Cyberattaques : protéger le système financier doit être une priorité

Les cyberattaques mondiales, qui ont frappé samedi une centaine de pays, "montrent les conséquences réelles au niveau mondial des vulnérabilités technologiques", a indiqué un haut responsable du Trésor américain à des journalistes après la clôture du G7 Finances à Bari (Italie).
(Crédits : © Kevin Lamarque / Reuters)

La protection des infrastructures informatiques du système financier doit être une priorité, a indiqué le porte-parole du Trésor américain qui va "jouer un rôle prépondérant dans cet effort de sécurité nationale".

Il a ajouté que le Trésor allait travailler avec "ses partenaires internationaux pour développer et faire adopter de meilleures procédures basées sur les plus hauts standards en terme de cybersécurité". Le Trésor va jouer "un rôle primordial dans cet effort crucial pour la sécurité nationale", a-t-il poursuivi.

Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin avait indiqué plus tôt samedi, à l'issue d'une réunion des ministres des finances des sept pays les plus industrialisés à Bari, avoir tenu "des discussions très productives" sur la nécessité de protéger le système financier de piratages informatiques.

Il a précisé qu'il avait été décidé de garder ce sujet à l'agenda des prochaines sessions du G7 Finance pour développer une stratégie de coopération et d'échanges dans la lutte contre les attaques informatiques du système financier qui ont notamment utilisé le bitcoin, une monnaie virtuelle qui permet l'anonymat.

(avec l'AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 15/05/2017 à 16:13
Signaler
C'est vrai que vivre dans l'abstrait, a notre époque, est le plus grand danger, revenez sur Terre!

à écrit le 15/05/2017 à 10:40
Signaler
D'une part s'il y a bien un domaine économique qui possède les moyens financiers pour bien se protéger c'est la finance, avec ses centaine de milliers de milliards elle peut quand même se payer une sécurité maximale avec humains en train de tout surv...

le 17/05/2017 à 4:54
Signaler
"quelques temps notre économie retrouverait enfin une belle embelli" -> Je crois vraiment pas. Pour cela c'est pas que le système financier s'écroule qu'il faut, c'est juger et mettre en prison tout ceux qui ont pariciper de près de loin à une actio...

le 17/05/2017 à 10:04
Signaler
"c'est juger et mettre en prison tout ceux qui ont pariciper de près de loin à une action irrégulière, amorale, non éthique ou illégale" Ce serait une solution en effet mais vous ne vous rendez pas compte de tout les gens que cela toucherait, des...

le 20/07/2017 à 3:31
Signaler
@Citoyen blasé : Exact. Mais disons qu'entre maintenir un système malade et les conséquences de ce même système détruit, j'essayais d'y trouver un "entre deux"...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.