Adidas et Foxconn remplacent leurs employés par des robots

 |   |  496  mots
Adidas envisage à terme de construire d'autres usines robotisées au Royaume-Uni ou en France.
Adidas envisage à terme de construire d'autres usines robotisées au Royaume-Uni ou en France. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
Des dizaines de milliers d'emplois vont prochainement être remplacés par des robots chez Adidas et Foxconn. Un phénomène qui divise sur le fait de savoir si ces emplois perdus sont recréés sous une autre forme.

Foxconn et Adidas ont tout deux annoncé cette semaine une robotisation à venir de leurs productions. Le groupe Foxconn, spécialisé dans la fabrication de produits électroniques, compte remplacer 60.000 emplois. La marque allemande d'équipement sportif s'apprête également à robotiser la fabrication de ses chaussures à trois bandes et fera son grand retour en Allemagne.

Des robots pour assembler l'Iphone

L'entreprise taïwanaise Foxconn qui assemble les mobiles Apple et Samsung réduira ses effectifs de 110.000 à 50.000. Toutefois, le groupe compte maintenir ses effectifs en Chine tout en poursuivant ses investissements d'autonomisation mécanique.

"Nous utilisons l'ingénierie robotique et d'autres innovations technologiques et industrielles pour remplacer les tâches répétitives que les employés accomplissaient par le passé", a expliqué le groupe à la BBC.

   A lire La main d'oeuvre chinoise plus chère que les robots

Retour en Allemagne pour Adidas avec sa "Speed Factory"

De son côté, Adidas a annoncé ce mardi qu'il commercialiserait dès 2017 ses premières séries de baskets produites par des robots en Allemagne. La marque à trois bandes fabrique majoritairement en Asie et avait quitté l'Allemagne en 1993 a rappelé le patron du groupe Herbert Hainer.

Le prototype de "Speed Factory" a été présenté en Bavière cette semaine, un projet avec lequel Adidas espère "révolutionner" l'industrie. La machine permettrait de réduire le temps de développement d'une chaussure "à quelques jours" contre un an et demi pour une fabrication en Asie, selon Gerd Manz, directeur de l'innovation et des technologies.

La production en série à grande échelle commencera en 2017 et la marque souhaiterait ouvrir une deuxième "Speed Factory" aux Etats-Unis cette même année, a déclaré Herbert Hainer.

Adidas fait travailler un million de personnes en Asie dans les usines sous contrat avec la marque. Le directeur de l'innovation a précisé que le "Speed Factory" ne remplacerait pas immédiatement le travail des sous-traitants en Asie. "Une automatisation à 100 % n'est pas notre but", a-t-il ajouté.

Une perte d'emploi?

Récemment, un ancien patron de McDonald's, Ed Rensi, avait déclaré: "Quand on regarde les robots qui arrivent dans l'industrie de la restauration, c'est moins cher d'acheter une machine à 35.000 dollars que d'engager un employé inefficace qui gagnerait 15 dollars de l'heure pour emballer des frites". Des propos repris et corrigés par l'actuel dirigeant de la chaîne de restauration rapide qui a affirmé que les "McRobots" n'étaient pas d'actualité.

Selon une étude réalisée par Deloitte et l'Université d'Oxford "au cours des prochaines années ou décennies, l'automatisation pourrait rendre obsolètes près de 50 % des emplois actuels". Une information complétée ainsi : "Cependant, plus d'emplois ont été créés que perdus au cours des 25 dernières années. Par conséquent, il paraît logique de s'attendre à ce que l'automatisation continue d'offrir de nouvelles opportunités".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2016 à 15:15 :
Nous n'échapperons pas à la révolution des automates programmables et à la perte d'emplois. Un des défis sera d'élever le niveau générale d'éducation, la formation de la population pour que le plus grand nombre puisse comprendre, concevoir, programmer, entretenir, réparer ces machines. Cette révolution fera ressortir la question du revenu universel. Tout le monde ne sera pas en capacités d'accéder à des emplois très qualifiés mais nous avons tous le droit de vivre selon les standards de la société dans laquelle nous vivons.
a écrit le 30/05/2016 à 6:52 :
Et évidenment ce sont aussi les robots qui achèteront les téléphones et les (pompes) comme de bien entendu...
a écrit le 29/05/2016 à 21:34 :
Bonjour à tous et à toutes

La robotisation est en cours ..........

La Chine les utlise sans concession..... Les USA ausi... la france pour le rafale aussi...
Renault depuis 1993 dans leur usine..... bref c'est une évolution...... non une révolution.....

Quant nos politiciens(iennces) arrêtereront les langues de bois... Ces personnes peuvent être reprises pour d'aitres corps de métiers......

A bientôt
Réponse de le 30/05/2016 à 19:56 :
Inexact , 10 emplois supprimés pour un créé , c'est l'ordre de grandeur . Et ceci est les fruit du génie humain , pas celui du hasard . Et je trouve que c'est bien de supprimer si on le veut les travaux éreintants . Par contre il faut AUSSI mettre en place les structures et modes de vie nécessaires à l’absorption de cette troisième (r)évolution industrielle . Par exemple voir le site revenudebase.info et les différentes approches qu'il étudie. Il y a d'autres pistes bien-sûr.
Bien à vous .
Réponse de le 15/01/2017 à 17:52 :
La décennie 2020 va être difficile...
a écrit le 29/05/2016 à 19:17 :
L histoire ne dit ps si les robots de tiendront cégétistes !!!!

Ouhhhhh ça fait trop peur !!!!
a écrit le 29/05/2016 à 15:35 :
Il va être temps d'imposer, taxer, cotiser et j'en passe toutes ces machines afin que nous puissions vivre du RSA...
Réponse de le 29/05/2016 à 18:38 :
Excellent...
a écrit le 29/05/2016 à 15:31 :
Et qui va cotiser pour nos retraites ?
Réponse de le 29/05/2016 à 16:25 :
Il faudra produire les robots et ça fera baisser les prix
Sans ces avances technologique on serait encore au moyen age
Réponse de le 30/05/2016 à 4:59 :
La TVA
a écrit le 29/05/2016 à 10:28 :
LA ROBOTIQUE ET LAUTOMISASION NE SURPRIMERAS PAS D EMPLOIES ? MAIS EVITERAS DES TACHES DANGEREUSE REPETIVITE ET DOULOUREUSE POUR LE PERSONNEL CAR LES PATOLOGIES DU AUX TACHES REPETITIVES SONT NONBREUSES? CELA VAS GREES DE NONBREUX EMPLOIES ANNEXE? INVENTEURS. MONTEURS. ENTRETIENT. EMPLOIES MIEUX VALORISANT ET MIEUX RENUMERES? N AYONSS PAS PEURS DU PROGRE? L HOMME N EST PAS SUR TERRE QUE POUR TRAVAILLE 45 HEURES PAR SEMAINE COMME LE VOUDRAIS NOS EXPLOITEURS FINENCIER? MAIS S IL SE LIBERE DE TACHES INGRATE IL VIVRAS MIEUX ET PLUS LOMGTENT EN BONNE SANTE???
a écrit le 28/05/2016 à 19:53 :
'''''.......Selon une étude réalisée par Deloitte et l'Université d'Oxford, "au cours des prochaines années ou décennies, l'automatisation pourrait rendre obsolètes près de 50 % des emplois actuels". Une information complétée ainsi : "Cependant, plus d'emplois ont été créés que perdus au cours des 25 dernières années. Par conséquent, il paraît logique de s'attendre à ce que l'automatisation continue d'offrir de nouvelles opportunités".''''''
On attend des etudes concretes pour demontrer qu'il se crée plus d'emplois qu'il ne s'en perd avec les nouvelles technologies ;C'est fortement douteux pour ne pas dire
que c'est faux .Comment imaginer que quelques techniciens de maintenances avec une ou deux secretaires derriere puissent remplacer des centaines ,voire des milliers d'emplois perdus ........
a écrit le 28/05/2016 à 19:17 :
Moi aussi je vai inventer mon propre robot et je lui demanderai de me faire des chaussures à deux bandes! j'essaierai de le coupler à une robote pour avoir plus de robots et les faire travailler davantage! comme ça y'aura plus de chichi et tout le monde aura son robot j'espère! ^^
a écrit le 28/05/2016 à 18:00 :
Bien sur que des emplois seront détruits, inutile de se le cacher, c'est un énorme gâchis. Le problème, c'est que des personnes comme le camarade Martinez ne font rien pour qu'on n'ait pas envie de se simplifier la vie en supprimant tous ces râleurs éternels insatisfaits et preneurs d'otages de l'économie française et des Français. Evidemment, les chômeurs (et nous serons peut-être parmi eux un jour)... n'auront pas les moyens d'acheter la production des robots... Tu vois ce que tu fais, Martinez ?
a écrit le 28/05/2016 à 17:56 :
A court terme cela va créer du chomage mais à moyen terme cela créé de l'emploi si le relai de la formation pour les personnels en reclassement est bien utilisé et bien pensé.

LEs robots, ils faut les programmer, les construire, les maintenir et les faire évoluer. Il faut bien entendu également les concevoir en amont. Tout cela représente des emplois qualifiés non automatisable.

De plus le travail de vérification après production par les robots reste humain car un robot ne peut pas apprécier le travail effectué.

Plutôt que de robots nous devrions parler d'automates programmables. Aucune intelligence autre que la programmation implantée par des humains.

Ce qui va donc disparaître c'est donc le travail manuel répétitif qui n'a pas de valeur créative pour des produits clonés.

L’artisanat lui ne disparaîtra jamais, idem pour les métiers ou l'on se sert de sa tête et les métiers techniques (informatique mécanique, électronique etc...).

Pour information les tracteurs dans les champs et les éboueurs sont les professions qui vont être les plus robotisées dans les 15 ans à venir. C'est en cours ... .
a écrit le 28/05/2016 à 15:22 :
et tous les chômeurs achèteront les produits fabriqués par des robots. Quel monde parfait !
Réponse de le 29/05/2016 à 17:06 :
Et pis les robots ne revendiquent pas, ne font pas grève, se font jeter dehors vire fait, pas de syndicat, plus besoin de délocaliser . Ah si : les bénefs des dirigeants et actionnaires dans les paradis fiscaux !
a écrit le 28/05/2016 à 13:11 :
et bien sur des robots produisent les robots qui produisent des robots.....
a écrit le 28/05/2016 à 13:11 :
et bien sur des robots produisent les robots qui produisent des robots.....
a écrit le 27/05/2016 à 17:57 :
Il faut boycotter toutes ces marques qui ne pensent qu'au profit!
Réponse de le 27/05/2016 à 18:26 :
Ah lest utopies du communisme continuent à vivre !!
Toutes. Les entreprises essayent de S améliorer et de produire moins cher

C'est la base de L évolution !
Réponse de le 27/05/2016 à 22:30 :
Ah le méchant profit ! Pourtant il va bien falloir comprendre un jour que le seul but d'une entreprise est de gagner de l'argent. C'est ça entreprendre.
a écrit le 27/05/2016 à 16:18 :
Et qui achètera les produits? Foxconn a prévu des robots pour ça aussi?
Réponse de le 28/05/2016 à 14:01 :
moi! si le matériel est de bonne rapport qualité prix
Réponse de le 28/05/2016 à 14:40 :
Oui, si vous avez encore un boulot....;-)
Réponse de le 28/05/2016 à 21:13 :
@ Joeblack
Si vous n êtes pas au RSA dis la bien sur . a la vitesse ou vont les choses mème les japonais on inventer une machine a PLANTER le riz c est pour dire , enfin je vous laisse a vos doux rêves , le RÉVEIL n en seras que plus brutal pour vous apparemment
a écrit le 27/05/2016 à 15:30 :
En Suisse par exemple, l'automatisation menace 48% des emplois : http://julientrom.blogspot.com/2015/11/lautomatisation-menace-les-emplois-dont.html

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :