Yaël Braun-Pivet accède à la présidence d’une Assemblée sans majorité

La députée des Yvelines Yaël Braun-Pivet est élue à l'un des postes les plus prestigieux de la Rébublique. Figure respectée de la précédente législature où elle présidait la commission des Lois, elle aura la lourde tâche de veiller au bon déroulement des débats et de la procédure législative dans une Assemblée éruptive et divisée.
Yaël Braun-Pivet.
Yaël Braun-Pivet. (Crédits : SARAH MEYSSONNIER)

Grande favorite, l'éphémère ministre des Outre-Mer du gouvernement Borne Yaël Braun-Pivet a été élue à la tête de l'Assemblée nationale pour sa XVIème législature. Vainqueure au second tour par 242 voix, l'ex-présidente de la commission des Lois devient la première femme à accéder à ce poste prestigieux sous la Vème République. La présidente de l'Assemblée nationale est considérée comme le quatrième personnage de l'Etat.

 Yaël Braun-Pivet a été réélue en juin dans la 5ème circonscription des Yvelines. Cette avocate de formation succède au perchoir à Richard Ferrand, proche du président de la République battu aux élections législatives dans le Finistère, à qui elle a rendu hommage après son élection.

A la tête d'une Assemblée divisée et éruptive

Issue de la société civile, la députée des Yvelines est entrée comme novice en politique à l'Assemblée en 2017, après avoir adhéré à En Marche en 2016. A la tête de la commission des Lois, elle s'était imposée comme une figure centrale de la précédente Assemblée, appréciée dans la majorité pour sa loyauté et sa force de travail.

Au Palais Bourbon, sa tâche consistera à présider les débats d'un Hémicycle sans majorité absolue. De vives discussions sont attendues entre la majorité présidentielle, mais pas absolue, et de puissants groupes d'opposition, à commencer par le Rassemblement national et La France insoumise. Un contexte brûlant dans lequel elle devra faire respecter la procédure législative. La présidente de l'Assemblée nationale jouit par ailleurs d'un pouvoir de nomination, notamment des membres du Conseil supérieur de la magistrature ou de l'ARCOM.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 29/06/2022 à 13:48
Signaler
Comment étouffer une affaire embarrassante : La députée LREM Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission des Lois de l'Assemblée nationale, a fermé la porte ce mardi à la nouvelle convocation d'une commission d'enquête à l'Assemblée sur l'affair...

à écrit le 29/06/2022 à 9:56
Signaler
Une bonne nouvelle pour la parité et la démocratie … reste à transformer l essai … et on espère que ses collègues masculins seront moins machos et puérils que lors d’ épisodes précédents il y a quelques années

à écrit le 29/06/2022 à 8:07
Signaler
Enfin, le statut qu'elle vient d'obtenir, va lui permettre de s'éloigner de son mentor et mettre en route sa propre vision des choses! ;-)

à écrit le 28/06/2022 à 20:19
Signaler
Bonjour, Une femme, très bien , au moins ils y aura un changement.... Espérons quel sera capable d'assurer sont rôle .... Évitez que le parlement devient un pugilat entre différents député.... La démocratie dois s'exprimer dans le calme et le re...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.