qu'alourdir la dette de la FRANCE mais comme elle ne sera JAMAIS remboursée, ce ne devrait point être tant grave. Nous vivons dans une économie mondialisée, bitcoïnisée, frelatée, où la valeur des choses n'est plus étalonnable.Le gaspillage est à tous les étages dont le voyage en avion est le symbole terrestre ultime.
a écrit le 20/12/2017 à 14:31 :
Evidemment, c'est un peu cher.
Cependant si la raison était d'arriver avant le départ du Président pour l'Algérie, il n'y avait peut-être pas d'autre possibilité sauf à dire que els agendas étaient mal faits si d'autre possibilités existaient.
Pa s de détournement à des fins personnelles mais il faudra mieux travailler la logistique, un vol français GLAM ou militaire, n'était -t-il, pas possible uniquement pour le 1er ministre à moindre frais?
a écrit le 20/12/2017 à 14:03 :
Comme d'habitue emballement médiatique pour une affaire qui n'en est pas une.
Réponse de le 20/12/2017 à 14:56 :
Ah bon, pendant que EM plume les couche intermédiaires qui ne sont pas encore tout à fait paupérisées et favorise l' exil de 65 milliards d' euros des copains du CAC de par l' appartenance à l' UE laquelle interdit de limiter les transferts de capitaux ?
Réponse de le 20/12/2017 à 18:30 :
assumer avec l'argent du contribuable ne pause aucun probleme a ce monsieur ,a moi non plus car je participe avec le vol de 1.7% que l'etat me prend d'office sur ma retraite apres 42 ans de cotisation,l'impunité na pas de limite pour tout les politiques sans exeptions "cela s'appelle des escros de l'etat"
a écrit le 20/12/2017 à 13:56 :
Édouard Philippe a travaillé chez Areva 4.5 millards de pertes Édouard Philippe c est pas la bibles ? Alors avenir plus macron et Philippe ? <<<#
a écrit le 20/12/2017 à 13:42 :
Moi aussi, je peux assumer n'importe quoi avec l'argent des autres.
Réponse de le 20/12/2017 à 14:28 :
Le plus succinct , le plus vrai et le meilleur de tous les commentaires . MERCI
a écrit le 20/12/2017 à 13:38 :
Voilà l équipe macron un voyage à 350000€ vraiment ? D'égaux pas d argent pour LeS revalorisation du smic gel des retraite en 2018 augmentation des impots 4.5 milliards €.en 2018 c est pas finis la csg pour les actifs voler aux retraitees est de 100 millards de € sur cinq ans 440000 mille € pour Brigitte macron de quelle droit ! Apl 5 € en mois les actifs vont payer très cher la csg volé aux retraitees pou voir d achat moralité 0.€ votez pour des voleurs ??? 👍
Réponse de le 20/12/2017 à 18:39 :
Petite précision, les 350 000 euros correspond au cout supplémentaire liée a la location de ce second A340 en plus de l'avion gouvernemental qui est arrivé a vide a paris 2 heures plus tard
a écrit le 20/12/2017 à 13:37 :
Ce sont d ' abord et avant tout les français qui assument les frasques financières de ce gouvernement décidément à hauteur de ses prédécesseurs..

Ce même gouvernement qui nous assène jour après ses ..réformes bruxelloises ou GOPE ou comment apprendre à nous serrer la ceinture ..
a écrit le 20/12/2017 à 13:26 :
ça me rappelle tonton M de retour en Concorde du golfe au début des nineties .
Le Concorde a du se poser à Marseille short of fuel et là il y avait 2 Falcon du GLAM venus de PARIS à vide : 1 pour TONTON tout seul , 1 pour le les ministres et pendant qu'on faisait les pleins ( 30 mn ) la cour s'empiffrait au buffet présidentiel .
a écrit le 20/12/2017 à 13:17 :
L'A 340 est un avion long courier qu'il appartienne à l'armée de l'air ou une airline normale . Un peu de sérieux dans votre propos , Mr .
a écrit le 20/12/2017 à 12:47 :
Si c'était HOLLANDE qui avait fait cela, la presse aurait hurler, et l'opposition aurait demandé sa démission.

M. Edouard Philippe ne sait pas du tout ce que c'est que de faire des économies. C'est pour les autres.
a écrit le 20/12/2017 à 11:41 :
Edouard Philippe ne va quand meme pas faire Tokyo Paris avec Ryanair avec les bagages sur les genoux et les boissons payantes!Notre pays est en croissance ,et le budget peut largement se permettre ces moyens de déplacement.Mauvaise polémique,instrumentalisée comme d'habitude par la droite.Pour une fois qu'on a un vrai gouvernement libéral,soutenons le!
Réponse de le 20/12/2017 à 13:05 :
Vous croyez vraiment qu'avec plus de 2000 milliards de dette et un déficit structurel du budget de l'état depuis plus de 40 ans, le budget peut se permettre de tels coûts de transport ?
Réponse de le 20/12/2017 à 13:12 :
Le voyage en première sur air France aurait couté 100 fois moins cher!

Passer pour un naïf pour défendre Philippe, vous avez le sens du sacrifice!
Réponse de le 20/12/2017 à 16:10 :
Il est vrai que le cabinet chargé de l'organisation du voyage s'est sans doute planté. Ce n'est pas bien. Y avait-il moyen de procéder autrement ? Mais ce surcoût n'est que 1/300000ème de la gabegie de Hollande qui a procédé à l'embauche de plus de 30000 fonctionnaires. J'aurais aimé un vacarme 300000 fois supérieur contre Hollande et sa clique.
a écrit le 20/12/2017 à 11:27 :
"Ils" prennent reellement les francais pour des jambons. Dans bcp de pays il y aurait un debat a la chambre et des mesures adequates. En monarchie ripoublicaine, rien. Effarant.
Réponse de le 20/12/2017 à 11:55 :
A votre avis combien coûte un plein d'A340 de 62 000 litres +le personnel à bord pour transporter juste quelques personnes ...? Franchement arrêter de prendre ces buzz inutiles au sérieux !
Réponse de le 20/12/2017 à 11:57 :
A votre avis combien coûte un plein d'A340 de 155 000 litres +le personnel à bord pour transporter juste quelques personnes ...? Franchement arrêter de prendre ces buzz inutiles au sérieux !
Réponse de le 20/12/2017 à 13:21 :
Comme en Corée du SUD , permettez moi d'en douter ? MAIS in UK OUI et il aurait déjà démissionné .
Réponse de le 21/12/2017 à 3:14 :
A LEON. Vous faites les questions et les reponses ? Je n'ai jamais sous entendu qu'en Coree la question se serait posee.
Dans une vraie democratie, ces comportements de hierarques ne pourraient exister. Continuez a apprecier votre president et sa smalla aux ordres.
a écrit le 20/12/2017 à 11:24 :
et personne ne veut chiffrer le cout de l'escapade A CAHORSdu gouvernement et 50 secrétaires plus
la securite en euro et en CO2 FRAIS d'hoteL deplacement etc sachant qu'ils sont partis en avion mais que leurs voitures sont parties de PARIS
a écrit le 20/12/2017 à 11:22 :
On doit des excuses à Estrosi ,lui qui n'avait dépensé que 35000 € si ma mémoire ne fait pas défaut pour son voyage retour des USA .
a écrit le 20/12/2017 à 11:18 :
il tout a fait raison , moi a sa place j aurais commander une rolls + du caviar comme personne ne dit rien et fait rien , je recommencerai le mois prochain et vive la reploublic
a écrit le 20/12/2017 à 11:17 :
Courageuse info en république du mac.

Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, des politiciens comme les autres qui dès qu'ils sont au pouvoir trouvent toutes leurs inutiles dépenses normales.

Puis alors le "j'assume" c'est très lrem comme excuse mais ça n'excuse certainement pas la compromission.

Mais bon aucune surprise hein, ya que les gogos qui pensent que des partis comme lrem ou le fn ne sont pas des partis comme les autres justes là pour nous escroquer.
Réponse de le 20/12/2017 à 11:58 :
A votre avis combien coûte un plein d'A340 de 155 000 litres + le personnel à bord pour transporter juste quelques personnes ...? Franchement arrêter de prendre ces buzz inutiles au sérieux !
Réponse de le 20/12/2017 à 19:10 :
"A votre avis combien coûte un plein d'A340 de 155 000 litres + le personnel à bord pour transporter juste quelques personnes ...?"

Heu... vous voulez en venir où svp ?

Vous êtes tellement obsédé par vos idées que vous avez l'impression que tout le monde pense comme vous, c'est loin d'être le cas, réveillez vous.
Réponse de le 21/12/2017 à 9:25 :
tiens là aussi je vous ai répondu hier soir mais ma réponse, une nouvelle fois n'est pas passée.

Donc je le répète, je ne vois absolument pas où votre défense, parce que je suppose que c'est une défense, veut en venir.

Pourriez vous svp nous expliquer, merci.

ET j'aimerais bien savoir quand même comment un tel commentaire a t'il pu être censuré ? Je parle du mien bien entendu, merci.

Incroyable...
a écrit le 20/12/2017 à 11:04 :
Le premier ministre Édouard Philippe est rentré de Nouvelle Calédonie en avion privé pour un coût exorbitant de 350 000€. Prétexte avancé qui fait rire plus de confort et gain de temps ! Le 1er ministre assume cela. Mais ont se moque qu'il assume ou pas cela. C'est 350 000€ que les contribuables doivent payer alors qu'un avion peut-être moins luxueux était prévu pour les faire rentré à Paris. Au 350 000€ faut y ajouter l'avion qui est revenu vide. Ont avait le président des riches et voici le 1er ministre luxueux. Voici comment nos impôts son utilisés.
a écrit le 20/12/2017 à 11:01 :
Plutôt que d'aller se balader aux frais du contribuable, une vidéo conférence aurait coûté beaucoup moins cher pour sans doute le même effet final, et ce n'est pas un argument de dire que ce "déplacement" a coûté moins cher que celui de Valls. L'A340, lui est revenu à vide ? Cela augmente le prix de la facture. Bref, les fesses des politiques doivent être plus sensibles que celles du commun des mortels.
a écrit le 20/12/2017 à 10:58 :
Dans mon groupe depuis la crise économique on m'a supprimé ma voiture de fonction par une voiture de service que j'ai accepté pour faire face aux difficultés de mon entreprise ainsi que la stagnation de mon salaire. Prince Edouard Philippe II sans balance que les caisses de l'état soient vides préfère privilégié son train de vie de monarque comme l'ensemble de ses vassaux de fonctionnaires n'acceptant pas les réformes nécessaires de la fonction publique. " alors qu'Emmanuel Macron a fait de la transparence et de la réduction du train de vie de l'Etat l'une des marques de son mandat." Faites ce que je vous dis mais pas ce que je fais. En son temps Sarkozy prônait qu'avant de rentrer dans la fonction publique de faire quelques années dans le privé pour connaitre la réalité et de limité la fonction de fonctionnaire à 5 ans cela serait une bonne réforme !
a écrit le 20/12/2017 à 10:20 :
Encore un titre tendancieux de toute la presse. Ce n'est E Philippe tout seul , c'est toute la délégation qui a utilisé cet avion .
Bon ça fait tache quand même.
a écrit le 20/12/2017 à 10:20 :
La question est : quel est le retour sur investissement, et au delà, l'utilité au regard de l'intérêt général de ce genre de déplacement. Réponse: nul

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :