Covid-19 : la Chine va lever certaines restrictions à Pékin

Dans certains quartiers, le télétravail ne sera plus obligatoire. Dans d’autres, les transports fonctionneront à nouveau normalement, tandis que des centres commerciaux pourront rouvrir leurs portes.

2 mn

(Crédits : Thomas Peter)

Cette décision était très attendue. La Chine va assouplir, ce dimanche, les restrictions sanitaires liées au Covid-19 dans certains secteurs de Pékin, considérés à faible risque, afin de permettre un retour à la vie normale dans la capitale, ont annoncé samedi les autorités. Dans les districts de Fangshan et Shunyi, le télétravail ne sera ne plus obligatoire, ont-elles précisé lors d'une conférence de presse.

Les transports en commun (bus, métros et taxis) fonctionneront également à nouveau normalement dans trois districts et les centres commerciaux seront autorisés à rouvrir dans certaines zones. Le retour à la normale pour certaines entreprises est en revanche encore retardé, notamment dans le secteur des cours particuliers, des cybercafés et des bars karaoké, ont ajouté les autorités. Pékin a fait état de 1.716 contaminations par le virus SARS-CoV-2 responsable du Covid-19 entre le 22 avril et samedi après-midi.

Le chômage s'envole

Ces mesures interviennent alors que la situation économique se dégrade dans l'empire du Milieu. Particulièrement surveillé par le pouvoir chinois, le taux de chômage s'est ainsi établi à 6,1% en avril. Un niveau proche du record absolu de 6,2% en février 2020, au plus fort de la vague épidémique initiale. Aussi, la production industrielle de la Chine a décliné en avril de 2,9% en rythme annuel, marquant un net ralentissement après une croissance de 5% en mars, montrent des statistiques officielles.

Les ventes au détail ont, elles, poursuivi leur recul, en baisse sur un an de 11,1% le mois dernier, après une baisse de 3,5% en mars, du fait d'un resserrement des restrictions sanitaires face au Covid-19. Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance s'est tassée sur les quatre premiers mois de l'année à 6,8% contre 9,3% à fin mars, selon le BNS.

(avec AFP et Reuters)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 30/05/2022 à 9:23
Signaler
Si la Chine vous intéresse, lisez "Un siècle chinois" de Jean Tuan (C.L.C. Éditions), publié en avril 2022. Préfacé par Marie Holzman, sinologue respectée, ce récit évoque le parcours du père de l'auteur venu en France en 1929 depuis la Chine, leur i...

à écrit le 29/05/2022 à 19:30
Signaler
Si la Chine vous intéresse, lisez "Un siècle chinois" de Jean Tuan (C.L.C. Éditions), publié en avril 2022. Préfacé par Marie Holzman, sinologue respectée, ce récit évoque le parcours du père de l'auteur venu en France en 1929 depuis la Chine, leur i...

à écrit le 29/05/2022 à 18:40
Signaler
@ communiste La Chine de mr Xi est la même que la Russie de Poutine. Deux dictatures qui finiront comme toutes les dictatures, dans le sang et les larmes de leurs peuples. Celle de Poutine finira beaucoup plus rapidement, malgré ses menaces et ro...

à écrit le 29/05/2022 à 10:12
Signaler
Le bon sens serait-il plus fort que le communisme ? Sur le long terme certainement. La vérité est que le variant Omicron couplé à la vaccination sont une grande chance pour l'humanité. Le taux de mortalité lié au variant Omicron est dérisoire p...

à écrit le 29/05/2022 à 8:55
Signaler
Ça permet aussi de cacher une économie mondiale qui s'effondre.

à écrit le 28/05/2022 à 21:42
Signaler
Tous les médias capitalistes se moquent de la Chine communiste depuis le début de cette pandémie et à chaque ils s'en sont tous ensuite mordu les doigts avec des vagues mortelles parce que sans vrai confinement qu'applique à raison la Chine communist...

le 28/05/2022 à 22:44
Signaler
Un tel ramassis d'absurdités dans un seul post, bravo, vous faites fort. Allez donc vivre en Chine, si vous aimez tellement ce pays

le 29/05/2022 à 8:55
Signaler
@ momo: T'es communiste comme moi je suis allemand.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.