Comment les fils Trump comptent lever des fonds grâce à leur père

 |   |  408  mots
Donald Jr. (au centre) et Eric Trump (à droite) organisent l'Opening Day pour commémorer l'inauguration du mandat de leur père, Donald Trump, comme 45e président des Etats-Unis.
Donald Jr. (au centre) et Eric Trump (à droite) organisent l'Opening Day pour commémorer l'inauguration du mandat de leur père, Donald Trump, comme 45e président des Etats-Unis. (Crédits : Reuters/Mike Segar)
Les fils de Donald Trump comptent profiter de l'investiture de leur père, fin janvier, pour vendre des places à des prix exorbitants pour la journée d'inauguration de son mandat. Les fonds seront reversés à des œuvres caritatives.

Pour fêter l'investiture de leur père en tant que 45e président des Etats-Unis, Eric et Donald Jr., les fils de Donald Trump, ont eu une idée pour le moins originale. Pour commémorer l'inauguration du mandat de leur père, ils ont décidé d'organiser un événement au palais des congrès de Washington le 21 janvier, au lendemain de la prise de fonction du successeur de Barack Obama. "Rejoignez-nous pour célébrer la grande tradition américaine du sport en plein air, de la chasse, de la pêche et de la nature", invite la brochure de l'événement, baptisé "Opening Day".

Les festivités sont surtout l'occasion pour les fils Trump de lever des fonds car, pour y participer, il faut mettre la main au portefeuille. Les tarifs varient de 25.000 dollars pour la formule "Dinde sauvage", avec notamment deux accès VIP au "Lounge", à un million de dollars pour la formule "Aigle à tête blanche" - en référence à l'emblème des Etats-Unis - offrant la possibilité, pour 16 invités, de faire des photos avec le président Trump, et de recevoir quatre guitares dédicacées par un artiste en représentation ce jour-là.

L'événement est tout à fait sérieux. Le journal américain Politico a contacté l'organisateur de l'"Opening Day" qui a confirmé sa tenue.

Les recettes reversées à des associations caritatives

En revanche, les Trump ne comptent pas garder l'argent pour eux. "L'intégralité des recettes de l'Opening Day seront reversées à des associations caritatives de préservation de l'environnement", précise la brochure, sans pour autant donner de le noms des organisations en question.

Ce n'est pas la première fois que les Trump mettent en vente l'accès à leur famille pour des associations. Début décembre, Ivanka, la fille du président-élu, a organisé une vente aux enchères avec la clé : une rencontre privée de 45 minutes avec elle. Dix jours après l'ouverture, 28 offres étaient déposées dont la plus haute atteignait près de 73.000 dollars, selon le New York Times. L'enchère a subitement été annulée après que des "experts éthiques" ont soulevé des doutes sur le bien fondé du procédé, relève le quotidien américain. Les fonds devaient être reversés à la Fondation Eric Trump et bénéficier au centre de recherche d'un hôpital pour enfants du Tennessee.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2016 à 10:30 :
C'est une façon d'extorquer les riches, ça aurait plutôt tendance à me séduire parce que bon il faut franchement être niais pour vouloir rencontrer des politiciens, alors payer pour cela en plus donne le niveau intellectuel de ces thuriféraires et démontre que ces gens là ne savent pas quoi faire de l'argent, autant utiliser ce dernier.
a écrit le 21/12/2016 à 9:16 :
Et dire que Trump a vertement critiqué la Fondation Clinton qui n'a jamais monnayé "ses services". C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Ça promet avec les Trump. De la politique business sans précédant. Et quid du népotisme ? Des conflits d'intérêts ? Aucun importance pour l'américain moyen.
Les USA sont devenu une république bananière à la solde du plus offrant.
Réponse de le 21/12/2016 à 13:41 :
Il faut sortir un peu pour vérifier le bien fondé de vos assertions et comparer ce qui est comparable.

A propos de la vente de packages pour l'inauguration présidentielle, je vous suggère par exemple de faire une recherche pour Obama. Son équipe offrait des package VIP à 1M$, mais uniquement pour le financement de l'inauguration, ou plus exactement pour le financement du comité d'inauguration qui est privé, n'a pas de comptes à présenter et qui n'a rien à dévoiler de l'éventuel surplus annoncé. Faites une recherche par exemple sur leur site pour "2013 Presidential Inaugural Committees". ou encore "President Obama's inauguration planners offering special VIP access to donors willing to pay up to $1 million"...
Aucun rapport avec le financement de charités.
Quant à la fondation Clinton, lire un peu ne vous ferait pas de mal à moins que la réalité ne vous gêne.
Réponse de le 22/12/2016 à 7:05 :
@ben voyons Pour ces admirateurs, Trump et ses acolytes sont parfait et les autres sont forcément mauvais....rien d'étonnant. L'amour rend aveugle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :