Accord UE-Chine : Paris sera "extrêmement ferme" sur le travail forcé des Ouïghours

 |  | 309 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Reuters)
En pleine crise diplomatique entre l'Union européenne et la Chine sur la question des Ouïghours, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a exprimé en termes frappants la position du gouvernement, estimant ce jeudi que "ce qui se passe avec les Ouïghours est totalement inacceptable et même choquant, bouleversant: on parle de travail forcé, on parle d'internements forcés, on parle de mutilations, de situations terribles, et c'est absolument inacceptable".

La France sera "extrêmement ferme" sur le sujet du travail forcé dans le cadre des discussions en cours sur l'accord commercial UE-Chine, a assuré jeudi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal en pleine crise diplomatique sur la question des Ouïghours.

"C'est pour nous une opportunité aussi de faire valoir nos principes et nos valeurs et nous serons extrêmement clairs et fermes sur cette question du travail forcé dans le cadre de ces négociations", a-t-il souligné sur France Inter.

Il a considéré que "ce qui se passe avec les Ouïghours est totalement inacceptable et même choquant, bouleversant: on parle de travail forcé, on parle d'internements forcés, on parle de mutilations, de situations terribles, et c'est absolument inacceptable".

Un accord commercial avec des clauses sur le travail forcé

L'accord UE-Chine sur les investissements a été conclu le 30 décembre mais sa signature n'est pas attendue avant plusieurs mois. Il comporte des références aux conventions de l'Organisation internationale du travail (OIT), notamment sur le travail forcé.

Paris avait défendu en janvier cet accord en y voyant un "levier inédit" pour obtenir de Pékin des avancées au sujet des droits de l'homme.

Sanctions UE-États-Unis-Canada, la Chine riposte

Condamnant la persécution des musulmans Ouïghours du Xinjiang, les Européens, les États-Unis et le Canada ont sanctionné lundi quatre dirigeants et une entité de la région chinoise, et les ambassadeurs chinois ont été convoqués dans plusieurs pays européens, dont la France et l'Allemagne.

Pékin, qui a dénoncé "l'intimidation et l'hypocrisie" des Européens, a immédiatement riposté avec des sanctions contre une dizaine de personnalités européennes, dont cinq élus du Parlement européen, toutes accusées "de propager des mensonges" en s'appuyant sur des études que la Chine estime biaisées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2021 à 10:04 :
Pendant ce temps :

Ce mercredi, à la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, les prévenus « regardaient leurs chaussures », résume Arié Alimi, l'avocat de la Ligue des droits de l'homme (LDH), dont l'association s'est portée partie civile, en soutien aux victimes, au côté de SOS racisme, du Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) et du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA).
Cinq jeunes majeurs étaient poursuivis pour avoir posté des messages haineux sur Twitter, des appels à la violence visant la communauté asiatique. « J'appelle tous les renois et rebeus de France à agresser chaque Chinois qu'ils croiseront dans la rue. »
Les prévenus sont à Sciences-Po, en fac de droit, en école de commerce…
« Ce ne sont pas des zivas avec des casquettes à l'envers », souffle maître Franck Serfati, l'avocat du BNVCA. « Ce sont des fils de bonne famille, tous étudiants » — Sciences-po, écoles d'ingénieur, de commerce, BTS, faculté de droit. A la barre, ce dernier déclare vouloir devenir commissaire de police ou juge d'instruction. Dans la salle, quelques rires fusent…

En guise de préambule à ce « procès historique de la haine en ligne », les associations asiatiques dont l'AJCF (Association des jeunes Chinois de France) s'étaient rassemblées juste avant l'audience sur le parvis du tribunal, déployant pancartes et banderole « Stop au virus de la haine ». « Il faut que les pouvoirs publics prennent en compte la gravité de ces faits », plaide Me Soc Lam, l'avocat de l'AJCF et des victimes.L'affaire remonte au 28 octobre 2020, juste après l'annonce du deuxième confinement. Des tweets haineux et racistes avaient déferlé sur les réseaux, visant la communauté asiatique, partagés en ligne plus de 3 000 fois — l'un des prévenus avait 60 000 abonnés — et suivis d'agressions physiques.
a écrit le 26/03/2021 à 9:50 :
Les riches du monde ont donné énormément d'argent aux chinois qui dorénavant s'en servent pour appuyer leur dictature. Il serait temps également de jetter un oeil sur la chaîne de responsabilités un jour quand même afin que plus jamais cela ne se reproduise.
a écrit le 25/03/2021 à 23:45 :
On n'aurait jamais du permettre la delocalisation en masse de notre industrie (je parle de tout l'Occident) en Chine. Hallucinant. Laissez la Chine dormir car quand elle se reveille, le monde va trembler, j'ai dit il y a 200 ans. On a oublie. Compte tenu les preuves accablantes que le Sars-COV2 etait cree dans le Wuhan Virological Institute a partir du virus RaTG13 (collectione d'un chauve souris en 2013 apres la mort/ maladie grave de 6 travailleurs dans une ancienne mine au cuivre), le monde tremble deja a cause de la Chine. Un tremblement de terre. Bonaparte.
Réponse de le 26/03/2021 à 10:09 :
Le géant néerlandais de l'électronique Philips, qui se recentre sur le secteur de la santé, a annoncé hier avoir cédé sa branche d'appareils électroménagers à la société d'investissement asiatique Hillhouse Capital pour 3,7 milliards d'euros.Nous sommes impatients de nous associer à Philips pour nous développer sur de nouveaux marchés et saisir davantage d'opportunités de croissance à l'échelle mondiale", a déclaré Lei Zhang, fondateur et directeur général de Hillhouse Capital, cité dans le communiqué.
Réponse de le 26/03/2021 à 23:43 :
Bonaparte... Le labo P3 de Wuhan était financés par les américains via une ONG dirigée par Peter Daszac. Dans ces financements ont retrouve la fondation bill et Melinda gates, le labo Johnson and Johnson, le Pantagon US,... Le même Peter Daszac est également un des "" experts"" de l'OMS qui était chargé d'enquêter sur l'éventuel fuite du virus au sein du labo p3 que l'ONG qu'il présidait avait financée...
a écrit le 25/03/2021 à 20:53 :
La Chine est une grande civilisation.
L’Annexion des territoires des ouïgours( histoire) par la Chine est le problème de base .
Mais comme la majorité des organisations mondiales ( l’ONU et compagnies) ne servent à rien .
La preuve : le résultat démocratique mondiale sur la terre entière.
Toujours plus de violence et toujours plus de tyrannie et pas seulement les Chinois.
a écrit le 25/03/2021 à 16:12 :
En 1944 tout le monde avaient des soupçons de ce que Hitler faisaient mais personne a bougé. Aujourd'hui tout le monde connaît le génocide en cours en Chine grâce à Internet. Que faisons nous et comment allons nous expliquer cela a nos enfants??
Réponse de le 25/03/2021 à 20:36 :
blablabla
a écrit le 25/03/2021 à 16:07 :
Plutôt que de s'occuper des ouïghours, ils feraient mieux de s'occuper des français.
a écrit le 25/03/2021 à 15:19 :
Que Paris s'occupe de la France et bloque nos frontières pour arrêter l'envahissement de notre pays ou en 2022 les Français vont voter RN pour sauver notre pays .
Réponse de le 25/03/2021 à 16:45 :
Vous appelez ça un sauvetage? Avec leur programme ("travaillez moins et gagnez plus") notre économie sera détruite en 6 mois. Mais c'est sûr que pour gagner les votes des gogos, c'est plus vendeur que "travaillez plus pour le même salaire"...
a écrit le 25/03/2021 à 14:34 :
Ahhhh ce Attal !! Toujours le mot pour rire !! I 😂😂🤣🤣
Réponse de le 25/03/2021 à 15:10 :
Oui, mais il ne faut pas qu'il le dise trop fort, il serait capable de réveiller le Drian.
a écrit le 25/03/2021 à 14:08 :
La Chine c'est vingt fois la population de la France. Autrement dit c'est le rapport de force entre la Croatie et l'Allemagne...Ce qui veut dire que quand il parle je ne suis pas sûr que Xi y prête même attention. Et qu'est ce que ce deux poids deux mesures ? C'est "tendance" et très politiquement correct de dénoncer les mauvais traitements faits aux musulmans mais aucune indignation sur le sort des chrétiens d'Orient, des Yazidis, des Kurdes d'Irak, des arméniens...
a écrit le 25/03/2021 à 13:31 :
il y a un problème en france et nos elites regarde ailleurs
ce n'est pas comme cela que le pays sortira de sa léthargie administrative
et règlera ses difficultés interne
ce n'est pas notre elite francaise qui fera la morale a 1.5 milliard de chinois
allors occupez vous de votre pays
a écrit le 25/03/2021 à 13:09 :
Il faut arrêter d'être naïfs, nous les européens. La Chine, les USA, la Russie ne nous veulent pas que du bien. Si nous ne le comprenons pas, et acceptons tout, nous en subirons des conséquences toujours plus importantes.
a écrit le 25/03/2021 à 12:57 :
Et sera-t-elle aussi extrêmement ferme sur les abus et les exactions à répétition commises impunément par les forces de l'ordre (ou du désordre, plutôt), sur les persécutions et humiliations quotidiennes de migrants et des sans-papiers ? La france ferait bien de s'occuper de ce qui la regarde et de balayer devant sa porte. ce n'est pas avec un balai qu'elle doit le faire, mais avec un bulldozer. Quant un pays nain et arriéré veut se faire mousser à peu de frais sur la scène internationale. Au moins, une fois de plus le bonimenteur élyséen et ses sbires, la france et les français font bien rigoler. c'est déjà ça de pris
a écrit le 25/03/2021 à 12:16 :
au lieu de faire de la communication a l'endroit de leur electorat ( qui construit des mosquees integristes tolerantes a strasbourg) , les socialistes francais devraient ecouter Schröder...
a écrit le 25/03/2021 à 11:54 :
Et la Chine extrêmement attentive à la politique de Macron le Cogneur des Gilets Jaunes ; paille un jour paille toujours..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :