Allemagne : l'inflation a bien augmenté en août, à 7,9%

Les chiffres définitifs de l'inflation allemande confirment une hausse des prix en août, à 7,9% sur un an, après deux mois de ralentissement. Une augmentation due particulièrement à la flambée des prix de l'énergie, sur fond de guerre en Ukraine. Pour soutenir les ménages, le gouvernement a débloqué un troisième volet de mesures d'aides totalisant 65 milliards d'euros. Les prévisions pour les mois à venir restent néanmoins pessimistes, avec l'ombre d'une inflation dépassant les 10% dès la fin de l'année.
L'indice des prix harmonisé, qui sert de référence par la Banque centrale européenne, progresse quant à lui de 8,8%.
L'indice des prix harmonisé, qui sert de référence par la Banque centrale européenne, progresse quant à lui de 8,8%. (Crédits : Dado Ruvic)

Les prévisions annoncées fin août sont confirmées : l'inflation allemande a bien augmenté à 7,9% sur un an pour ce mois. L'indice des prix a gagné 0,4 point en glissement annuel par rapport à juillet, revenant à son niveau de mai, a indiqué dans un communiqué publié ce mardi 13 septembre l'institut de statistique Destatis. Sur un mois, l'indicateur gagne 0,3%. L'indice des prix harmonisé, qui sert de référence par la Banque centrale européenne, progresse quant à lui de 8,8%.

Dans le détail, les prix en Allemagne restent tirés par l'explosion continue des prix de l'énergie, causée par la guerre en Ukraine, à 35,6% sur un an en août, contre 35,7% en juillet et 38,0% en juin.

L'alimentation continue aussi de se renchérir, sous l'effet de la guerre et des sécheresses, à 16,6% en août, après 14,8% en juillet. Les prix des biens augmentent de 14,7%, soit 0,8 point de plus qu'en juillet, sur fond de perturbations sur les chaînes d'approvisionnement.

Lire aussiAllemagne : l'inflation repart à la hausse au moment où la BCE s'apprête à relever fortement ses taux

Des milliards débloqués pour alléger les ménages

Cette hausse met fin à deux mois de baisse permise par des mesures temporaires gouvernementales pour alléger la facture énergétique des ménages. Pour soulager les ménages, le gouvernement a adopté un plan d'aides au pouvoir d'achat et aux entreprises de soutien, au début du mois de septembre. Il comprend des mesures totalisant 65 milliards d'euros, notamment un chèque versé aux étudiants et aux retraités, ainsi qu'une augmentation de l'allocation logement.

Ce plan constitue le troisième train de mesures en Allemagne destiné à compenser les hausses drastiques des prix. Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine fin février, le gouvernement a en effet déjà débloqué deux autres volets d'aides totalisant quelque 30 milliards d'euros.

L'exécutif a notamment instauré en juin une réduction de taxe exceptionnelle sur le carburant, ainsi qu'un ticket à 9 euros par mois valable dans tous les transports publics, hors lignes à grande vitesse. Mais la plupart de ces mesures prendront fin ce mois de septembre, laissant craindre un emballement des prix d'ici les prochains mois.

Lire aussiInflation : l'Allemagne débloque un plan d'aides massif et veut prélever une partie des superprofits

L'ombre d'une inflation à plus de 10%

Les experts craignent en effet une nouvelle explosion des prix en Allemagne. En partie car, dès octobre, une taxe sur le gaz destinée à éviter la faillite des groupes énergétiques allemands entrera en vigueur. Et celle-ci entraînera une nouvelle hausse de plusieurs centaines d'euros de la facture énergétique des ménages.

Dans ces conditions, le patron de la Banque centrale allemande, la Bundesbank, table sur une poussée de l'inflation à « plus de 10% » sur un an en décembre, une première depuis les années 1950, et sur « plus de 6% » en 2023. Selon des prévisions de l'institut IFO, le taux d'inflation devrait même monter à environ 11% au cours du premier trimestre 2023

Lire aussiL'Allemagne va droit en récession début 2023

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.