Guerre Israël-Hamas : la France demande une trêve humanitaire immédiate

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a appelé dimanche à Doha à une trêve humanitaire immédiate, au 30e jour de la guerre entre Israël et le Hamas palestinien.
La ministre française des Affaires étrangères a officiellement appelé à une trêve humanitaire dans la bande de Gaza.
La ministre française des Affaires étrangères a officiellement appelé à une trêve humanitaire dans la bande de Gaza. (Crédits : STEPHANIE LECOCQ)

« Une trêve humanitaire immédiate, durable et soutenue est absolument nécessaire et doit pouvoir mener à un cessez-le-feu », a déclaré Catherine Colonna, la ministre française des Affaires étrangères, ce dimanche à Doha (Qatar), lors d'une rencontre avec son homologue qatari. Cette prise de position intervient au 30e jour de la guerre entre Israël et le Hamas palestinien.

La cheffe de la diplomatie a ajouté que la France, ne « ménagera aucun effort pour éviter l'embrasement dans la région » notamment au Liban voisin, et « pour restaurer un horizon politique basé sur la solution à deux Etats », israélien et palestinien.

Lire aussiEmmanuel Macron appelle l'armée israélienne à une trêve et à « mieux cibler » les « terroristes »

Les Etats-Unis toujours opposés à la trêve

Catherine Colonna a insisté que face à la « catastrophe humanitaire qui se déroule sous nos yeux » dans la bande de Gaza, il faut « que le Conseil de sécurité [de l'ONU] soit à la hauteur de ses responsabilités et adopte un texte. Nous y travaillons avec nos partenaires, notamment le Brésil et d'autres pays ».

Samedi, les pays arabes ont réclamé un cessez-le-feu dans la guerre déclenchée le 7 octobre par l'attaque sanglante et sans précédent du Hamas sur le seul israélien. En représailles, Israël avait juré « d'anéantir » le mouvement islamiste et il pilonne depuis sans répit le petit territoire palestinien de la bande de Gaza, où vivent 2,4 millions d'habitants.

Mas en parallèle de ces appels, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, en visite dans la région, a réitéré l'opposition des Etats-Unis à un cessez-le-feu, qui ne ferait « que garder le Hamas en place », privilégiant des « pauses » pour acheminer l'aide à la population

Catherine Colonna a également affirmé avoir évoqué avec son homologue qatari les efforts menés par ce pays du Golfe pour obtenir la libération des 240 otages détenus par le mouvement islamiste palestinien à Gaza. « Le Qatar est déterminé à poursuivre sa médiation », malgré les difficultés sur le terrain « provoquées par les agissements de l'occupation israélienne », a assuré à cet égard Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani, le Premier ministre du Qatar, en accusant Israël de commettre un « génocide » à Gaza.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 06/11/2023 à 22:03
Signaler
Macron joue les pompiers pyromanes, donnant carte blanche à Netanyahu pour raser Gaza et s’agitant pour aider les blessés en dehors de l’enclave. On aurait aimé une position plus gaullienne, verbatim:”"Israël ayant attaqué, s'est emparé, en six jours...

à écrit le 06/11/2023 à 1:10
Signaler
Sage attitude de la France qui a constaté depuis bien longtemps que le conflit Israëlo/Palestinien ne pourra pas être réglé par la communauté internationale et donc encore moins par la France. Israël joue sa survie, le monde musulman attend son heu...

à écrit le 05/11/2023 à 17:53
Signaler
Dès que les otages auront été libérés sans conditions, et que les bouchers du Hamas se seront rendus à une CPI, un cessez le feu pourra certainement être envisagé. La diplomatie française me fait honte!

le 06/11/2023 à 1:21
Signaler
@BH Êtes vous sûr que si vous aviez subi tout un tas d'humiliations, de défaites, de spoliations, depuis 70 ans, si vous étiez dans la peau d'un Palestinien n'auriez vous pas...la Rage? Aucun homme même du Hamas ne peut commettre de tels actes sa...

à écrit le 05/11/2023 à 17:37
Signaler
Dans les tunnels sous GAZA, situés à cinquante mètres de profondeur, les soldats sont désorientés par l'écho des sons, par le manque d'air, par la complexité du labyrinthe, par le ricochet des balles sur les parois, par l'étroitesse des souterrains. ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.