Etats-Unis : après la tuerie au Texas, Donald Trump cajole le lobby pro-armes

Après la fusillade mortelle d’Ulvade, l’ancien président américain a notamment appelé à mettre fin aux zones scolaires exemptes d'armes. L’ancien locataire de la Maison Blanche estime que ces zones laissent les victimes sans moyens de se défendre en cas d'attaque par une personne armée.

2 mn

« L'existence du mal est l'une des toutes meilleures raisons d'armer les citoyens respectueux de la loi », a affirmé l’ancien président des Etats-Unis.
« L'existence du mal est l'une des toutes meilleures raisons d'armer les citoyens respectueux de la loi », a affirmé l’ancien président des Etats-Unis. (Crédits : MARCO BELLO)

Pas question de limiter les armes aux Etats-Unis. Telle est la ligne défendue par Donald Trump. L'ancien président américain a tenu un discours à l'occasion de la convention annuelle de la National Rifle Association (NRA), le puissant lobby des armes à feu, à Houston au Texas, peu après la fusillade mortelle, à Uvalde dans ce même état, de 19 élèves et de deux enseignants par un tireur de 18 ans équipé d'un fusil semi-automatique de type AR-15.

Aux yeux de Donald Trump, les Etats-Unis devraient faciliter l'enfermement des personnes « dérangées »« Il est clair que nous devons rendre beaucoup plus facile l'enfermement des personnes violentes et mentalement dérangées dans des établissements psychiatriques », a-t-il déclaré.

« Armer les citoyens respectueux de la loi »

En outre, Donald Trump a estimé que pour améliorer la sécurité des établissements scolaires, chaque école devrait avoir une entrée unique, des clôtures solides et des détecteurs de métaux, avant d'ajouter qu'il devrait également y avoir un fonctionnaire de police ou un garde armé en permanence dans chaque école. « Ce n'est pas une question d'argent. C'est une question de volonté. Si les Etats-Unis ont 40 milliards de dollars (37 milliards d'euros) à envoyer à l'Ukraine, nous pouvons le faire », a-t-il défendu, faisant référence au soutien financier et militaire apporté par Washington à Kyiv après l'invasion de la Russie en février.

Mais surtout, l'ancien président américain a également appelé à mettre fin aux zones scolaires exemptes d'armes, estimant que ces zones laissent les victimes sans moyens de se défendre en cas d'attaque par une personne armée. « Comme le dit le vieil adage, la seule façon d'arrêter un méchant avec une arme est un gentil avec une arme », a-t-il lancé. « L'existence du mal est l'une des toutes meilleures raisons d'armer les citoyens respectueux de la loi », a renchéri l'ancien président.

(avec Reuters)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 30/05/2022 à 6:07
Signaler
Quand Macron va au diner du CRIF, il cajole un lobby.......??? ca existe donc les lobbies ???

à écrit le 30/05/2022 à 1:36
Signaler
Il est incompréhensible qu'on puisse imposer un permis à point pour une automobile dont la fonction primaire n'est pas de tuer tandis qu'il n'en existe aucun pour des armes à feu. La vente d'arme à feu devrait être déclarée au gouvernement fédér...

à écrit le 29/05/2022 à 21:40
Signaler
Le NRA devrait payer un vigil armée dans chaque école .L'État lui devrait interdire l'achat de chars d'assaut ou de missiles avant 94 ans !

à écrit le 29/05/2022 à 18:39
Signaler
Logique les armes ne tuent pas et n'ont aucune responsabilité civile. En revanche, autoriser la vente de fusil d'assault à des gamins de 18 ans résident chez leur parent c'est de l'inconscience! La récupération politique de ce drame par les dé...

à écrit le 29/05/2022 à 9:03
Signaler
Cela parait logique, autant aller au bout du principe de tout le monde armé jusqu'aux dents et le gamin qui a tué des tout petits aurait pu se faire abattre par un professeur entrainé à cela mais bon dans ce cas il faut au moins doubler le salaire de...

à écrit le 28/05/2022 à 12:05
Signaler
@enzoligark ; avec 48 Etats differents le choix doit etre assez large ... ! . Non ? ! . [ Hawai & Alaska ne " compte " pas ... ] . AFF ISS .

à écrit le 28/05/2022 à 11:26
Signaler
Contrairement a la frOnce de l ' UE , les U$A n ' auraient pas de lois a geometrie variable ????? ! . Qui a encore crie : " Yes we can ? ! " . AFF ISS pe Corsica * .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.